Aidez-nous à pérenniser le festival des arts de la rue, Tous dehors (enfin) ! à Gap (05) afin que l'art continue d'irriguer nos vies

Large_visuel_tous_dehors_kiss_mise_en_page_1-1448898354-1448898362

Présentation détaillée du projet

Le festival des arts de la rue,  "Tous dehors (enfin) !" organisé par le théâtre La passerelle,  scène nationale de Gap et des Alpes du Sud, propose aux spectateurs des rendez-vous de qualité dans toutes les disciplines artistiques : cirque, théâtre, musique, danse...

Reflet du meilleur de la création d'aujourd'hui dans le domaine des Arts de la rue, ce festival se veut convivial et  s'adresse au plus grand nombre.

 

Avec ce rendez-vous annuel, les artistes investissent les rues, les places, les parcs de la ville, mais aussi les espaces naturels autour de Gap.

2016 sera la 4e édition de ce festival qui connaît un succès fulgurant et grandissant depuis  sa création.

En 2015, ce sont près de 13 000 spectateurs qui ont assisté à cette manifestation.

 

 

Cababosse_tunel_2_kiss_kiss-1447927219

 

 

 

Passage_desemboite__2reduit_-1447929263

 

Tous_dehors-_julot_gerald_lucas_-1447930510

 

Haut-alpins, vous vous souvenez peut-être de la Cie Carabosse et de ses illuminations de feux à la Pépinière, de cette balade "contre nature" à la recherche d'anomalies au Domaine de Charance, de ce Scripteur hollandais et ses poèmes de sable délicatement posés au sol par cette étrange machine à écrire, des acrobaties vertigineuses de Julot en haut de son mât sur la place de l'Hotel du déparement, de cet étonnant magicien-mentaliste à cornes capable de lire dans nos pensées, de Yoann Bourgeois et son trampoline posé en haut du col de Gleize un week-end de juin par grand vent… Le festival Tous dehors c'est ça et beaucoup plus !

 

 

T_as_de_beaux_yeux_tu_sais..._1reduit-1447928938

 

Seul festival des Arts de la rue de cette envergure en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, il a vocation à attirer tous les regards sur notre territoire haut-alpin.

Notre pari ambitieux est d'inscrire durablement cet évènement pour le rendre pérenne et incontournable aux yeux de tous.

 

Cie_siamoise_reduit-1447929083

 

Dscf1378-1447928571

 

En 2016, la baisse d'une partie des subventions de la scène nationale met en péril la tenue de ce festival et nous oblige à trouver d'autres moyens de financements. Faire appel à votre générosité et à votre engagement permet de continuer à faire vivre ce  festival que nous voulons riche d'émotions, de découvertes, de partage et de rencontres.

 

Dscf1603-1447928841

 

La presse en parle

« Ces deux premiers jours de festival Tous dehors (enfin) ! ont véritablement fait le plein en matière de public. Il faut dire qu'avec les spectacles proposés, un air de vacances et de fête a présidé au déroulement des différentes propositions des 14 compagnies invitées. On a crié, applaudi et déambulé. Du son des motos aux numéros d'équilibre, en passant par les harangues foraines, c'est toute une ville qui s'est fait plaisir en découvrant tous ces trésors de créativité, d'inventivité, d'humour, de tendresse et de technicité.»

Le Dauphiné Libéré

 

« Un festival de rue d’une grande qualité, qui réunit les foules et sait aussi nourrir leurs esprits. »

Zibeline, Marseille

 

 

Soyez généreux pour que l'art accessible à tous et de qualité continue à irriguer votre ville et vos vies !

Offrez-vous du spectacle vivant !

 

À quoi servira la collecte ?

Cette collecte permet de payer les cachets artistiques de deux compagnies accueillies sur deux jours pour quatre représentations chacune.

 

Cachets des artistes > 5 900 euros Transports > 800 euros Défraiements > 500 euros Hébergements > 800 euros

 

Si nous dépassons le montant de la collecte, cela nous permettra de payer également les frais annexes comme les frais techniques liés à l'accueil de ces compagnies.

Thumb_logo_tous_dehors_orange_200x200_mise_en_page_1-1447165449
Théâtre La passerelle

Philippe Ariagno, directeur artistique du festival "Tous dehors (enfin)!", est aussi le directeur de la scène nationale de Gap et des Alpes du sud. Passionné par les arts vivants, ouvert sur le monde et les autres, il a travaillé dix ans au Brésil en tant qu'attaché culturel. Inlassable "passeur" entre les oeuvres artistiques et les publics, il est... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Tous dehors TOUJOURS !!!
Thumb_default
Bravo, je constate que le projet fait partie intégrante de Gap, qu'il est soutenu par les participants (ou pas!), 2016 sera encore "plus fort" bonne réussite et nous serons dans la rue avec vous.
Thumb_default
Bravo et merci pour votre enthousiasme et ténacité pour réussir ce beau projet. RDV dans les rues de Gap fin mai.