Aidez-nous à réaliser le film qui suivra la campagne des présidentielles de 2017 auprès d’humoristes satiriques !

Large_17342282_1445756878788096_191224017_o-1489662402-1489662424

Présentation détaillée du projet

On parle de nous sur LCP !

https://youtu.be/5UZ64G8vHOw

 

Un article dans SUD OUEST !

http://bit.ly/2pzHhjG

 

France Bleu

http://bit.ly/2ormQAN

 

Nous retrouvons les auteurs dans leur intimité créatrice et ils s’expriment sur cette campagne électorale.

Nous voyons comment ils imaginent leurs dessins, comment ils rédigent leurs chroniques ou leurs one-man-shows. Comment l’inspiration arrive suite à un fait d’actualité.

Nous nous intéressons à leur rapport au pouvoir (pourquoi les humoristes sont-ils souvent marqués politiquement ? Peuvent-ils être militants ou engagés ?).

Jamais auparavant l’extrême droite n’a été aussi proche de sa victoire, alors que paradoxalement quasiment tout le monde s’est senti « Charlie ». Comment l’humoriste analyse-t-il tout ceci et comment le traite-t-il dans son œuvre ? Quelle influence peut-il avoir sur un vote ?

Est-ce que l’humoriste est un je-m’en-foutiste ou est-ce que la carapace du rire cache quelqu’un de sensible et d’inquiet ?

Est-il un simple bouffon du roi ou presque un « lanceur d’alerte » ?

 

Chacun des intervenants nous apporte des réponses à toutes ces questions. Souvent dans des lieux emblématiques : des locaux de Charlie Hebdo à ceux de Canal+, en passant par la Maison de la Radio, la rue des 3 Portes (premier endroit de Hara-Kiri et Charlie), les bureaux de Fluide Glacial, celui de Tignous grâce à sa femme, le Café de la Gare, etc…

Le film nous conduit jusqu’à l’élection présidentielle et la réaction de quelques uns de nos intervenants à propos du devenir de la satire dans ce nouveau contexte politique.

 

Capture_d_e_cran_2017-03-16_a__11.32.57-1489660463

 

 

 

 

Nous souhaitons que ce film fasse rire et réfléchir.

 

Placé sous le signe de l’humour, ce document veut démontrer l’importance de la satire dans notre société. Poult de la démocratie, cette liberté de ton et d’expression est une véritable soupape, une bouffée d’oxygène salvatrice pour les lecteurs, les auditeurs et les spectateurs. La satire fait également réfléchir.

La satire est une œuvre dont l'objectif est une critique moqueuse de son sujet (des individus, des organisations, des États, etc.), souvent dans l'intention de provoquer, prévenir un changement ou de porter à réfléchir. Le terme « satire » vient du latin satura qui signifie « mélange » ou « pot-pourri », en raison de la multitude de ses modes d’expression : dessin, théâtre, littérature… puis cinéma, chanson, etc. (D’où la volonté de rassembler des artistes d’horizon et de modes d’expression différents).

L’attentat terroriste qui a visé Charlie Hebdo en 2015 a réveillé un élan de solidarité sans précédent dans le monde entier et une prise de conscience générale de l’importance de la liberté d’expression. La France revendique depuis longtemps ce ton tout particulier de la « gauloiserie » : ce qui est de l’ordre d’une gaité vive et libre.

 

De Coluche à Groland, en passant par Desproges ou Hara-Kiri, la critique des politiques par l’humour est une spécificité que les français affectionnent autant qu’elle peut les choquer.

Mais quelle est véritablement le pouvoir de la satire aujourd’hui ?

Capture_d_e_cran_2017-03-16_a__16.31.06-1489678488

 

 

Presse :

La rédaction et les dessinateurs de Charlie Hebdo (+ Siné Mensuel, Fluide Glacial, etc).

La rédaction et les dessinateurs du Canard Enchaîné.

Des dessinateurs de presse

 

Nous voyons les auteurs à l’œuvre, en particulier les dessinateurs. Dont ceux de Charlie Hebdo sur la couverture de l’entre deux tours.

 

Télévision, cinéma :

Groland (Benoit Delépine…)

Le Groland, ou la Présipauté du Groland, est un pays fictif qui permet de parodier l'actualité française. L'esprit subversif et irrévérencieux de l'émission est par ailleurs ouvertement issu de l'esprit punk, dans la droite ligne notamment de la revue Hara-Kiri, dont plusieurs membres de l'équipe sont issus (notamment Salengro). Delépine a déclaré sur le plateau du Grand Journal de Canal+ être un grand fan des Monty Python.

 

Nous nous intéressons au fait que Vincent Bolloré accepte ce dernier espace satirique sur Canal+. Par ailleurs, Benoit Delépine nous livre son regard sur la politique française, tel un journaliste grolandais.

 

Guy Bedos

Nous le rencontrerons dans le cadre d’une séance de dédicaces de son prochain livre consacré à la campagne des présidentielles.

 

Daniel Prévost ( ?) rapport à Pierre Desproges ? (à l’étude)

Edouard Baer

Acteur français. Il est également réalisateur, producteur, scénariste, auteur de pièces de théâtre, animateur de radio et de télévision.

 

Ce qui nous intéresse chez lui, c’est le pouvoir du verbe. Il utilise langue française de façon poétique et décalée, parfois dans l’absurde, sans jamais devenir un donneur de leçon.

 

Jean-Pierre Mocky

Réalisateur, acteur, scénariste, producteur. Dans un esprit libertaire, Mocky représente souvent la corruption des élites et du pouvoir (Snobs !, L'Albatros, Agent trouble, Une nuit à l'Assemblée nationale ou encore Vidange). Dans Agent trouble, Mocky dénonce la collusion entre la raison d'état et des organismes mafieux.

 

Nous souhaitons le rencontrer pour le faire témoigner à propos de l’évolution du système politique et de son traitement du sujet avec beaucoup de controverses.

 

Yvan le Bolloc’h et Bruno Solo

acteurs, scénaristes, producteurs, réalisateurs et anciens animateurs de télévision. Deux compères connus pour leur duo.

Les deux se sont affichés publiquement comme soutiens de personnalités publiques (Yvan : S. Royal puis Mélenchon / Bruno : Mélenchon)

 

Benoit Poelvoorde

Acteur et humoriste, il garde un regard critique sur la société qui nous intéresse. Son pouvoir humoristique nous interpelle quant au regard d’un belge sur la politique française.

 

Albert Dupontel ( ?) A l’étude

Berroyer

scénariste, écrivain, acteur et dialoguiste, il est l’un des tous derniers survivants de l’époque Hara-Kiri.

 

Toujours aussi drôle, son côté philosophe et décalé nous interpelle pour ponctuer le film de façon absurde. Tel qu’il était dans « Nulle part ailleurs ».

 

Radio :

Alévêque

Humoriste et chroniqueur engagé. Christophe Alévêque écrit dans la presse satirique. Son engagement nous intéresse. (Voir http://www.dailymotion.com/video/x8e6xw_renaud-des-gavroches_creation)

 

Porte

Journaliste, chroniqueur et humoriste. Il est engagé aussi. Licencié plusieurs fois de radios, son témoignage est pesé, avec du recul. Il a un regard sur la situation politique et sociale, avec beaucoup de recul.

 

Meurice

Humoriste et chroniqueur. Il est l’étoile montante. Avec beaucoup de second degré, il a un regard très construit et très juste sur notre sujet.

 

Nicole Ferroni

Chroniqueuse humoristique, elle a une fraicheur très énergique et un intérêt marqué pour le journalisme d’investigation.

 

Sophia Aram

Humoriste. Son regard sur le pouvoir de la religion, encore aujourd’hui, nous interpelle.

 

Liebig

Chroniqueur, écrivain, il est la caution de gauche de RMC aux « Grandes Gueule » mais a beaucoup de recul humoristique sur l’actualité.

 

Musique, internet, divers :

Noël Godin (l’entarteur) : Nous pourrons le suivre dans une opération d’attentat pâtissier !

Didier Super, Didier Wampas…

Olivier de Kersauson

Capture_d_e_cran_2017-03-16_a__11.50.30-1489661469

 

 

MARC LARGE C'EST QUI ?

C'est celui dont Laurent Ruquier parle souvent le samedi soir à la télé. Marc Large est dessinateur de presse (de Charlie à Sud Ouest, en passant par Fluide Glacial ou Siné Hebdo et Siné Mensuel). Il a été l’organisateur du festival Satiradax dans lequel la plupart des intervenants de ce documentaire sont venus. Il est resté proche d’eux. Ils lui font suffisamment confiance pour lui ouvrir des lieux inaccessibles et se livrer. Il a présenté une émission durant 6 ans sur la chaine locale Alegria (Canal Sat). Il est par ailleurs auteur de nombreux livres.

Img_id_9555-1489768785

 

 

 

MAXIME CARSEL C'EST QUI ?

Il a réalisé un documentaire sur BENOIT HAMON réalisé en 2012 et diffusé sur PUBLIC SENAT récemment. Réalisateur d'autres films, il est chroniqueur pour Siné Mensuel, Fluide Glacial et fut journaliste pour M6. Pigiste à TF1 et France24.

 

Original-1489769078

 

 

Capture_d_e_cran_2017-03-16_a__16.31.57-1489678367

 

Capture_d_e_cran_2017-03-16_a__11.35.04-1489660599

À quoi servira la collecte ?

Les délais étant trop courts pour les chaines, le projet était sur le point d'être abandonné. Nous avons décidé de le faire quand même, avec un budget restreint et trois semaines de tournage.

 

Nous terminerons le tournage une semaine après les élections et le montage sera finie en juin.

Le budget est  restreint, nous le dépassons ça sera tant mieux. Il couvrira TOUS les frais et paiera TOUTE l'équipe.

 

Les fond récoltés seront reversé à Maxime CARSEL qui se chargera de l'utiliser pour le tournage.

Si de l'argent devait rester en fin de projet, nous les reverserons à une ONG.

Thumb_marcmaxx-1489669367
CanaryBay

MARC LARGE Dessinateur de presse (de Charlie à Sud Ouest, en passant par Fluide Glacial ou Siné Hebdo et Siné Mensuel), il a été l’organisateur du festival Satiradax dans lequel la plupart des intervenants de ce documentaire sont venus. Il est resté proche d’eux. Ils lui font suffisamment confiance pour lui ouvrir des lieux inaccessibles et se livrer.... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonjour, C'est un p'tit don suivant mes moyens en espérant que d'autres petits ruisseaux ferons une grande rivière. Enfant de Hara Kiri, je ne peux que te suivre !
Thumb_default
Des grosse bises Marc et à toutes l'équipe, que de beau monde dans ce projet !!! Des bises et Banzaï !!!
Thumb_default
Merci pour ce beau et intéressant projet ! On a besoin de satire en ces moments difficiles et non de satyre comme dirait une personne que je ne nommerais pas ! Laurent.