Aidez mon étudiant Aurélien Deville à m’accompagner à un colloque international en juillet à Copenhague. https://www.egosnet.org/

Large_visuel_aurelien-1496397722-1496397779

Présentation détaillée du projet

Débuté il y a un an, notre programme de recherche sur « Une théorie de l’amour dans les organisations » commence à prendre forme et nous cherchons des financements.

A court terme, nous avons besoin de financer la participation de mon étudiant Aurélien Deville à un colloque début juillet à Copenhague, ce qui implique un financement de 1000 €.

 

Visuel_egos-1496407212

Présentation d'Aurélien Deville par Bertrand Fauré

Tous les collègues de mon département confirmeront qu’Aurélien est un étudiant exceptionnel. En 3 ans d’études (DUT GEA+ Licence Management IO), l’étendue de ce qu’il a entrepris est impressionnante:

– Conférences devant des chefs d’entreprise (mai 2016), des lycéens (mars 2017), des chercheurs (mai 2017),

– Organisation de conférences à l’IUT (déc. 2016) et à Tarbes (Tarbes en philo mai 2016-17),

– Création (2015) puis pilotage (2016) d’un réseau d’anciens étudiants GEA-Alumni,

– Représentant des étudiants au conseil d’IUT 2016,

– Président de l’amicale des étudiants IO 2017,

– Candidat suppléant  « Allons Enfants » aux législatives 2017.

Rien ne résume mieux son énergie que cette image : quand Aurélien passe quelque part, les plantes repoussent.

Visuel_gea-1496406331

 

Publication d'Aurélien Deville

•Deville, A. (2016). Le système d’information de l’Ensolleillade (Mémoire de DUT) (p. 44). Département GEA-Tarbes, Université de Toulouse.

•Deville, A. (2017). Réinventer l’organisation. Quand l’amélioration des problèmes masque des solutions évidentes à l’organisation. (Mémoire de licence) (p. 49). Licence management IO-Tarbes, Université de Toulouse.

•Fauré, B., & Deville, A. (2016). Pourquoi les organisations ont elles besoin d’une théorie de l’amour? In Journée de l’entreprise libérée et des organisations collaboratives. Toulouse Authentik School, France, 11 mai.

•Fauré, B., & Deville, A. (2017). How to govern “good” organization through communication? Towards a theory of love as a good calculation for Homo Agapus. In 33rd Colloquium of European Group for Organizational Studies (EGOS). Copenhagen Business School (CBS), Denmark, 5-7 juillet.

Fauré, B., & Deville, A. (2017). Une théorie de l’amour dans les organisations. Séminaire de recherche présenté à Séminaire Organicom-LERASS, Université Toulouse, département info-com.

•Fauré, B., & Deville, A. (2017). Une théorie de l’amour dans les organisations. Présentation devant les classes de 1eres et terminales, Lycée Jules Supervielle, Oloron Ste Marie, France, 9 mars.

 

Visuel_supervielle-1496406312

 

Présentation de Bertrand Fauré par Aurélien Deville

Bertrand Fauré est l’archétype du professeur qu’on rêve tous de rencontrer lorsque l’on entreprend des études. En effet non seulement il remplit tous les critères universitaires qui lui permettent d’être reconnu - Normalien Agrégé d’économie, Docteur en Communication, Professeur invité à l’université de Montréal et des publications scientifiques dans les meilleurs revues mondiales-, mais en plus de tout cela il fait preuve au quotidien de son engagement dans l’innovation pédagogique en faisant de ses étudiants de véritables partenaires. Pour preuve, il a su nous associer à toutes les décisions de l’IUT lorsqu’il occupait la fonction de chef de département, parfois en mettant en péril sa propre situation face à la controverse.

Les idées de Bertrand Fauré sont souvent jugées stupides voire dangereuses dans leur phase de développement, mais paraissent d'un coup évidentes quand il en achève la démonstration scientifique.

Tous ces élément font résolument de lui un libre penseur à l’image de Socrate qui en plus d’injecter des idées nouvelles sait faire grandir ses étudiants.

 

Le_prof_est_l__pour-1496406697

 

Publications de Bertrand Fauré

•Arnaud, N., & Fauré, B. (2016). A communicative approach to sociomateriality: the agentic role of technology at the operational level. Communication Research and Practice, 2(3), 290‑310.

•Fauré, B., & Arnaud, N. (2014). La Communication des organisations. Paris, Éd. La Découverte, coll. Repères.

•Fauré, B., & Bouzon, A. (2010). French approaches to the performative properties of language at work: An Overview. Management Communication Quarterly, 24, 620‑626.

•Fauré, B., Brummans, B. H. J. M., Giroux, H., & Taylor, J. (2010). The calculation of business, or the business of calculation? Accounting as organizing through everyday communication. Human Relations, 63(8), 1249‑1273.

•Fauré, B., & Robichaud, D. (2013). Les approches communicationnelles, discursives et langagières des processus d’organisation. Genèse et convergences d’un dialogue. Sciences de la société, (88), 3‑20.

•Fauré, B., & Rouleau, L. (2011). The strategic competence of accountants and middle managers in budget making. Accounting, Organizations & Society, 36, 167‑182.

•Musca, G., Fauré, B., & Rouleau, L. (2014). Time, space and calculation in discursive practices: insights from the crow’s flight chronotope of the Darwin expedition. In F. Cooren, E. Vaara, A. Langley, & H. Tsoukas (Éd.), Language and communication at work (Vol. 4, p. 125‑146). Oxford: Oxford University Press.

•Quaram, Y., & Fauré, B. (2015). Vers une critique pragmatique du management et de l’évaluation par les chiffres. Une analyse des routines conversationnelles dans un réseau de franchise. Communication & management, 12(2), 13‑25.

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à financer tous les frais liés à la participation à ce colloque  (que je propose de verser directement sur le compte d’Aurélien Deville) :

–Adhésion étudiant : 125 €

–Inscription (dont repas midi) EGOS 2017 : 475 €

–Vol A/R Bordeaux-Copenhague 6-9 juillet : 225 €

–Hôtel (avec petit déjeuner) le 6-7-8 Juillet : 175 €

–TOTAL ESTIME = 1000 €

Si Jamais nous récoltons plus, cet argent servira à financer notre prochain colloque. Nous pensons notamment à celui de l'ICA a Pragues en 2018 http://www.icahdq.org/

Thumb_le_prof_est_l__pour-1497828137
Bertrand Fauré

I am agrégé in Economics-Management (ENS Cachan, 1998), PhD in Information-Communication Sciences (University Toulouse, 2006) and HDR in Information-Communication Sciences (University Rennes, 2013). My research on "accounting as organizing through communicating" (Fauré et al. 2010) has led me to consider seriously the idea of an organization without... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Pourquoi l’université ne finance-t-elle pas ?

Aurélien est étudiant en licence. Pour être financé par l’université sur un colloque scientifique il faut être inscrit en doctorat. Dans deux ans la question ne se posera plus, mais d’ici là, Aurélien ne rentre pas dans les cases.

+ Pourquoi avez-vous besoin d’y aller tous les deux ?

La présence d’Aurélien fait partie de la démonstration : c’est une prise de risque de le faire intervenir en anglais devant des chercheurs renommés alors qu’il n’a pas encore reçu de formation à la recherche. S’il y parvient, ce dont je ne doute pas, notre auditoire a plus de chance d’adhérer à notre théorie.

+ Pourquoi est-ce important qu’Aurélien participe à cette conférence?

Il s’agit d’une conférence prestigieuse qui réunit chaque année entre 1000 et 2000 chercheurs du monde entier en management et communication domaines dans lesquels il veut entreprendre un doctorat. Pour un étudiant de licence, cette conférence est une occasion unique de découvrir de l’intérieur le métier de chercheur. Les états de service d’Aurélien permettent d’escompter qu’il en tire le meilleur profit.

+ Avez-vous fait d’autres conférences ?

Nous avons été invités à présenter nos recherches sur « Une théorie de l’amour dans les organisations » à trois reprises (colloque professionnel, conférence en lycée, séminaire de recherche) et Aurélien a organisé deux conférences sur des thèmes liés « Comment faire parler l’organisation d’une seule voix ?» et « L’organisation de demain, quelles identités ?».

+ Pouvez-vous en dire plus sur vos recherches sur l’amour ?

L’objectif d’une théorie de l’amour est de modéliser une organisation d’amour pur et parfait et de définir les conditions à remplir pour atteindre cet idéal afin de construire une grille de mesure du niveau d’amour qui aide les entreprises à se situer, progresser et éventuellement se réaligner vers ce modèle d’organisation d’amour pur et parfait.
Dans cet état idéal, chacun fait ce qu’il aime, quand il aime, où il aime et avec qui il aime. Toute souffrance et conflit ont donc disparu de même que l’idée de ligne hiérarchique, de calendrier et de réveil matin; et évidemment, il n’y a plus de chiffres étant donné que quand on aime on ne compte pas.
De même que le modèle de la concurrence pure et parfaite entre homo economicus n’existe pas mais n’en a pas moins une influence performative déterminante sur les affaires humaines, le modèle d’amour pur et parfait entre homo agapus (de Agapē, amour de son prochain) n’existera sans doute jamais en pratique mais pourrait avoir une profonde influence sur la façon dont les organisations et la société fonctionneront dans le futur.

+ Pouvez-vous nous donner des exemples concrets d’application de votre théorie de l’amour?

Nous espérons tout d’abord que cette théorie permettra de mesurer (et améliorer) le niveau d’amour dans les organisations et donc leur performance.
Parmi les applications, on peut citer la méthode IBM (Important Bien Merci), le multiplicateur de like et l’analyse de l’amélioration des problèmes.

Derniers commentaires

Thumb_default
CoucouJacques d'un collègue de ton Papa, un "dur" à cuire qui aime bien partager même si mes moyens sont quelque peu limités ....ca fait plaisir de pouvoir aider ou laisser voler des jeunes avec des idées...Bon séjour. Jacques
Thumb_default
De belles âmes et de l'humour, spa une théorie de neuneu ça Deville !
Thumb_default
Une formation pour une transformation,bonne route,Aurélien!