Aidez-nous à FINIR MA LISTE, à boucler la dernière (et cruciale) étape qu'est la post-production du 1er court-métrage de Marion Guerrero.

Large_finir_ma_liste_-_photo_1-1478111055-1478111064

Présentation détaillée du projet

SYNOPSIS

 

Pauline a l’habitude de faire des listes pour tenter d’organiser sa vie. Elle vient de décrocher un job : garder un appartement et un chien, dans une petite ville balnéaire, hors saison. Seule dans cet immeuble désert, avec tout ce vide à remplir, Pauline voit son innocente manie virer à l’obsession.

 

 

Capture_d_e_cran_2016-10-27_a__19_-_psp2-1477932977

 

 

GENÈSE DU PROJET / NOTE D'INTENTION DE LA RÉALISATRICE

 

Depuis que je suis adulte je fais des listes. Pour un peu tout et n’importe quoi.

 

Je me suis rendu compte en grandissant qu’il fallait une mémoire exceptionnelle pour tout bien faire comme il faut. Alors après avoir passé ma post adolescence à être en retard, à oublier les rendez-vous et à faire n’importe quoi, je me suis prise en main, en me disant que c’était ça, le passage à l’âge adulte. J’ai d’abord ressenti une certaine satisfaction à faire des choses d’adulte : prendre une mutuelle, payer des impôts, prendre rendez-vous chez un médecin… Et ne pas oublier de faire toutes ces choses me procurait un sentiment de fierté.

 

Mais aujourd’hui que je suis adulte - paraît-il - depuis un bon bout de temps, je me rends compte que ce n’était pas l’apprentissage de la vie d’adulte, pas un passage obligé pour que les choses deviennent ensuite naturelles. Non. C’était la vie. La vie entière qui est comme ça. Faite de listes interminables qui s’allongent et grandissent comme un monstre bien nourri. Loin d’être un moyen d’avoir l’esprit tranquille, ces listes sont, au contraire, sources de stress et n’ont jamais de fin.

 

D’où, tout à coup, cette envie utopique d’en finir avec elles.

 

 

Capture_d_e_cran_2016-10-27_a__20_psp3-1477937477

 

 

HISTORIQUE DU PROJET

 

FINIR MA LISTE est avant tout le fruit de hasards heureux et de rencontres fertiles.

 

Comédienne et metteuse en scène, Marion Guerrero est issue du milieu du théâtre. L'an dernier, elle découvre dans l'écriture cinématographique une forme d'expression qui, très vite, lui apparaît naturelle, évidente. Elle se met à écrire un premier scénario, d'abord pour elle-même. Puis le destin (et Emma Benestan, une amie réalisatrice) mettent sur sa route un appel à candidature pour la résidence d'ateliers du G.R.E.C. (Groupe de Recherches et d'Essais Cinématographiques). Elle postule avec une première ébauche de FINIR MA LISTE, et est retenue.

 

Grâce à un concours de circonstances favorable et une volonté de rapidement donner forme à cette histoire, le court-métrage est tourné quelques semaines après son écriture au G.R.E.C., dans une petite ville de Bretagne, où Marion s'entoure de quelques ami.e.s, comédiennes, cinéastes et ingénieur du son.

 

Si FINIR MA LISTE a, jusqu'ici, eu la chance de se faire grâce à l'entraide et à la bonne volonté de plusieurs amis, pour les dernières étapes de la post-production, nous avons besoin de vous !

 

 

Fml-6-1478117940

 

 

PRÉSENTATION DE L'ÉQUIPE

 

Marion Guerrero

Scénario, Réalisation, Montage

 

Photo_marion_guerrero-1478111554

 

Après sa formation à l’École Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier, elle rejoint l’Atelier Volant du Théâtre National de Toulouse en 1998.

En 1996, elle fonde la Cie Tire Pas La Nappe avec Marion Aubert et Capucine Ducastelle et exerce, depuis lors, au sein de cette compagnie en tant que metteuse en scène et actrice. Elle est également metteuse en scène pour d’autres compagnies et a à son actif plus d’une vingtaine de mises en scène, jouées partout en France (notamment au théâtre du Rond Point et de La Villette à Paris) et à l’étranger (Rome, San Francisco).

Elle est membre du jury d’entrée et intervenante régulière, pour les classes professionnelles de l’ENSAD de Montpellier et de l’École de la Comédie de Saint Étienne. Elle intervient aussi à L’Atelier au TNT de Toulouse.

En 2016, elle écrit et réalise son premier court métrage Finir ma liste (Loin Derrière l’Oural) et s’apprête à réaliser un court, La première eau du thé et un long métrage, Beaucoup rire et beaucoup pleurer (en cours d’écriture).

 

Pauline Collin

Comédienne

 

Photo_pauline_collin-1477939711

 

Formée comme comédienne au conservatoire de Rennes avec Daniel Dupont puis à l’ENSAD de Montpellier sous la direction d’Ariel Garcia Valdès, Pauline Collin a notamment travaillé avec Patrick Pineau sur Le Conte d’hiver et joue actuellement dans Nobody mis en scène par Cyril Teste du collectif MxM. Elle est membre du Collectif La Carte Blanche.

Elle est aussi chanteuse, auteur/compositeur et enregistre en ce moment un album.

Elle a réalisé son premier film Ambulance durant l’été 2016.

 

Emmanuelle Reymond

Première assistante, scripte

 

Photo_emmanuelle_reymond__ledroitperrin_md_-_small-1477939943

 

D'origine franco-suisse, Emmanuelle Reymond a été formée à l’ENSAD de Montpellier en 2009 sous la direction d'Ariel Garcia Valdès.

Durant son cursus, elle a travaillé avec André Wilms, Évelyne Didi, Cyril Teste, Sylvain Creuzevault, Bruno Geslin ou encore Marion Guerrero. Elle termine sa formation en juin 2012.

En 2014, elle écrit et réalise son premier court métrage En attendant Patrick. Au théâtre, elle a notamment joué pour Georges Lavaudant, Marion Guerrero et Anne Vouilloz. Au cinéma, elle a tourné pour Farid Bentoumi, Adrien Bonnin ou encore Nicole Garcia.

 

Thibault Lamy

Ingénieur du son, mixeur

 

Photo_thibault_lamy_-_small-1477940140

 

Musicien avant tout, c'est en enregistrant les albums de ses propres groupes qu'il découvre le monde du studio, en 2003. Après de nombreuses tournées en France et à l'international, il se retrouve au théâtre en tant que musicien plateau.

Il commence à composer, à arranger pour la Cie Les (Fu)rieuses, fait ses premières prises de son à la perche sur des courts-métrages, et continue à produire des albums avec A Backward Glance, Hypno5e, Okinawa Diet...

C'est en intégrant l'ENSAD de Montpellier qu'il travaille en tant que créateur son avec André Wilms, Georges Lavaudant, Marion Guerrero, Cyril Teste, Bruno Geslin, Évelyne Didi, Christophe Perton...

Dans le même temps, il rejoint différentes compagnies telles que Tire Pas La Nappe, La Raffinerie, La Grande Horloge… Il intègre le Collectif MxM et travaille en tant qu’ingénieur du son sur des longs-métrages réalisés par Emmanuel Jessua, Cyril Teste, Isabelle Czajka et les courts métrages d'Emmanuelle Reymond et de Pauline Collin.

 

Emmanuel Jessua

Directeur de la photographie

 

Photo_emmanuel_jessua_small-1478122532

 

Musicien et réalisateur, c’est après sa formation à l’École Normale de Musique de Paris et un cursus universitaire "Cinéma et Théâtre", qu’il créé les groupes Hypno5e, A Backward Glance ou encore Lake Keepers. Des projets où la musique et l’image sont toujours intrinsèquement liés.

En tant que compositeur, il écrit la musique de plusieurs films et documentaires réalisés par Emma Benestan, Christophe Perton, ou encore Jean Michel Rodrigo. Il compose aussi pour le théâtre, comme avec Christophe Perton, Marion Coutarel, Sandrine Clemencon ou encore Brigitte Fischer.

Il réalise son 1er court métrage CODA en 2009, puis Cerbère en 2011 (moyen métrage).

S’en suivra son premier long métrage Alba, les ombres errantes en 2015, assisté à la réalisation par Marion Guerrero (sélection festivals en cours). Il travaille sur l’écriture de son prochain long métrage, dont le tournage est prévu pour 2018.

 

 

Fml-4-1477938345

 

 

LA MUSIQUE DU FILM

 

Gosh

 

Duo de musique électronique/trip-hop né en 2015 d'une rencontre entre Pauline Collin, chanteuse et Florent Dupuis, guitariste et pianiste.

Ils composent et écrivent leurs morceaux ensemble et travaillent les arrangements et le mixage avec Thibault Lamy, ingénieur du son.

Leur premier album sortira en 2017.

 

Zolla

 

Zolla c'est :

Mathias Guerrero.

Et une guitare.

Et un clavier.

Puis tout un tas de pédales.

C'est un rock instrumental et introspectif.

De longues plages sonores et soniques.

Des mélodies minimales, épurées.

C'est le travail de la matière sonore, comme un sculpteur.

Pour faire vibrer le silence. 

À quoi servira la collecte ?

Notre levée de fonds vise à récolter 1500€ afin de financer :

 

- l'étalonnage et la création du générique - 800€

- la location d'un auditorium de mixage - 300€

- la fabrication du DCP - 150€

- le sous-titrage du film en anglais (obligatoire pour certains festivals) - 130€

- auxquels s'ajoutent 120€ de frais de commission KKBB

 

Si nous avons la chance d'atteindre une somme supérieure, nous pourrons également financer : la location d'une salle de projection, l'envoi du film en festivals internationaux, etc.

 

Fml-5-1478113034

 

Thumb_capture_d_e_cran_2016-11-06_a__18.43.00-1478454230
Loin Derrière l'Oural

Créée en 2005, Loin Derrière l'Oural est une société de production cinéma qui accompagne de nombreux talents dans leurs premières réalisations.

Derniers commentaires

Thumb_default
GO GO GO Chonchon!!!
Thumb_default
100 euros de la part de parrain
Thumb_default
T'es forte!! tu as toute mon admiration et ma bénédiction et mon attention. Je t'embrasse