Soutenez une agriculture propre et durable qui met en valeur le territoire, et qui réveille les sens!

Large_kisskiss-1465628520-1465628563

The project

Kisskiss-1465627472

Grâce à vous, les premiers plans d'immortelle sont arrivés , le projet avance à grands pas!!!

 

 

Malgré les difficultés ( difficulté pour réunir les conditions pour avoir la dotation jeune agriculteur, donc blocage du crédit bancaire), le projet évolue positivement vers une installation à échelle humaine, peut être plus progressive que prévue, mais dans le bon sens!

 

les dernières actions réalisées:

 

- commandes et réception des 300 premiers plans d'immortelles d'Italie, commandés au Conservatoire National des plantes à parfums et aromatiques, d'une qualité exceptionnelle!

 

-prise de rendez vous auprès de l'organisme Ecocert qui viendra jeudi prochain, le 16 juin pour certifier les parcelles

 

- signature du contrat de bail d'une  parcelle de 5000 m2 pour 9 ans!!

 

-distillation du thym récolté, et mise en flacon et fiole, tout est prêt pour l'envoi aux kisskissbankers!

 

-récolte et distillation de l'immortelle sauvage, et envoi d'un échantillon à un laboratoire pour analyse moléculaire....la suite au prochain numéro!!!

 

 

Plus que quelques jours pour m'aider à diffuser cette campagne de financement participatif!!!!

Tout l'argent récolté  servira de fond de réserve pour commander les plans d'aromatiques!!!

Chaque plan coûte autour de 30 cents, donc même les petites sommes sont utiles!!!!!

 

MERCI À TOUS !!

 

 

Dsc_9302_-_copie_2-1459867658-1461575158

Vue de Llauro, le balcon du Roussillon

 

Mon  projet est de m'installer en tant qu'agricultrice à Llauro, en plantes aromatiques , médicinales et méditerranéennes : huile essentielle, plantes séchées,  pépinière de plantes vivaces et plantes grasses, vin doux.

 

Installée à Llauro depuis 5 ans, je me suis investie en étant élue au conseil municipal, puis en tant que membre active du foyer rural. Grâce à ces  expériences, riches en apprentissage,  et en rencontres, je côtoie  les habitants et découvre entre autres les problèmes qu'engendre la déprise agricole : les risques incendies , le gel des terres, la fuite des exploitants et éleveurs vers les plaines...et bien d'autres conséquences.

 

12166987_864025607016233_276249476_n-1461159349

Atelier jardin avec les enfants du  village

 

A travers mon projet d'installation, je réalise avant tout mon rêve, celui d'être autonome et libre, de travailler la terre, MA terre !

 

Proposer une agriculture propre, durable et riche de sens, partager ma passion, éveiller les sens, mettre en valeur le territoire, tel est mon cheval de bataille.

 

 

LE PROJET

 

Mon activité débutera par la plantation d'un hectare et demi d'immortelle d'Italie (Helichrysum Italicum Italicum),afin de produire  dès la deuxième année de l'huile essentielle, qui sera vendu aux particuliers, mais aussi à des entreprises (grossistes, cosmétiques, pharmaceutiques). Je suis déjà en relation avec certains d'entre elles pour cela.

 

P1030265-1459949585

Photo du terrain où je planterai les immortelles

 

Immortelles-en-sauvage-1459869241

Photo d'un champs d'immortelles cultivées en Corse du sud

 

Dans un deuxième temps, je souhaite produire du vin doux biologique grâce à la parcelle de grenache noir (qui sera vinifié en cave coopérative les  premières années) et planter des oliviers, amandiers pour préparer l'avenir !

Mon objectif : redonner du cachet aux terres et favoriser la biodiversité de  ces parcelles.

 

 

P1030262-1459869127

 

 

Pour la dernière parcelle , il faudra installer serre, ateliers, et séchoir et laissez aussi place à du thym, du romarin et de la santoline. Cette parcelle restera ouverte au public pour la vente directe des plantes aromatiques et de nos autres produits.

 

P1030220-1459869379

 

 

Pepi-1459870100

 

 

L'histoire du projet

 

L'histoire se pourrait se résumer ainsi :  de belles rencontres, un terroir idéal et un projet qui arrive enfin à maturité

 

Depuis dix ans, de la Corse du Sud aux Pyrénées Orientales, l'idée de s'installer en agriculture, les mains dans la terre et la tête au soleil et au vent ( je suis servie !!!) me trotte dans la tête.

 

Plusieurs éléments sont venus conforter ce projet:

 

LA rencontre décisive : Monsieur Stephane Rogliano à Porto-vecchio, Corse du Sud

 

J'ai tout d'abord rencontré ce pépiniériste, passionné qui , il y a dix ans,   bouturait ses plants et les cultivait pour les vendre aux particuliers et aux professionnels. Il s'est maintenant développé et vends ses plants dans toute la France.

 

Cet homme est surtout un vrai passionné, accompagnateur de moyenne montagne, botaniste, il sait partager son expérience et son amour pour le maquis, la nature. J'ai eu la chance de travailler chez lui une saison. Depuis cette rencontre, je sais que l'odeur du thym, du romarin, et de l'immortelle me suivra toute ma vie, je sais aussi où je veux aller!

voici une petite vidéo qui peut le présenter: vidéo de Stephane Rogliano

 

   

 

   

Puis de fil en aiguille, j'ai bâti mon expérience, passé un diplôme agricole (bac pro travaux paysager) travaillé en pépinière, et dans les jardins. J'ai effectué des stages en production d'aromatiques, et enfin sauté le pas,et construis à présent ce projet pas à pas, avec l'aide de plusieurs conseillers agricoles ou associatifs.

 

Le bon moment

 

La filière des plantes aromatiques est en plein boom économique dans le Languedoc Roussillon, avec des nouvelles installations tous les ans, et de grandes entreprises de production/grossistes en huiles essentielles et plantes séchées , déjà bien implantées.

 

Le terroir est important pour une culture, et ces parcelles dans les Aspres sont idéales pour la culture d'aromatiques peu/pas irriguées : terrain schisteux, un peu acide, drainant.Le thym, la lavande, et l'immortelle poussent en milieu sauvage dans les Aspres.

 

Un syndicat est en place dans les Pyrénées Orientales, des coopératives voient le jour.

Redire que vous avez déjà commencé à travailler avec eux

 

Le coup de pouce

J'ai eu la chance de rencontrer un viticulteur partant à la retraite, et ayant envie de vendre ses parcelles. Mon projet lui ayant plu, le défi est lancé, et le projet est en route!!

 

 

 

 

Why fund it?

Le financement du projet d'installation total est construit autour d'un montage financier validé par la chambre d'agriculture, et soutenu par l'AIRDIE qui se porte garant d'une partie du crédit, et m'octroie un crédit de lancement de 1500 euro.

 

Le financement se décompose en trois parties :

 

Besoins : 

-achat des terres  avec un emprunt de 30 000 euro comprenant hypothèque et frais de notaire

-investissement pour la serre, le matériel végétal, le séchoir, installation eau et électricité de 20000 €.

 

Ressources :

- emprunt détaillé, prévu pour septembre prochain

- la dotation jeune agricultrice versée en trois fois sur cinq ans, qui permettra un fond de trésorerie indispensable (cotisations sociales, remboursements frais personnels, assurances...) .

 

En attendant le déblocage des prêts, la collecte servira en amont du projet, comme un tremplin, afin lancer les premières commandes de plants, demander la certification bio et préparer  les parcelles.

 

Si j'attends l'obtention du crédit et de la dotation jeune agricultrice, je ne pourrais installer les plantations  qu'en avril 2017, je perds donc six mois.

Le temps est précieux, car les cultures mises en place ne seront rentables que deux ans après plantation.

 

Si cette campagne de crowdfunding fonctionne, je pourrais travailler les parcelles dès la fin du printemps 2016, et démarrer ce beau projet sans attendre !

 

Je me lance non sans appréhension, dans le financement participatif, et compte sur votre générosité et votre solidarité. J'espère que les contreparties proposées vous feront sauter le pas!

 

 

 

 

 

Grâce à vous, je pourrai financer :

 

- l'avance à la commande des plants d'immortelle d'Italie et de thym (30% à la commande, 4 mois avant réception : 1040 €) : plantation prévue en octobre.- la commande de pieds mère d'helichrysum italicum achetés au Conservatoire national de plantes aromatiques ( CNPMAI

 

Dsc00436-blog-1461560978

 

- le passage de l'audit de certification bio (450 €) : passage d'Ecocert en juin

 

1392488516-1461561105

 

- le passage d'un prestataire afin d'aplanir et de nettoyer la parcelle  (600 €) : prévu en juin

 

 

Tra-1461561209

 

une chromatographie pour caractériser sur un échantillon déjà disponible (150 €) : prévue en juin

 

 

228-1461561273

 

 

Si d'aventure le montant était dépassé, je pourrai également et en priorité acheter du matériel de flaconnage, et de rempotage.

Vous recevrez TOUS, dans un délai très court,  une petite carte postale personnalisée qui résumera les contreparties que vous avez choisies !

 

Merci d'avance d'avoir confiance en moi, et de parier sur ma réussite .

 

Pour une agriculture plus juste, protectrice , et sensitive !!!

 

 

Thumb_p1030013-1460190085
gaelle2a

Je m'appelle Gaëlle, 35 ans, deux enfants, mon compagnon est menuisier. Nous avons vécu en Corse du Sud pendant dix ans.Nous nous sommes installés à Llauro depuis 5 ans, où je travaille à mon compte dans les jardins,en entretien et création. Je travaillais jusqu'à maintenant aussi en saison en pépinière. Je cueille parfois de l'eucalyptus, du laurier,... See more

Newest comments

Thumb_default
Quel joli projet !! Bonne chance
Thumb_default
Bon courage et bonne chance !
Thumb_default
Tous mes vœux de réussite pour ce beau projet. Tu donnes envie de venir visiter votre terroir. Bises a toute ta famille Sylvie Guillemin (Olivier )