Financez les voiles du Florestan, qui partira en août 2014 pour un tour du monde au profit de l’enseignement de la musique et de Music Fund!

Large_cartedumondetest3

Présentation détaillée du projet

Voyager en voilier, c’est aller à la rencontre de l’autre, de sa culture, de ses traditions, mais aussi de ses problématiques et des défis auxquels il est confronté chaque jour. Musiciens amoureux de la mer, nous embarquerons en août 2014 à bord du Florestan pour un tour du monde à la voile via Panama et l’Afrique du Sud. Notre mission durant les deux ans que durera notre périple : soutenir et valoriser l’action de l’association belge Music Fund, et œuvrer à ses côtés à la promotion de l’enseignement de la musique à travers le monde.

 

Music Fund

 

Fondée en 2005, l’asbl Music Fund veut créer une synergie entre la culture et la coopération au développement. Ses activités visent à soutenir de jeunes musiciens et des écoles de musique dans des pays en développement et des régions en conflit. Ainsi, l’association récolte des instruments de musique en Belgique et en Europe, les restaure, les envoie dans ses écoles partenaires et accompagne les bénéficiaires en les formant à la lutherie/restauration ainsi qu’à la pédagogie musicale. L’association est reconnue par la Commission Européenne et l’ONU. www.musicfund.eu

 

Music_fund_1

 

L’objectif du voyage

 

Donner de la visibilité à Music Fund et sensibiliser le public belge aux problématiques liées à l’enseignement de la musique dans les pays en voie de développement

 

Offrir un soutien direct à Music Fund par un travail bénévole sur le terrain en compagnie des équipes de l’association. Nous ferons ainsi escale au Maroc (Tétouan), en Haïti (Cap Haïtien) et au Mozambique (Maputo) afin, entre autres, de dispenser des cours de musique dans ses écoles et conservatoires partenaires.

 

3° Réaliser, à l’issue du voyage, un film documentaire dressant la « carte d’identité » de l’enseignement musical des régions visitées, sur base des images qui auront été tournées lors des différentes escales. La rédaction d’un livre relatant le voyage et ses enjeux est également prévue.

 

Sensibiliser les communautés locales à leur patrimoine instrumental (programme « Un jour / un orgue / un concert »). L’idée ? Rechercher les orgues des endroits où nous ferons escale, les rendre jouables et organiser des concerts gratuits.

 

Img_1008

 

L’équipage

 

Jérôme Giersé

Fasciné par les bateaux et par la musique depuis l'enfance, j'ai toujours souhaité réunir ces deux passions. Le voyage de Florestan se doublera d'une dimension humanitaire et sociale à laquelle je suis également très sensible. Organiste et titulaire d'un diplôme de lettres, j'allie mes fonctions de programmateur de concerts au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles à diverses activités musicales comme des concerts, des cours de musique, ou des visites d'orgue à Bruxelles. Lors du voyage, je mettrai mon expérience professionnelle au service des communautés locales avec qui nous collaborerons et espère pouvoir contribuer de manière directe et efficace à l'action de l'association Music Fund, notre partenaire, sur le terrain.

 

Visite du hangar de Music Fund en compagnie du directeur de l'association, Olivier Marie

 

Alexandra Gelhay

C’est à l’adolescence que mon amour de la musique et de la mer a vraiment pris corps. Un stage me fait découvrir la voile à 15 ans, et tout de suite, je m’éprends de la sensation de liberté que procure le bateau. Après avoir commencé l’apprentissage du piano, mon destin prend une tournure inattendue pour la scientifique que je pensais être. Consacrer ma vie à la musique devient dès ce jour une évidence. Au terme d’études en musicologie à l’Université Libre de Bruxelles, et après avoir complété ma formation par un master en gestion culturelle, je rejoins l’équipe du label de disques Cypres. Trois ans après, me voici prête à partir sur les mers du monde, en privilégiant la solidarité et l’ouverture aux autres. Notre collaboration avec Music Fund donne ainsi tout son sens à ce voyage.

 

Img_0380

 

Soutien

 

Le projet est soutenu par plusieurs personnalités du monde culturel et du nautisme, dont Bernard Foccroulle (directeur du Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence), Outhere Music et Gérard Janichon (navigateur et écrivain).

 

Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur notre projet ?

Visitez notre site Internet : www.florestanaroundtheworld.com!

 

Suivez également notre actualité (préparatifs, départ, voyage, etc.) sur Facebook : Florestan around the world.

 

À quoi servira la collecte ?

Notre voilier n’ira pas bien loin… sans vent ! Eole préside à la destinée du navigateur. Si le vent ne s’achète pas, vous pouvez néanmoins nous aider à acquérir nos ailes : des voiles, ainsi qu’un régulateur d’allure.

 

 

Voiles

 

Des voiles neuves constituent un gage de sécurité lors d’un voyage au long cours. Soumises en permanence à des vents de force variable, de la petite brise à la violente rafale, elles doivent être d’une facture irréprochable pour éviter de se déchirer au moindre coup de vent et mettre ainsi l’équipage en difficulté. Afin de pouvoir nous adapter aux différents types de conditions météorologiques, nous emporterons différentes voiles à bord. Outre le jeu de voiles classique – une grand voile, qui assure la stabilité du bateau, et un génois, qui en assure la propulsion –, nous avons également besoin d’un tourmentin (qui est une voile de gros temps).

 

Prix pour trois voiles : 2.375,00€

(GV : 990,00€ + Génois : 1.190,00€ + Tourmentin : 195,00€)

 

Florestan_jg

 

 

Régulateur d’allure

 

Le régulateur d’allure est le meilleur allié du navigateur. Système de pilotage extrêmement simple, il maintient un cap stable en fonction de l’angle que le bateau forme avec le vent, et corrige mieux qu’un barreur la trajectoire de celui-ci – seul, en silence, et surtout sans électricité. Une aubaine lors des grandes traversées, puisqu’il permet à l’équipage d’être complètement autonome, et de vaquer à mille occupations sans se préoccuper de la barre.

                         

Prix pour un régulateur d’allure : 2.400,00€

 

 

Total : 4.775,00€

 

Toute somme récoltée au-delà de 4.775,00€ nous permettra de compléter notre matériel: achat d’autres voiles (solent, trinquette…), de cordages (drisses, écoutes), etc.

Thumb_sans_titre_2
Florestan

Jérôme Giersé, 33 ans, est organiste et programmateur des concerts de musique ancienne au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Alexandra Gelhay, 27 ans, est musicologue et chargée de production chez le label de disques Cypres.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon voyage !
Thumb_default
Bon voyage et belles découvertes !! Félicitations à vous deux !
Thumb_default
Que le chemin vous soit propice. Belles découvertes.