Financez Formosa Artists qui nous fait découvrir le parcours de différents jeunes artistes Taïwanais en même temps que l'originalité de l’île

Large_logo_page

Présentation détaillée du projet

TAÏWAN C'EST QUOI? C'EST OÙ?

 

Il existe très peu de documentaires qui ont été faits sur cette île et encore moins francophones. Elle est en effet assez méconnue du grand public, beaucoup de personnes confondent Taïwan et la Thaïlande lorsque j'en parle autour de moi. D'autres connaissent le nom de part le "made in Taïwan"  qui est inscrit sur beaucoup de composants électroniques ou de marques taïwanaises telles que HTC, Asus ou encore Acer. Enfin les connaisseurs sont au courant des tensions politiques entre Taïwan et la Chine.

 

Un petit rappel géographique et historique:

 

Cette île mystérieuse située au Sud Est de la Chine, a été baptisée tout d'abord par les navigateurs portugais en 1542 comme l'île Formose ou la belle île.

Ce qui est le plus étonnant c'est à quel point cette petite île rayonne dans le monde. Son influence est grande autant dans le domaine des industries de hautes technologies que pour sa culture qui reste imprégnée d'un modèle économique occidental (= capitalisme) et  d'une culture orientale (= langues, religion, ...).

Elle fut colonisée par les Hollandais qui y restèrent jusqu'en 1662,  puis par les Chinois et enfin par les Japonais. Ces différentes occupations de l'île vont créer une culture à part entière.  Au delà de ces étonnants enchevêtrements culturels la somptuosité de Taïwan est aussi celle de sa géographie avec la présence de richesses naturelles inouïes.

 

Pour ceux qui veulent en savoir plus,en vidéo l'émission d'Arte "Les dessous de Carte" s'est intéressée à Taïwan et nous la présente.

http://www.youtube.com/watch?v=N-k164sqO8c

 

 

LE PROJET :  FORMOSA ARTISTS

 

Formosa Artists s’intéresse aux parcours de jeunes Taïwanais qui  souhaitent devenir des artistes et vivre de leurs passions et ceci va bien souvent à l’encontre de ce que souhaitent leurs parents. Les personnes exerçant des métiers artistiques étant vus comme des marginaux dans une société où la réussite passe par l'argent.

 

Nous irons dans les familles de ces jeunes artistes pour mieux comprendre les craintes des parents qui ne soutiennent pas toujours leurs enfants dans leurs projets. Très peu d'écoles étant présentes à Taïwan certains décident de partir en Europe et notamment en France comme Ye Shih-Ting qui tente d'intégrer dans une école de cirque à Toulouse.

 

1618353_826995170649297_717486438_o

 

On suivra également les rares projets de création artistique qui ont été financés par l'état Taïwanais comme celui d'un théâtre ambulant semblable à une "strada moderne".

 

Enfin nous tenterons de cerner la jeunesse Taïwanaise à travers les sorties "branchées de l'île" où les artistes se retrouvent.

 

En ce qui concerne l'itinéraire:

 

Nous commencerons notre aventure à Kaohsiung où nous arriverons à l'aéroport international. C'est ici que notre histoire commence, nous irons dans une famille taïwanaise traditionnelle et nous suivrons le mode de vie taïwanais pour quelques jours. Nous serons accompagnés d'une guide/ traductrice durant l'ensemble du séjour.

 

10426684_665401533530775_4872738111369026550_n

 

Ensuite nous nous rendrons à Taipei où Well Lai, une jeune danseuse finance ses études en travaillant dans un café. Elle est dans une école de gymnastique mais ce qui l’intéresse c'est la danse et surtout le Hip-hop. Elle danse avec son ami Lilb Chiu qui ne vit que de ça et qui est passionné.

 

10258792_10203800425232544_1613473573640121521_n

 

Ils doivent affronter les regards des autres (= mal vu à Taïwan de se lancer dans une carrière artistique) . Ils dansent dans la rue pour gagner de l'argent. Alors que leurs parents ne souhaitent pas qu'ils pratiquent le Hip-hop, ces jeunent veulent néanmoins en faire leur métier.

 

314245_486963737991392_491975357_n

 

Par la même occasion nous irons dans les lieux de retrouvaille de ses jeunes artistes et suivrons leur mode de vie qui est bien loin de celui des artistes européens.

 

10327218_10203843707594576_577710795_n

 

Ensuite nous poursuivrons notre périple dans le comté de Taoyuan où se trouve Ye Shih Ting le jongleur, clown et magicien. Il joue beaucoup de spectacles de rue pour gagner de l'argent. Il fait partie d'une troupe dans laquelle il crée des numéros et il possède un camion modulable avec une petite scène pour donner des représentations dans toute la Taïwan. Nous suivrons son aventure.

 

10432220_10203004718352608_420328375_n

10423413_10203006767563837_927606961_n

 

Dernière étape nous irons rencontrer un jeune rappeur taïwanais Chen Lu-Rong qui est en train de percer dans le milieu.

Il a à peine 20 ans et il a déjà transformé sa chambre en un studio d'enregistrement.

Il rappe en mandarin traditionnel et il a un style tout à fait particulier.

Voici la page facebook du groupe: 5400 Likes

https://www.facebook.com/WarConvictStudio?fref=ts

Voici la chaine youtube du rappeur:

https://www.youtube.com/channel/UCoZ_eucUjThlMg6HvMNZfgA?app=desktop

 

1962701_840893232594505_1768424102_n

 

Si le temps le permet nous ferons le tour de l'île à la recherche d'acteurs inconnus. Ce sera la partie improvisée du documentaire qui peut peut-être laisser place à de belles rencontres.

 

 

QUEL FILM, QUEL MATERIEL?

 

Le film sera tourné avec un Canon 7D,  en HDTV 1080 en 24 i/s avec un video mic pro de chez Rode.

Le format du documentaire sera celui d'un court de 26 minutes initiales. Pour des raisons de diffusion il se peut que le format soit rallongé uniquement si il y a possibilité en 52 minutes.

 

Le film sera inscrit dans différents festivals après montage.

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Imga0866

 

Nous avons besoin de vous essentiellement pour le matériel et une petite partie pour le transport sur place (trains Kaohsiung-Taipei-Taoyuan et métro).

Nous allons louer du matériel via un magasin de Taipei (MERRY GO ROUND MEDIA INC.). Un intermédiaire se chargera de nous l'apporter à Kaohsiung. La location nous coûte beaucoup moins chère sur place.

 

A notre charge: 

 

- Transports (avions)

- Guide et traducteurs

- Logements 

- Les frais de nourriture

- Frais de Post-Production

 

Partager la page sur votre réseau si le projet vous intéresse. Le réalisateur.

 

 

Thumb_logo_page
Nicéphore

Je suis étudiant en réalisation à l'IAD (Institut des Arts de Diffusion).

Derniers commentaires

Thumb_default
Je compte bien voir ce documentaire et bien d'autres réalisations futures, alors donne tout ce que t'as !!