Choisissez les enfants de Sevai Amoor et devenez la source principale de leur éducation.

Large_cats-1511721181-1511721265

Présentation détaillée du projet

Vanakkam, et bienvenue au cœur de mon projet, un projet humanitaire dans le sud de l'Inde dans l'état du Tamil Nadu dans le village de Sevai Amoor.

 

Looking_future-1511003028

 

Je m'appelle Allégresse, j'ai 24 ans, et j’habite à Liège.❤

Je suis en deuxième bachelier  à l'ICHEC Brussels Management School à Bruxelles et c’est avec joie, envie et amour que je vous présente mon projet.

 

 

Qui suis-je?

 

Depuis toute petite, l’inégalité dans le monde est quelque chose que je trouve inacceptable, c’est un devoir, une obligation pour chaque personne aisée d’apporter son aide aux plus démunies. À part donner quelques euros à Oxfam, plan Belgique et la WWF, je n’ai jamais eu l’occasion de partir à l’étranger pour un projet humanitaire. J’ai 24 ans, j’ai passé 12 ans de ma vie en Afrique de l’ouest mais je n’ai jamais connu la misère comme dans certains coins mais je l'ai déjà vu de mes propres yeux et je trouve ça inadmissible de la part du reste du monde. ça me fond le cœur de les voir dans cet état et de ne pouvoir rien faire.

Toi aussi ça te brise le cœur de ne pouvoir rien faire? Je t'invite à faire partie de ma super team, m'apporter ton aide si tu peux et soutenir au maximum ces enfants car je peux t'assurer qu'ils en ont vraiment besoin.

 

My love confession ...

 

Maintenant qu'on me donne la chance de pouvoir faire quelque chose je veux la saisir de toutes mes forces. Je veux aider à changer les choses, je veux apporter un plus dans la vie des jeunes écoliers de Sevai Amoor, j'ai envie de réaliser quelque chose de concret, de partager pleins pleins de choses avec eux... J’ai envie de leur donner tout l’amour et la joie que j’ai.

 

 

Mon projet humanitaire (30 jours sur le territoire Indien)

 

En deuxième bachelier, ma faculté offre l’opportunité de faire un voyage humanitaire dans un pays du sud. Trois destinations sont proposées : le Bénin, le Burkina-Faso et l’Inde et ce dans le cadre du cours d’Activité d’Intégration Professionnel (AIP) qui est une alternative au stage en Entreprise.

Le Housing Project fait partit de la culture Ichéquienne depuis 1993. En 23 ans de participation en Inde, 980 étudiants ont permis le financement et la construction de 769 maisons et de plusieurs bâtiments communautaires (écoles, crèche, dispensaire). C’est respectable ! Une des raisons pourquoi j'adore ma FAC! 

En ce qui me concerne, si tout se passe comme je le souhaite et ceci grâce à votre aide précieuse, le 3 février 2018, je me rendrai en Inde à Sevai Amoor (Dans le Tamil Nadu, sud de l'Inde) pour contribuer à la construction d'une école. C’est juste trop top, n’est-ce pas ? :D

 

Image: Le projet de l'année 2018 à Sevai Amoor (super dessin par mon prof :D)

 

Project2018-1511003453

 

Image: quelques projets réalisés à Sevai les années précédentes.

 

Yearsago1-1511003326

 

Yearsago2-1511003368

 

Pourquoi ce projet humanitaire me tient à cœur?

 

1. Je veux contribuer au développement de la population indigente.

Chaque matin je rends grâce à Dieu de ce que j’ai.  Je suis consciente de la chance que j’ai, cette chance de pouvoir subvenir à  mes premiers besoins. Et cette chance j'aimerai que ces enfants puissent y gouter un jour. 

 

2. Je veux sortir de ma zone de confort; me mettre à leur place pour voir un peu ce que ça fait.

Je fais également ce voyage pour me prendre une grosse claque. Je suis une enfant assez gâtée, je mange à ma faim, je bois, j’ai accès à une très bonne éducation, j’ai des amis incroyables qui me soutiennent, j’ai tout ce dont j’ai besoin, je ne manque de rien. Je dors dans un lit. Je me lave, et j’ai des chaussures à mes pieds.

Je n’ai aucune idée, malgré ce que je vois et ce que j’entends de ce qu’est la pauvreté.

Je veux m'intégrer au maximum et baigner dans leur modes de vies. Je pense que c’est en vivant ce qu’on ne vit pas tous les jours qu’on se forge, qu’on grandi, je ne sais plus qui a dit ça mais il a été dit que c’est dans l’inconfort qu’on se forge. Et je m’y colle !

 

3. Pouvoir leur fournir un endroit magnifique pour grandir

 

On n’a beau dire tout ce qu’on veut de l’école, l’école c’est quelque chose de magique, ou l’on fait des rencontres pour la vie, ou l’on apprend, ou l’on construit des ponts, ou l’on apprend à être plus ouvert au monde et priver certains enfants de ce système est tellement égoïste.

 

Mes attentes ? …

 

Ces 30 jours dans le sud de l’inde est pour moi avant tout une chance de me rendre utile tout en étant sur le terrain.

Je veux partir afin de mieux revenir car j'en aie tellement besoin, il y a tellement de choses à apprendre, à faire et à voir dans ce monde, je veux acquérir de nouvelles expériences, faire faces à mes peurs, connaître mes limites, me voir me surprendre, découvrir d’autres facettes de ma personne et surtout comprendre le monde qui m’entoure.

De plus, l’Inde est un pays que je ne connais pas du tout, je n’y suis jamais allé et j’ai besoin de vous pour baigner dans un monde qui m’est totalement inconnu.  

J’ai l’impression que tout ce qui se dit autour de l’inde n’est que négatif. Des sujets comme la mauvaise gestion des déchets, la place de la femme dans la société indienne, l’éducation qui est faible, les noires qui se font poignardés, la surpopulation, la pollution, etc.…

Je veux gouter et me laisser surprendre par ce pays et découvrir son jardin secret. Parler de ses bons côtés pour donner envie aux gens de faire la même chose que moi.

 

 

La récolte de fonds?

 

Je me suis engagée à récolter la somme de 2300 € pour mener à bien ce projet.

L'ICHEC demande de fournir 1700€ par personne, chaque participant doit donc récolter l’argent nécessaire à ses frais de voyage et de séjour (projet de sensibilisation = 1.200€) pour les trois semaines de chantier, plus une participation au projet humanitaire en lui-même (projet de développement local = 500€).

 

A ce défi individuel se joint un défi collectif : chaque équipe s'engage également à récolter 1.000€ supplémentaires. Pour le moment mon équipe et moi avons déjà récolté 500 euros des 1000 demandé en vendant des gaufres artisanales. Oui! j'ai une team, découvrez la sur ma page Facebook. Nous sommes dix! :) 

 

Merci à tout ceux qui ont déjà contribuer à notre projet, on vous adore !

 

A coté de ces sommes, l'ICHEC demande de prévoir dans le budget notre argent de poche pour les WE et la quatrième semaine itinérante (300 à 400 €) et les frais de vaccins et de pharmacie (+/-250 €)..

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Coucou-1513540854

Voici un petit diagramme en secteur qui présente très bien la façon dont je vais gérer la collecte. 

S'il y a un surplus, je j'utiliserai pour augmenter mon budget pour vos cadeaux.

 

 

Avant de clôturer.. 

 

Un tout grand merci d'avoir pris la peine de lire mon projet.  ^^

Mon adresse mail pour toute question: m.allegresse@hotmail.com

A très vite pour de nouvelles infos, n'hésitez pas à suivre ma page Facebook: 24 ans, mon voyage humanitaire.

Pour les cadeaux, vous pouvez m'envoyer un mail pour me préciser ce qui vous ferais plaisir ou je peux choisir aussi pour vous, une fois qu'on discutera ensemble :)

Je m'arrête là..

Ce projet je le fais avec joie et je vous invite à y participer pour le beau sourire de ces enfants <3

Beneficaries-1511033563

 

Thumb_meme-1510940426
Allégresse.Michozounou

Hola qué tal? ;) Je m’appelle Allégresse, j'ai 24 ans et j'habite à Liège. Je crois en l'amour et à l'entraide. Etudiante de nature aimable, ouverte d'esprit avec ce sourire aux lèvres que personne ne peut m'arracher et ce quoi qu'il arrive! Peace my friends! <3

Derniers commentaires

Thumb_default
Je te souhaite plein de courage dans ton projet
Thumb_default
Il est important d'avoir une petite pensée envers les plus démunis. Grâce à vous, le monde bouge.