Large_p1010475-1526570554

Présentation détaillée du projet

Achat d'un distillateur pour eau de rose

   Cuve évaporateur réalisée en 2017

 

 

Bonjour, je m'appelle Christine Breton,
aidez-moi à terminer la réalisation de ce magnifique distillateur...

''Distiller du bonheur au parfum de rose''

Culture de roses anciennes, médicinales et à parfum
pour
PRODUCTION D'EAU DE ROSE BIOLOGIQUE

Jean-Marc, mon compagnon et moi.

 

Je suis installée en agriculture biologique (statut de ''cotisante de solidarité'') depuis le 1er juillet 2017.

Je cultive des roses médicinales, à parfum, de variétés anciennes (Damas, Provins, Centifolia...). Par distillation acqueuse des pétales, j'obtiens de l'eau de rose que je commercialise en direct à Rablay-sur-Layon en Anjou.

 

Comment j'en suis arrivée là 

En 2004, après 30 ans d'activités salariées à Angers, avec Jean-Marc, mon compagnon, nous partons dans le Finistère. Sur trois lieux différents nous expérimentons un mode de vie simple, en habitat mobile (camion puis caravane) pendant trois ans. Forts de cette expérience, nous continuons sur ce mode jusqu'à ce jour, et bien après !...

De retour en Anjou, nous sommes accueillis et installés chez des amis en milieu rural. Ils mettent un bout terrain à notre disposition pour la caravane et le potager. C'est notre retour à la terre.

De petits boulots en petits boulots, je suis à la recherche d'un vrai sens à donner à mon travail. Faire ce qui plaît est une richesse !

Adeptes de la médecine naturelle, après plusieurs rencontres et recherches, Jean-Marc et moi sommes conquis par les pouvoirs des roses et l'idée de fabriquer de l'hydrolat a fait son chemin.

Notre rencontre, dans la Drôme, avec Mme Felker, productrice d'eau de rose biologique, et Michel son jardinier, a été le facteur déclenchant. Nous leur commandons, des plants de rosiers de variétés botaniques, médicinales et à parfum afin de faire un essai sur une surface disponible d'environ 50 m2.

Une opportunité se présente. Une amie possède un petit alambic traditionnel marocain dont elle n'a pas l'usage. Elle nous le prête, ce qui nous permet de s'initier à la distillation et de réaliser notre première eau de rose. Quel bonheur !

Les bons retours des utilisateurs de l'eau de rose nous encouragent à aller plus loin dans le projet. Jean-Marc étant depuis peu à la retraite, je décide donc d'en faire mon activité professionnelle. Pour cela, je trouve un autre terrain, plus grand et mieux adapté à la culture des roses. Nous transférons les rosiers et plantons à nouveau sur une partie des 49 ares de cette prairie, située à Rablay-sur-Layon dans le vignoble angevin.

Quelques étapes de notre installation à Rablay-sur-Layon :

''Être là, soignant un petit champ, en pleine possession de la liberté et de la plénitude de chaque jour, chacun des jours
tel a dû être l'état originel de l'agriculture.''
                               
Citation de Masanobu Fukuoka.

 

Au Petit Champ,
c'est le nom que je donne à mon activité professionnelle

En 2017, les rosiers étant en pleine croissance, la production de pétales augmente, l'alambic prêté s’avère trop petit. Il permet de distiller au maximum 1,2 kg alors que certains jours, j'en récolte près de 4 kg, ce qui veut dire faire 3 distillations, à raison de 4 heures minimum pour une distillation en chauffe douce. Quelle journée !...

Alors je me mets à la recherche d'un alambic plus grand sur le même modèle, c'est-à-dire sans serpentin, en cuivre étamé, réalisé à la main. Cet alambic traditionnel marocain (Alqattar en arabe) était utilisé pour l'extraction d'eau de rose de culture paysanne. On retrouve des modèles similaires dans les pays du Moyen-Orient. Pour moi, il est clair que cet alambic a été conçu et adapté à cette activité. C'est pourquoi je reste fidèle à ce modèle qui ne m'apporte que satisfactions !

Reste à trouver qui réalisera ce travail. Ce sont les artisans de l'Atelier du Cuivre à Villedieu-les-poêles. Fondé au XIXe siècle, cet atelier perpétue le savoir-faire ancestral des ouvriers dinandiers, repousseurs et étameurs.

''Le but ultime de l'agriculture n'est pas la culture des récoltes, mais la culture et la perfection des êtres humains.''
                                     
Citation de Masanobu Fukuoka.

Au démarrage, nous avons investi dans
- 200 plants de rosiers issus de l'agriculture biologique ;
- des arbres fruitiers et autres essences pour la biodiversité ;
- une clôture électrique pour protéger les cultures des chevreuils ;
- une installation photovoltaïque ;
- des outils manuels pour travailler la terre ;

- une tondeuse-débroussailleuse ;
- une cuve inox de 100 litres et des bonbones en verre
pour le stockage des eaux florales ;

- des flacons de verre bleu de 200 ml et 50 ml
pour le conditionnement des eaux florales...

À quoi servira la collecte ?

 

En 2017 nous avons acheté la cuve-évaporateur,
réalisée par l'Atelier du Cuivre, pour un coût de 1800
€.

 

Aujourd'hui, pour réaliser le panier-réhausse* et le condensateur, il reste à financer 3750€.

C'est pourquoi je demande votre soutien.

*Le panier-réhausse me permet de distiller d'autres plantes de mes cultures comme la menthe poivrée, la mélisse...

Ensuite, il me restera à réaliser

- l'espace distillation (en bois, autoconstruit) pour recevoir l'alambic, coût des matériaux : 500;

- le remplacement de la pompe à eau fonctionnant
avec un groupe électrogène par une pompe à eau solaire plus écologique et autonome, coût : 1250

Vous avez décidé de m'aider, je vous en remercie.

Voilà ce que je vous propose.

D'abord, vous pouvez toujours nous rendre visite et découvrir notre environnement et ce beau petit village qu'est Rablay-sur-Layon. Il est célèbre pour ses vins et a inspiré Étienne Davodeau, pour sa bande dessinée ''Les Ignorants'' (éditions Futuropolis) www.etiennedavodeau.com

Étienne m'apporte son aide en réalisant pour vous un dessin original, ''collector'', présentant le nouvel alambic... Surprise !

Ma petite production ne me permet pas d'envoyer à chacun de vous un flacon d'eau florale et le dessin d'Etienne est une belle expression graphique qui évoque bien l'esprit de mon eau de rose.

 

 

Derniers commentaires

Default-2
On vous souhaite plein de succès pour ce nouveau projet ! Toujours sous le charme de la rose, avec ses pétales délicats et son doux et envoûtant parfum.....
Default-4
En apportant un peu d'eau à votre moulin d'eau de rose, j'espère pour vous, Christine et Marc que vous pourrez rapidement l'alimenter de million de pétales. Bien cordialement Paul B.
Default-8
Très jolie projet ! bonne chance à vous.