CHOCOLAT ARTISANAL FRANÇAIS - ÉQUITABLE & ÉCORESPONSABLE

Soutien aux producteurs locaux (France, Mexique, etc.) en achetant leurs productions à un prix équitable pour une meilleure rémunération.

Visuel du projet CHOCOLAT ARTISANAL FRANÇAIS - ÉQUITABLE & ÉCORESPONSABLE
7
Contributeurs
13 jours
Restants
335 €
Sur 5 000 €
7 %
Développement
local
Commerce
équitable
Fabrication
française

CHOCOLAT ARTISANAL FRANÇAIS - ÉQUITABLE & ÉCORESPONSABLE


LE CACAO

En travaillant nous-même les meilleures fèves de cacao sur diverses origines (Afrique, Amérique du Sud, etc.) nous voulons proposer à nos clients une qualité de chocolat, en respectant le prix, écoresponsabilité et un produit naturel. Les fèves sont produites par des petits producteurs ou des coopératives de femmes dans diverses régions du monde.

LES PRODUCTEURS LOCAUX EN PRIORITÉ

En travaillant avec les producteurs de la région ou producteurs français, nous voulons aider cette filière d'hommes et de femmes qui se battent sur la qualité de leurs produits.

Ex : notre lait et crème seront achetés sur la Coopérative laitière des Alpes du Sud à Eygliers à moins de 50 km de Gap.

Ex : notre Miel "le rucher des anges" à Chorges à 18 km de Gap.

 


PREMIER TEST DE NOTRE CHOCOLAT (VIDEO)


 

Je suis sébastien, j'ai 49 ans. Je suis passionné par le goût.

J'ai un cap pâtissier, chocolatier, confiseur et glacier, je me perfectionne d'un cap en chocolaterie et diplômé au mouvement Bean To Bar avec Corinne Maeght (Major de promotion d’une Licence Marketing - Master Européen de Management et stratégie d’entreprise - Formation expert en cacao CIRAD - CAP Pâtisserie - Chocolatière Bean to Bar médaillée aux Awards Européens 2019) de la formation à Anduze "ouvrir une chocolaterie Bean To Bar" de Chocobio.

J'ai choisi un certain moment de ma vie pour me poser des questions sur mon travail et surtout sur ma qualité de vie.

Prendre le temps de concevoir des goûts avec des ingrédients de l'agriculture Bio ou Raisonnée.


Après beaucoup de recherches (reportages, livres, associations et entreprises) ma réaction a été forte, le travail des enfants, les conditions et surtout la rémunération des producteurs.


Dans mon projet, je ne peux proposer un produit si je ne connais pas le travail fourni par les producteurs et bien sûr l'origine du pays.

C'est une règle qu'on doit se fixer pour que nos clients mangent un chocolat équitable.

C'est grâce à nos producteurs et leurs familles que nous avons des fèves de qualité.

En proposant ce projet par le biais du financement participatif, au-delà de l'argent, c'est de dire qui est possible de faire autrement et qui existe une fabrication artisanale de chocolat en France et que des chocolatiers réagissent face aux industriels avec une autre proposition de cacao.


Grâce à ce projet de vie que j'ai envie de changer les choses.

Non au travail des enfants dans la production de cacao.




Installation de notre atelier sur la ville de Gap dans les Hautes-Alpes, une région avec de nombreux producteurs locaux qui défendent leurs productions

Les habitants de Gap sont les Gapençais (39 557 habitants) (population légale 2007, INSEE). Gap est la commune la plus peuplée du département. Avec une superficie de 110,4 km², c'est également la 3° commune la plus étendue du département, et avec une densité de population de 358 habitants/km², Gap est la 2° commune la plus dense des Hautes-Alpes.

Gap est le chef-lieu du département des Hautes-Alpes, le plus haut chef-lieu de France à une altitude moyenne de 800 mètres. C'est aussi la plus grande ville des Alpes du Sud du fait de sa position à l'intersection de plusieurs voies de communication.
La ville est située sur la route Napoléon (de retour de l'île d'Elbe, Napoléon s'arrêta à Gap le 5 mars 1815), qui, par le col Bayard, rejoint la région du Dauphiné. L'environnement naturel proche est exceptionnel avec le massif du Dévoluy, la région du Champsaur-Valgaudemar, le Parc National des Ecrins, le lac de Serre-Ponçon sur la route d'Embrun. Au sud, c'est la voie d'accès vers la Haute-Provence.
Sur les hauteurs de la ville se trouve, à environ 1000 mètres d'altitude, le domaine de Charance, qui est le siège du Parc National des Ecrins, et qui, avec son espace arboré de 220 hectares, son lac, ses cascades et ses sentiers aménagés, est un lieu de promenade et de détente très agréable. Aux beaux jours, les gapençais ne s'y trompent pas d'ailleurs.

L'hiver, Gap est une porte d'accès rapide aux différentes stations de sport de glisse aux alentours : Orcières Merlette, Ancelle, les stations du Dévoluy,...
Au cours de l'histoire, les guerres de religion ont été particulièrement meurtrières. En 1692, 798 maisons (sur les 953 maisons de la commune) furent détruites par les troupes du Duc de Savoie battant en retraite, en guerre contre Louis XIV. La ville de Gap est devenue le chef-lieu du département des Hautes-Alpes suite à la révolution et au partage de la province du Dauphiné en 3 départements (l'Isère, la Drôme et les Hautes-Alpes).

Quelques sites pour découvrir la région

https://www.ville-gap.fr

https://www.vitrinesdegap.com

https://www.gap-tallard-durance.fr

http://www.plus2news.fr

https://www.hautes-alpes.net

https://www.routard.com/guide_voyage_lieu/14064-gap.htm

 


Les origines du mouvement.

Le mouvement “Bean To Bar” (littéralement de la fève à la tablette) est né aux Etats-Unis dans les années 2000. Il consiste à acheter directement des fèves de cacao auprès de producteurs ou de sourceurs et à transformer intégralement ces pépites dans l'atelier du chocolatier. Les étapes minimum sont les suivantes : Cut test, Tri des fèves à la main, torréfaction, vannage / concassage, broyage et conchage durant plusieurs heures / jours pour obtenir, après ajout de sucre, un délicieux chocolat. L'expression final du travail du chocolatier Bean To Bar se traduit principalement par des produits bruts (Tablettes, carrés de dégustation, mendiants, chocolat chaud, pain de chocolat pour la pâtisserie). C'est cette approche minimaliste et puriste (cacao + sucre seulement pour du chocolat noir) qui différencie le chocolatier Bean To Bar du chocolatier couverturier.


L'approche gustative est très proche du milieu du vin. Le chocolatier Bean To Bar va choisir des fèves de haute qualité, en provenance d'un terroir particulier, et ayant subi un traitement post-récolte de grande qualité de la part du producteur : Fermentation, pré-séchage et séchage fixant les précurseurs d'arômes dans les précieuses fèves de cacao.


L'éthique, l'éco-responsabilité et l'équité sont indissociables des valeurs du chocolatier Bean To Bar. Celui-ci favorise les plantations en agroforesterie qui permettent non seulement d'avoir des cacaoyers en bonne santé et au maximum de leur vitalité, mais aussi des revenus complémentaires aux producteurs en cas de problèmes sur leur récolte. Ces plantations deviennent aussi de merveilleux refuges pour la biodiversité, et permettent de lutter contre les déforestations massives qui sont courantes dans les pays producteurs de cacao.​

Intimement lié avec les agriculteurs, le chocolatier Bean To Bar veille constamment à ce que leurs revenus soient substantiels et à l'impact sociétal (Scolarisation des enfants, protection sociale des travailleurs) qui découle de l'économie liée au cacao dans la communauté. 

 


Une attention quotidienne pour limiter l’impact écologique

L’écoresponsabilité implique la gestion collective des ressources utiles à notre activité en visant la réduction de son impact sur l’environnement.

Nous devons faire des économies et diffuser des idées pour favoriser un travail préservant l’environnement.

Aucune installation ou aménagement supplémentaire n’est nécessaire, mais simplement des gestes, des habitudes, des applications intelligentes doivent impliquer notre quotidien.

En tant qu’entreprise écoresponsable, nous devons prescrire et piloter le changement vers une meilleure gestion des ressources nécessaires au bon fonctionnement et avoir un comportement citoyen.

Quelques exemples de nos actions ;

Nos emballages ; Sachet souple - Boite en papier cacao

Electricité : Enercoop

Entretien : Société Pousse-Pousse

WC / lave-mains : Wici-concept

Eco- responsable humain :Tri-sélectif

Sécurité : Extincteur écologie

Recycler : Coque de cacao

Meuble en carton - Présentoir

 

 


Les sites Web

Les vidéos


Les contreparties et le rôle des contributeurs
Dites-en un peu plus sur les contreparties et sur ce que vous proposez à vos soutiens en échange de leur don. Comment et pourquoi souhaitez-vous impliquer votre communauté dans votre projet par le biais du financement participatif ?

À quoi servira la collecte

 


OBJECTIF N°1

BUDGET 5000 EUROS

Nous avons besoin de financer nos machines pour la fabrication de notre chocolat.

Conchage, DécortiqueuseTorréfaction

  • La commission de Kiss Kiss Bank Bank (8%)

400 euros


OBJECTIF N°2

BUDGET 9000 EUROS

  • Installation et aménagement de notre chocolaterie.
  • Aide aux travaux

 

  • La commission de Kiss Kiss Bank Bank (8%)

720 Euros


 

 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux