Aidez-nous à financer le court-métrage documentaire "BUNKERS", sur les conditions inhumaines d'accueil des requérants d'asile à Genève.


Disponible

L'année 2016 commence bien !


En une semaine, la collecte de fonds a dépassé les 100% ! Je ne m'attendais pas à une telle générosité. Ca fait chaud au coeur !

Mais la campagne continue. Il reste 21 jours, et ce ne sera vraiment pas inutile. Les besoins réels sont supérieurs à 2'500 euros... Il faudrait atteindre 6'000 euros pour totalement terminer et diffuser le film. Nous allons poursuivre les recherches de fonds auprès de fondations privées, mais leurs aides sont assez aléatoires sur un projet engagé comme celui-ci.

Parviendrons-nous au prochain objectif de 200% ?

Avec 200% (5'000 euros), nous pourrions payer presque tous les coûts principaux et réduire le montant à trouver auprès de bailleurs institutionnels.


L'autre bonne nouvelle de ce début d'année, c'est que le film a été pré-sélectionné dans un festival international de documentaires (je ne vous dit pas lequel pour ne pas porter malheur) ! La réponse définitive arrivera d'ici quelques semaines. Je vous tiendrai bien sur informé.e.s.

 

Continuez à partager le lien autour de vous, à en parler avec vos voisin.e.s et vos collègues lundi matin au bureau. MERCI ! Aux 45 personnes formidables qui ont déjà soutenu financièrement le projet, et à toutes les autres qui relayent la campagne et nous encouragent.


Belle année 2016, quelle soit pleine d'engagement, de découvertes et de rencontres !

 

Je vous embrasse, Anne-Claire Adet

Disponible

La collecte a dépassé les 2'000 euros en à peine 24 heures. Vous êtes incroyables, incroyablement généreux !

Ca représente 80% de l'objectif que j'ai fixé. Je ne sais pas si un tel élan de solidarité et de générosité s'est déjà vu dans l'histoire du crowdfunding.

 

MERCI !

 

Continuez tout de même à partager, et à parler du projet autour de vous.

 

J'ai fixé l'objectif à 2'500 euros de manière prudente : si la campagne n'atteint pas 100% de son objectif, je ne reçois rien du tout. C'est la dure loi du crowdfunding.

 

Mais les besoins financiers pour terminer et diffuser le film sont supérieurs à 2'500 euros. Il nous manque en réalité 6'000 euros. Nous allons poursuivre les recherches de fonds auprès de fondations privées, mais leurs aides sont assez aléatoires sur un projet engagé comme celui-ci.

 

Donc, surtout, continuez à partager le lien, et à parler du projet autour de vous.

 

Car ce n'est pas qu'une question d'argent. Même si certains ne peuvent pas contribuer financièrement, c'est en partageant la bande annonce et l'histoire derrière ce film que les gens prendront conscience de l'existence de ces bunkers à Genève et ailleurs en Suisse. 

 

Merci pour tout ! Je vous aime fort, Anne-Claire

 

PS : Et Joyeux Noël !

 

Loveyouall-1451041055