Aller au contenu

Aidez-moi à vivre un rêve.

Sport

Visuel du projet Aidez-moi à vivre un rêve.
Checked circleRéussi
53
Contributeurs
Saturday, October 05, 2019
Date de fin
1 769 €
Sur 1 200 €
147 %

Andorre - Agadir

Suivre et partager

Aidez-moi à vivre un rêve.


alt

Je m'appelle Tony, je dirais même que je m'appelle Tony Debray, j'ai 29 ans.


Né à Rennes, en terre bretonne, j’ai commencé le canoë-kayak il y a bientôt 20 ans. Une de mes deux passions, avec le vélo. J'aime le sport et l'aventure. Je suis constamment à la recherche de nouveautés et aujourd'hui, je souhaite me lancer un nouveau défi. 

Je serai au départ du prochain championnat du monde de descente de rivière le 28 septembre à La Seu D'urgell en Espagne. Ce départ n'est pas anodin. Le lendemain de la finale qui déterminera le nouveau champion du monde 2019, je serai sur la route en prenant soin de viser le sud, rien que le sud.


Parfois, j'recherche la solitude. C'est dans ma personnalité. Surtout après une saison aussi éprouvante que celle-ci. C'est surement égoïste, mais j'ai besoin de ces moments proche de la nature pour me ressourcer. Vider les batteries physiques, pour recharger les batteries mentales. 

alt

 


alt

 

"Je suis Kevin"
Une boutade qui a pris de l'ampleur. Donner un nom à un vélo, quelle idée idiote.

La maman de Forest Gump disait : "N'est stupide que la stupidité"

Alors quand tu es prêt à descendre une partie de l'Europe sur un vélo Décathlon d'une bonne dizaine d'années, lui donner un prénom, c'est finalement la moindre des choses.

Je suis ici pour te mettre des paillettes dans les yeux, Kevin. 

Le moindre centime que tu enverras à mon cavalier sera investi dans sa manucure. Une brave idée de se faire le maillot avant d'aller barouder sur la côte méditerranéenne.
Je vous aime. 


Je vous laisse sur un selfie de Kevin. 

alt


 

Nouvelle année, nouveau projet


Aidez-moi à vivre un nouveau rêve, un nouveau projet. 
Il y a maintenant bientôt 2 ans, je prenais le départ d'un voyage qui a pimenté ma vie. Pendant ces 40 jours à vélo, au fil des heures, j'ai découvert et je me suis découvert, à dos de Kevin. 
Au fil des 3.473 km qui séparent Toulouse d'Athènes, des 162 heures sur mon vélo, et des paysages de 8 pays, j'ai eu la chance de découvrir des peuples et des cultures différentes.
Cette fois-ci c'est l'Espagne et le Maroc qui me font les yeux doux. 

Voila le plan : 

Tout d'abord, faire de mon mieux lors de la finale du championnat du monde de canoë-kayak de descente 2019 qui se déroulera lors du dernier weekend de septembre à Seu D'urgell. 

Dès le lendemain de cette dernière course qui déterminera le nouveau champion du monde 2019, j'enfourcherai Kevin afin de prendre la direction de Barcelone pour rejoindre la côte méditerranéenne.

Une fois cette mégapole derrière moi, je poserai la mer à ma gauche m'assurant les plus beaux sunrises d'Europe en direction de Gibraltar et ses quelques 2.000 km au fil des villages de pêcheurs.

alt



De la mer à gauche, à l'océan à droite.


S'ensuivra l'étape Marocaine en direction d'Agadir et cette culture qui me paraît si lointaine. Les 14 km de Ferry devraient me permettre de passer en mode "océan". De la Méditerranée, à l'Atlantique. 1.000 km sur ma monture devrait suffire à rejoindre Agadir afin d'y souffler mes 30 bougies et ainsi boucler cet extraordinaire voyage solitaire en autonomie a la découverte de ce vaste monde.

Le nôtre.

alt


 

Écologie

 
À l'aube de souffler mes 30 bougies, ma sensibilité concernant notre environnement me taraude. Ce voyage n'est pas juste un défi sportif, il va au-delà des futures gouttes de sueur qui vont ruisseler sur mon front. Mon curseur "sensibilité" est proche du max quand, au fil des kilomètres sur les rivières et les routes du monde, j'approche de la stupidité humaine.

Du petit mégot par ta fenêtre au frigo par-dessus le pont. J'espère que ma petite histoire de vie et les choses que j'ai vues et verrais encore, pourront changer quelques comportements. Et qu'à travers ce voyage, je transmettrai cette passion des choses simples, souvent les plus belles quand on prend le temps. 

Voilà pourquoi le vélo me semble le meilleur outil pour découvrir tout ça. 


Putain, je vais chialer.

alt

À quoi servira la collecte

alt


Cette aide servira essentiellement à remettre Kevin sur pied, car comme une vilaine cuite de fin d'été, il a besoin d'un petit coup de neuf pour sa rentrée des classes.


- Des nouveaux souliers :

Bilan du dernier périple : 2 jantes en vrac. Mon rockrider apprécie moyennement  le poids qui je lui impose sur le dos (55 kg + mes grosses fesses de 70 kg). Voilà donc le résultat de plusieurs heures de recherche : une paire neuve de Crossride lui irait à ravir. Celle-ci se chiffre à 400 €.


- Comme tous bons sportifs, sa transmission est importante :

Et on est loin de celle qui te sert à aller chercher ton pain en vélo le matin. Car on ne va pas se mentir, je vais lui tirer sur la gueule et les quelques 3.000 derniers kilomètres ont eu raison d'elle. Un groupe SLX 11V Shimano coûte la modique somme de 299 €.


- Aller vite, c'est bien. Et s'arrêter aux stops, c'est vachement bien : 

Le freinage de mon vélo laisse à désirer et ce, depuis bien longtemps. Un kit de freinage V-break coûte 79 € et évitera que je zozote à mon retour avec une chico en moins.


- Le sens de l'orientation :

Même si je sais que je vais longer l'eau au quotidien, il va surement falloir que je m'oriente à un moment. J'aime l'idée de me diriger au rythme du soleil et des étoiles. Mais en 2019, il existe plein de systèmes pour savoir où nous allons. Voilà pourquoi mon choix s'oriente sur un GPS de milieu de gamme : Garmin 820 à 349 €.


- La France :

Et oui, c'est bien beau de voyager, un luxe, une aventure. Mais comme le dit Orelsan (la terre est ronde). Il faudra donc penser à rentrer. Si tu veux entendre les milliards de péripéties qui me seront arrivées, du simple caca en forêt à la découverte de personnages loufoques, il faudra m'aider à remonter mes grandes dents de devant en Terre Sainte : La Bretagne. Pour environ 120€ (Agadir - Nantes). Et si tu souhaites un jour découvrir un vrai mal de cul et tenter de faire quelques kilomètres sur mon bikus, le retour de Kevin coûte dans les 80 €.

 


 

alt

Choisissez votre contrepartie

Star
Contrepartie star

Pour 40 €

Tatouage de tes initiales

Hey pour 40 €, tu roules avec moi. Après concertation avec Kevin et plusieurs jours de négociation : c'est ok. Je graverai à la pointe de mon couteau, tes initiales sur son cadre. Photo à l'appui.
  • Contributeurs : 15

Pour 10 €

Postal card

Pour la modique somme de 10€. Pense à ce bonheur de recevoir une jolie carte postale et de la scotcher sur ton frigo, à coté de celle de mamie et ses vacances dans le Perigord.
  • Contributeurs : 15

Pour 80 €

Un arbre, ton arbre.

Bon je dis arbre, mais on verra ce qu'on trouve. Oublie la notion de la money, ça n'a pas de prix. Dis-toi juste que je plante une sapinette avec ton prénom, genre tombe de western. Avec en prime, toute la cérémonie qui va bien. un peu comme un baptême sans la musique merdique. bien entendu tout ça en skype .
  • Contributeur : 1

Pour 100 €

Aller viens on est bien.

Viens test. Tu verras comment c'est bien. Je t'invite à faire une aprés-midi avec Kevin et moi. Et cette fois-ci, c'est toi qui pilote. Je te montre comment faire du feu et on boit du thé à profusion. Bref, c'est une belle affaire.
  • Contributeur : 1

Pour 150 €

Combo vélo/kayak

À ce prix-là, tu vas vivre mes deux passions en une journée. Je t'emmène en vélo jusqu'au Club, à travers de jolies routes pour une randonnée en kayak autour de Pont-Réan. Et t'inquiète pas, tu te poses avec moi, je pilote. Je dis pas que tu n'avances pas. Je dis juste, que je n'aime pas trop me trainer sur l'eau.

Faire un don

Je donne ce que je veux