Cap phares 2050 | Plein phare sur le Cap Fréhel

Les phares : une vision d’avenir, un repère maritime et un patrimoine d’exception

Visuel du projet Cap phares 2050 | Plein phare sur le Cap Fréhel
Échoué
0
Contribution
29/04/2014
Date de fin
120 €
Sur 5 850 €
2 %

Talents GLAMOUR

GLAMOUR

Cap phares 2050 | Plein phare sur le Cap Fréhel

<p> <strong>"Cap Phares 2050 | Plein phare sur le Cap Fréhel et Cordouan”</strong></p> <p> <a href="http://www.effloresens.fr/cap-phares-2050" target="_blank">Web participatif et évolutif | Cap phares 2050</a></p> <p>  </p> <p> <strong><img alt="Cap_phares_2050_by_philippe_sternis" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/63859/Cap_Phares_2050_by_Philippe_Sternis.jpg"></strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Né de l’ambition de donner du Sens à notre Avenir, nous nous sommes engagés dans la réalisation d’un projet de Web documentaire visionnaire et interactif sur terre, dans les airs et en mer.</strong></p> <p>  </p> <p> <strong><img alt="Pof_11102013-cap_2050-3331" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/63863/POF_11102013-Cap_2050-3331.jpg"></strong></p> <p>  </p> <p> En alliant les compétences graphiques, 3D et Web interactif à l’expertise journalistique, audiovisuelle et musicale de nos partenaires, il s’agit à travers ce documentaire de se projeter vers l’avenir. L’objectif est de faire émerger des pistes de réflexion sur l’avenir des phares dans le respect du développement durable. Nous avons choisi dans un premier temps le phare du Cap Fréhel. Cette pointe escarpée des Côtes d’Armor a accueilli l´un des premiers phares de Bretagne au 17ème siècle. La tour de Fréhel, reconstruite quatre fois en trois cents ans raconte l´histoire scientifique et technique du balisage des Côtes-d´Armor, selon Guy Prigent, commissaire de l’exposition “Phares et Balises”. Nous avons également pour ambition de développer ce projet avec le phare de Cordouan. Situé à sept kilomètres en mer sur le plateau de Cordouan dans le département de la Gironde, ce phare construit de 1584 à 1611 est le plus ancien  de France encore en activité. Appelé parfois le « Versailles de la mer », le « phare des rois » ou encore le « roi des phares », il est le premier phare classé au titre des monuments historiques.</p> <p>  </p> <p> <strong>« Les phares : une vision d’avenir, un repère maritime et un patrimoine d’exception »</strong></p> <p>  </p> <p> <strong><img alt="Pof_12102013-sans_titre3512" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/63860/POF_12102013-sans_titre3512.jpg"></strong></p> <p>  </p> <p> Compte tenu des avancées technologiques dans le domaine de la signalétique maritime, l’objectif de notre projet est d’imaginer l’avenir des phares en 2050 en s’appuyant sur leur histoire, leurs valeurs et leurs missions.</p> <p> Ainsi, notre Web documentaire a pour ambition, à travers les regards des professionnels, des élus, des riverains et de manière plus générale d’hommes, de femmes et d’enfants d’apporter de manière participative et collaborative des pistes de réflexion visionnaires pour préserver ce patrimoine.</p> <p>  </p> <p> <strong>Rejoignez-nous et devenez les acteurs de la vision d'avenir pour le patrimoine des phares</strong> !</p> <p>  </p> <p> <strong>Marraine de Cap phares 2050 : Karen Leibovici </strong>| Skippeuse</p> <p>  </p> <p> <img alt="Hk9d3591" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/63880/HK9D3591.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>L'équipe projet : </strong><strong>Cédric Hédont </strong>|<strong> </strong>Communication - <strong>Anthony Duchet</strong> | Développement Web - <strong>Lionel Roudaut</strong> | Journaliste reporter d’images - <strong>Aurore Teboul </strong>| Journaliste reporter d’images et voix off - <strong>Olivier Fermé</strong> | Journaliste presse écrite - <strong>Mathieu Brelière </strong>| Réalisateur opérateur - <strong>Sophie Geoffroy </strong>| Réalisatrice - <strong>Pascal Anquetil</strong> | Réalisateur et pilote drone - <strong>David Roca</strong> | Cadreur drone - <strong>Joachim Gliem</strong> | Habillage vidéo - <strong>David Clément-Bayard </strong>| Compositeur et ingénieur son - <strong>Laurence Mervoyer</strong> | Directrice artistique - <strong>Diego Brelière </strong>| Modeleur 3D - <strong>Philippe Sternis</strong> | Dessinateur et musicien - <strong>Claire de Torcy</strong> | Portraitiste et graphiste - <strong>Fanny Pommé</strong> | Photographe - <strong>Pauline Alioua</strong> | Photographe </p> <p>  </p> <p> <strong>Parties prenantes : </strong></p> <p> <strong>Thème signalétique et repère</strong> | Patrick Coadalan, Subdivisionnaire Phares et balises à Lézardrieux - Marcel Oliver, formateur Skipper - Karen Leibovici, skippeuse - Les pêcheurs du port d'Erquy</p> <p>  </p> <p> <img alt="Pof_11102013-cap_2050-3326" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/63862/POF_11102013-Cap_2050-3326.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Thème patrimoine et biodiversité</strong> | Denis Bredin, Délégué Bretagne Conservatoire du Littoral Bretagne - Guy Prigent, Ethnologue, écrivain, chargé de mission pendant dix ans à l’inventaire du patrimoine littoral, aujourd’hui chargé de mission Mer et citoyenneté au Conseil général des Côtes d’Armor - Claudine Belliard, Maire de Plévenon et Vice Présidente de la Communauté de Communes du Pays de Matignon</p> <p>  </p> <p> <img alt="Pof_11102013-cap_2050-3223" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/63866/POF_11102013-Cap_2050-3223.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Partenaire sur la vision d'Avenir :</strong> Master 2 communication et environnement de l'Université de Cergy-Pontoise</p> <p>  </p> <p> <img alt="Pof_11102013-cap_2050-3110" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/63869/POF_11102013-Cap_2050-3110.jpg"></p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> <img alt="Logo-en-tete" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/63870/logo-en-tete.jpg"></p> <p> <strong>L'ensemble des membres de l'équipe s'impliquent sur la base du volontariat dans la mise en oeuvre et le développement de ce pilote. La collecte servira en conséquence à couvrir les frais d'intendance liés au développement et à la réalisation du projet. </strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Transport : </strong>1 000 euros - <strong>Hébergement :</strong> 1 300 euros - <strong>Alimentation :</strong> 600 euros - <strong>Matériel : </strong>2 200<strong> </strong>euros - <strong>Contribution Kiss Kiss Bank Bank et autres : </strong>750 euros</p> <p>  </p> <p> <strong>BUDGET :</strong> 5 850 euros  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Dsc_5281" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/63884/DSC_5281.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux