Carlton Rara revient avec un tout nouvel album Groove Pop! Nouveau son, Nouveau nom! Ecoutez le premier single et aidez à financer le clip.

Large_standing_in_the_c_plane_crash_web_copie-1504886916-1504886937

Présentation détaillée du projet

Bonjour à tous

 

Je suis Carlton Rara, musicien, auteur, compositeur et comédien. Certains d'entre vous me connaissent bien et d'autres pas. Voici donc quelques éléments biographiques suivis d'une présentation du projet de clip vidéo qui lancera la promotion de mon nouvel album à paraître : Standing in the Corridor ( un album Pop) et pour lequel j'ai besoin de votre soutien.

 

A propos de Carlton Rara

 

Je suis né en 1975 dans la ville de Lourdes ( France), d'une mère haïtienne et d'un père français. Le métissage de mes origines se retrouve dès le début dans mes créations et ma musique qui lors de mes premiers albums puise son inspiration entre blues, reggae et musique haïtienne vaudoue.

 

Je prends le goût du spectacle dès mon plus jeune âge où j'ai le privilège de voir et côtoyer de grands artistes (musique, théâtre, danse, arts plastiques...) grâce à mon père alors programmateur dans l'action culturelle.

 

 

Carl_o-1503738149

 

Dès lors, l'envie de monter sur scène ne me quittera plus et je commence à donner quelques concerts en solo puis en duo avec le guitariste guadeloupéen Serge Tamas avant de sortir mon premier disque Peyi Blue (2009) qui marque le début d'une présence médiatique.

 

En 2012 je reviens avec un deuxième album, HOME, classé dans le TOP 20 des albums World/Jazz de l'année par le magazine Les Inrocks après une nouvelle sélection par la radio FIP et une belle présence dans les playlist de Radio France.

 

J'ai même eu le grand honneur d'être cité par le réalisateur Pedro Almodovar lors de la publication de la playlist des musiques l'ayant accompagné lors du montage de son film Los Amantes Pasajeros. L'effet HOME se poursuit et le titre Do You Love Me se retrouve générique de fin du film Joséphine d'Agnès Obadia avec Marilou Berry.

 

Do you love Me?

 

 

 

Raw Sides, mon troisième disque sorti en 2016, mélange compositions inédites et reprises de mon répertoire dans une facture plus épurée et marque la fin d'un premier cycle.

 

Parallèlement à la musique, je fais des créations autour de la littérature et la poésie contemporaine en mettant en voix des auteurs lors de lecture/spectacles musicaux ( Franketienne, Césaire, Glissant, Viarre, Dupin, St John Perse, Char...).

 

Je suis également très proche du monde du cinéma, ce qui m'amène à participer à la fondation du festival Arts des Suds ( Mont de Marsan, FRANCE) qui entre 2008 et 2013 présente des films africains et issus de la diaspora historique et culturelle et remet le prix Arts des Suds au meilleur court métrage.

 

 

Un peu de presse:

« On retrouve avec délice le groove chaloupé de l’haïtien RARA, lovely… Carlton Rara se rappelle au bon souvenir d’une épatante synthèse de la pulsion africaine originelle, d’un déhanchement parfumé et caraïbéen et d’un impérial reggae en roi de la jungle” »  Les Inrocks

« Un peu de l’âme d’Haïti : la bicoque de Carlton Rara se cache sur les rives d’un Mississippi spirituel sillonnant toute la Caraïbe… Un blues métisse, un peu barbu et un peu rasta, qui imbibe lentement l’âme…»Vibrations

« Une voix rauque unique, lovée amoureusement sur les rythmes haïtiens ou roulée sur les trottoirs de notre métropole, un swing afro-caribéen qui colle à la peau comme une onction vaudoue et cette façon unique de faire transpirer le blues dans ce qu’il a d'essentiel, qu’il chante en créole ou en anglais (le disque « Home »), y compris dans le reggae le plus tendre ».Télérama

 

Je remercie chaleureusement tous ceux qui se sont enthousiasmés et m'ont soutenu avec passion et énergie pendant ces belles années.

 

Un sourire s'impose.

 

C_rara2_light-1503592418

 

 

Un nouveau projet : Standing in the Corridor

Mon nouvel album ouvre un nouveau cycle donc, un cycle de musique pop dans lequel je m'exprime avec une approche nouvelle, en faisant écho avec ce qui m'a aussi nourri et forgé en partie dans ma culture musicale, la musique pop/funk/hip-hop américaine dans les années 1980 et 1990, une musique groovy et bien souvent faite pour la danse ; voilà pour les influences et l'atmosphère ! Standing in the Corridor s'inscrit dans une époque et une expérience contemporaine et reste marqué par ma personnalité et mon inspiration du moment.

 

J'ai pour l'occasion aussi endossé le rôle de producteur afin d'amener ce changement de cycle au plus prés de ce que je souhaite. Je suis entouré d'une équipe artistique offrant toutes les couleurs et les saveurs de la jeunesse et également de personnes ayant une expérience et une culture large de la musique et du son.

 

J'en profite pour rappeler pourquoi un artiste est amené à changer et évoluer au fil du temps. Précisément parce qu'il renouvelle et ré-invente son geste artistique à mesure qu'il traverse les époques de sa vie et qu'inconsciemment, l'audience qui assiste à cette traversée, projette sur lui l'attente d'un changement, d'un chemin à poursuivre.

 

Standing_in_the_c_plane_crash-1504986837

 

 

Ainsi, Stevie Wonder de nos jours ne joue plus de batterie vêtu d'un taxido et Sting ne prend plus son air punk pour chanter à Roxane de retirer son maquillage de fille de la rue. Pour ma part, j'espère donc vous surprendre et vous enthousiasmer d'une nouvelle manière et d'ailleurs, pour incarner ce renouvellement, j'accueille CARL'O., un pseudonyme qui n'annule en aucun cas le premier. Carlton Rara continue lui aussi son chemin et quelque soit la forme, la couleur et le style, je garde à cœur de faire les choses avec passion et authenticité et surtout dans une vision où l'humanisme doit rester guide.

 

Cette nouvelle production m'amène à me projeter d'emblée dans un espace plus large et plus international que jusqu'alors et prochainement je repartirai en tournée sur les routes du monde où j'espère vous recroiser pour de chaudes retrouvailles.

 

J'ai besoin de votre soutien

 

Après avoir travaillé à la production de l'album, j'ai besoin de vous afin de réunir les derniers fonds nécessaires à sa promotion et cette dernière ligne droite est indispensable à la réussite même de ce nouveau projet.

 

En effet, nous sommes dans une ère où le son ne marche pas sans images. Il est donc prévu de tourner le premier clip de l'album Standing in the Corridor dont le titre est Keep sayin I'm crazy et qui accompagnera la sortie de l'album prévue en France début décembre 2017.

 

Je compte vraiment sur votre soutien pour permettre le lancement de cette belle aventure et vous pouvez compter sur moi pour produire le meilleur de moi-même dans l'aboutissement de cet ouvrage sur lequel je travaille depuis trois années.

 

Voici, en avant première exclusive Keep sayin I'm crazy juste pour vous.

 

 

Prenez soin de vous et de vos proches et n'oubliez pas d'écouter vos rêves et de laisser libre court à vos envies créatrices, elles sont une partie du monde .  A toute à l'heure pour plus d'infos.

 

Merci de votre soutien !

Peace !

Carlton Rara alias CARL'O.

 

À quoi servira la collecte ?

Réalisation et post-production du clip vidéo Keep sayin I'm crazy : 3000 euros (Tournage prévu pour Octobre 2017)

 

Frais de communications, publicités, flyers, internet... : 1000 euros (Novembre 2017)

 

Campagne de promotion ( Teaser, service de presse...) : 1500 euros ( Décembre 2017, Janvier 2018, Février 2018, Mars 2018)

 

Coût Total du projet : 5500 euros

 

Apport personnel : 1000 euros

Frais de collecte Kiss Kiss Bank Bank : 400 euros

 

En tant que producteur, je, soussigné Carlton Rara, percevrai l'intégralité de la collecte si elle atteint son objectif.

 

En cas de dépassement de la somme demandée pour le projet, nous pourrons imprimer des affiches pour la tournée, nous augmenterons le service de presse et nous pourrons commencer à travailler à la promotion sur le marché étranger.

 

Carlton Rara

Thumb_c_rara2_light-1503593781
Carlton Rara

Je suis né en 1975 dans la ville de Lourdes ( France), d'une mère haïtienne et d'un père français. Le métissage de mes origines se retrouve dès le début dans mes créations et ma musique qui lors de mes premiers albums puise son inspiration entre blues, reggae et musique haïtienne vaudoue. Je prends le goût du spectacle dès mon plus jeune âge où... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
hâte de découvrir l'album ! Blandine Chapuis