Aidez nous à créer une chambre chez l'habitant au cœur d'un village des gorges de l'Allier.

Large_v1-1490175012-1490175026

Présentation détaillée du projet

 

 

Le projet CHA-RI-VA-RI c’est l’envie de réveiller une grande maison de village, idéalement située face à la rivière Allier, pour la transformer en maison d'hôtes.

 

Être un acteur de la dynamique du village de Lavoûte-Chilhac, actuellement en cours de classement plus beau village de France et qui voit depuis plusieurs années une demande touristique croissante.  

 

Créer un lieu pluridisciplinaire qui accueillera des expositions d'art, des concerts et des ateliers créatifs.

 

Mettre à profit pour le porteur de projet, Thomas, son expérience en tant que marchand d'art et décorateur dans une bâtisse ensommeillée tout en faisant le choix radical d'une vie rurale, en mettant entre parenthèses son domaine d'activité par amour pour un village et une région : les gorges de l'Allier.      

 

 

 

Maisonfleche_mongolfiere-1488795144

 

 

 

La maison : 

 

 

Implantée au cœur de Lavoûte-Chilhac, sur sa rive gauche en front de rivière, l'imposante bâtisse édifiée en 1867, jouit d'un jardin de village, suspendu au dessus du lit de la rivière que l'on peut rejoindre directement par une volée de marches.

Depuis le jardin et la maison on profite d'un panorama superbe sur les méandres du cours d'eau dont l’écoulement berce la journée, mais également sur les trois imposants monuments historiques que compte le village : son prieuré clunisien, son église abbatiale et cet étonnant pont à quatre arches en plein cintre.

 

Outre son exposition et sa situation, l’intérêt particulier de cette maison de village repose sur la qualité des éléments de construction et de décor employés et conservés.

A savoir les parquets en châtaignier que l'on retrouve aux différents niveaux, en pointe de Hongrie pour les pièces nobles du rez-de-chaussé ou en large lames plus rustres dans les étages.

L'utilisation  de la pierre de Volvic pour l'ensemble de l'imposante cage d'escalier ainsi qu'en immenses dalles sur les sols du hall et des paliers.

Le confort de cette bâtisse repose également sur ses volumes, grâce aux 3,70 m de hauteur sous plafond et ses 800m² de surface au sol, qui permettent d'y développer plusieurs chambres d’hôtes et d'importants espaces de vie commune.

 

 

 

 

 

Maisonflechev2-1488795191

 

 

 

 

Par chance tous les éléments anciens ont été conservés par les précédents propriétaires, il à s'agit de les mettre en valeur en briquant les cuivres, grattant les parquets, astiquant les marbres. 

 

Le but étant de faire renaître ce lieu qui fut, tour à tour, la maison d'un notaire, une poste, un cabinet de médecin, la maison de vacance d'une famille pendant 60 ans et qui, aujourd’hui, aspire à devenir une maison d’hôtes et un lieu de vie où se dérouleront expositions et concerts dans les salons et le jardin.

 

 

 

 

 

 

Img_7519-1488708916

 

    La maison en 2015 / adieu les volets marrons

 

 

 

 

Le village : 

 

Ce projet naît d’abord d’un amour fou pour le village de Lavoûte-Chilhac, situé au cœur des gorges de la rivière Allier.

276 habitants, 80 associations, un pont de XIVe siècle, un prieuré clunisien, une église abbatiale, et l’Allier qui l’enserre telle une presqu’île.

Ici l’on y trouve une vie locale forte, faite de concerts, d’expositions, de bals, où le théâtre, la danse, le chant exercent une réelle dynamique portée par des habitants toujours volontaires et heureux de faire découvrir leur village, préservé mais bien vivant, au sein d’un site naturel exceptionnel dessiné par les volcans, la lave et les torrents.

   

10403099_1554288338139406_8022975816451109409_n-1488906769

 

 

 

 

 

La démarche de classement au label “plus beau village de France” est initiée depuis 5 ans par les représentants locaux et associations promouvant le patrimoine.

Ce classement motivé par la richesse patrimoniale et la beauté naturelle du site permettra une plus grande visibilité du village.

Il s’inscrit en soutien à notre projet d'hébergement touristique, afin de palier au manque d’offre en la matière.

 

Ces démarches, répondant à un cahier des charges précis, ont déjà permis l’enfouissement du réseau électrique, le pavage en galets de rivière des rues du village, la création d’un jardin suspendu au dessus de la rivière, l’ouverture du jardin abbatiale au public et la création d’une plage de baignade.

 

 

 

 

 

29162680-1488711252   

 

Maison_bandeau-1488795093

 

 

 

 

 

Le projet et son évolution :

 

Acquise en 2012, la maison fut d'abord un point de chute pour les vacances.

Mais depuis 2015, la belle endormie s’en est trouvée bouleversée.

Il à d’abord fallu lui redonner son unité en supprimant les cloisons que les partages successoraux avaient généré et qui ne correspondaient plus à sa circulation première.

Cela a nécessité des heures de décollage de papier peint (14 pièces) et de peinture (42 volets), mais aussi du ponçage (beaucoup !) des portes, des boiseries, des parquets et l’intervention d’artisans pour la réfection électrique, nécessaire à la mise aux normes, et la réfection de la plomberie (évacuation générale et arrivée d’eau, pose de deux ballons…).

 

 

 

 

 

15799959_228541484264626_8550361205904902211_o-1488712126

 

 

 

 

 

 

La maison est divisée en 5 niveaux, dont actuellement deux ont bénéficié d’une restauration : le rez-de-chaussée et le premier étage.

 

Le rez-de-chaussée accueille un hall d’entrée, une cage d’escalier en pierre de Volvic, deux salons sur parquet pointe de Hongrie totalisant 70m², un petit salon, une cuisine de 22m², un cagibi et un office.

Les deux salons sont baignés par la lumière grâce à ses 4 portes fenêtres donnant accès à un balcon filant où l’on peut prendre son petit-déjeuner, se détendre au son de la rivière et des cloches de l’église qui rythment la journée.

 

Le premier étage débouche sur un grand palier qui dessert 4 chambres, dont deux sont entièrement restaurées, situées côté rivière, elles déploient 33m² chacune.

 

 

Les autres niveaux sont :

 

Le rez-de-jardin, utilisé comme cave et atelier, est composé de 4 grandes pièces à croisé d’ogive jouissant de 5 mètres de hauteur sous plafond et ouvre directement sur le jardin.

Le second étage, sur le même plan que le premier étage.

Le dernier niveau, mansardé, utilisé comme grenier.

 

 

 

 

 

 

Unnamgged-1490174971

 

 

Img_6512-1488889015

 

 

 

 

La chambre d’hôtes : 

 

 

 À terme, le projet accueillera plusieurs chambres, mais, pour l’instant, il s’agit de se lancer. Pour cette saison 2017, nous souhaitons proposer une chambre d’hôtes.

 

Elle est située au premier étage du bâtiment, côté sud.

Pour cette chambre, il a fallu supprimer la cloison qui divisait l’espace en deux, afin de retrouver cette grande pièce d’origine, et ses deux immenses fenêtres. Au sol, un parquet en châtaignier, poncé avec ardeur, a été retrouvé sous le lino vieillissant. Le papier peint, des murs et du plafond, a été détapissé. Les murs ont retrouvé leur lisseur et leur propreté au moyen d’enduits, et les plinthes ont été peintes.

 

 

 

Img_6718-1488720219

 

Fffff-1490174933

 

 

 

En résulte une belle chambre, avec cheminée en marbre, une hauteur sous plafond de 3,60m, une lumière exceptionnelle, une vue idéale sur le village, et le son de la rivière en contrebas.

Une pièce communicante de 10m² est prête à accueillir une salle de bain avec une grande baignoire à pieds, chinée dans une brocante du coin.

 

 

 

 

Img_6520-1488721120

 

 

 

 

 

 

Le porteur du projet : 

 

 

Thomas, parisien et désormais altiligérien d’adoption.

Après des études d’histoire de l’art et de commerce de l’art, j’ai travaillé pour des galeries d’art, des maisons de ventes aux enchères et des décorateurs, à l’instar de Jacques Garcia ou Dimore studio.

Aujourd’hui porté par mon goût de l’art, du patrimoine et de l’architecture, je me consacre pleinement à mon envie de revitaliser un espace délaissé dans un environnement rural qui m’est cher, par sa symbolique familiale et mes souvenirs de vacances étant enfant.

La maison Charivari sera aussi l'occasion d'exposer une collection personnelle d’œuvres d'art et d'objets accumulés dix ans durant, fruit de chine en brocantes et maisons de vente

 

Au sein de ce projet, je mets à profit mon domaine d’activité, afin de restaurer cette maison pour qu’elle puisse devenir un point d'accueil.

Pour qu’elle vive comme son village, qu’elle soit un lieu ouvert aux habitants et aux visiteurs, où seront organisées activités artistiques et associatives, où les amis et promeneurs pourront trouver le repos, la sérénité et tous les bienfaits qui caractérisent ce village.

 

 

 

14141868_10153796650281127_3054428942318593892_n-1488720971

 

 

 

 

 

 

Un charivari?

 

Coutume ancienne attestée au XVe siècle, un charivari consiste à faire du bruit.

Rien de mieux pour réveiller un village.

Le rituel consistait en la formation d’un cortège qui, à la fin d’une noce, et surtout lorsque celle-ci était jugée mal accordée, tapait sur toutes sortes d’instruments détournés de leur usage habituel, comme des ustensiles de cuisine ou des outils d’artisans.

 

Le charivari prenait fin lorsque le marié payait son coup aux participants du vacarme.

 

Chaque région avait ses motifs de charivari, mais celui de Chilhac est resté célèbre pour avoir duré plus d'une semaine, le jeune marié refusant de verser la rançon.

 

 

4_charivari07-1488796109

 

                                                Un Charivari douché.

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

 

L'ensemble des travaux de gros œuvres ont été réalisés. 

Vu l'état de la maison ils ont quelque peu fait exploser le budget.

 

Pour mener à terme le projet et commencer l'activité de maison d'hôtes il est nécessaire de récolter 5 000 euros. 

 

L'ensemble des dons perçus me sera versé, à moi Thomas Pellerin en tant qu'administrateur et seront directement consacrés au projet avec pour objectif de créer une salle de bain dans une des chambre restauré et de faire l'acquisition de fournitures pour la chambre.

 

 

Avec un objectif atteint à 100 % ces sommes couvriront : 

 

 

pour les sanitaires :

 

-La préparation et les raccords plomberie de la salle de bain privée de la chambre d'hôte.

-La fourniture et la pose d'un WC privé séparé.

-La fourniture et la pose d'un placo hydro sur les murs.

-Le coffrage d'un tuyau de descente.

-La fourniture et la pose d'un lavabo.

-La fourniture et la pose d'un robinet pour le lavabo et d'une colonne pour la baignoire. 

-La fourniture et la pose d'un carrelage mural. (L'ancien parquet au sol est conservé)

 

Un total de travaux de 3 000 euros.

 

 

Pour la chambre :

 

L'achat d'une literie, matelas et sommier de qualité.

L'achat et la pose de deux fenêtre en bois double vitrage réalisées sur-mesure. 

L'achat de luminaires, chevets, applique.

 

un total de 2 000  euros.

 

Pour amoindrir les coûts le bricolage est fait maison.

Un artisan plombier interviendra pour les raccords.

 

 

Et si on dépasse l'objectif  nous aurons le plaisir de faire une autre chambre et accueillir davantage d'hôtes.

 

 

Img_0312-1488830478

 

 

 

Les contreparties de nuitées sont données en date de livraison pour septembre 2017, bien sur c'est une indication, vous pourrez choisir avec nous la date de votre séjour, un autre mois ou même une autre année.

L'inauguration n'a pas encore de date précise car elle dépend de la réussite de la collecte et de l'avancée des travaux, mais j’espère que vous serez tous présents. 

 

 

                             

 

 

 

11149728_10152792497021127_3601434184003222101_o-1488722337

 

 

On vous attend sur le balcon, ou au jardin pour inaugurer la chambre et fêter la réussite du projet. 

 

Que vous soyez donateurs ou non, n’hésitez pas à venir nous saluer, ou à visiter le village et la richesse des sites alentours.

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                

 

 

 

 

Thumb_997015_10152240032676127_7839751111935077100_n-1488726805
Dantzig

Diplômé en commerce de l'art, j'ai travaillé à Paris pour des maisons de ventes au enchères et des galeries d'art. Spécialisé en peinture et arts graphiques du XIX et XXeme siècle, j'ai également un goût prononcé pour le mobilier et la céramique, un intérêt prononcé pour l'objet et l'aménagement d'espace. Passionné de vieilles pierres depuis... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo ! Nous sommes très heureux de voir cette maison revivre. Visite guidée réclamée à notre prochain séjour !!! :) A bientôt
Thumb_default
Parce que c'est ton projet.
Thumb_default
Bonne chance pour les derniers euros !! Nous avons battu le rappel familial, en espérant que cela aide!! Sophie