Aidez à créer un espace de vie(s) culturelle(s), un « endroit qui bouge où se passent des trucs » bref, une LIBRAIRIE/SALON DE THE/DISQUAIRE

Large_maipiuok2-1530550598

Présentation détaillée du projet

LA GENESE DU PROJET

 

En décembre dernier, à l'occasion de mes 40 ans, en marchant dans les vignes du Tonnerois, j'ai fait le point : 13 années d'expérience dans le milieu de l'édition, en tant qu'agent littéraire spécialisée surtout dans la bande dessinée, 5 années d'expérience en tant que libraire à 3 endroits différents... des stries grises dans les cheveux, mais pas encore assez pour vanter la couleur « argent naturel » de Tatiana de Rosnay célébrée en couverture de Elle. Comment y remédier ? J'ai donc décidé de faire quelque chose d'assez dingue et stressant afin d'uniformiser mes cheveux dans un blanc harmonieux et sage à la Dumbledore d'Harry Potter sans passer par la case coiffeur.

 

LE PROJET

 

Souffrant le vertige, un saut en parachute n'était pas envisageable. Mon choix s'arrêta donc sur quelque chose de pourtant très similaire : l'ouverture d'une petite librairie dans ma ville – et celle du Chevalier d'Eon : Tonnerre.

 

 

 

Décor de plusieurs toiles du peintre Emile Bernard, cadre du film homonyme de Guillaume Brac avec Vincent Macaigne, labellisée « Petite Cité de Caractère », Tonnerre est une commune située dans le département de l'Yonne qui vante une source vauclusienne aménagée en lavoir circulaire – la Fosse Dionne – et l'un des plus anciens ensembles hospitaliers de France, à la toiture de 4500 m2 – l'Hôtel-Dieu. Et surtout, surtout, des vignobles de tout respect !

 

C'est dans ce cadre que j'ai voulu installer ma librairie, ou pour être plus précis mon « lieu de vie(s) culturelle(s) ». Sinon, si vous préférez, « endroit qui bouge où se passent des trucs » ou encore « lieu atypique d'échanges »...

 

Il n'y aura pas que des livres (neufs et d'occasion). Ce sera aussi un lieu où, installés dans un fauteuil, on pourra siroter du thé, du café, des smoothies, des milk shakes ou des chocolats chauds selon la saison. J'ai eu 20 sur 20 à la formation hygiène HACCP, pas de panique. Et n'écoutez pas ma mère lorsqu'elle dit que je cuisine moins bien qu'elle... enfin, si, je cuisine moins bien qu'elle, mais c'est quand même très bien.

 

Des produits italiens en provenance majoritairement de ma région d'origine, les Pouilles (au Sud de la Botte), seront disponibles à la dégustation et à la vente. Des cours d'italien gratuits seront donnés les jeudis soirs. Des cours d'anglais sont à l'étude aussi.

 

Il y aura aussi des disques vinyles, neufs et d'occasion, certains disponibles à l'écoute grâce à un casque. Sachez que les disques analogiques offrent une compression de dynamique soignée... en gros, il n'y a rien d'aussi cool que le son d'un vinyle !!! ;-) Sans parler du graphisme de la pochette.

 

Pour conclure, le mur de fond de la librairie restera libre d'étagères, j'entends le consacrer à des mini-expositions : des photos, des affiches, des originaux de BD, des peintures, des sculptures...

 

Les animations que je compte organiser tous les mois reflèteront cet esprit et cette variété. Je souhaite inviter des auteurs, des dessinateurs, des traducteurs, des éditeurs ; je n'imagine pas seulement des dédicaces, ces contacts souvent trop fugaces voire embarrassés, plutôt – et surtout – de véritables échanges où, assis autour d'un café, les lecteurs pourront interagir avec les protagonistes de l'édition.

 

C'est un projet fou. Heureusement, j'ai toujours su m'entourer de gens tout aussi fous que moi.

 

De nombreux amis dessinateurs de BD ont souhaité m'aider en contribuant avec des goodies. Certains y ont mis leur crayon, contribuant avec des dessins originaux ! Certains y ont littéralement mis la face, en posant pour un calendrier. Leurs noms et leurs styles graphiques vous disent certainement quelque chose, puisqu'il s'agit d'artistes qui ont publié en Italie et en France. Maintenant, vous connaîtrez aussi leurs visages. Vous avez failli connaître leurs popotins, puisque l'un d'entre eux avait exigé qu'on réalise un calendrier de nus, mais la forme physique de certains a fini par avoir raison de cette option...

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

L'idée est là, les énergies sont là – la mienne et celle de la communauté qui m'entoure, qui a envie de rencontres et culture... manquent maintenant les meubles... (siroter un thé debout, ça va pas être de tout repos) ainsi qu'une partie du stock de livres (notamment la partie "neuf" avec l'avalanche de titres qui vont être produits

 

Ce pourquoi j'ai besoin d'un coup de pouce - enfin, l'entreprise "Librairie Maipiu", voici le nom choisi, qui percevra l'intégralité de la collecte.

 

Et aussi de litres de peinture, parce que les murs du local retenu pour l'installation de la librairie sont pour l'instant rose bonbon flashy. Très. Très très beaucoup trop rose :-) Il faudra donc prévoir quelques travaux.

 

Avec votre contribution, je serai prête pour ouvrir dès le mois d'août !

 

Thumb_proxy-1530623157
Camilla-Patruno Marmonnier

Moi, je : Italienne, je suis arrivée en France en 2003 après mon doctorat en semantique pour un stage aux éditions Delcourt, spécialisées en bande dessinée. Je ne suis plus repartie... j'ai créé en 2005 ma propre agence littéraire, axée tout particulièrement sur la BD, et j'ai travaillé depuis au milieu des livres en occupant différents postes à presque... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_proxy-1530623157
Merci Constance, vous de la tribu Greif vous êtes toujours chou <3
Thumb_proxy-1530623157
Merci Daniel, sempre uno dei nostri ! ;-)
Default-1
Tu as bien choisi, BD c'est une bonne Base de Données, bonne chance pour ton projet. Daniel