Aidez-nous à préserver la biodiversité en installant des ruches, rendons aussi l’apiculture accessible à tous !


Disponible

Quelques news du rucher après cette petite absence, ce n’est pas le travail qui manque…

Les ruches ont retrouvé leur emplacement hivernal après avoir passé quelques semaines dans les Bauges à plus haute altitude. Nous avons fait en sorte de les mettre dans les meilleures conditions possibles pour aborder sereinement l’hiver.

Photo_22-11-2017_16_29_28-1511960035

Elles ont donc tenté de compléter leur provision avec plus ou moins de succès. Nous suivons de près le poids de chacune d’entre elle et complétons les provisions si besoin. Nous avons la chance d’avoir pu récupérer un miel non commercialisable pour le faire.

Malheureusement le mauvais temps et les fortes bourrasques ne nous ont pas facilité la tâche. Certaines ruches ont été renversées par le vent. En intervenant dans les heures qui ont suivi nous avons pu éviter le péril des colonies mais elles sont affaiblies c’est certain.

Img_0101-1511960065

Les premiers flocons sont tombés. Le soleil se fait plus rare et les nuits plus longues, le refroidissement s’opère et avec lui s’installe cet étrange calme sur le rucher. Découvrez la vie du rucher en novembre.

A bientôt,

Nicolas et Gaëtan

Disponible

Actualite_apiculture_aout_haute_montagne_bee_abeille_honeybees_beekeeping-1504383771

Les temps sont durs pour les abeilles qui font face à une raréfaction des sources de nectar. Les plantes mellifères accusant le contrecoup des fortes chaleurs ne sont en effet plus capables d’en sécréter suffisamment. On peut donc exceptionnellement voir des abeilles adopter le comportement des guêpes et aller se sustenter de fruits trop mûrs.

Que se passe-t-il dans la ruche ?

La grande remise en ordre entamée en juillet se poursuit et les abeilles commencent doucement à préparer leur hivernage. Les faux-bourdons disparaissent les uns après les autres, les cires sont remises en état pour accueillir les abeilles d’hiver et les provisions sont relocalisées sur les cadres des extrémités. Lire la suite

Information pour nos généreux parrains qui n'avaient pas pu recevoir l'intégralité de leur miel l'an dernier : malgré une récolte mitigée nous allons pouvoir vous envoyer le complément ! =) un miel assez différent puisque le mauvais temps du mois d'avril  a complètement anéanti la récolte de printemps. On est donc sur un miel, plus doux et rond en bouche, très sympa. 

Profitez bien de votre dimanche et bon courage pour la reprise lundi ! Nicolas & Gaëtan

Disponible

Img_3553-1502117605

Alors que le thermomètre continue de grimper, les plantes mellifères se font de plus en plus rares et les abeilles doivent redoubler d’effort pour trouver des sources de nectar. C’est le signe que la saison 2017 tire doucement à sa fin. Avant de parler de bilan il nous reste encore du miel à « tirer » ! C’est toujours un grand plaisir que de pouvoir récolter le fruit du travail d’une année complète ; bon, c’est aussi un peu de souffrance physique ! Eh oui, le miel ne coule pas tout seul de la ruche comme certains voudraient le faire croire. Au total, ce sont plusieurs centaines de kilos qu’il faut lever et porter sur une centaine de mètres à flanc de montagne. Ce qui est loin d’être évident lorsqu’il fait plus de 35°C et que l’on porte une vareuse… Lire la suite 

Disponible

Hello les parrains,

Super nouvelle de notre côté ! Nous accueillons en ce moment notre premier stagiaire =) Mickael Philipot, sportif de haut niveau et étudiant à l’IUT d’Annecy, qui effectue dans le cadre de ses études un stage de 8 semaines chez nous. Il est chargé de plusieurs missions très précises dont [lire la suite]

Actualite_premier_stagiaire_apiculture_intership_beekeeping-1498775329

De gauche à droite, Gaëtan, Mickael et Nicolas

Disponible

La question ne devrait pas se poser en temps normal, mais les conditions climatiques catastrophiques de ce printemps remettent largement en question ces premières récoltes. En ce qui nous concerne elles sont très faibles et le scénario de l'année 2016 semble se reproduire. Voir cet article dans le monde.

Actualite_apiculture_juin_honey_miel_recolte_harvest_beekeping_bee_abeille_honeybees_apiculture-1497568068Un cadre de hausse rempli de miel, il ne date pas de cette année...

Le printemps s’achève donc, loin d’avoir tenu ses promesses, il nous laisse même un goût amer. Il aura fallu attendre mi-mai pour que les conditions climatiques autorisent enfin nos colonies à se développer. Et puis dans une poignée de jours, le 21 juin, ce sera le solstice d’été. A partir de cette date-là les jours vont commencer à diminuer et la ponte de la reine aussi. Les dernières butineuses de notre récolte de miel sont en train de naître. Lire la suite.

Disponible

Chers parrains bonjour,

Nous avons un petit cadeau visuel qui devrait vous plaire. La récolte d’un essaim comme si vous y étiez ! Celui-ci a été découvert par hasard début mai, les abeilles s’étaient abritées sous une roche en attendant de trouver un emplacement définitif. Nous leur avons donc proposé une ruchette en guise de maison !

Temps fort de l’apiculture, l’essaimage est une étape clé pour la survie de l’espèce. Découvrons donc ensemble ce qui le caractérise.

Disponible

Bonjour à tous, voilà deux mois que nous n'avions pas posté d'actualité…promis on se rattrape ces jours-ci =)

Nous allons donc revenir un mois en arrière lorsque nous frôlions la catastrophe. Oui, sans une surveillance quotidienne de nos ruches nous en aurions perdu la majeure partie. La cause ? Le temps !

Actualite_apiculture_mauvais_temps_abeilles_mortalite_perte_ruche_catastrophe_mai_2017-1497052860

Voici ce que nous écrivions début mai :

« C’est mal parti, très mal parti. Ce printemps qui avait débuté sur les chapeaux de roues, plus en avance encore qu’en 2016, est en train de changer de visage. La sécheresse fin mars/début avril à cédé sa place au vent, aux basses températures et à la pluie. Le cocktail parfait pour priver les abeilles de toutes ressources mellifères dans leur environnement ! L’ensemble des colonies a échappé de peu à la famine et certaines n’y ont pas survécu.

Tout avait pourtant bien commencé

La relative douceur hivernale et les précoces beaux jours ont donné à Dame Nature son coup d’envoi avec quelques semaines d’avance. Dans la précipitation les colonies avait alors fait le nécessaire pour ne pas prendre de « retard ». Les cadres contenant du miel et du pollen avaient été rapidement nettoyés pour que la reine puisse pondre. L’activité au trou de vol s’était rapidement accrue avec des rentrées de pollen de plus en plus importantes pour suivre l’évolution de l’élevage. Enfin, les abeilles avaient commencé à construire les cadres neufs que nous leur avions donnés. Pourtant, lors de la visite de nos ruches nous avons remarqué que quelque chose n’allait pas bien, que le développement des colonies semblait être au ralenti.

Conditions climatiques défavorables

Lire la suite »

Disponible

Bonjour à tous,

 

Rappelez-vous, grâce à votre soutien nous avions terminé notre campagne en dépassant de 10% l’objectif initial ! =)  Une belle preuve de soutien en faveur de notre projet que nous avions alors décidé de convertir en essaims offerts à des débutants.

 

Aujourd’hui, Vincent, Mallory et Franck, Michel, Rolland et Sylvie viennent d’installer cet essaim chez eux ! Les voilà officiellement lancés dans le grand bain de l’apiculture, pour le meilleur et pour le pire ! On ne se fait pas trop de soucis pour eux ; les essaims sont de bonnes qualités, nos conseils sont à leur disposition et ils récolteront très probablement leurs premiers kilos de miel d’ici deux ou trois mois.

 

Essaim_don_promesse_campagne_financement_participatif__6_-1491854909

Un des essaims (petite ruche du milieu) qui attend son départ à la tombée de la nuit

 

Retrouvez l’article dans son intégralité et d’autres photos ici.

 

A bientôt,

 

Nicolas & Gaëtan

Disponible

Bonjour à tous,

 

Ça y est, il est là ! Le rucher pédagogique dont nous vous parlions en juin 2016 vient tout juste de voir le jour à Faverges. Promesse de notre campagne, nous avons donc installé 14 nouvelles ruches.

 

Actualite_creation_rucher_pedagogique_abeilles_ruches_campagne_financement_participatif-1490468089

 

Les essaims viennent du sud où le temps est plus clément et le printemps plus en avance. Ils sont donc déjà bien développés ; cela tombe bien puisqu’ils vont avoir à bâtir de nombreux cadres en cire pour que la reine puisse pondre. Toutes ces constructions demandent une énergie énorme et devraient occuper les abeilles durant les prochaines semaines. On rappelle qu’un kilo de cire nécessite 7 à 8 kg de miel pour être fabriqué.

 

Sur de l'article sur notre Blog ;)

 

A bientôt !
Nicolas & Gaëtan

Disponible

Mars c’est le mois où l’hiver cède doucement sa place au printemps mais il ne faut pas oublier que c’est aussi le mois où les variations de températures sont les plus marquées. Du jour au lendemain on peut facilement avoir 10 degrés d’écart à la hausse ou à la baisse. Le temps reste lui aussi très incertain, chute de neige, vent glacial, journée ensoleillée se succèdent. Néanmoins l’allongement des jours donne le coup d’envoi à la nature comme le montrent depuis plusieurs semaines les arbres déjà couverts de fleurs dans le sud.

 

Les abeilles en profitent largement et la chaude journée de samedi nous a permis de leur rendre visite. Nous n’étions pas seul pour effectuer la traditionnelle visite de printemps. Trois personnes qui souhaitent se lancer dans l’apiculture cette année nous accompagnaient et ont pu apprendre à nos côtés. Le coup de main fut non négligeable et nous les en remercions !!

 

Fullsizerender-1489430813

 

Il faisait donc un peu plus de 17°C lorsque nous avons ouvert les premières ruches. L’absence de vent a grandement facilité l’opération et aucune abeille ne s’est montrée agressive. Sur les 8 essaims créés à la fin de l’été dernier seuls 5 ont réussi à passer l’hiver sans encombre ; ils ont été mis dans des ruches et seront donnés dans les semaines qui viennent aux particuliers se lançant dans l’apiculture. Ils ne sont pas encore très développés mais c’est normal à cette époque de l’année dans notre département de la Haute Savoie ; et nous sommes d’autant plus confiants que nous avons vu et contrôlé les différentes reines de chaque essaim.

 

Concernant le reste du rucher nous avons mené la visite habituelle : observation des planches d’envol et de l’activité, appréciation des rentrées de pollen, analyse des plaques d’hivernage et vérification de l’efficacité des traitements contre le varroa.

 

Ci-dessous une photo de 2 varroas trouvés juste après un traitement.

Varroa_apres_traitement_amitraz-1489430891

 

Nous avons aussi contrôlé la ponte de nos reines, les avons identifiées et devrons n’en changer que 2 ou 3 sans quoi les colonies ne tiendraient pas longtemps.

Ci-dessous une photo d’un cadre de corps d’une ruche avec une reine âgée de 2 ans dessus (grosse abeille avec le point bleu)

Img_1817-1489431042

 

Dans l’ensemble nos colonies vont bien. Leur développement est assez hétérogène (dépend de l’âge de la reine) et nous allons faire en sorte que les moins avancées rattrapent leur retard. En attendant les premières grosses floraisons (cerisier notamment) nous les surveillerons attentivement et d’ici quelques semaines nous devrions poser les premières hausses.

 

On croise les doigts pour que le printemps ne soit pas ruiné par de mauvaises conditions climatiques !

 

A bientôt pour d’autres nouvelles ! Nicolas & Gaëtan

Disponible

21 Dec

Fin d'année

Bonjour à tous,

 

Quelques nouvelles en cette fin d’année 2016.

 

Tout comme l’an dernier cet hiver s’annonce plutôt chaotique ; le léger refroidissement mi-novembre n’était qu’illusoire et la température est bien vite repassée au-dessus des normales de saison en France et particulièrement dans notre Parc des Bauges. Il fait certes un peu plus froid que l’an dernier, en moyenne 7/8°C en journée (contre 13 l’an dernier) mais ce n’est pas suffisamment pour inciter les abeilles à se mettre au repos complet. Un rayon de soleil suffit à attirer les plus téméraires à l’extérieur où l’air frais les transit très vite, elles n’ont alors plus la force de rentrer et se laissent mourir au sol. La seconde conséquence est la continuité de l’élevage qui demande énormément de ressources. Les abeilles se mettent à puiser dans leurs ressources bien plus qu’elles ne le feraient en période d’hivernage pour nourrir les larves et subvenir à leurs propres besoins.

 

Grosse_rentr_e_pollen_le_21.02.2016-1482332039

 

 

Mais cette inversion de température provoque aussi le pic de pollution dont les médias parlent depuis plusieurs semaines. L’air frais est bloqué au sol par une épaisse couche de nuage elle-même bloquée par une couche d’air beaucoup plus chaude au-delà des 1000m d’altitude. La situation devient critique surtout que les précipitations ne sont pas prévues pour le moment…

Img_0978-1482332109

 

Comme vous le savez peut-être, Gaëtan a créé une association d’apiculture sur son campus universitaire dans le Sud, à Alès. Nommée EM’API, cette association a elle aussi lancée il y a quelques semaines sa propre campagne de financement participatif pour assurer sa pérennité. Les fonds ont été pour le moment avancés par les membres qui comptaient sur la première récolte pour en rembourser une partie. Malheureusement celle-ci n’a permis de récolter que 20kg de miel. Ils se sont certes écoulés en 3h parmi les étudiants et autres membres du personnel de l’école mais cela ne permet pas de subvenir ne serait-ce qu’aux futures dépenses. Voilà pourquoi ils ont lancé leur campagne en essayant de solliciter le réseau des anciens ingénieurs des mines. Voici le lien du projet : https://www.kisskissbankbank.com/des-ruches-aux-mines n’hésitez pas à le diffuser autour de vous, à vous rendre sur la page du projet et à regarder la sympathique vidéo ;) Merci.

Post_75percent-1482332690

 

 

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter, à vous et à toute votre famille, de belles fêtes de fin d’année et une excellente nouvelle année. Qu’elle vous apporte joie, bonheur, santé et prospérité.

 

Christmasparty2-1482332726

 

Bien à vous,

 

Nicolas & Gaëtan

Disponible

Bonjour tout le monde ☀

 

Ça y est nous y sommes enfin !  Après deux jours de production des bonbons nous avons pu procéder à la répartition des différentes contreparties. Cela représente un nombre conséquent de carton (pas loin de la centaine) qui occupent « un peu » de place ; nous allons donc très vite vous les faire parvenir.

 

Img_0476-1477756453

 

 

Les kissbankers locaux devraient recevoir notre visite dans les jours à venir.

 

Retrouver ci-dessous les différentes contreparties en photo.

 

Pour 10 € et plus

 

10-1477756617

 

Pour 20 € et plus

 

20-1477756875

 

Pour 35 € et plus

 

35-1477756895

 

Pour 50 € et plus

 

50-1477756908

 

Pour 100 € et plus

 

100-1477756928

 

Pour 125 € et plus

 

125-1477756941

 

 

Encore merci pour votre soutien !

N'hésitez pas si vous avez des questions, on vous répondra avec plaisir :)

 

Excellente fin de weekend à vous !

 

Nicolas & Gaëtan

Disponible

Bonjour tout le monde ☀
 
Nous espérons que vous allez bien et que la rentrée de septembre s'est bien passée.
Voici de notre côté quelques nouvelles concernant l'expédition des contreparties et les actions que nous avons menées dernièrement.
 
La dernière récolte ayant été mise en pot il y a peu nous commençons seulement à attribuer les pots à chacun des contributeurs. La propolis sera bientôt retirée des grilles qui nous permettent de la collecter.
 
Img_9969-1475353615
Propolis sur une grille
 
Enfin, il nous restera seulement les bonbons à ajouter pour que les contreparties soient complètes.
Quoi qu'il en soit nous procéderons aux expéditions entre le 24 et le 30 octobre.
 
En parallèle nous aidons nos colonies à se préparer pour l'hiver. Cela comprend un traitement contre un parasite (le varroa) et un léger nourrissement pour stimuler les reines et leur permettre de pondre suffisant. Une colonie pas assez populeuse ne réussirait pas à passer l'hiver. Voici une petite vidéo dans laquelle on nous voit insérer 2 bandes de traitement entre les cadres puis nourrir la ruche.
 
Encore merci, nous reviendrons vers vous pour vous prévenir lors de l’envoi de vos commandes respectives.


N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou besoin de quelconques informations :)



Excellent dimanche à vous !

 

Nicolas & Gaëtan

 

Disponible

Chers KissBankers,

 

Quelques nouvelles de nos ruches, du projet et des contreparties.

 

Fullsizerender-1473439637

 

Nous avons été très occupés au cours des dernières semaines. En effet, nous avons procédé à la troisième et dernière récolte qui s’est avérée très décevante. Une quarantaine de kg récoltés alors que nous en espérions trois fois plus. Cela confirme la tendance générale en France avec une récolte qui est deux fois moins importante que l’an dernier.

 

En ce début du mois de septembre, sous les chaleurs actuelles, nos colonies crient littéralement famine. Celles ayant réussi à produire du miel cette année possède de belles réserves dans le corps de leur ruche, les autres sont obligées d’aller trouver leur pitance sur des sources habituellement jamais visitées. C’est pourquoi l’on peut observer de nombreuses abeilles adopter le comportement de guêpes et venir se sustenter sur des fruits trop mûrs, autour des poubelles, dans les cocktails, etc. Pour les aider, nous leur donnons en cette période, un sirop de stimulation (eau + sucre).

 

Nous en avons aussi profiter pour créer les 5 essaims que nous donnerons au printemps prochain à 5 débutants. De jeunes reines ont été introduites dans des ruchettes orphelines qui sont depuis abondamment stimulées ; ces ruchettes doivent être suffisamment fortes et populeuses pour passer l’hiver dans de bonnes conditions.

 

Img_9952-1473439905

Création d'une ruchette orpheline

 

Fullsizerender_1_-1473439988

Les 5 reines et leurs accompagnatrices dans leur cagettes

 

La production des contreparties à bien avancée. Il ne nous reste plus que les bonbons à produire. Les envois devraient commencer d’ici 2 à 3 semaines.

 

Img_9949-1473440607

 

N’hésitez pas si vous avez des questions, on vous répondra avec plaisir :)

 

Excellent weekend à vous !

 

Nicolas & Gaëtan

Disponible

Bonjour à tous,

 

Voici quelques nouvelles de notre part.

La collecte tout juste terminée nous préparions déjà la suite de l'aventure. En effet, nous avons commencé à former les 5 essaims que nous allons remettre aux débutants au printemps prochain. Nous attendons les reines pour finaliser l'opération.

 

Img_8753-1471206749

Un essaim dans une ruchette

 

Le terrain pour le rucher pédagogique est quasiment trouvé et nous allons l'aménager dans les mois qui viennent.

 

En ce moment nous terminons les différentes récoltes sur nos ruches. Malgré une année catastrophique au niveau national, notre production de miel est tout à fait correcte et nous serons en mesure de vous livrer les contreparties d'ici peu ! :)

Nous y reviendrons dans une prochaine actualité.

 

Encore une fois merci à vous pour votre soutien et votre confiance !

 

La Beez et à bientôt ;)

 

Nicolas & Gaëtan

Disponible

Bonjour à tous,

 

A moins de 12 jours de la fin de la collecte, le journal régional l’essor savoyard, vient tout comme vous l’avez déjà fait nous apporter son soutien. Vous trouverez ci-dessous le bel article rédigé par Rolland Ancillon, un local qui souhaite lui aussi se lancer dans l’apiculture !

 

Projet_creation_rucher_kkbb_essor_savoayard_juillet2016-1469112080

 

Nous espérons que cette visibilité accrue nous permette de réunir les 800€ manquants avant le terme de cette campagne. A nouveau, nous comptons sur toutes les personnes nous ayant déjà soutenues pour communiquer une dernière fois sur notre projet ; par mail, sur les réseaux sociaux ou par le bouche à oreille, tous les moyens sont bons pour permettre aux abeilles de voler !

 

Encore un très grand merci pour votre confiance et votre soutien,

 

Nicolas & Gaëtan

Disponible

C'est le Dauphiné libéré qui, le premier, nous accordé un article le 6 juillet dernier. Le voici ci-dessous :

Article_dauphine_des_abeilles_pour_preserver_la_biodiversite_des_alpes-1468340816

 Interview et rédaction de Marité Martinet

 

Cet article nous a permis de relancer efficacement notre campagne en augmentant notre visibilité et en touchant les locaux. La FIN de la campagne étant PROCHE (moins de 3 semaines), nous avons plus que jamais besoin de toucher encore plus de personnes. Pour cela nous avons rendez-vous vendredi 15 juillet avec l’essor savoyard pour un nouvel article. Nous espérons que la mobilisation sera plus importante encore qu’elle ne le fût suite à ce premier article !

C’est la dernière ligne droite, de notre côté nous ne lâchons rien et continuons d’y croire ! ;)

 

Chose annoncée, chose faite. Nous avons changé 9 de nos vieilles reines par de jeunes en pleine forme. Nous avons hâte de voir nos colonies reprendre du poil de la bête.

Une_reine_au_milieu_de_ses_filles_juillet-1468341496


 

Encore merci de votre soutien, la beez à vous

 

Nicolas & Gaëtan

Disponible

Bonjour à tous,

 

Voici quelques nouvelles de 2 de nos ruches que vous pourrez découvrir grâce au time-lapse que nous avons réalisé il y a 2 jours.

 

 
Il reste moins de quatre semaines pour participer au financement de notre projet. Nous remercions déjà chaleureusement nos premiers contributeurs et faisons appelle une fois de plus à vous pour partager plus largement encore notre campagne. Plus vous nous aider à toucher de personne et plus notre projet gagne de "poids" au sein de kisskissbankbank. La popularité entraine la popularité, c'est un cercle vicieux ;)
 
Nous comptons vraiment sur vous ! D'avance un autre grand merci ;)

D'autres nouvelles, concernant le changement de nos reines, devraient arriver très vite.
 
A bientôt,
 
Nicolas & Gaëtan

Disponible

Bonjour à tous, 

 

Ça y est, la première récolte vient d'avoir lieu. C'est un miel de printemps, très liquide et d'une belle couleur ambrée. Il est particulièrement exceptionnel cette année. En effet, en Haute Savoie les abeilles ont pu bénéficier de belles floraisons sans que celles-ci ne soient détériorées par le temps comme l'an dernier. Les acacias ont été largement visités et donnent à ce miel sa grande fluidité. 

Bonne surprise : l'association des diverses essences florales fait ressortir un doux parfum de caramel. On ne peut que succomber ! succès auprès des premiers clients. 

 

Image-1467188954

 

Premiers pots de miel 

 

On en profite pour vous remercier tous vivement, vos contributions et vos encouragements font de cette campagne participative une aventure.

 

Bonne journée et à bientôt,

 

Nicolas et Gaëtan

 

 

Disponible

Après l'interdiction du diméthoate, insecticide utilisé sur les cerises, et avant celle du glyphosate, le désherbant le plus utilisé au monde, l'Assemblée nationale a voté un amendement qui bannit les insecticides néonicotinoïdes. Ils sont considérés comme tueurs d'abeilles et seront interdits à partir de septembre 2018.

 

Ces insecticides, utilisés dans les cultures de betteraves, blé ou orge, font partie d'une classe de traitements phytosanitaires agissant sur le système nerveux des insectes. Ils s'attaquent aux pucerons verts qui réduisent la croissance des plantes ; mais ont aussi des effets secondaires sur d'autres espèces comme les abeilles. Elles se retrouveraient désorientées par ces insecticides et ne retrouveraient plus le chemin de leur ruche ce qui provoquerait leur mort.

 

Ci-dessous une abeille agonisant au pied de sa ruche.

 

 

Seules deux de nos ruches sont atteintes, il est probable qu'elles ne s'en remettent pas.

Grâce à votre aide nous pourrons pallier cette perte et conserver un nombre de colonie constant. Merci pour votre soutien !

 

A bientôt pour de plus réjouissantes nouvelles :)

 

Nicolas et Gaëtan

Disponible

La récolte avance doucement mais surement pour certaines colonies. Elles ont été prises de court par ce printemps très précoce et ont manqué les premières floraisons ; par la suite le vent du nord est venu assécher les fleurs et les fréquentes pluies du mois d'avril ont favorisé l'essaimage.

 

Heureusement l'actuel temps orageux présent depuis quelques semaines favorise la montée de nectar dans les fleurs et donc les récoltes. Ci-dessous : une hausse (compartiment dans lequel les abeilles stockent le miel) qu’un essaim de l’année à réussi à remplir. C’est bon signe, cette colonie semble être forte !

 

 

Disponible

Félicitation à notre premier KissBanker qui souhaite venir se former sur notre rucher ! Cette personne souhaite se lancer dans l'apiculture depuis quelque temps mais n'a jamais franchi le pas. Nous lui apporterons les connaissances, la technique et les astuces nécessaires à la réussite d'un tel projet. Des conseils sont déjà disponibles ici : Installer sa première ruche

Comme nous savons bien qu'au cours d'une seule après-midi il est impossible de savoir mener correctement un rucher, même si celui-ci ne comporte qu'une seule ruche ; nous proposerons aux personnes intéressées de suivre leur projet et de les guider dans la bonne conduite de leurs ruches.

 

Avec de tels KissBankers notre projet prend tout son sens ! Nous sommes plus motivés que jamais pour accompagner ceux qui souhaite se lancer avec une première ruche.

 

Un grand merci à vous pour votre soutien !

 

Formation_apiculture_des_novices-1465841800

Les novices en formation sur le rucher de l'école des Mines d'Alès