Aller au contenu

DOUCE FRANCE, le film qui va raviver nos liens aux territoires !

Et si on sortait des milieux convaincus pour parler d'écologie ? Douce France, bientôt dans un cinéma proche de chez vous... grâce à vous !

Visuel du projet DOUCE FRANCE, le film qui va raviver nos liens aux territoires !
Réussi
477
Contributeurs
20/06/2020
Date de fin
28 400 €
Sur 20 000 €
142 %
Bio
Développement
local
Média
indépendant
Soutenu par
Pour une Agriculture du Vivant soutient le projet DOUCE FRANCE, le film qui va raviver nos liens aux territoires !Slow Food  soutient le projet DOUCE FRANCE, le film qui va raviver nos liens aux territoires !Mouvement Colibris soutient le projet DOUCE FRANCE, le film qui va raviver nos liens aux territoires !La Ruche qui dit Oui ! soutient le projet DOUCE FRANCE, le film qui va raviver nos liens aux territoires !

DOUCE FRANCE, le film qui va raviver nos liens aux territoires !

« Douce France », c'est un film documentaire pour le cinéma qui sera diffusé dans toutes les régions lors d'une grande tournée de ciné-débats : un film pour bousculer les idées reçues, débattre et inspirer !


\\ CAP SUR LE PALIER DE 30.000€ //

MERCI A VOUS ! Le premier palier de 20.000€ est atteint, la finalisation du film est ainsi assurée et c'est formidable... MAIS NE NOUS ARRÊTONS PAS EN SI BON CHEMIN ! Ensemble, renforçons la dynamique qui est en train de se créer autour du projet, afin de se donner les moyens de réellement sortir des milieux convaincus et faire bouger les lignes partout où cela est possible et nécessaire : collectivités, institutions, élus, techniciens, formations, étudiants, conseillers, chercheurs, entreprises, écoles, etc.

NOUS AVONS BESOIN DE CE COUP DE BOOST SUPPLEMENTAIRE pour faire voyager le film, animer les territoires (coordination, kits d'animation, participation d'intervenants, moyens de communication, transports...) et toucher un MAXIMUM de personnes, dans un MAXIMUM de lieux, y compris et surtout auprès des publics qui ne seraient pas spontanément allés voir le film en salle !

Alors relevons le défi : continuez à partager cette page et à parler du projet à vos proches, vos voisins, vos collègues, vos élèves, vos élus... Si chaque personne qui lit ce texte arrive à convaincre 2 ou 3 personnes de soutenir le projet, c'est gagné ! Nous avons tellement hâte de partager le film et discuter avec le public : EN ROUTE VERS LA TOURNEE DE CINE-DEBATS !

« Douce France » ça se passe en Seine-Saint-Denis, en banlieue parisienne. C'est l'histoire de lycéens qui mènent avec leur classe une enquête sur EuropaCity : l'un des plus grand projet de parc de loisirs d'Europe qui devait bétonner, à côté de chez eux, les dernières terres agricoles de la Plaine de France.

D'abord indifférents à l'avenir de ces terres, séduits par la promesse de divertissement et d'emplois, Amina, Sami et Jennyfer vont progressivement changer et prendre conscience de leur capacité à décider pour eux-mêmes de l'avenir de leur territoire.

Ces jeunes nous embarquent dans une enquête étonnante et inspirante. Pendant un an, ils partent à la rencontre d'agriculteurs, de commerçants, d'habitants de leur quartier, de promoteurs immobiliers, d'élus de l’Assemblée Nationale…

Leur histoire, c’est aussi l’histoire d’un réveil politique collectif. Ils questionnent nos modes de consommation et de production, notre rapport au travail, à l’agriculture, à l’engagement et nous amènent à réfléchir aux choix de société qui sont à l’œuvre dans notre « Douce France ». A 17 ans, ils prennent la parole sur les questions les plus importantes de notre époque. Une bouffée d'air nécessaire !

EuropaCity, projet emblématique de l'artificialisation des terres

En France, chaque année, c’est plus de 4 millions de m2 de zones commerciales qui sont construites. Toutes les heures, c’est l’équivalent de 10 terrains de foot de terres agricoles qui disparaissent sous le béton. Et chaque mois, l’agriculture perd plus de 600 emplois. Dans le même temps, les centres-villes se vident et les commerces de proximité disparaissent.

EuropaCity est un projet de "méga" centre commercial de 230 000 m2 de boutiques, un gigantesque parc d’attractions avec piste de ski, hôtels de luxe, etc. qui projetait de s'installer sur le Triangle de Gonesse, dans le 93. Récemment, d'importantes mobilisations citoyennes ont réussi à faire reculer l’État qui a annoncé l’abandon d'EuropaCity. Mais malheureusement, l'histoire ne s'arrête pas là : un nouveau projet d'urbanisation est d'ores et déjà à l'étude, et des centaines d'autres projets immobiliers du même type existent un peu partout et il y en a sûrement un à côté de chez vous ! Nouveau centre commercial, nouveau quartier résidentiel, nouvelle autoroute ou nouvel aéroport… De petits ou grands projets censés améliorer notre vie mais qui ne correspondent pas à nos besoins, et ce alors que plus de 3 millions d'entrepôts et de logements sont actuellement encore vides.

Raconter une autre facette de l'histoire d’EuropaCity et de tous ces projets

Quand on vit en banlieue parisienne, comment peut-on s’engager dans la transition écologique ?

Nous avons choisi de suivre le parcours de jeunes a priori exclus des grands projets de leur territoire (alors qu'ils sont les premiers concernés !) mais aussi trop souvent exclus des initiatives écologiques. Ces jeunes incarnent pourtant l’avenir, c’est leur parole que nous voulons faire entendre.

Leur enquête est au cœur de l'actualité : comment inclure l’ensemble de la population au mouvement de transition écologique ? Comment repenser les mobilisations citoyennes au cœur des quartiers populaires ?

Faire se rencontrer les territoires et les points de vue

Nous croyons que le cinéma est un outil unique et particulièrement puissant pour dialoguer, faire évoluer les regards et redonner la capacité d’agir. Tout au long du film, et même après, nous allons nous identifier à Amina, Sami et Jennyfer, à leur idées reçues, leurs incompréhensions, leurs questionnements et déclics, leur liberté de parole et leur humour, qui racontent finalement un éveil à la citoyenneté qui nous concerne tous.

D’ailleurs, le cinéma, pour nous, c’est avant tout une question de partage et de dialogue. C’est pour cette raison que nous allons organiser AVEC VOUS la diffusion du film hors des sentiers battus, pour aller plus loin qu'une sortie classique dans les salles. A l'image de ce qu'il se passe dans le film, nous voulons que la diffusion de « Douce France » permette ainsi la rencontre de toutes les personnes qui font la vie d’un territoire, faire se croiser les milieux pour créer un espace de réflexion et d’action. Cette tournée de ciné-débats, nous allons la faire main dans la main avec les acteurs qui se consacrent déjà à réinventer la société, collectivement et localement. On compte sur vous !

Evidemment, pour en faire une aventure vraiment collective, c'est l'ADN même du projet ! On a besoin de votre énergie pour relayer le film et c'est d'ailleurs pour cela qu'on le réalise, pour que chacun puisse s'en emparer pour créer du débat sur son territoire.

Par ailleurs, c'est malheureusement souvent le lot des documentaires engagés, pas facile de réunir les financements "traditionnels" du cinéma... Grâce à nos partenaires de la Bio et de l'Economie Sociale et Solidaire (voir ci-dessous "Ils nous soutiennent déjà"), nous avons pu réunir le budget nécessaire pour tourner le film, avancer sur le montage, et décortiquer ainsi plus de 200 heures d'images filmées pour parvenir à une histoire puissante d'environ 1h30.

Aujourd'hui, il nous manque au minimum 20 000€ (voir en bas de page "A quoi servira la collecte") pour terminer le film et se lancer dans cette tournée de ciné-débats qui s'annonce, on en est sûrs, formidable ! On a hâte !

Notre association De Deux Choses Lune réunit une diversité de personnes et de compétences : chercheurs, agronomes, urbanistes, géographes et professionnels·les du cinéma... Notre objectif est de repenser notre lien à l'agriculture et à la terre en sensibilisant divers publics, et en particulier les plus jeunes, à travers la création et la diffusion d'oeuvres audiovisuelles. En bref, retisser des liens entre les quartiers, les villes et les campagnes autour d'initiatives écologiques et citoyennes.

Parmi nous, Geoffrey Couanon est un réalisateur passionné et engagé qui travaille depuis une dizaine d'années auprès de jeunes de tout âge sur les questions de l'agriculture et de l'alimentation, notamment dans les banlieues de Paris, Montpellier ou Bruxelles.


*** Notre association est d'intérêt général et engagée dans l'éducation populaire, la défense de l'environnement, mais aussi la diffusion culturelle, scientifique et sociale. Nous soutenir vous permet donc de bénéficier d'une déduction fiscale de 66% du montant de votre don.***


« Douce France », ce sont aussi des producteurs qui défendent un cinéma engagé et indépendant, Elzévir Films, maison de production qui compte notamment à son actif des films emblématiques comme Tous au Larzac de Christian Rouaud ou Home de Yann Arthus-Bertrand.

Enfin, c'est surtout la force d'un collectif : partenaires engagés, élèves, enseignants, techniciens du cinéma, bénévoles, équipe de production, amis, distributeurs, militants, etc., sans qui rien n'aurait été possible. Pour la dernière ligne droite, nous avons besoin de vous !

Après plusieurs mois d'ateliers en Seine-Saint-Denis, nous avons rencontré une classe de 1ère ES au Lycée Jean-Rostand de Villepinte. En lien avec leurs professeurs, nous avons mis en place un programme pédagogique reliant Géographie, Sciences de la Vie et de la Terre, mais aussi Sciences Economiques et Sociales.

Les élèves ont pris comme cadre d'étude, les terres qui se trouvent à quelques kilomètres de chez eux et qui sont destinées à EuropaCity. L’objectif était qu'ils présentent en fin d’année leur propre projet, en accord avec les enjeux sociaux, économiques et environnementaux de leur région.

À l’aube de leur choix d’orientation, les élèves se sont interrogés sur leurs futurs métiers et leurs impacts sur le territoire.

Zoom sur quelques sorties

Rencontre avec des agriculteur·rice·s : un céréalier installé sur le triangle de Gonesse ; un maraîcher qui cultive sur des terres initialement destinées à la construction d’un centre commercial, mais préservées par le maire de sa commune ; une solidarité paysanne avec de nouveaux agriculteurs·rice·s qui sont aidé·e·s dans leur recherche de terres et leur installation en Agriculture Biologique ; un paysan boulanger installé sur plus de 110 hectares avec des techniques agro-écologiques remarquables et un conservatoire de blés ; un éleveur et producteur de fromage bio qu’il distribue dans une diversité de circuits courts : AMAP, marchés, magasins de producteurs, coopératives, restauration collective, etc. Les lycéens travaillent à leurs côtés les mains dans la terre et lors de livraisons en contact direct avec des consom·acteur·rice·s.

CARMA (Coopération pour une Ambition Métropolitaine et Agricole) : Des urbanistes, agronomes, paysagistes, architectes et habitants se sont réunis pour proposer une alternative à EuropaCity. Après l’annulation d’EuropaCity, ces professionnels et citoyens sont plus que jamais mobilisés pour que leur projet multi-activités, exemplaire et novateur puisse se réaliser en lieu et place d'un énième projet d'urbanisation à l'étude. Les élèves les ont rencontrer : production et transformation agricole bio, valorisation des déchets, circuits courts, restauration collective, centre de formation et laboratoire d’innovation agro-écologique, entreprises de l’économie circulaire, constructions avec matériaux bio-sourcés, etc.

Des projets d’économie circulaire, sociale et solidaire : contrairement aux centres commerciaux où ils ont grandi, les lycéens expérimentent à l’échelle d’un quartier tout un écosystème d’activités économiquement et socialement responsables, un tissu de systèmes coopératifs et d’entrepreneurs sociaux innovants avec de véritables alternatives en termes de production, de lieux de travail, de vie et d’échanges. Habituellement baignés dans les virées shopping hebdomadaires, ils découvrent des vêtements et des baskets d’un nouveau genre, des textiles bio et éthiques, mais aussi la fabrication de produits écologiques, les concepts de recyclerie et réemploi des objets, une restauration bio et locale. Enfin, loin de la standardisation consumériste, un univers ouvert sur le monde avec une culture diversifiée et engagée.

Solutions législatives à l’Assemblée Nationale : les lycéens ont rencontré plusieurs députés, à la fois de leur circonscription, mais aussi les rapporteurs de la Mission parlementaire sur le foncier agricole, pour échanger sur les solutions d’urgence pour préserver les terres. En entrant dans ce temple des lois, c'est toute une réflexion sur la politique et la démocratie qui s'opère...

À quoi servira la collecte

Depuis les débuts du projet, de nombreuses personnes se sont investies pleinement pour qu’il puisse exister et c'est grâce au soutien de nos chers partenaires que le tournage a pu se concrétiser. 

Mais aujourd'hui, afin de partager le film au plus vite avec vous, il nous reste une étape cruciale et indispensable pour le diffuser dans les salles de cinéma. Il s'agit concrètement de ce qu'on appelle la post production, à savoir :

  • finaliser le montage image,
  • composer et enregistrer la musique originale,
  • nettoyer et travailler le son (montage et mixage),
  • harmoniser et sublimer l'image (étalonnage et recadrages),
  • acquérir les droits des archives qui viendront enrichir le propos du film.

Les coûts de ces finitions se décomposent de la façon suivante :

Alors que nous sommes en pleine campagne des municipales, avec nos partenaires de terrain, notamment Terre de Liens et le réseau national des AMAP, nous voulons interpeler les futur·e·s maires et collectivités, puisqu'ils sont au cœur des décisions pour préserver les terres.
C'est pourquoi nous avons choisi la date symbolique du deuxième tour des élections pour clôturer la collecte ; Pour que dans les prochaines semaines, cette plateforme et les premiers extraits vidéos que nous y diffusons, puissent participer à la dynamique citoyenne actuellement à l'œuvre dans toutes les communes.
Mais nous savons bien que ce sont surtout les premiers mois de mandature qui sont décisifs pour mettre en place les politiques agricoles et alimentaires.

Grâce à la collecte, nous pourrons ainsi commencer la tournée de projections ciné-débats dès le mois d'avril et ainsi mobiliser au plus vite le plus grand nombre sur ces sujets !

  • À 20 000€ collectés, nous parvenons GRÂCE A VOUS à financer la post production du film, MERCI ! Ainsi, le film sera prêt dès le mois d’avril pour débuter les projections-débats.
  • À 30 000€ collectés, le film sera digne des festivals du monde entier ! Davantage de temps d’étalonnage et de mixage (les finitions de l’image et du son), pour une expérience cinéma encore plus puissante, et un sous-titrage pour faire voyager le film au-delà des frontières…
  • À 40 000€ collectés, nous allons au bout de nos rêves sur la finalisation du film, notamment une bande son actuelle et urbaine qui fera écho à notre titre « Douce France », signé d’un grand nom du rap français !
  • À 60 000€ collectés, un animateur territorial rejoint l’équipe pour booster la mobilisation citoyenne et interpeller tous les acteurs du territoires. Des projections dans toutes les écoles, instituts de recherche et formations, les entreprises, mais aussi les chambres de commerces et d’agriculture, les parlements régionaux, nationaux, européens, internationaux,… Ensemble, nous essayons de changer le monde ! 

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

Pour 50 €

soit 17€ après réduction d'impôt

COULISSES En plus d'avoir votre nom au générique du film, vous recevez : 1 invitation à une projection-événement proche de chez vous ; 1 invitation à une conférence intéractive en ligne avec le réalisateur pour échanger sur les coulisses du projet ; 1 DVD du film (au moment de sa commercialisation).
  • Contributeurs : 176

Pour 1 €

Tip

No reward

Pour 5 €

soit 1,70€ après réduction d'impôt

MERCI ! Votre nom figure sur une page dédiée du site internet du film ; Vous recevez la newletter avec toutes les actualités du projet.
  • Contributeurs : 14

Pour 10 €

soit 3,40€ après réduction d'impôt

GÉNÉRIQUE Votre nom figure au générique du film !
  • Contributeurs : 60

Pour 20 €

soit 6,80€ après réduction d'impôt

PROJECTION En plus d'avoir votre nom au générique du film, vous recevez : 1 place pour voir le film lors d'une projection-événement proche de chez vous.
  • Contributeurs : 171
  • Livraison Avril 2020

Pour 250 €

soit 85€ après réduction d'impôt

CONSOM-ACTEUR En plus de votre nom au générique du film, de la web-conférence et du DVD, vous recevez : 2 invitations pour une projection-événement proche de chez vous ; Le jeu Ludobio de notre partenaire BIOCONSOMACTEUR qui permet de découvrir, dès l’âge de 6 ans, les liens entre alimentation, santé et protection de l’environnement. 1 séquence bonus et inédite du film, où l’on suit les élèves dans de délicieux moments de réflexions et de consomm’action !
  • Contributeurs : 8

Pour 500 €

soit 170€ après réduction d'impôt

JOURNÉE À LA FERME En plus de votre nom au générique du film, de la web-conférence et du DVD, vous recevez : 2 invitations pour une projection-événement proche de chez vous ; 1 invitation pour une JOURNÉE À LA FERME pour découvrir l'agriculture biologique : pendant toute une journée, vous revenez sur les lieux du tournage avec Florent Sebban, maraîcher Bio en Essonne. Vous découvrez les principes de l’agroécologie et de l’agroforesterie : ateliers pratiques et initiation expérimentation. Vous participez à la vie de la ferme, aux semis ou récoltes, vous goûtez et vous vous initiez ! Pique-nique partagé ;) 1 séquence bonus et inédite du film, avec Florent, des stagiaires et un agriculteur qui s’apprête à s’installer. Découvrez les valeurs de l'agriculture paysanne et la dynamique qu'elle insuffle sur les territoires.
  • Contributeurs : 2
  • Disponibilité : 8/10

Pour 1 000 €

soit 340€ après réduction d'impôt

PROJECTION-RENCONTRE En plus de votre nom au générique du film, de la web-conférence et du DVD, vous avez le choix entre : L'organisation d'une PROJECTION privée CHEZ VOUS avec vos proches et en présence du réalisateur suivi d'un repas pour échanger ; 1 invitation à L'AVANT-PREMIERE très spéciale du film en présence de toute l'équipe et des lycéens (en région parisienne).
  • Contributeur : 1
  • Disponibilité : 14/15

Pour 2 500 €

soit 850€ après réduction d'impôt

COPRODUCTEUR En plus du pack PROJECTION-RENCONTRE (comprenant notamment le DVD, la web-conférence et la projection spéciale), vous denevez GRAND MECENE du film et bénéficiez ainsi d'une mention très spéciale au générique du film. + Toutes les séquences bonus inédites précédentes (séquence consomm’action + séquence témoignage à la ferme) + 2 nouvelles séquences inédites de l’enquête avec des témoignages sur le projet pédagogique et la démarche du tournage.
  • Contributeurs : 2
  • Disponibilité : 3/5

Pour 5 000 €

ENTREPRISES, COLLECTIVITES, ONG, Citoyens, voisinage, évènements publics, privés

Nous vous proposons d’organiser une projection débats interactive et sur mesure, avec vos collaborateurs, collègues, conseillers, voisins de votre quartier, ami·es,… Avec le réalisateur qui déborde d’idées d’animations pour sensibiliser et interpeller les publics, vous vivrez ensemble une séance de cinéma inédite d’où vous ressortirez à coup sûr différents ! Contactez-nous !

Faire un don

Je donne ce que je veux

Épuisé

Pour 100 €

soit 34€ après réduction d'impôt

GERMINATION En plus de votre nom au générique du film et de la web-conférence, vous recevez : 2 invitations pour une projection-événement ; 1 kit découverte GERMINATION de notre partenaire Germline (comprenant un germoir sans BPA, un livret bourré de conseils et astuces, des graines pour commencer tout de suite)
  • Contributeurs : 29
  • Disponibilité : 0/30