EauZone - Eau de qualité sanitaire supérieure pour la population de R.D Congo

En RD Congo, l'eau potable est un luxe. Aidez nous à apporter une eau saine et potable dans les coins les plus reculés de ce pays d'Afrique!

Visuel du projet EauZone - Eau de qualité sanitaire supérieure pour la population de R.D Congo
1
Contributeur
43 jours
Restants
50 €
Sur 10 000 €
1 %
Locavore
Développement
local
Commerce
équitable

EauZone - Eau de qualité sanitaire supérieure pour la population de R.D Congo

Le projet en 2 mots :

La population congolaise souffre pour avoir accès à une eau saine et potable: elle n'existe pas sauf à un prix exorbitant!

EauZone apporte une solution de filtration innovante qui permet de garantir l'accès à une eau saine à la population congolaise avec un faible investissement en capitaux tout en assurant la promotion d'un emploi de qualité.

Le projet EauZone se déploie en 5 étapes:

Etape n°1: acquisition du matériel de filtration

Etape n°2: sécurisation d'un lieu de production et mise en place de procédures de production et de contrôle de qualité

Etape n°3: production initiale de test

Etape n°4: obtention d'un véhicule, augmentation de la production  et distribution du produit

Etape n°5: Développement du concept dans les 25 autres provinces du pays

Créateur•s/créatrice•s et les origines du projet

Amis de longues date, depuis la 3e primaire, John et Claude, d'origine congolaise ont fait des séjours fréquents en famille en RDC.

Lors de ces nombreux voyages en RDC à Kinshasa,ils se sont sentis interpellés par la question de la qualité de l'eau disponible pour la consommation courante de la population. Potable? Teneur en sels minéraux? Prix? 

Après de nombreuses discussions avec des professeurs d'université, des agents de la fonction publique, des praticiens du secteur de la santé, ils ont ainsi appris que les produits disponibles étaient généralement nuisibles à la santé. Les tests d'électrolyse montraient des résultants effarants! Mauvaises filtrations, voire inexistantes, résidus de produits chimiques, traces de minerais du sous-sol congolais...

Concernés et tracassés, de retour aux Etats-Unis pour John et en Europe pour Claude, ils ont recherché les techniques de filtration les plus modernes et efficaces disponibles. Après de longues discussions et un benchmarking des solutions existantes ils ont sur fonds propres financé la validation du concept (achat d'un premier dispositif de filtrage, mise en place d'un système de production et de contrôle de qualité, validation des modalités probables de mise à disposition de la population, etc.)

Durant le premier trimestre 2020 ils ont commencé à diffuser l'eau au public avec un accueil favorable. Surtout chaque fois que celui-ci a pu réaliser le défi de l'électrolyse:

  • il apporte sa bouteille d'eau préférée;
  • on pratique l'électrolyse en direct avec les résultats navrants habituels et;
  • on compare avec les résultats d'EauZone.

 

 

 

Le projet en détails

La projet vise à mettre à disposition de la population de la RDC une eau de bonne qualité qui soit bénéfique à sa santé.

Les promoteurs du projet ont recherché le meilleur procédé de filtrage qui permette d'obtenir une eau de très haute qualité débarrassée des résidus de filtrage et des traces de minerais (métaux lourds, cuivre, cobalt, coltan, germanium, etc.) présents dans le sous-sol congolais (une des contreparties négatives de sa richesse minière)

Jusqu'ici le projet a pu être validé et une première diffusion a eu  lieu au premier trimestre 2020. Malheureusement la distribution a dû être stoppée durant toute la période de la crise Covid-19 et le confinement de la ville. A présent le dessein est d'augmenter la production et d'améliorer le processus de livraison aux différents points de consommation. Le transport se fait actuellement en ayant recours à des transporteurs privés pour des montants défavorables à la bonne santé du projet. L'objectif est également de pérenniser l'emploi.

En ce moment le projet est à l'étape 4 comme décrit ci-haut:

Etape n°4: obtention d'un véhicule, augmentation de la production et distribution du produit

Etape n°5: Développement du concept dans les 25 autres provinces du pays

Le but de la présente campagne est donc de procéder à une augmentation de la production, à l'acquisition d'un véhicule pour la livraison de l'eau; et de garantir le salaire des travailleurs le temps nécessaire à l'autonomisation du projet.

Les contreparties et le rôle des contributeurs

Les porteurs du projet se proposent de donner de l'eau gratuite produite selon ce procédé innovant à des organisations caritatives (orphelinats, maisons de repos, centres d'hébergement des populations à risque, ...) sur base des contributions.

L'objectif est de mettre en collaboration et à contribution des personnes animées du même esprit humanitaire et solidaire que les promoteurs du projet. Des personnes prônant des solutions locales pour des problèmes locaux, une production locale pour une consommation locale et désireuses de contribuer à la santé de tous.

 

À quoi servira la collecte

Quelques chiffres, mais pas trop…
En complément de la contribution importante des porteurs du projet et suite aux frais entraînés par la crise Covid-19, cette collecte servira à financer:

  1. Une augmentation de la production ainsi qu'à fournir une solution de transport de la production par des moyens propres alors qu'actuellement celui-ci est assuré par des sous-traitants pour des montants élevés;
  2. Et garantir 6 mois de salaires aux travailleurs actuel;
  3. La prise sous contrat d'un employé permanent pour la gestion des contacts et des commandes;
  4. les frais exceptionnels d'entretien, de désinfection et de fourniture d'équipement sanitaire s'adaptant à la nouvelle donne Covid-19.

Le Projet est en cours de dimensionnement et vise à augmenter la production par l'acquisition de matériel et le renforcement de l'équipe et acquérir un véhicule de distribution.

les paliers d'augmentation de production se présentent comme suit:

10.000 € — 1.200 L

20.000 € — 1,800 L

30.000 € — 2.400 L

40.000 € — 3.000 L

50.000 € — achat d'un véhicule et 1200 L

60.000 € — 4,200 L

70.000 € — 4.800 L

80.000 € — 5.400 L

90.000 € — 6.000 L

100.000 € — 6.600 L

A partir de 100.000 €, chaque tranches complémentaires de 30.000 € nous permet de développer la production/distribution dans les provinces limitrophes à celle de Kinshasa et chaque tranche de 50.000 € nous permet de développer la production/distribution dans les autres provinces.

 

 

Choisissez votre contrepartie

POUR 5 ET PLUS

5 €

Notre gratitude et une franche poignée de main si l'on se rencontre 📷

    POUR 10 ET PLUS

    10 €

    une franche poignée de main si l'on se rencontre et un sourire 📷

      Pour 35 et plus

      35 €

      une franche poignée de main avec un grand sourire 📷
      • Livraison estimée février 2021

      POUR 65 ET PLUS

      65 €

      Un Pack de 12 Bouteilles à retirer à Kinshasa au dépôt d'EauZone
      • Livraison estimée février 2021

      Pour 100 et plus

      100 €

      Deux packs d'eau à retirer à Kinshasa au dépôt d'eauZone
      • Livraison estimée février 2021

      Pour 500 et plus

      500 €

      1 mois d’eau gratuite pour une ASBL de kinshasa (orphelinats, homes de personnes âgées, écoles situées dans les zones défavorisées, etc.)
      • Livraison estimée février 2021

      Faire un don

      Je donne ce que je veux