Ecoutez grincer les coquilles de moules

Aidez-nous à financer AvignonOff, et vous vous engagerez à porter à tous ce texte sur une famille, ses codes, ses abus, ses silences.

Visuel du projet Ecoutez grincer les coquilles de moules
Échoué
0
Contribution
01/08/2016
Date de fin
535 €
Sur 2 500 €
21 %

Ecoutez grincer les coquilles de moules

<p> <strong>                      « Un seul en scène drôle et vertigineux sur un ton décalé pour un texte engagé »</strong></p> <p>  </p> <p> C’est l’histoire d’un non-dîner familial. Une mère et ses deux enfants attendent autour d’une table et d’une nappe blanche que le père rentre.</p> <p>  </p> <p> <strong>L’histoire de « ce fameux soir où tout a basculé » </strong>: pour un retard du père, pour un « si petit décalage » dans leurs règles de vie. </p> <p> Le père, sujet quasi-unique de leurs conversations, chute de son piédestal. La surprise de son absence empêche la peur de s’installer, Les langues se délient. Dieu le père aurait mieux fait d’être à l’heure.</p> <p> Le temps est omniprésent, rythmé par la préparation des moules d'emblée dégoûtantes, nettoyées, cuites, refroidies, devenues immangeables.</p> <p> Les yeux rivés sur la pendule, on les entend, qui craquent, qui grincent.</p> <p>  </p> <p> <strong>UNE ATMOSPHERE INTIMISTE :</strong> elle vous reçoit comme à domicile. Les moules qu'elle vous cuisine en toute simplicité la ramènent à d'autres moules ; "celles des occasions spéciales"</p> <p>  </p> <p> <strong>UN TON DÉCALÉ :</strong> les débordements du personnage, les anecdotes où l'entraînent pêle-mêle ses souvenirs marquent le rythme, tempèrent ses émotions... et les nôtres</p> <p>  </p> <p> <strong>UN TEXTE ENGAGÉ</strong> qui démonte peu à peu la violence du père, sa vision tyrannique de la</p> <p> Vraie-Famille-Unie - et l’acceptation de tous à « faire bloc »</p> <p>  </p> <p> <strong>UN SPECTACLE</strong> qui hors festival peut se poursuivre… dans la convivialité concrète d'un repas de moules partagées avec la comédienne.</p> <p> <strong><img alt="Empoisonnee0.770-1466502401" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/332218/empoisonnee0.770-1466502401.jpg"> </strong></p> <p> <strong><u>GENEVIEVE KOECHLIN</u> et son parcours théâtral</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Comédienne et metteur en scène depuis 1985</strong>, elle débute à Avignon qu’elle quitte à 30 ans pour l'Alsace.</p> <p> « Je ne conçois pas mon travail artistique sans une forte dimension sociale construite dans une proximité avec le spectateur ».</p> <p>  </p> <p> <strong>Citoyenne engagée</strong>, elle anime des ateliers et des stages auprès de publics très variés : scolaires, personnes handicapées ou en grande difficulté sociale, étudiants étrangers...</p> <p> Elle collabore à des productions d’autres compagnies alsaciennes comme metteur en scène et travaille principalement avec Le Théâtre du Même Nom : c'est le sixième spectacle qu'elle crée avec cette compagnie.</p> <p> Elle tourne également un <strong>cycle de lectures-spectacles : « Les mises en bouche »</strong> (réservées à un public adolescent et/ou adulte) dont les thématiques « visent » avec <u><strong>ironie et tendresse</strong></u> nos <u><strong>comportements sociaux</strong></u>. Elle aime ce temps « gourmand » qu'elle partage avec les spectateurs (repas, apéritif, dégustation...) dans la continuité de ses représentations.</p> <p>  </p> <p> <em><strong>L'HISTOIRE DE CE SPECTACLE</strong></em></p> <p> Basé sur le texte de l'auteure allemande, <strong>Birgit Vanderbeke, das Muschelessen</strong> (Le Dîner de Moules edit. Stock), ce long monologue à caractère autobiographique a d'abord été proposé comme lecture-apéro dans le cycle « Les mises en bouche ». Suite au retour positif du public, Geneviève Koechlin a décidé d'en faire un spectacle-dîner qu'elle a tourné en Alsace, en Suisse et au Festival d'Avignon 2015. Encouragée par le bon accueil qu'on lui a fait partout où il a été joué avec ou sans le dîner, le Théâtre du Même Nom a décidé de le représenter encore une fois au Festival d'Avignon 2016.</p>

À quoi servira la collecte

<p> LES CHARGES</p> <p>  </p> <p> La collecte nous aidera à financer les charges qui incombent obligatoirement à l'association; soit le salaire des intervenants qui s'élève à 6049€</p> <p> La SACD 550€ (estimation du coût minimal), la cotisation pour l'inscription au programme, le journal du Off AF&amp;C 320€, l'extension de l'assurance pour Avignon 50€ = 6969€</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> LE PRODUIT</p> <p> Plus vos dons dépasseront ce minimum de 2500€, plus vous nous aiderez à faire face à toutes les dépenses de la Cie.</p> <p> La collecte continuera tout au long du Festival d'Avignon. C'est fin juillet que nous auront le plus besoin de liquidité pour payer les salaires des intervenants.</p> <p> Nous ne comptons pas uniquement  sur vos dons pour atteindre la somme de 6969€.</p> <p> La vente de billets lors du Festival est bien-sûr un facteur aléatoire qui est soumis à la taxe de la SACD.</p> <p> C'est donc un risque de calculer avec cet apport-là; néanmoins on peut s'attendre à ce qu'une somme non négligeable vienne soutenir les ressources de la Cie.</p> <p> Ensuite nous avons des promesses de dons parmi nos familles respectives et amis très proches. qui ne peuvent ou ne veulent pas passer par internet pour nous soutenir.</p> <p>  </p> <p> En 2015, lors de notre premier passage au Festival avec ce spectacle nous faisions partie du dispositif Avignon Off mis en place par la Région Alsace et l'ACA (Agence Culturelle d'Alsace) A ce titre nous avons pu bénéficier d'un soutien important de leur part. Il est évident qu'une telle aide ne peut être accordée qu'une fois pour le même projet.</p> <p> Cette année, nous finançons notre venue à Avignon entièrement sans le soutien des collectivités locales.</p> <p> Il faut savoir que toutes les dépenses pour la communication (l'affichage, le tractage) mais aussi le déplacement (voyage et hébergement) constituent un investissement privé de plusieurs milliers d'euros, entièrement à la charge des personnes qui se déplacent. Nous n'avons donc pas listé ces dépenses dans le budget que voici:<img alt="Budgetavignon16cou_temployeur2-1466609668" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/332707/BudgetAvignon16cou_temployeur2-1466609668.png"></p>

Choisissez votre contrepartie

5 €

Livraison estimée : juin 2016

Vous faites un don de 5€, soyez remercié très chaleureusement par un retour de mail.

10 €

Livraison estimée : juin 2016

Vos 10€ contribuent à la réussite de notre aventure à Avignon. Merci pour votre confiance. Nous vous tiendront au courant de toutes nos futurs créations, pour que vous puissiez venir nous voir quand on passera près de chez vous.

25 €

Livraison estimée : août 2016

- l'affiche du spectacle en format A3 ou format carte postale

50 €

Livraison estimée : août 2016

- 1 entrée + 1 affiche ou carte postale

75 €

Livraison estimée : août 2016

2 entrées + 1 consommation partagée (moment "bar")

100 €

Livraison estimée : août 2016

- 2 entrées + 2 entrées autre spectacle de la cie

150 €

Livraison estimée : août 2016

1 abonnement pour 2 personnes sur les 3 ans à venir (tous les spectacles de la cie - et toutes les tournées)

300 €

Livraison estimée : août 2016

BRAVO 1 lecture-spectacle en appartement parmi celles de nos "mises en bouche" frais de déplacement et hébergement à discuter à partir de 200km

500 €

Livraison estimée : août 2016

à partir de 500€, 1 séance théâtre en appartement (vous préparez les moules - on offre le spectacle) Frais de déplacement et hébergement (2 pers) à discuter à partir de 200km

Faire un don

Je donne ce que je veux