Aidez nous à financer notre premier festival lié à l'environnement !

Large_scenevert_vizu_620x376-1512654944

Présentation détaillée du projet

 

« VOIR ET FAIRE VOIR, TELLE EST LA FONCTION DES ARTISTES  »

 

La planète est mise à mal, sur terre, dans les mers comme dans les airs. Partout l’homme pille, dégrade, pollue et malmène nos sources et ressources vitales

Persuadée que la protection de la planète est le défi majeur du XXIè siècle qui s’impose à l’Humanité, l’équipe du Théâtre de l’Espoir a décidé d’organiser à Dijon, un Festival dans lequel les problématiques artistiques, culturelles et environnementales se rejoignent.

 

PROGRAMME A TELECHARGER : http://www.theatre-espoir.fr/wp-content/uploads/2017/11/Scenes-en-Vert-Programme1.pdf

 

Le Théâtre de l’Espoir se propose de donner la parole à de multiples acteurs impliqués dans les luttes et la défense de l’Environnement :

-          à des artistes du spectacle vivant : Jacques Rebotier, Catherine Zambon, Patrick Grégoire

-          à des réalisateurs documentaristes : Marie Monique Robin avec son dernier film « Le Roundup face à ses juges », et Christiane Soyer avec un film témoignage des splendeurs de l’Arctique

-          à des lecteurs et des chercheurs universitaires et scientifiques qui interrogent comment produire et consommer autrement

Le festival se terminera par une soirée interactive animée par la Ligue d’Improvisation LISA 21

 

Ce festival intitulé « Scènes en Vert » aura lieu du 24 au 30 Janvier 2018 au Théâtre des Feuillants.

 

Retrouvez tous les dossiers de présentation et articles de presse sur :

www.theatre-espoir.fr

 

Annonce du Festival : Philippe BERTRAND , FRANCE INTER

Carnets de campagne

jeudi 16 novembre 2017

"Quatrième  journée en Côte d’Or. A Dijon, après plus de 30 ans de création théâtrale, la compagnie du Théâtre de l’Espoir de Pierre  Lambert s’apprête à organiser fin janvier prochain (du 24 au 30) un tout  nouveau festival. 

Le Festival Scènes en vert donnera la parole aux acteurs impliqués dans la lutte et la défense de l’environnement. Artistes de spectacle vivant, réalisateurs documentaristes  (Marie-Monique Robin, entre autres), lecteurs et chercheurs universitaires s’interrogeront sur le produire et le consommer autrement. Pour l’instant en autoproduction, l’équipe organisatrice lance également un appel aux soutiens financiers qui lui permettront de pérenniser de tels événements."

 

LES SPECTACLES PROPOSES : 

- "Contre Les Bêtes" de Jacques REBOTIER Par Le Théâtre Ephéméride

Avec Arno Feffer et mise en scène de Patrick Verschueren

Un homme nous explique comment éliminer rapidement de la surface de la Terre les 6 800 000 animaux et autres espèces qui s’avèrent inutiles et encombrants… Il les interpelle en leur rappelant la supériorité de « l’omme » et les dangers de la biodiversité.

Absurde, drôle et dérangeant sont les maîtres mots de ce satirique plaidoyer pas si bête !

→ représentation suivie d’un débat avec Stéphane Garnier, Maître de Conférence / Chercheur en Ecologie à l’Université de Bourgogne et Patrick Verschueren, metteur en scène du spectacle et comédien

 

 

 

- "Le CAUCHEMAR DU PREFET" de Patrick Grégoire

A la suite du recueil de témoignages à Notre Dame des Landes, Patrick Grégoire a écrit le texte du « Cauchemar du Préfet ».

Alors qu’il vient de s’enfermer dans son bureau au petit matin, pour mieux réviser son plan d’évacuation de la zone du futur aéroport, notre préfet voit débarquer de l’armoire un triton armé qui n’est autre que sa fille zadiste et naturaliste… Elle emploiera de grands moyens pour que son père renonce à l’exécution de son plan dicté par la hiérarchie… 

« Quand le Théâtre renoue avec ses origines en posant des questions à la Cité »

Ce spectacle sera suivi d’un débat avec Jean-Philippe Magnen, ancien Vice-Président du Conseil Régional de Loire Atlantique

 

 

- Spectacle par La Ligue d'Improvisation LISA 21

Au travers de scènes dont les titres seront fournis par les spectateurs, les comédiens de la Ligue d’Improvisation donneront un regard décalé et humoristique sur l’environnement

 

 

 

LECTURE

-           « Nous étions debout et nous ne le savions pas »  de Catherine Zambon - Editions La Fontaine

Pierre Lambert, directeur du Théâtre de l’Espoir et Bernard Cupillard

« Un jour on se lève. On a 20 ans. On en a 50 ou 70, peu importe. On décide ce jour-là d’aller en rejoindre d’autres. Ceux qui s’assemblent. On devient une des leurs. Une heure. Ou 30 ans. Cela fera de soi un sympathisant. Voire un opposant. Certains diront un résistant. Projet d’aéroport, usine à vaches ou à porcs, enfouissement des déchets radioactifs… ce texte rend hommage aux hommes et aux femmes qui s’engagent dans ces combats. »

Cette lecture sera suivie de l’intervention de Marielle Bourdot, artiste activiste, Maître de Conférence associée au laboratoire CIMEOS Université de Bourgogne. Seront évoquées les dynamiques créatives associées à ces luttes et leur impact environnemental et sociétal.

S’en suivra un échange avec différents acteurs de ces changements

 

 

 

PROJECTIONS DOCUMENTAIRES :

 

- "LE ROUNDUP FACE A CES JUGES" de Marie-Monique ROBIN

Sous différentes marques, c’est l’herbicide le plus utilisé au monde (825 000 tonnes en 2014). Si bien qu’on en retrouve jusque dans nos urines, à des niveaux supérieurs aux normes admises pour l’eau potable. Quarante ans après sa mise sur le marché, voilà pourtant que sa molécule active (le glyphosate) est déclarée probablement cancérigène pour l’homme - mais c’est aussi un perturbateur endocrinien, un puissant antibiotique, et un chélateur de métaux. Victimes et experts en ont témoigné devant le Monsanto International Tribunal (La Haye, octobre 2016) : dans le monde entier il tue ou rend malades, hommes, sols, cultures et animaux d’élevage. Marie-Monique Robin suit ce scandale à la trace, au cœur de l’agriculture globalisée, au moment même où l’Union Européenne autorise l'usage du glyphosate pour 5 ans...

→Projection en présence de la réalisatrice ;  suivie d’un débat

 

 

 

 

-          « Arctique, splendeurs d’un monde menacé » 

Documentaire réalisé par Christiane Soyer sur l’Arctique suivi d’une conférence de Nathanael Vetter sur les menaces qui pèsent sur les pôles 

Film témoignage d’une voyageuse sur les splendeurs de l’Arctique, qui rend compte de la  fascination exercée par cet univers de glaces, ses grands icebergs, sa faune; de cet univers sonore aussi, vent, cri des oiseaux, souffle des baleines, craquements de la banquise. 

Nathanael Vetter, biologiste-écologue et guide polaire,  parlera ensuite des menaces qui pèsent sur les milieux polaires et de leurs répercussions: faut-il être alarmiste ? Nous aborderons ainsi les questions relatives à la perte de la biodiversité, au changement climatique, et au devenir des peuples autochtones."

 

 

 

ATELIERS PHILO

De Latitude 21 et  par Sébastien Appert, Directeur Latitude 21

Les ateliers philosophiques inspirés par les pratiques de Matthew Lipman, Michel Tozzi ou encore Oscar Brenifier ont pour objectif de penser la pensée. Ce n'est pas un cours de philosophie mais une pratique collective dans un cadre formel exigeant.

Les ateliers avec les élèves porteront sur une œuvre d'art en relation avec la thématique du festival et seront animés par Sébastien Appert de Latitude21, la maison de l'architecture et de l'environnement de Dijon Métropole.

 

 

À quoi servira la collecte ?

Pour cette première édition, le Théâtre de l'Espoir a le soutien de la Ville de Dijon qui met gracieusement à disposition le Théâtre des Feuillants.

Nous attentons courant décembre, les réponses d'autres partenaires (Spedidam, Ville de Dijon ...)

 

Le Budget Total atteint 16 000 euros ; la part communication est de 2500 euros.

 

Cette collecte servira à financer une partie du budget communication de ce Festival et si le seuil de 2000 euros est dépassé, cela nous aidera à financer entièrement ce poste Communication.

 

L'intégralité de la collecte sera versée sur le compte de l'Association du Théâtre de L'Espoir (association loi 1901 créée en octobre 1982

 

 

Thumb_logo_couleur_6kkbb-1481209187
Théâtre de l'Espoir Présence Pasteur

Cette troupe professionnelle a été fondée en 1982, sous la direction du comédien et metteur en scène Pierre Lambert, grâce au succès de « Les Métamorphoses de Robinson » - spectacle adapté du roman de Michel Tournier « Vendredi ou les limbes du Pacifique » et joué en France et à l’étranger un peu plus de 200 fois. C’est dans cette pièce créée lors du... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Belle idée de réunir art et nature dans un même festival !
Thumb_default
Belle idée de réunir art et nature dans un même festival !
Thumb_default
Super projet,en espérant que vous atteindrez la somme prévue