Freaksoul sort de la pénombre, c'est le moment de nous aider à financer notre premier album !

Large_170121-betablock-mc-02-1526391495

Présentation détaillée du projet

Freaksoul, c’est la rencontre en 2016 de sept musicien.ne.s habité.e.s par la Funk, la Soul et l’amour de la Scène, le tout avec une ambition claire : amener le public à lâcher prise, l'inviter à se dépenser, à s’abandonner sur des rythmes dansants et effrénés.

 

Le groupe attache une importance particulière à la personnalité de ses musicien.ne.s. La possibilité offerte à tous d'inventer, modifier ou peaufiner une composition originale est la base même de l’identité de Freaksoul.

 

 

                                         Les membres de Freaksoul

 

 

Suite logique de l'EP auto-produit deux ans auparavant, ce premier album représente l'aboutissement d'un travail collectif de plus grande envergure ainsi qu'une photographie à l'instant T de l'avancée de nos recherches.

 

C'est aussi la poursuite d'une idée qui accompagne le projet Freaksoul depuis sa naissance : la gestion indépendante du son. Du travail en résidence jusqu'au mixage, en passant par l'enregistrement en studio, nos petites mains et nos petites oreilles opèrent conjointement pour créer un univers sonore "maison".

 

Depuis le mois de novembre 2017, nous enregistrons et mixons les morceaux de l’album au studio Pain de Mie, à Antony, lieu inauguré un an plus tôt et qui accompagne déjà plusieurs projets musicaux de la région parisienne. Le groupe a par ailleurs décidé de faire appel à une oreille extérieure et professionnelle pour l'étape du mastering. 

 


Freaksoul aux Ulis, juin 2017 (Flore photographie).

 

Pour ce premier album, l’écriture et la composition de nouveaux morceaux veulent marquer l’avènement d’une identité forte, assumée, avec un travail particulier autour du chant et des chœurs. Les textes invitent le public à réveiller le petit monstre qui sommeille en chacun de nous.

 

Les compositions se retrouvent teintées par de multiples influences : le groove P-funk de Parliament/Funkadelic, l'ardeur bestiale de James Brown ou encore l'écriture millimétrée de Vulfpeck.

 

À quoi servira la collecte ?

Pourquoi cette collecte ? 

 

Cette collecte sera reversée sur le compte de l'association du groupe et servira à mobiliser les fonds nécessaires à la finalisation de la production de l'album. Si la première partie des frais d'enregistrement a déjà été financée par le groupe, nous avons besoin de votre aide afin de couvrir plusieurs dépenses liées à sa production.

 

MASTERING
900 €
PRESSAGE VINYLE
Masterlabsystems
33 tours / 30 cm (= 19min30sec)
1116 € TTC pour 300 exemplaires
PRESSAGE CD
Conflikarts
646, 80 € pour 500 exemplaires
DROITS SDRM
CD > 7,40 % de 10€ x 500 = 370 €
Vinyle > 7,40 % de 20€ x 300 = 444 €
TOTAL : 814 €

TOTAL // 3477 €

 

Que se passera-t-il si vos participations dépassent nos espérances ?

 

Un éventuel dépassement nous permettrait d'avancer sur d'autres domaines importants lors de la production d'un album tels que la communication (site internet, campagnes sur les réseaux sociaux, affiches, flyers, badges…), la réalisation de clips ou encore la distribution digitale.

 

Un GRAND merci d'avance aux participants ! RDV fin 2018 pour la sortie ! 

 

Freaksoul au festival Rock'in Kiosque, juin 2017 (Flore photographie).

 

 

Freaksoul

Freaksoul bénéficie de l’accompagnement de la SMAC Paul B à Massy, c’est aussi au sein de ce lieu que le groupe a tourné sa première vidéo live, Shut it down. Le projet est également suivi par Le Plan à Ris Orangis et est proche du réseau Rézonne.

Derniers commentaires

Default-8
Bonne chance les Freaks. Que la réussite soit avec vous !
Default-4
Bonne chance Audrey!
Default-3
Courage et résilience pour le projet, groove pour le reste Stephane