Idylle Martyre

Soutenez la création d'un court métrage abordant les méandres du harcèlement entre les filles durant l'adolescence.

Visuel du projet Idylle Martyre
Réussi
16
Contributeurs
25/08/2018
Date de fin
3 150 €
Sur 3 000 €
105 %

Idylle Martyre

Synopsis

   Juliette ne veut pas aller à l’école, elle refuse de quitter la maison pour entrer dans un monde hostile. Elle est prise pour cible par les filles de son école. Ses bourreaux lui pourrissent la vie et la rabaissent au quotidien. Vivre la fait souffrir, elle ne veut plus vivre. Sa tendre imagination lui permettra de se libérer, pour un court instant du moins.

 

Note d'intention

   J’ai voulu m’impliquer de manière plus incisive vis-à-vis des minorités. Aborder le harcèlement entre les filles au collège me tenait à cœur, je voulais montrer frontalement les méandres de ces cruautés. C’est à partir de cette idée principale que m’est venue l’envie de créer Idylle Martyre.

   Le harcèlement entre les garçons à cet âge est tout aussi affreux, mais celui entre filles me semblait encore plus vicieux et machiavélique. Il représente plus particulièrement les non-dits et les insultes dans le dos. C’est pourquoi j’estimais d’autant plus intéressant de le mettre en avant par le biais de la caméra. Ce harcèlement regroupe plusieurs thèmes que j’ai voulu entremêler.

   D’une part, l’incapacité des parents à agir face à une telle situation. La mère, le père, n’ont aucune emprise sur ces actes et ne savent pas comment les solutionner. La communication avec leur enfant est compliquée, et aller tenter de régler ces problèmes directement à l’école rendrait la situation d’autant plus insupportable pour la victime. L’enfant harcelé est dans le déni de la situation, dans la honte de subir de telles atrocités, et n’ose surtout pas en parler. Au contraire, il a tendance à s’énerver lorsque que quelqu’un évoque la situation.

   Deuxièmement, j’ai décidé de mettre en scène des harceleuses sans visage, sans nom, sans aucune identité. Je voulais montrer l’impersonnalité de la violence ainsi que l’incapacité à pointer du doigt une personne qui serait la meneuse et la responsable de ces horreurs. Montrer que le harcèlement à l’école est provoqué par des effets de chantage et de domination sur certaines personnes. L’une en influence une autre, puis d’un coup une personne en particulier se retrouve dans les griffes de tout un groupe.

   Je désirais également me focaliser uniquement sur une personne, en particulier cette jeune fille, Juliette, subissant ces actes. Montrer à quel point les répercussions pouvaient être graves, et le montrer jusque dans l’intimité de la victime. De plus, j’avais pour envie que Idylle Martyre résonne avec notre précédent projet, Granuleuse Rêverie, par sa focalisation interne sur un personnage. Les deux projets forment un diptyque sur le malaise adolescent. L’amour sans retour et le harcèlement nous conduisent vers un mal-être.

   A l’instar de Granuleuse Rêverie la période de l’adolescence est une période de doute, de questionnement et d’incapacité à s’affirmer en tant qu’être unique. Les filles sont soumises au jugement de dévalorisation si leur comportement, leur tenue ou leurs centres d’intérêt sont différents de ceux des autres. Les tortionnaires, le groupe des camarades, agissent de cette manière car elles ressentent de la jalousie envers la fille différente, ou parce qu’elles souffrent également d’un manque de confiance en elles. Leur seul moyen de réagir est de s’en prendre à plus faible qu’elles et de la faire souffrir.

   L’imagination tient un rôle important dans le récit. Il s’agit de l’unique exutoire permettant à Juliette de se libérer, pendant un certain temps, des atrocités qu’on lui fait subir. La fille s’imagine dans une situation où rien ne vient à l’affaiblir. La garderie, les contes, représentent ce temps d’insouciance où la scolarité ne lui posait pas de problèmes, ne lui inspirait aucune crainte. Ce temps est révolu est ne dure malheureusement pas éternellement.

   Pour parler de la forme du film, ce court métrage n’aura pas d’attrait commercial et sera artistique en ayant pour seul but de dénoncer ces actes. Je désire aussi mettre en avant une forme d’espoir pour la suite de la vie de ces victimes, montrer que leurs forces intérieures prendront le dessus sur les barbaries qu’elles subissent.

   La durée du court métrage sera d’environ quinze minutes et j’envisage de le tourner dans la ville genevoise. Abordant la campagne ainsi que la partie urbaine. Le tournage se déroulera du 21 au 28 juillet 2018. La post-production (montage et étalonnage) commencera à la suite de la production durant le mois d'août jusqu'à la mi-septembre.

 

Alexandre Schild – Mars 2018

 

 

Fiche technique :  LUNE PRODUCTION

Réalisateur, scénariste : Alexandre Schild.

Producteurs : 

- Alexandre Schild

- Jeremy Gumener, étudiant à Tufts University.

Actrices :

- Ella Pellegrini, dans le rôle de Juliette : étudiante aux Cours Florent  (Théâtre à Paris).

- Cinq figurantes, dans le rôle des harceleuses de Juliette. 

Directeurs de la photographie :

- David Benito Py, étudiant à l’ECAL en photo.

- Lauréat Bakolli, graphiste et photographe.

Eclairage : Tara Ulmann, étudiante à l’ECAL en photographie.

Décors : Marie Schild, étudiante à la HEAD en architecture et design d’intérieur.

Costumes : Manon Deller, étudiante à Istituto Marangoni (Mode) à Paris.

Ingénieur son : Louis Del Pérugia, étudiant à l’Université de Genève.

Assistante réalisateur : Loren Badollet.

Assistant caméra : Zohar Varadi.

Machiniste : Vincent Breza.

Montage : Lauréat Bakolli, Alexandre Schild.

Photographe de plateau : Ulysse Lozano, étudiant aux Arts appliqués à Genève (CFPA).


 

Anciens Projets :

 

Clip Vidéo pour Le Roi Angus, La Toundra (2018)

 

   J’ai réalisé au mois de février 2018 le clip d’une musique du nouvel album du Roi Angus Est-ce que tu vois le tigre ? Il a été tourné au sein de la campagne genevoise. La thématique du clip aborde le souvenir d’un être, d’un amour passé sur une terre oubliée et étrangère. Une forme de mélancolie poétique traitée tel un témoignage sur le souvenir d’un corps désormais disparu.

 

Clip La Toundra :

Court Métrage : Granuleuse Rêverie 

   

   Court métrage sur les rêves et l'amour durant l'adolescence. Portrait singulier et éphémère d'une période incertaine.   

   J’ai réalisé ce film durant l’été 2017 à Genève avec l’aide financière du Fonds Jeunesse, ainsi qu’en faisant une campagne de « crowfunding » pour compléter le budget nécessaire. Le film a été projeté en projection privée aux Cinémas du Grütli au mois de janvier 2018.

   Il sera également projeté à Cinélac le vendredi 3 août 2018.

 

Articles presses associés : 

http://www.lemanbleu.ch/fr/News/Alexandre-Schild-futur-Xavier-Dolan.html

https://www.toutimmo.ch/2018/01/granuleuse-reverie-court-metrage-genevois-prometteur/

 

Photographies du tournage de l'été dernier

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte

   J'ai bénéficié de l'aide financière d'une fondation privée genevoise, mais il me manque une partie du budget pour pleinement concrétiser mon projet. C'est pour cela que je me tourne vers vous. Vos généreuses donations contribueront directement à la post-production du film ainsi qu'à diverses dépenses supplémentaires durant le tournage. 

 

   Nous ferons le montage du film dans un studio professionnel. L'étalonnage du court métrage sera entrepris par la boite de production professionnelle C-Side Productions sur Genève. De plus, nous voulons créer une copie DCP (Digital Cinema Package), qui sera nécessaire pour la projection en salle. En effet, elle nous permettra d'avoir le meilleur rendu image et son lors de la projection du film. Toute cette partie qui englobe la post-production nous coûtera 2000 €.

 

   Nous devons aussi acheter les droits musicaux pour la chanson A La Folie (2017) de Juliette Armanet, qui sera utilisée lors du dénouement du film. 

 

   Une fois la post-production terminée, nous aurons besoin de fonds pour les inscriptions aux festivals, ainsi que l'envoi de la copie dans ces derniers. Nous aurons besoin d'environ 500 € pour les festivals.

 

   Finalement, le film nécessite un budget de distribution pour les communiqués de presse et les divers évènements associés à Idylle Martyre. Ce budget de distribution s'élève également à 500 €.

   

   Dans le cas où ma collecte dépasserait la somme souhaitée, je ferai une plus importante campagne de distribution à l'internationale afin d'augmenter sa visibilité à l'étranger.

 

   Les fonds collectés sur cette plateforme seront reversés sur le compte de Alexandre Schild.   

   

   Merci à tous, bises!

Choisissez votre contrepartie

Pour 10 €

Remerciements

Votre nom dans le générique
  • Livraison Octobre 2018

Pour 20 €

Invitation à la projection privée

Une invitation à la projection privée dans un cinéma à Genève + Remerciements
  • Livraison Octobre 2018

Pour 30 €

Scénario original

Obtenez le scénario original d'Idylle Martyre + Invitation à la projection privée + Remerciements
  • Livraison Octobre 2018

Pour 50 €

Lien privé

Obtenez le lien privé du film une fois le circuit de festivals terminé! + Scénario original + Invitation à la projection privée + Remerciements
  • Contributeur : 1
  • Livraison Octobre 2018

Pour 80 €

Idylle Martyre sur DVD

Recevez le DVD du film avec l'affiche en pochette + Lien privé + Scénario original + Invitation à la projection privée + Remerciements
  • Contributeurs : 4
  • Livraison Octobre 2018

Pour 150 €

L'affiche du film édition limitée

Recevez une affiche édition limitée dédicacée du film + Lien privé + Scénario original + Invitation à la projection privée + Remerciements
  • Contributeurs : 4
  • Disponibilité : 6/10
  • Livraison Octobre 2018

Pour 500 €

Producteur Exécutif

Faites partie de l'équipe et devenez Producteur Exécutif du film! On vous enmène à la première d'un festival de film en Europe! + Affiche édition limitée + Lien privé + Scénario original + Invitation à la projection privée + Remerciements
  • Disponibilité : 5/5
  • Livraison Octobre 2018

Faire un don

Je donne ce que je veux