Jules & Louise - Le Film

Financez une comédie absurde indépendante !

Visuel du projet Jules & Louise - Le Film
Réussi
65
Contributeurs
15/10/2018
Date de fin
3 055 €
Sur 2 400 €
127 %

Jules & Louise - Le Film

-Premier palier (atteint): 2 400 € (le tournage est assuré)

-Deuxième palier (atteint): 3 000 € (la post-production est assurée)

-Troisième palier (à atteindre): 4 000 € (la diffusion en festival sera assurée)

Voir plus bas pour plus de détails sur la gestion du budget.

 

Jules mène une vie de simple étudiant avec sa copine Louise. Mais cette dernière, qui ne rêve que d’aventure et d’action décide subitement de le quitter pour changer de vie.

Six mois plus tard, alors que Jules vit toujours dans le même appartement, Louise revient, mais elle ne peut pas s’éterniser plus d’une nuit…

 

“Je considère le cinéma et le travail de l’image comme un langage à part entière”

Alexandre Crozet réalisateur et scénariste

 

 

Intentions scénaristiques

J’ai écrit ce film en me demandant ce qu’il pourrait se passer si une fille revenait subitement chez son ancien copain après l’avoir quitté des mois auparavant sans lui laisser de nouvelles. J’ai rapidement imaginé la scène de prologue, au cours de laquelle Louise se lève en disant: « je te quitte » comme si elle disait : « je vais faire un petit tour ».

 

Ce qui m’intéresse dans ce projet c’est de raconter une relation entre deux personnages aux tempéraments drastiquement différents (Louise ne rêve que de voyage et d’aventure tandis que Jules veut mener une vie simple en restant dans son appartement). Je ne donne pas raison à l’un ou à l’autre, mais accorde du crédit aux deux personnages. Il y a de moi dans la personnalité de Jules et de Louise selon divers aspects mais aucun des deux ne correspond totalement à ma personnalité.

Le récit est guidé par une certaine spontanéité dans les actions et choix que font les personnages (par exemple la manière soudaine dont Louise quitte Jules). Tout ceci génère une absurdité dans les situations, ce qui sera certainement vecteur de surprise chez le spectateur.


Ce projet est fédérateur car il évolue vers des situations délirantes tout en étant empreint d’événements du quotidien dans un univers contemporain. Ainsi, l’identification aux personnages se fait naturellement. Je cherche à être au maximum dans le feu de l’action et à générer de la comédie par les tournures que prennent les situations. Je pense que c’est par son aspect décalé que ce projet est intéressant.

Le film est un huis clos dans l'appartement de Jules. Ça fait longtemps que j'avais envie de me consacrer à ce genre de film. J'aime l'idée de confronter des personnages dans un lieu unique. Dans le film, Louise est appelée par l'aventure. Ainsi, l'appartement, parce qu'il est un espace clos, fait office de prison symbolique l'empêchant d'entreprendre toute aventure. 

 

Influences

Pour moi ce film est, à sa manière, une relecture de la fin d’À bout de souffle de Jean-Luc Godard.

La relation entre Jules et Louise est assez proche de celle entre Michel et Patricia dans le film de Godard. 

 

Au niveau de la construction du scénario et des dialogues, mon influence principale est le cinéma de Bertrand Blier. Sa manière de générer de l’absurde à partir du quotidien et son écriture spontanée m’ont énormément inspiré.

De nombreux autres cinéastes m’ont influencé. Le court-métrage est chapitré à la manière des films de Lars Von Trier ou de Quentin Tarantino. Il y a un clin d’oeil à OSS117 : Rio ne répond plus de Michel Hazanavicius. Le titre: “Jules & Louise” est une référence à Jules et Jim de François Truffaut et à Thelma and Louise de Ridley Scott. Tous ces cinéastes m’inspirent beaucoup dans la conception de ce film.

 

Structure, point de vue et esthétique

Le chapitre 1 est raconté selon le point de vue de Jules, le chapitre 2 selon celui de Louise. Le prologue, l’épilogue et le chapitre 3 sont racontés d’un point de vue plus externe.

 

Pour faire ressentir ces différents points de vue, chaque chapitre sera filmé différemment. Par exemple, le chapitre 1 sera filmé au trépied pour montrer le caractère sédentaire de Jules alors que le chapitre 2 sera filmé avec une caméra en mouvement pour faire ressentir le tempérament aventurier de Louise.

 

Concernant les formats de diffusion, le chapitre I sera montré en 4/3, ce format très vertical soulignera la sédentarité du personnage de Jules. Le chapitre II, sera montré en 2,35.1, ce format large, couramment utilisé pour les films d’aventure et d’action retranscrira le désir d’évasion et de voyage qui anime Louise. Le prologue, le chapitre III et l’épilogue seront montrés en 16/9 car il s’agit d’un format intermédiaire entre le 4/3 et le 2,35.1 et ces trois scènes combinent les points de vues de Jules et Louise.

 

Couleur et Noir&Blanc

Afin de que les spectateurs perçoivent le ressenti des personnages et leur vision du monde aux différents moments du film, certaines scènes seront en couleur tandis que d'autres seront en noir et blanc. Une scène en plan séquence comportera une désaturation progressive de l'image (disparition des couleurs). L'effacement des couleurs s'effectuera très lentement sur plusieurs minutes de sorte que le spectateur ressente plus que ne perçoive ce changement visuel (qui accompagne une évolution dans la situation des personnages).

 

J’ai effectué un découpage technique de tous les plans du film. Pour moi le découpage technique est aussi important que le scénario. Ainsi, je choisis mes plans bien en amont du tournage.

 

Planche de Storyboard du court-métrage dessinée par Emma Crozet

Je considère le cinéma et le travail de l’image comme un langage à part entière. Pour moi, chaque plan a une signification particulière au sein du film. Ce qui motive le choix de mes plans c’est de créer un maximum de cohérence et de produire du sens avec les images pour proposer un point de vue orienté sur l’histoire.

Alexandre Crozet réalisateur et scénariste

 

La durée du court-métrage sera d’environ 25 minutes.

 

Pourquoi soutenir ce projet?

Jules & Louise est un projet totalement indépendant porté par un désir de liberté artistique totale. La seule chose qui compte pour nous c'est de faire un film pour le public. Nous ne voulons pas nous astreindre à une nécessité économique de rendement qui nous aurait obligé à rentrer dans un moule de quelque chose qui se fait déjà. Le financement participatif est le seul moyen pour faire le film aussi librement que nous le souhaitons.  

 

 

 

Le réalisateur, les comédiens, et les techniciens sont bénévoles dans ce projet et participent avec beaucoup d’énergie et de passion à la création de ce film.

 

 

 

Originaire du département de l'Aveyron, c'est à l'autre bout du monde qu'il fait ses débuts. Plus exactement en Nouvelle-Calédonie où il développe, à partir d'août 2016, ses compétences de comédien professionnel (Stand-up, Théâtre avec "Cyrano de Bergerac", Poésie, Improvisation).

De retour en France en septembre 2017, il poursuit son aventure artistique sur Paris en intégrant la formation de l'acteur au sein de l'école Auvray-Nauroy pendant 7 mois. En parallèle, il développe ses compétences dans le domaine de l'audiovisuel. Depuis décembre 2017, il a tourné dans une quarantaine de courts-métrages.

"Une comédie comme je les adore avec des rebondissements hilarants! Hâte de commencer le tournage!"

Mathieu Montbroussous comédien

 

C'est au cours d'une partie de jeu de rôle que Julia réalise qu'elle veut être comédienne. Influencée par la physicalité du théâtre mais aussi par l'intimité du cinéma, elle échafaude des personnages qu'elle joue jour et nuit avec d'autre illuminés. Elle part ensuite à New-York se former à la méthode Meisner au William Esper Studio et participe, depuis son retour, à plusieurs projets cinématographiques.

"Il y a tant à montrer d'une relation entre deux personnages, j'ai toujours aimé rentrer dans cette intimité au cinéma. Jules & Louise propose de raconter un sacré couple, adorables avec leurs défauts et leurs paradoxes. Ça vole, ça vit ! Ça me donne instinctivement envie de jouer."

Julia Salaün comédienne

 

Jean-Pierre a de multiples expériences sur des courts, moyens et long métrages.

"J'ai rencontré Alexandre au casting du film. J'ai senti tout de suite que c'était quelqu'un de passionné de cinéma et surtout quelqu'un de très précis, toujours pointu sur ce qu'il attend de ses comédiens. Ce qui m'attire beaucoup dans ce projet c'est le scénario et surtout le coté absurde de certaines situations auxquels sont confrontés les deux personnages principaux. De plus participer à cette aventure avec une équipe jeune et motivée est très excitant, surtout à une époque où notre jeunesse est si souvent décriée."

Jean-Pierre Raynaud comédien

 

 

Jules & Louise est mon 4ème court-métrage en tant que scénariste et réalisateur. En 2013 j’ai co-fondé le collectif CIN&REEL, au sein duquel j’ai participé à de nombreuses vidéos sur le cinéma (des analyses de films et des détournements principalement). C’est en 2015 que j’ai réalisé mon premier court-métrageInfraction Mineur. Après 2 ans de CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles) scientifique, je décide de changer de voie pour me lancer totalement dans le cinéma. J'ai donc fait une licence d’arts du spectacle option cinéma et j’ai travaillé en tant que régisseur sur un long métrage et une série télévisée. C'est l’occasion pour moi de mettre les pieds sur des plateaux de plus grande ampleur avec des dizaines voir parfois des centaines de techniciens. Puis je suis revenu à des projets de plus petite envergure, avec des amis qui m’ont donné l’opportunité de travailler à l’image sur quelques clips de musique et court-métrages, ce qui m’a appris beaucoup sur le travail photographique. Puis, je suis revenu à la réalisation en 2017 avec La Cousine Camille. Puis j'ai tourné La Clef du Coffre pour l'édition 2018 du Nikon Film Festival. Il s'agit de mon dernier court-métrage en date, il est sorti en avril 2018 dans sa version finale plus longue que celle proposée au Nikon Film Festival. Je fais également de la photographie depuis 2016, mes créations photographiques sont visibles sur ma page flickr.

 

 

Multifonction, il réalise et produit des court-métrages, documentaires et animés. Technicien lumière à son compte et technicien vidéo pour France 3, il est aussi jury dans plusieurs festivals internationaux de courts-métrages. Il a remporté plusieurs prix internationaux pour la réalisation de ses films et a remporté des prix de civisme, notamment le "Prix du Président de la République" du Civisme et du Dévouement à la collectivité.

 

“J’ai rencontré Maxime alors que j’étais assistant caméra sur le tournage d’un court métrage qu’il produisait et réalisait. Bien que totalement novice dans le monde de l’audiovisuel, il était tout de même parvenu à convaincre des financiers de l’accompagner dans son projet. Lui confier la gestion de la production du court-métrage était donc une évidence.”

Alexandre Crozet réalisateur et scénariste

 

 

Étudiant en troisième année d'arts du spectacle à Poitiers et véritable architecte du cinéma ! Il a déjà participé à plusieurs tournages semi-professionnels en tant que chef décorateur.

 

“Alors régisseur pour un film sur la première guerre mondiale, on lui avait demandé, pour aider l'équipe déco, de construire une tranchée en une après midi avec quelques planches. Le résultat, plus que convainquant, témoignait de la naissance d’un chef décorateur. J’avais besoin d’un esprit créatif comme Tim pour m’accompagner dans la conception esthétique du court-métrage.”

Alexandre Crozet réalisateur et scénariste

 

 

“Il fallait quelqu’un capable de s’impliquer avec sérieux et rigueur dans le projet pour assurer ce poste essentiel. Dorianne s’implique toujours à 200% dans les projets auxquels elle prend part. Son énergie, sa passion et son tempérament méthodique sont nécessaires pour pouvoir concrétiser ce projet.”

Alexandre Crozet réalisateur et scénariste

 

 

Étudiante en 2ème année du BTS Audiovisuel option Son au Lycée de l'Image et du Son d'Angoulême (LISA). Elle a déjà participé à plusieurs projets semi-professionnels.

 

“Un ingénieur du son reconnu m’a dit un jour que pour être un bon ingé son, le plus important était de parvenir à sympathiser avec les comédiens pour qu’ils se plient aux exigences nécessaires à une bonne prise de son. Avec sa bonne humeur permanente, Cha est la personne idéale pour assurer ce poste.”

Alexandre Crozet réalisateur et scénariste

 

 

Sa première expérience dans le cinéma a été du côté de la régie en tant que stagiaire où elle a directement été attirée par le fait de négocier, gérer l’organisation du tournage et le contact que la régie peut avoir avec toutes l’équipe.

"Le projet d’Alexandre m’a intéressé pour son scénario absurde et également car c’est une expérience en plus à acquérir au près de nouvelles personnes et avec de nouvelles conditions notamment celle d’un projet participatif."

Ludivine Petit régisseuse générale

 

“Un régisseur est bon lorsqu’il est souriant et que le tournage se déroule bien car ça signifie qu’il a géré tous les imprévus sans même que l’équipe ne s’en aperçoive. Ludivine sait gérer les problèmes sans jamais se plaindre. C’est pourquoi j’ai besoin d’elle pour que le tournage se déroule dans de bonnes conditions.”

Alexandre Crozet réalisateur et scénariste




 

Bande Démo du réalisateur Alexandre Crozet:

 

Un précédent court-métrage écrit et réalisé par Alexandre Crozet:

À quoi servira la collecte

Palier 2 400 € (OBTENU !!): On tourne le film ! 

- Location de matériel audiovisuel (optique, lumières, machinerie, …) : 950 €

- Repas (assurer un repas et une table régie à l'équipe) : 400 €

- Défraiements (pour payer le transport à l’équipe technique et aux acteurs ) : 450 €

- Décors : 250 €

- HMC (habillage, maquillage, coiffure) : 90 €

- Contreparties : 140 €

- Commission KissKissBankBank : 120 €


Palier 3 000 € (OBTENU !!): On monte le film !

La post-production est assurée:

- Étalonnage : 300 €

- Montage Image : 200 €

-Mixage Son : 100 €

 

Palier 4 000 € : On diffuse le film !

Nous pouvons réaliser des supports de communication (affiches, fly, …) et envoyer le film dans plusieurs festivals nationaux et internationaux.

 

Palier 5 000 € : On fait l’avant-première !

Notre rêve serait de pouvoir réaliser une avant-première du film dans un cinéma, et bien-sûr, vous serez invité !

 

Palier 8 000 € : On fait le film avec du matériel cinématographique de pointe ! 

Si les autres paliers nous permettent de faire le film, ce palier nous permettrait d'avoir accès à du matériel de pointe pour un rendu technique optimal.

 

 

Le film sera tourné dans un appartement à Poitiers du 29 octobre 2018 au 4 novembre 2018. La post-production aura lieu de novembre 2018 à janvier 2019 pour une diffusion au printemps 2019. 

Les contreparties seront envoyées en début d'année 2019.

Si nous n'atteignons pas les paliers de 3 000 € et 4 000 €, des délais supplémentaires de quelques semaines seront nécessaires afin de trouver les financements manquants pour la post-production et la diffusion.

 

Les fonds récoltés seront reversés au réalisateur du film, Alexandre Crozet, qui prendra en charge le remboursement des frais susnommés.

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 €

Merci !

Un grand merci et un gros câlin virtuel de la part de toute l’équipe du film + plein de bisous pour ceux qui veulent !
  • Contributeurs : 5

Pour 15 €

Nom au générique

Votre nom au générique !
  • Contributeurs : 6

Pour 30 €

Scénario original

Obtenez le Scénario Original du film en .pdf + contrepartie précédente.
  • Contributeur : 1
  • Livraison Février 2019

Pour 50 €

Poster du film en édition limitée

Recevez un poster de l’affiche du film (dédicacé par le réalisateur) en édition limitée + contreparties précédentes.
  • Contributeurs : 3
  • Disponibilité : 12/15
  • Livraison Mars 2019

Pour 80 €

DVD

Vous recevez le DVD du film créé spécialement pour vous (incluant le court-métrage, un making off et des bonus) + Recevez des photos des coulisses + contreparties précédentes.
  • Disponibilité : 10/10
  • Livraison Avril 2019

Pour 150 €

Un livret écrit par le réalisateur sur la création du film

Un livret écrit par le réalisateur retraçant les étapes de la création du film + contreparties précédentes.
  • Disponibilité : 5/5
  • Livraison Avril 2019

Pour 500 €

Accessoires

On vous offre un accessoire au choix: le costume de Robin, les chaussures à talon ou le sac de Louise + contreparties précédentes.
  • Contributeur : 1
  • Disponibilité : 2/3
  • Livraison Avril 2019

Pour 1 000 €

Il est parfois plaisant de rêver... !

Faire un don

Je donne ce que je veux