Boursière Zellidja cette année, découvrez mon projet de voyage atypique ci-dessous !

Large_kisskissbankbank-1494527003-1494527020

Présentation détaillée du projet

J’ai attrapé le virus du voyage et de l’aventure lors d’un court séjour en Afrique du Sud effectué à l’âge de 14 ans dans la cadre du partenariat " Kwazulu-Loire"Depuis, j’ai toujours eu envie de revivre une expérience similaire mais impossible de trouver  quelque chose qui me corresponde vraiment… Ce que je souhaite avant tout, c’est de mériter le voyage que je veux effectuer. En avril 2016, j’ai été conviée à la « cérémonie des mobilités » organisée par l’Académie de Nantes dont l’objectif premier est de promouvoir les échanges internationaux dès le collège. Lors d’une conversation,  le nom « Zellidja » fait son apparition mais ceci sans plus de précision... A ce moment-là, je ne sais pas encore que je viens ENFIN de trouver ce que je cherchais !   

 

Hey--convertimage__1_-1494528161

 

 

Pourquoi l’Afrique du Sud ? :

La destination de mon voyage m’a parue évidente ! La tentation de retourner en Nation arc-en-ciel est encore très forte, après mon court séjour à Durban à l'âge de 14 ans… Certes, j’aurais pu choisir un pays qui m’est inconnu (ils sont nombreux…) mais la fascination que je porte à l'égard de l’Afrique du Sud me pousse à y retourner. Avec onze langues officielles et des populations de toutes origines,  ce pays possède une diversité culturelle incroyable !  Entre afrikaans et zulu, en passant par l’anglais et le xhosa, l’Afrique du Sud est LE pays où je souhaitais effectuer mon premier voyage d'étude !

 

Cap-1494361732

             

 

Mon sujet d'étude  !

 

Durant la politique d’Apartheid qui dura plus d’une quarantaine d’années, l’éducation scolaire fut particulièrement touchée. En effet, Hendrik Verwoerd, membre du Parti National, décida de s’attaquer à ce qui constitue la richesse la plus sacrée d’un peuple et sa capacité de forger un avenir meilleur : l’éducation des enfants.   Ainsi, celui-ci mis en place la loi sur l’éducation Bantou créée en 1953, imposant la ségrégation raciale dans tous les établissements d’enseignements, et interdit la fréquentation des universités aux étudiants noirs à partir de 1959. A titre indicatif, en1975, pour 644 rands dépensés pour un élève blanc, 42 l’étaient pour un élève noir… De plus, le parti national  voulut  imposer en 1976 l’apprentissage de l’afrikaans durant la dernière année d’école primaire : ce fût la conséquence dramatique des émeutes de Soweto…

 

Nelson_mandela-1494598122

 

 

Cela fait officiellement 26 ans que la dernière loi séparatiste d’Afrique du Sud a été abrogée. Le taux de scolarisation est actuellement de 96.5 % au secondaire 1(de la 5ème à la 3ème) et dépasse même  98% au primaire. Pourtant, seulement 57% des étudiants noirs réussissent leur Matric (équivalent au baccalauréat) contre 99 % de réussite pour les étudiants blancs… Ces pourcentages m’ont tout d’abord intriguée puis m’ont amenée à me questionner sur les facteurs jouant actuellement un rôle dans la réussite scolaire de ces élèves quel que soit leurs appartenances raciales.

Composition ethnique de la population sud-africaine actuelle

 

Composition ethnique de la population sud-africaine actuelle

 

Il existe aujourd’hui trois formes d’établissements scolaires en Afrique du Sud alors que le  système scolaire français qui n’en possède que deux. En effet, on trouve des écoles publiques non payantes, des écoles privées payantes mais aussi des écoles publiques payantes. La structure scolaire et le plan d’étude sont très différents de ce que nous pouvons connaître dans notre pays. Après de nombreuses lectures d’articles et d’ouvrages, j’ai appris que des « quotas » en fonction de votre couleur de peau sont mis en place pour entrer dans certaines universités.

 

 

Par ailleurs, le gouvernement sud-africain a institué un programme nommé « Girls Education Movement » (GEM) dont l’égalité des chances d’accès à l’éducation pour les filles  est l’une des nombreuses valeurs promues. Les filles ont-elles la même chance d’accéder à l’éducation ? De plus, la situation géographique semble   influencer indirectement la réussite scolaire des élèves sud-africains puisque les différents groupes d’appartenances raciales n’ont pas changé de localisation depuis la fin de l’Apartheid et se sont très peu mélangés… 

 

Je souhaite donc confronter toutes ses idées à la réalité et ainsi identifier clairement quels sont les  facteurs influençant la réussite scolaire en Afrique du Sud actuelle ! 

 

Pour tenter de répondre au mieux à ma problématique, je vais rencontrer diverses interlocuteurs tels que des élèves, des professeurs, des parents d'élèves, des groupes jeunesses etc. Sur le Cap, je vais intégrer l'association de volontaires "Mzansi Afrika" durant deux semaines. 

 

M_a-1494531320

 

 

                                         Mon itinéraire prévisionnel

 

 

 

Carte-1494363465

 

 

 

1- Durban (KwaZulu-Natal province)  : du 7 juillet au 21 juillet

 

2- Capetown (Western Cape Province): du 21 juillet au 4 août

 

3- Johannesburg (Gauteng Province) : 4 août au 17 août

 

1454-1494531962

 

 

À quoi servira la collecte ?

330px-zellidjalogo-1494531366

 

A mon plus grand bonheur, je suis l'heureuse détentrice d'une bourse Zellidja ! Cette fondation  attribue des bourses  à des jeunes (entre 16 et 20 ans) pour qu’ils effectuent seuls un voyage d’étude sur le sujet de leur choix, dans le pays de leur choix. Il faut cependant fournir un travail conséquent lors du voyage mais aussi en amont et en aval de celui-ci pour obtenir cette bourse. C'est pourquoi mon étude va donner lieu à un rapport écrit ! 

 

Cependant, la bourse couvrant moins de 40 % de mon budget total, je vous sollicite chers Kiss Kiss Bankers pour m'aider à réaliser mon projet !!! 

 

Si nous dépassons notre objectif :

 

1°) C'est génial !!!!

 

2°) J’effectuerai ma compensation CO2 !  

Le taux de criminalité étant assez effrayant, même si on ne doit pas tomber dans la paranoïa, il faut se mettre à l’évidence que quelques précautions sont à prendre et que ce voyage ne peut pas se faire aussi librement que dans d’autres pays…C’est pour cela que j’ai décidé, en suivant les conseils de mes contacts, de faire mes grands déplacements dans le pays par voie aérienne : l’auto-stop est interdit par la diplomatie française et le prix d’un billet de train est excessif pour un minimum de sécurité… 

 

 

3°) Je pourrai investir dans un appareil photo de qualité ! 

     

En effet, mes capacités artistiques risquant d’en effrayer plus d’un, je me retourne vers l'art de la     photographie puis qu'elle a cette capacité incroyable d’immortaliser des moments précieux de nos       vies. 

 

 

 

Financement-1494363617

 

Les fonds collectés sur cette plateforme seront reversés sur le compte de Sébastien Guernier puisque je suis mineure. 

Thumb_received_432559673747244-1494428420
Juju200708

Lycéenne de 16 ans en première scientifique dans un lycée de la région nantaise, je me prénomme Julie. J’envisage de travailler dans le journalisme international en intégrant Sciences Po. En effet, le domaine de l’actualité m’attire beaucoup et l’ouverture sur le monde me passionne ! Mon attrait pour les langues vivantes et ma grande curiosité vis-à-vis... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo Julie pour ce beau projet ! Je te souhaite un très beau voyage. Profite et ramène nous de belles photos ! Cécile Hérault
Thumb_default
Julie, tu vas vivre une belle expérience. Ce pays est fantastique Tonton et Tatate
Thumb_default
Comment peut-on rester insensible à un tel projet !!! Bravo Julie pour ton dévouement et ta volonté. Discrète mais au moins tu sais ce que tu veux. Sois prudente tout de même et bonne continuation -