JUST NOW

Une rencontre spirituelle entre deux êtres perdus entre deux mondes...

Visuel du projet JUST NOW
Réussi
26
Contributions
19/02/2020
Date de fin
1 274 €
Sur 1 200 €
106 %
Média
indépendant

JUST NOW

<p style="text-align:center"><strong>&quot;Just Now&quot; traite de relation p&egrave;re&shy;-fils :</strong></p> <p>Un jeune homme en rupture avec ses origines qui devient r&eacute;alisateur aux Etats Unis ; un p&egrave;re meurtri &agrave; l&rsquo;int&eacute;rieur et en apparence indiff&eacute;rent. Tous deux font leurs voyages au coeur d&rsquo;une myst&eacute;rieuse for&ecirc;t qui semble &ecirc;tre le lieu ultime de leur purgatoire.</p> <p>A la fronti&egrave;re entre drame psychologique et cin&eacute;ma fantastique. Ce projet se veut avant tout une r&eacute;flexion sur nos propre choix face &agrave; l&rsquo;existence, r&eacute;flexion &agrave; la fois sur les regrets comme sur le manque de communication entre deux parents.</p> <p>Il s&rsquo;agit l&agrave; d&rsquo;une m&eacute;ditation sur la vie, sur notre passage sur terre. Ce film se sert d&rsquo;une base autobiographique&nbsp;; mon d&eacute;sir est de faire de l&rsquo;art-&shy;th&eacute;rapie au travers de l&rsquo;objectif de ma cam&eacute;ra et de la direction de mes deux acteurs en esp&eacute;rant toucher le public de part mes v&eacute;rit&eacute;s que je d&eacute;voile.</p> <p>Le processus de cr&eacute;ation est tout aussi bouleversant tant pour moi que pour le reste de l&rsquo;&eacute;quipe. Mon film peut soulever des questions et pour ma part il m&rsquo;aide d&#39;ores d&eacute;j&agrave; durant son processus de cr&eacute;ation. Les relations p&egrave;re&shy;-fils &eacute;tant de fait universelles, cela pourrait devenir une &oelig;uvre utile.</p> <p>Nous axons l&rsquo;aspect visuel sur un montage dynamique , avec des coupes de plans rapides et des plans film&eacute;s en drone surplombant la for&ecirc;t. Entre &laquo;&nbsp;trip&nbsp;&raquo;contemplatif et enfer psych&eacute;d&eacute;lique&hellip; Le film n&rsquo;h&eacute;site pas &agrave; prendre des orientations exp&eacute;rimentales dans ses choix de mise en sc&egrave;ne afin de garder le spectateur en &eacute;veil&hellip;&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/642524/Just_Now_v4_3-2-1579469016.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center"><strong>Petit tour autour de mon parcours !</strong></p> <p>De mon c&ocirc;t&eacute;, j&rsquo;ai r&eacute;alis&eacute; quatre courts-m&eacute;trages notables dont &laquo;&nbsp;Je ressens ton coeur&nbsp;&raquo; qui m&rsquo;a permis d&rsquo;acc&eacute;der au march&eacute; du film court du festival de Cannes. Tournoyant autour du projet de long-m&eacute;trage &laquo;&nbsp;Mauvaise graine&nbsp;&raquo; co-&eacute;crit avec Yohann Cagnazzo &eacute;tant pr&eacute;ssentis pour jouer Sergio, le r&ocirc;le principal et qui a interpr&eacute;t&eacute; le r&ocirc;le dans le premier court m&eacute;trage de 2011 (avec plus de 3000 vues sur Youtube). J&rsquo;ai &eacute;galement continu&eacute; dans cette lanc&eacute;e avec un deuxi&egrave;me extrait tourn&eacute; en 2015 en plan s&eacute;quence avec Denis Hab qui joue le r&ocirc;le du p&egrave;re dans notre nouveau projet.</p> <p>&nbsp;</p> <p>En 2016, je tourne mon premier court-m&eacute;trage en langue anglaise &laquo;&nbsp;I don&rsquo;t want to live anymore&nbsp;&raquo; drame morbide inspir&eacute; des films de Lars Von Trier qui parle d&rsquo;un couple atteint respectivement de d&eacute;pression hyst&eacute;rique et de schizophr&eacute;nie. Le film est trait&eacute; en temps r&eacute;el, r&eacute;alis&eacute; en plan-s&eacute;quence o&ugrave; la dispute du couple est montr&eacute; comme une sc&egrave;ne de th&eacute;&acirc;tre sur fond du &laquo;&nbsp;Bolero&nbsp;&raquo; de Maurice Ravel. Ce film a plu au sein du milieu et de certains adeptes cin&eacute;philes.</p> <p>&nbsp;</p> <p>En parrall&egrave;le de la r&eacute;alisation, de nombreux sc&eacute;narios de court-m&eacute;trages ont &eacute;t&eacute; &eacute;crits tel qu&rsquo;un film de zombie politique, un drame familial sur fond de cin&eacute;ma hong-kongais avec la volont&eacute; de le tourner en cantonnais ainsi que le &laquo;&nbsp;24&egrave;me &eacute;tage&nbsp;&raquo; qui varie entre la qu&ecirc;te m&eacute;taphysique et le film de science-fiction. Ces trois projets demandant des moyens cons&eacute;quents pour cause d&rsquo;effets sp&eacute;ciaux couteux, je tends &agrave; les concr&eacute;tiser &agrave; l&rsquo;avenir.</p> <p>&nbsp;</p> <p>Pour ce nouveau projet, mon intention est de progressivement ouvrir le coeur de mes personnages pour passer de la noirceur et de la folie&hellip; &agrave; la purification et &agrave; la paix de l&rsquo;&acirc;me. Mes inspirations pour &laquo;&nbsp;Just Now&nbsp;&raquo; ne sont pas cin&eacute;matographiques mais sont plus tir&eacute;es de lectures telles que les livres du maitre bouddhiste Zen Thich Nh&acirc;t Hanh et le livre &laquo;&nbsp;Le pouvoir du moment pr&eacute;sent&nbsp;&raquo; d&rsquo;Eckart Toll&eacute; qui m&rsquo;a &eacute;norm&eacute;ment apport&eacute;. Aussi la pratique de la m&eacute;ditation me permet de mieux mener le projet.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/642542/429435_10151417368625721_1667681665_n-1579479579.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>BIOGRAPHIE TOBY JEFFRIES (LE FILS) :</strong></p> <p>Toby Jeffries est un com&eacute;dien bas&eacute; entre Londres, Edimbourg et Paris. Pendant sa formation &agrave; <em>The MGA Academy of Performing Arts,</em> il a pris connaissance du travail n&eacute;cessaire pour le theatre et le cin&eacute;ma. En 2017, Toby a continu&eacute; ses &eacute;tudes &agrave; l&rsquo;Ecole Internationale de th&eacute;&acirc;tre <em>Jacques Lecoq</em> &agrave; Paris. Depuis, il a oeuvr&eacute; dans plusieurs projets, dont &laquo;&nbsp;5 Kinds of Silence&nbsp;&raquo;, une pi&egrave;ce de th&eacute;&acirc;tre, et plusieurs court m&eacute;trages&nbsp;: &laquo;&nbsp;A Pathetic Ballad&nbsp;&raquo;, &laquo;&nbsp;Exhale&nbsp;&raquo;, &laquo;&nbsp;Surface Noise&nbsp;&raquo;. Le dernier a &eacute;t&eacute; s&eacute;lectionn&eacute; par plusieurs festivals internationaux.</p> <p>Sa passion pour l&rsquo;acting a commenc&eacute; par une n&eacute;cessit&eacute; de raconter des histoires et d&rsquo;offrir de nouveaux points de vues au public. Son int&eacute;r&ecirc;t pour jouer dans &laquo;&nbsp;Just Now&nbsp;&raquo; est li&eacute; &agrave; des exp&eacute;riences personnelles et &agrave; la possibilit&eacute; d&rsquo;une ouverture de dialogue sur la sant&eacute; mentale.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/642543/30709407_10160195921265114_2100792843776819200_n-1579479830.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>BIOGRAPHIE DENIS HAB : (Le p&egrave;re)</strong></p> <p>Peu pr&eacute;destin&eacute; au m&eacute;tier d&#39;acteur, Denis HAB d&eacute;couvre sur le tard et un peu par hasard, l&#39;art d&#39;incarner un personnage. Issu de la fonction publique, il se d&eacute;cide pass&eacute; 50 ans &agrave; s&#39;inscrire &agrave; un cours de th&eacute;&acirc;tre municipale, alors qu&#39;il est toujours en activit&eacute;. Dans le m&ecirc;me temps, il d&eacute;couvre un atelier cin&eacute;ma dans un cadre associatif. C&ocirc;t&eacute; <strong>th&eacute;&acirc;tre</strong>, il fait ses armes &agrave; l&#39;E.G.P. de Fontenay sous Bois dirig&eacute; par la metteuse en sc&egrave;ne Dani&egrave;le Bouvier , au travers d&#39;auteurs tels que E.Labiche, P. Desprosges, J.M. Ribes,E.E.Schmitt, J.L. Lagarce, ect... et participe a divers stages (&eacute;criture th&eacute;&acirc;trale, Com&eacute;dia Dell&#39; Arte,...). De cette formation th&eacute;&acirc;trale &quot;S&eacute;milla&quot; est n&eacute;e la nouvelle association &quot; Les Pieds Aux Murs&quot; . Avec une premi&egrave;re cr&eacute;ation originale mise en sc&egrave;ne par Philippe Yvelin, Denis a incarn&eacute; un Jean De La Fontaine d&eacute;cal&eacute;, en attendant une nouvelle cr&eacute;ation a venir autour de textes de X. Durringer. C&ocirc;t&eacute; <strong>cin&eacute;ma</strong>, il s&#39;exerce au jeu d&#39;acteur face &agrave; la cam&eacute;ra en tournant dans quelques courts m&eacute;trages issus du travail associatif de l&#39;atelier cin&eacute;ma men&eacute; avec Bourlem Guerdjou, r&eacute;alisateur reconnu et de Val&eacute;rie Da Mota com&eacute;dienne et coach d&#39;acteurs. Cette nouvelle passion de com&eacute;dien le pousse a prendre une retraite anticip&eacute;e. Pour le <strong>th&eacute;&acirc;tre</strong> , en 2016 il int&egrave;gre la troupe PASSEURS avec le metteur en sc&egrave;ne St&eacute;phane Baroux. Les fruits de cette rencontre : &quot;Les Femme Savantes&quot; de Moli&egrave;re, &quot; La Mouette&quot; de A.Tchekhov, &quot;Chacun sa V&eacute;rit&eacute;&quot; de L. Pirandello, &quot; Un Homme, Une Femme, Une Ville&quot; de C. Salama...Pi&egrave;ces qui seront jou&eacute;es sur plusieurs dates au th&eacute;&acirc;tre Darius Milhaud &agrave; Paris. Pour le <strong>cin&eacute;ma</strong>, il participe toujours a quelques projets b&eacute;n&eacute;voles, et tourne r&eacute;guli&egrave;rement pour des s&eacute;ries, t&eacute;l&eacute;films, long m&eacute;trages en tant qu&#39;acteur de compl&eacute;ment.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/642547/24958741_10212249568972636_465872352849835801_o-1579481260.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Marine MOSSOT mon assistante est diplom&eacute;e du CLCF (Conservatoire libre du cin&eacute;ma fran&ccedil;ais) et a depuis particip&eacute; &agrave; de nombreux tournages.</p> <p>Thibaut Miche chef op&eacute;rateur a sa propre boite de services audiovisuels et &oelig;uvre dans de multiples court-m&eacute;trages et vid&eacute;os-clip (il a travaill&eacute; sur l&#39;image de mon dernier court-m&eacute;trage &quot;I Don&#39;t want ton live anymore&quot; en 2016 et viens de terminer son premier long-m&eacute;trage).</p> <p>Juliette Cusey est la directrice de production du projet et supervise l&#39;ensemble des t&acirc;ches en collaboration avec Marine Mossot (elle a confectionn&eacute; la pr&eacute;-affiche visible ici) et est actuellement en deuxi&egrave;me ann&eacute;e &agrave; l&#39;ESRA (Ecole sup&eacute;rieur de r&eacute;alisation audiovisuel).</p> <p>La&euml;titia Paillard-Blin a r&eacute;alis&eacute; le teaser pour le crowndfunding et sera en charge du montage vid&eacute;o, elle travaille sur des captations vid&eacute;os de l&#39;artiste Khieron.</p> <p>Far&egrave;s Ben Maouya a entrepris la prise de son des voix off des personnages la semaine derni&egrave;re. Il est le r&eacute;alisateur du film &quot;Souviens toi Ornella&quot; prim&eacute; en festivals.</p> <p>Zheni Meria est ma conseill&egrave;re musicale sur le projet, elle a trouv&eacute; la bande son du film et elle interpr&egrave;tera une pi&egrave;ce classique au piano pour le g&eacute;n&eacute;rique de fin.&nbsp;</p> <p>Louis Gunthert sera en charge du motion-design d&#39;introduction avec le fameux logo</p> <p>&quot;Unidia Films&quot;...</p> <p>Isaure de Poncins prendra les photos plateau et r&eacute;alisera le making of du film et partage sa scolarit&eacute; &agrave; l&#39;ESRA avec Juliette.</p> <p>Voil&agrave;, merci pour votre attention et merci de votre confiance !</p> <p>Artistiquement</p> <p>Thibaut CHARLIER</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p>La collecte servira :</p> <p>- Location d&#39;une cam&eacute;ra RED ; Drone</p> <p>- Location d&#39;une salle de mixage&nbsp;</p> <p>- D&eacute;fraiement du maquillage</p> <p>- R&eacute;gie&nbsp;</p> <p>- Prise de son</p> <p>- Remboursement transport (billet d&#39;avion Toby)</p> <p>- D&eacute;fraiement montage ;</p> <p>- Eventuels costumes</p>

Contreparties

Contrepartie star

DVD Collector (Making of - Photos de tournages)

60 €

  • 2 contributions
Pour 60 euros, en plus de recevoir toutes les autres contreparties, vous recevrez le DVD collector du film.

Remerciements au générique de fin

5 €

  • 4 contributions
Pour 5 euros donné pour le projet : Vous aurez votre nom dans le générique de fin !

Livraison estimée : octobre 2020

4 photos de tournages par mail

10 €

  • 5 contributions
Pour 10 euros, vous recevrez 4 photos de tournages par mail plus les remerciements en générique.

Lien privé vimeo du film

20 €

  • 8 contributions
Pour 20 euros : Recevez en exclusivité dès son édition le lien privé du film !

Livraison estimée : juillet 2020

Photos de tournages + Affiche du film !

40 €

  • 1 contribution
Pour 40 euros, vous recevrez les photos de tournages plus l'affiche du film par e-mail en plus des autres contreparties !

Livraison estimée : juillet 2020

Affiche imprimé du film

80 €

Pour 80 euros, recevez l'affiche du film avec les contreparties précédentes !

Titre de co-producteur en début de générique

100 €

  • 3 contributions
Avec 100 euros, vous pourrez donner votre nom en titre de co-producteur en début de film en plus des contreparties précédentes !

Accès à la dernière phase du tournage

200 €

    Avec 200 euros, vous pourrez accéder au tournage, à la toute dernière phase du tournage en plus des contreparties précédentes.

    Faire un don

    Je donne ce que je veux