Kenya, nous voilà !

ISTOM : Ingénieur pour l'Homme et la Terre

Visuel du projet Kenya, nous voilà !
0
Contributeur
29 jours
Restants
0 €
Sur 2 999 €
0 %
Développement
local
Solidarité
internationale

Kenya, nous voilà !

Etudiant-ingénieurs en agronomie tropicale, nous allons aider au développement d’un village Kenyan reculé avec le soutien d’une ONG en : 

- Gérant le potager qui permet l’autosuffisance alimentaire du village 

- Participant à la purification et à la distribution de l’eau de pluie collectée 

- S’occupant des enfants réunis au sein de l’orphelinat 

 

Passionnés de trekking, amis depuis notre arrivée à Angers et surtout étudiants en première année de l’ISTOM, il nous fallait constituer une équipe de 3 ou 4 personnes pour partir en stage en fin d’année. C’est lors d’un trek que nous avons fait en février que l’idée nous est venue tout naturellement de partir ensemble. Mais qui sont donc ces 3 petits gars ? Enzo, Loïs et Anthony : scouts angevins, amoureux de la Nature, membres actifs au sein des associations de l’école dont Human’ISTOM (association d’aide humanitaire de notre école), Istomiel (association d’apiculture) ou encore l’AMAP de l’école. Nous avons plein de projets en tête et nous essayons de nous donner les moyens de les concrétiser. 

Notre école, l’ISTOM, forme des étudiant-ingénieurs à résoudre tout type de problème de développement, notamment agricole, dans les “pays du Sud” (en Afrique, Amérique du Sud ou Asie). Il nous est demandé en première année de partir en Mission de Découverte et d’Initiative Sociale et Solidaire (MDISS). Le but étant de découvrir le fonctionnement d’une ONG et d’aider au développement social et/ou agricole en zone tropicale, notre projet est donc parfaitement ciblé. 

Le choix du Kenya a été impulsé par l’opportunité d’apporter notre soutien à un projet humanitaire, proposé par l’association Human’ISTOM, à Ahero. En parallèle de notre stage, il nous paraissait évident de rajouter notre pierre à l’édifice dans ce projet d’alimentation en eau potable du village de Kirindon. C’est donc comme cela que nous avons focalisé nos recherches d’ONG au Kenya pour notre MDISS. De plus, ce pays d’Afrique de l’Est est le second pays anglophone du continent, ce qui est un gros avantage logistique d’une part et nous permettra de nous améliorer en anglais de l’autre.  

Plus précisément, nous allons dans le cadre de la MDISS, travailler aux côtés de locaux et de volontaires internationaux dans le potager afin de cultiver les denrées permettant de nourrir les habitants du village. Un autre volet de ce projet est la récupération de l’eau de pluie, son assainissement et sa distribution dans les foyers. Nous veillerons donc à entretenir ce système si précieux pour les habitants. Nous sommes aussi prêts à participer à la rénovation de bâtiments utiles pour la communauté. Pour finir, de nombreux enfants se regroupent dans le village, de par la présence d’une école et d’un orphelinat (accueillant environ 150 jeunes). Il est demandé aux volontaires de dispenser quelques cours de mathématiques, d’anglais ou encore de biologie aux enfants mais aussi de jouer avec eux. L’ensemble de ces missions nous occupera donc durant nos 3 semaines à Ahero où nous serons hébergés dans une maison de volontaires. 

Concernant le projet humanitaire qui se déroulera à Kirindon durant les 2 semaines suivant notre stage, nous allons y installer un système d’assainissement et de distribution de l’eau, actuellement inexistant. La communauté Massaï nous attend donc, ainsi qu’une autre équipe d’Istomiens qui a décidé de faire sa MDISS directement sur place, dès début août. Nous serons hébergés chez l’habitant pour ces deux semaines sur place. 

La dernière partie de notre voyage au Kenya, ou plutôt, devrions-nous dire la première au niveau chronologique, est une découverte de la capitale suivie d’un trek à la mode scoute. Dès notre arrivée au Kenya, nous avons prévu d’aller camper pour quelques nuits sur la base scoute de Rowallan à Nairobi. Nous souhaitons rencontrer des scoutes locaux afin d’échanger sur notre vision du scoutisme mais aussi dans le but de passer du temps en leur compagnie. Nous voudrions notamment aller visiter ensemble la tombe du fondateur du mouvement scout : Baden Powell (lieu de pèlerinage scout situé au Nord de Nairobi). Comme à notre habitude, nous souhaitons ensuite faire un trek dans la vallée du rift au plus proche de la population. Nous aimerions dormir chez l’habitant comme nous le faisons en France mais aussi participer à leurs activités notamment agricoles. Un des objectifs auquel nous tenons est par exemple de passer une journée avec les cueilleurs de thé de la réserve de Gatamaiyo. Nous n’avons cependant pas prévu de dépenser d’argent pour cette partie “découverte du Kenya” mais nous tenions à vous informer de toutes les phases du voyage. 

 

En résumé, ces 6 semaines (03/07-14/08) au Kenya se dérouleront de la manière suivante : 

- 1 semaine de trek au plus proche de la communauté locale 

- 3 semaines de stage à Ahero afin d’aider au développement du village 

- 2 semaines de projet humanitaire à Kirindon un village Massai  

Maintenant que nous vous avons décrit tous les aspects de notre projet, nous comptons sur vous pour nous aider à partir ! 

À quoi servira la collecte

Voici en détails à quoi serviront les fonds collectés : 

 

- 750€/personne de frais de transport 

- 360€ de commission KissKissBankBank 

- 265€/personne de participation aux frais de notre stage 

- 150€/personne de frais de vaccination 

- 100€/personne de contribution au projet Kimintet 

- 100€/personne de matériel de première nécessité (filtre à eau ®Katadyn, antimoustiques, vêtements) 

- 50€/personne de médicaments antipaludiques 

- 50€/personne de visa 

Soit un total de 1500€/personne.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux