Qu’est-ce que le sexe ? L’amour ? La vie ? À ces questions essentielles, "La Chapelle Sextine" fournit une remarquable absence de réponse.

Large_kisskiss-1496134731-1496134737

Présentation détaillée du projet

BIENVENUS !

Off-1-1496131440

Cedreck et Djanine sont de retour au Festival d'Avignon !

Après deux ans de tournées, une rencontre inattendue avec la Troupe Nationale du Frizngård qui les mena aux frontières du grand Nord, ils sont déterminés à résoudre enfin l'énigme existentielle que leur a posé La Chapelle Sextine, et reviennent à Avignon prêts à en découdre, ou plutôt à en dé-tricoter.

Pour les aider dans leur quête insensée, ils ont : une pelote de laine, un crocodile empaillé, une télévision, un micro, les lettres de l'alphabet, et des oeufs... Il ne leur manque que... votre présence au Théâtre de l'Entrepôt du 17 au 23 juillet prochain, et 2000€.

Alors, comme disent leurs amis du Frizngård : "Sitsit tåk wundergruntfårs !"

 

LE PROJET

La_chapelle_1067-1496131349

La Chapelle Sextine 

Textes de Hervé Le Tellier

Mise en scène, chansons : Jeanne Béziers, assistée de Pierre-Yves Bernard

Musiques : Jeanne et Martin Béziers

Création sonore : Cédric Cartaut

Costumes : Christian Burle

Décor : Stéphanie Mathieu

Lumières : Jean Bastien Nehr

Avec : Jeanne Béziers, Cédric Cartaut, et la participation de Martin Béziers.

Production macompagnie.

Coproduction : Seconde Nature (Aix-en-Provence).

Avec le concours du Ministère de la Culture et de la communication-Drac Paca

 

La_chapelle_iii052-1496131554 Treize hommes et treize femmes (d’Anna à Yolande, de Ben à Zach), de tous âges et de toutes origines, sont pris dans le tourbillon d’un chassé-croisé complexe. Chaque homme connaît six femmes, chaque femme six hommes, les lieux, les positions, les situations variant au gré du rythme de la sextine des troubadours. Une conférencière maniaque et son assistant docile tissent en pure laine vierge ces soixante-dix-huit narrations de rapports sexuels. Un pianiste miniature élevé en vivarium les accompagne. Des insectes se confessent. Un cabinet de cul-riosité, dirait-on. Le sexe, c'est grave. On ne rigole pas avec ça.  // A l’instar de la Pataphysique, macompagnie met sur le même plan l’imaginaire et la réalité, et se soucie peu de ce qui est sérieux ou de ce qui ne l’est pas, maniant la fantaisie avec réflexion, travail, gravité parfois. Après 4 Festivals d’Avignon : Poucet, le temps des Mensonges (Théâtre de l’Alizé - 2012), Precious Ridiculous (Théâtre du Balcon - 2014), Rouge (La Fabrik’Théâtre – 2015) et Sit Ozfårs Wysr  (Rendez-vous de l’Entrepôt 2016), macompagnie ouvre une page de théâtre potentiel avec l’adaptation pour la scène de La Chapelle Sextine, dialogue à 26 voix traitant du sexe, de la nature humaine, et des insectes.  

Nous avons fait le Festival d'Avignon en 2015 à la Maison de la Poésie, et nous souhaitons continuer à faire vivre ce spectacle poétique et décalé.

macompagnie existe depuis 5 ans, et nous avons besoin des vitrines que sont Paris, ou Avignon. Et pour cela, votre aide nous est indispensable !

 

Image1-1496136313

À quoi servira la collecte ?

Le Festival d'Avignon coûte cher aux compagnies, un lieu à louer, un logement pour les artistes, du salaire, bien sûr, et de la communication, ce sont les postes principaux.

Cette année, nous avons la chance d'être accueillis en partenariat avec le Théâtre de l'Entrepôt, et la Région Paca, dans des conditions tout à fait exceptionnelles.

Sans cela nous n'aurions pas pu être présents cette année au Festival.

Malgré cela, avec deux personnes à payer au plateau, et une personne à la billetterie, et à la communication, nous n'y arrivons pas sans vous.

Ce Festival, tout à fait économique, va nous coûter :

5000€ de salaires, 800€ de communication (affiches et tracts, et parution dans l aTerrasse), 1900€ de logement, un peu de location de matériel scénique, et un peu de régie tous les jours (nous avons des oeufs, de la fumée, quelques bricoles, pour 300€ environ) soit 8000€ en tout.

Nous avons économisé un peu plus de 5000€ sur les ventes de spectacles de l'année, nous misons sur 800€ de recette (nous restons seulement une semaine), il va donc nous manquer 2000€ pour faire un Festival dans de bonnes conditions.

Nous comptons très peu de recette, car on en sait jamais combien de personnes viendront, par ailleurs nous sommes là aussi pour vendre le spectacle et nous faisons des invitations pour les professionnels, et enfin, les tarifs à l'Entrepôt sont très bas (c'est la politique de la maison, qui accueille gracieusement les compagnie dans le cadre de ces "Rendez-vous" de 21h30, et qui veut que les spectacles puissent être accessibles aux plus démunis (tarifs 8€, 5€ et 3€).

Merci, donc, à vous tous et en cadeau bonus un nouvel épisode chaque semaine de notre série  " Cedreck et Djanine répondent à vos questions" jusqu'à la fin de la collecte, à très bientôt au Festival d'Avignon  !

 

Episode 1 "Le cubisme"

 

“Les fonds récoltés sur cette plateforme seront reversés à l'association Macompagnie”

Thumb_logomacie_1
macompagnie

Macompagnie est une compagnie de théâtre musical. Elle a pour vocation d’explorer la mixité des genres. Ses acteurs sont à la fois chanteurs, musiciens, danseurs. Elle rassemble une équipe artistique (décors, costumes, lumières, son, vidéo) qui conjugue expérience et inovation, avec laquelle elle explore des formes diverses : du théâtre musical à... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_logomacie_1
Merci les amis, merci ! La compagnie est fragile et forte en ce moment. Fragile car la conjoncture et dure, le subventions rares, et les partenaires eux-même fragilisés, souvent. Mais elle est forte de projets, de nouvelles rencontres, de tournées inattendues, et de vos soutiens, chères mescompagnes, chers mescompagnons ! Merci encore, la collecte avance formidablement, grâce à vous !
Thumb_logomacie_1
Merci à tous de votre soutien, on est plus qu'heureux de votre confiance et de votre amitié conjuguées !
Thumb_default
Vas-y ma compagnie !