Vivre ses rêves... aidez nous à réaliser un des nôtres : « LE MEDECIN MALGRÉ LUI » de notre maître à tous, Molière !

Large_molie_res-2017-900x444-1518781119

Présentation détaillée du projet

Cela faisait plusieurs années que nous en rêvions, et voilà on se lance : monter un Molière !! 

Le projet est ambitieux mais passionnant. Une certitude : grâce à cette pièce, notre public passera un excellent moment !

Séverine Janin mettra toutes ses connaissances littéraires au service de cette œuvre pour mener un travail de fond sur le texte, le style, l’époque et l’auteur.

La troupe…car il s’agit bien de troupe pour Molière, installer des tréteaux avec SA troupe, et jouer, s’amuser, se moquer, rire, danser et chanter...c'est ce dont nous rêvons !

L’idée principale pour la mise en scène de cette pièce sera de retrouver l’esprit de Molière !

Vous rappelez-vous de l’histoire de cette farce ?

Sganarelle bat sa femme. Vexée et dans le but de se venger de son mari, Martine fait croire à deux serviteurs cherchant un médecin pour la fille de leur maître qu’elle connaît l’homme qui leur faut. C’est un excellent médecin, qui a accompli de nombreux miracles et dont la réputation n’est plus à faire. Elle leur indique où il se trouve en leur précisant qu’il nie parfois son savoir et qu’afin de leur faire avouer, il leur faut le battre. Vous l’aurez compris, cet homme n’est autre que Sganarelle. A force d’être roué de coup par les deux domestiques de Géronte, Sganarelle avoua être médecin, ce qui était totalement faux, et on mena ce dernier au logis du maître. On lui présenta la malade, qu’il trouva fort à sa convenance, ainsi que la nourrice, femme de Lucas, l’un des domestiques…

Cette farce de Molière se compose de trois actes en prose, elle a été représentée pour la première fois le 6 août 1666 au Théâtre du Palais-Royal, où elle obtint un grand succès.

 

Pour mener à bien ce projet et s'inscrire dans l'esprit de Molière, nous aimerions des costumes d’époque bien entendu, les plus beaux sont précieusement gardés par Costhéa.

Un décor simple...mais compliqué à réaliser, des drapés suspendus dans les cintres et des praticables à différents niveaux afin de créer "les tréteaux".

Un habillage musical soigné. L'inspiration musicale viendra, sans nul doute, de Charles Gounod...pourquoi? Vous ne le savez sans doute pas, mais Le Médecin malgré lui est également un opéra-comique en trois actes de Charles Gounod, sur un livret en français de Jules Barbier et Michel Carré, d'après la pièce éponyme de Molière. Il est créé le 15 janvier 1858 au Théâtre-Lyrique à Paris ! Ce mélange des genres et d'époques est intéressant au niveau théâtral et apportera sans aucun doute une valeur ajoutée à la pièce.

Je vous invite à écouter cet enregistrement : https://www.youtube.com/watch?v=niYNFGeAQHc

La distribution n’est pas encore totalement déterminée mais vous y retouverez les comédiens de talent de la Compagnie Pradel et un ou deux nouveaux certainement vu la distribution nombreuse…dont Laurence Dieryck, Valérie Feys, Marc Faucogney, Patrick Baesens, Jimmy Van Campenhout, Patrick Wilmotte, Julie Passchier, Yvan Michel...

C'est universel et intemporel ! Peu importe l'époque, le mensonge et les fourberies existent toujours...

35 ans... déjà !!!

La Compagnie a la chance d'être bien entourée et d'avoir une superbe équipe de membres effectifs, présents, sensibles, dynamiques, enthousiastes, plein d'idées (des plus folles parfois) et surtout, ils sont tous poussés par la même envie : offrir aux comédiens et au public des spectacles et du travail de qualité !

Quelques extraits de nos précédentes productions : https://www.youtube.com/channel/UCtcOIP3VxbYU2Sh9rpfag1g?view_as=subscriber

Cette saison, vous pourrez nous voir sur scène avec Tout Baigne !

Toutes les infos pour réserver pour notre prochaine production via ce lien et notre page Facebook, merci

​​​​​​

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte de fond servira à :

- Location des costumes

- Décor et accessoires : confection des toiles, location des praticables

- Transport décor et costumes lors des représentations

- Une partie de la location de la salle où nous jouerons

- La contrepartie reversée à KKBB : 8%

Concernant la salle où les représentations auront lieu...nous sommes une fois de plus dans le vague, nous espérons soit le CERIA, soit le Fou Rire.

 

Derniers commentaires

Default-7
Je croise les doigts pour ce beau projet.
Default-5
Je croise les doigts pour que cette collecte atteigne son but,et que vous puissiez réaliser ce bien beau projet,comme vous l'avez rêvé!!!!!! Marc
Default-2
Avec tout notre support à l'équipe de la Compagnie Pradel !