Mettez la main à la pâte et aidez nous à installer un fournil à la ferme !

Large_visuel_fin-1479828628-1479828682

Présentation détaillée du projet

Après une formation d'ingénieurs agronomes et un voyage en Amérique Latine, nous avons décidé de nous installer comme agriculteurs. Léo a déjà travaillé dans des élevages et souhaite reprendre le troupeau de vaches de race Aubrac.

2-1479825078 Photo de Pierre Assemat

Marie a suivi une formation de paysanne-boulangère et souhaite cultiver son blé, le moudre et en faire du pain.

1-1479824965

A notre retour de voyage, nous avons rencontré Annie et Michel, paysans-meuniers-pâtissiers et éleveurs de vaches pour la viande. Ils souhaitent partir à la retraite et céder à des jeunes leur ferme en agriculture biologique, dans le Lauragais tarnais.

3-1479825206

C'est dans ce cadre que nous avons commencé, début octobre, une période de transmission de six mois. Nous travaillons avec les paysans afin d'hériter de leur ferme mais surtout de leurs nombreuses connaissances et savoir-faire. Ils nous apprennent, entre autres, à cultiver des variétés paysannes de blé et nous forment à la meunerie. Ils nous transmettent leur clientèle, en particulier sur le marché de Revel.

 5-1479826139

Marie ayant découvert la passion du pain, nous souhaitons poursuivre la recherche de valeur ajoutée paysanne et monter un fournil sur la ferme.

À quoi servira la collecte ?

La banque nous prête un peu d'argent et nous avons quelques économies, mais le budget de reprise de la ferme et de l'installation du fournil est assez important.

Nous disposons de 20 000 euros pour mettre en place le fournil : nous avons besoin de 10 000 euros pour construire le local et l'aménager (matériel de boulangerie : parisien, pétrin, bannetons, thermomètres, toiles de lin...). Il nous reste donc 10 000euros pour acheter un four qui en vaut 14 000. Nous avons choisi de faire appel à nos proches et aux gens qui souhaitent soutenir notre projet.

C'est un four à bois de type "Chevet" construit sur mesures par les artisans de la petite entreprise "Ferma construction". Le four a deux volumes : un pour le feu, en dessous, et un pour la cuisson, au dessus. Nous avons choisi un four à deux soles, c'est à dire deux étages de cuisson, qui peut contenir jusqu'à 85kg de pain.

4-1479825401

Vous trouverez des informations supplémentaires sur cette entreprise et sur leurs fours ici.

Il sera alimenté avec le bois de la ferme dans la mesure du possible.

Nous le recevrons fin janvier : nous avons donc besoin des 4 000 euros pour cette date.

En février, nous construirons le local autour du four et en mars, alors que la période de transmission touchera à sa fin, nous commencerons la production de pain.

En avril, nous volerons de nos propres ailes et le fournil nous sera indispensable pour rembourser nos emprunts.

Si la collecte dépasse la somme de 4 000 euros, nous pourrons d'autant mieux aménager notre fournil : disposer d'un local plus grand, acheter des thermomètres de meilleure qualité et plus de bannetons !...

Thumb_dsc00862-1479840242
MarieLéo

Deux jeunes ingénieurs agronomes qui ont fait le grand saut dans le monde paysan... Nous avons choisi un mode de vie et un quotidien en accord avec nos valeurs !

Derniers commentaires

Thumb_default
Trop envie de venir vous voir ...Bravo à vous deux
Thumb_default
Philippe et Patricia nous ont fait part de vos projets que nous encouageons. Anne et Jean-Francois Malaval
Thumb_default
Tous mes encouragements à Léo et Marie