Un BAR À CHATS à Metz ?! Participez à la création de ce beau projet : aidez-nous à aller jusqu'au bout de cette belle aventure !

Large_campagne-kiss-1492360946-1492360973

Présentation détaillée du projet

Un bar à chats ?

 

Le bar à chats, parfois appelé "Neko bar" est un concept qui vient d'Asie. En 2014, le concept est arrivé en Europe et en France : Paris, Lyon, Nice, Nantes... Aujourd'hui, chaque grande ville a droit à son bar à chats... mais toujours rien à Metz, ni même dans toute la Lorraine...

 

Un bar à chat à l'européenne, c'est un établissement qui ressemble à s'y méprendre à un salon de thé à un seul détail près : il est le lieu de vie d'un petit groupe de félins très sociaux qui vont de table en table se repaître de câlins ou qui dorment ici ou là dans le lieu (en somme "qui font leur petite vie" comme ils l'entendent dans le salon de thé).

 

 

Nicolelok-1492448945

 

Qui sommes nous ?

 

Nous sommes deux : 

 

     - Je m'appelle Jimmy, j'étais enseignant en grandes écoles et j'étais totalement passionné par les chats... Très jeune, j'ai passé une bonne partie de mes weekends dans une association qui militait pour le bien-être des chats et leur replacement dans des familles puisque ma mère y était trésorière. Je cherchais une activité professionnelle qui me permettrait de lier ma passion et mon travail quotidien. 

 

     - Je suis Jérémie, j'ai fait des études d'ingénieur chimiste et j'ai intégré une grande entreprise française avant de me rendre compte que si je n'essayais pas à mes 26 ans de me lancer dans la création de thés (ma passion), je ne le ferais sans doute jamais. J'ai donc tout quitté pour ouvrir mon propre salon de thé. La hasard m'a placé sur la route de Jimmy et nous avons eu cette idée commune en 2014 : ouvrir un salon de thé avec des chats.

 

Nous-1492561819

 

Nous sommes porteurs de ce projet de création d'un bar à chats au centre-ville de Metz. Nous ne sommes pas des néophytes dans le domaine du bar à chats puisque nous avons ouvert notre premier établissement à Lyon en décembre 2015 : Le Comptoir du GentleCat. Face au succès de notre premier établissement, nous souhaitons aujourd'hui nous implanter à Metz et permettre ainsi aux lorrains de découvrir leur premier bar à chats.

 

Pourquoi à Metz ? Tout simplement parce que c'est la ville où a grandi Jimmy et à laquelle il est resté très attaché. C'est également pour lui l'occasion d'offrir une nouvelle activité professionnelle à sa mère, Nicole, qui a perdu son emploi suite à une maladie professionnelle. 

 

Notre premier bar à chats, Le GentleCat jouit à Lyon d'une notoriété certaine. Nous mettons en effet un point d'honneur à ce que nos petits résidents vivent dans un environnement qui réponde parfaitement à tous leurs besoins physiques et affectifs et à ce que nos visiteurs passent un instant le plus agréable possible. Nous avons ainsi mis au point une charte éthique très complète en collaboration avec notre vétérinaire sanitaire. Nous sommes impliqués dans la défense de la cause animale et nous reversons 10% de nos bénéfices à une association de protection animale en accord avec nos valeurs.

 

 

Quel est le projet exactement ?

 

Les travaux devraient commencer au début du mois de juin et être assez rapides. L'établissement devrait ouvrir ses portes fin juin après le délai d'adaptation de nos petits résidents.

 

Notre bar à chats messin sera coupé en deux parties (plus une troisième, inaccessible à nos visiteurs). Il y aura d'un côté une petite partie du local consacrée à la présentation  de notre thé (nous travaillons notre marque de thé "Le GentleCat" dans un souci de qualité de la consommation proposée) et de l'autre, l'espace salon de thé, où nos visiteurs pourront s'asseoir dans des petits canapés ou sur des chaises au milieu des chats. Le lieu sera cosy et n'accueillera que 16 personnes en capacité pleine (sur une quarantaine de mètres carrés accessibles). 

 

Afin de satisfaire les attentes de nos petits résidents, nous aménagerons des plate-formes et des arbres à chats ici et là pour leur offrir des zones de retrait en l'air. Un espace restera vide au milieu de l'établissement pour les laisser courir ou jouer.

 

La zone inaccessible au public sera celle consacrée à l'espace "privé" de nos chats (zone de retrait au calme, litières, croquettes...).

 

Sur place, chaque visiteur pourra boire entre autre un de nos 80 thés/infusions et manger une pâtisserie (que nous ne ferons pas chez nous mais qui viendront de notre pâtissier partenaire).

 

Metzok-1492449345

 

Qui seront les chats ?

 

Nous avons déjà sélectionné les chats qui intégreront Le GentleCat de Metz :

     - Adrienne, une chatte européenne à l'histoire un peu compliquée à qui nous avons décidé d'offrir une nouvelle vie "de star"

     - Monique, une jeune American Curl (une race peu connue qui a la spécificité d'avoir des oreilles recourbées vers l'arrière)

     - Georges, un exotic shorthair roux très calme et très câlin qui en dépit de son jeune âge est déjà retraité d'élevage (car il est un peu trop gentil avec les autres mâles de la maison) 

 

Nos chats formeront une famille qui vivra en symbiose et ils ne seront donc pas disponibles à l'adoption (ce sont nos bébés !). Afin d'éviter toute mésentente (et aussi pour des raisons de santé et de bien-être), notre établissement ne sera accessible qu'à nos chats et à aucun autre animal.

 

Qui s'occupera de tout ça ?

 

Puisque nous sommes à Lyon, il est évident que nous ne pourrons pas être à Metz pour nous occuper de notre bar à chats lorrain. Aussi, ce sera la maman de Jimmy qui était au chômage après différents emplois dans l'alimentation, la restauration et la grande distribution qui aura le plaisir de s'occuper de ce bel endroit et de ses trois petits résidents.

 

C'est elle aussi une passionnée de chats qui a œuvré pendant une dizaine d'années en tant que trésorière dans une association mosellane de protection animale dédiée spécifiquement aux chats, transmettant ainsi l'amour de ce petit félin à Jimmy.

 

Quel budget pour ce projet ?

 

Nous avons évalué le coût global à 13.000€ que nous ne pouvons pas financer avec nos propres fonds... Nous en finançons la moitié. Nous comptons donc aujourd'hui sur votre mobilisation pour obtenir les 6.500€ manquants.

 

 

Voici la répartition des dépenses (nous avons fait une liste plus détaillée de ces différents points plus bas, là où nous vous expliquons à quoi serviront vos dons) :

 

     - 1500€ de travaux d'amélioration du local pour le bien-être des chats (pièce spécifique, etc.)

     - 500€ de travaux d'embellissement 

     - 2000€ de travaux de mise en conformité avec les obligation ERP

     - 1000€ de mobilier, d'accessoires et de jouets pour chats et alimentation

     - 2500€ de mobiliers pour aménager l'espace salon de thé

     - 3000€ d'équipement électroménager

     - 1500€ pour l'adoption et l'intégration des chats (adoption, éleveur, vétérinaire, vaccin...)

     - 1000€ pour les formations obligatoires et les différentes dépenses administratives

 

Pourquoi demander un financement ?

 

Nous avons certes une structure déjà existante et en activité, mais en tant que très jeune entreprise, nous n'avons pas les fonds nécessaires pour investir seuls dans un second établissement et nous ne souhaitons pas nous tourner vers les banques mais préférons compter sur la force du financement participatif pour nous aider à mener à bien ce projet d'ouverture du premier bar à chats de Metz et de Lorraine.

 

Nous espérons pouvoir compter sur tous les lorrains (mais aussi tous les autres !) qui auront connaissance de cette campagne pour qu'ils apportent leur pierre à cet édifice aussi petite soit-elle en faisant un don ou en partageant l'information à un maximum de leurs connaissances.

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons déjà notre local à Metz et c'est pour l'instant une simple boutique de thé "Le GentleCat" où Nicole, la maman de Jimmy, travaille déjà, seule. Nous avons désormais besoin de transformer ce lieu en un espace qui réponde aux attentes de nos futurs visiteurs mais aussi et surtout de ceux de nos futurs petits résidents (et accessoirement aux attentes de la mairie de Metz en terme de lieu recevant du public et proposant des consommations sur place). En plus de ces travaux et aménagements, il nous faut également financer les formations obligatoires.

 

Chatcollecte-1492452092

 

Nous avons évalué le coût global à 13.000€ et nous en finançons la moitié. Nous comptons donc aujourd'hui sur votre mobilisation pour récolter les 6.500€ manquants. Voilà à quoi ils serions exactement dédiés :

 

     - les travaux pour les chats (1500€) :

          > cloisonner et aménager la pièce des chats, c'est à dire leur zone de retrait et de vie privée en cas de besoin de s'isoler.

          > construire un sas permettant aux visiteurs d'entrer sans offrir à nos chats une ouverture sur la rue (ce qui pourrait donner envie à l'un d'entre eux de découvrir le grand air...)

 

     - le mobilier et les accessoires et jouets pour les chats (1000€) :

          > des espaces de repos en l'air, des arbres à chats, des plate-formes de retrait, des paniers, des coussins, des litières, des petits jouets pour s'amuser seul ou interagir avec les visiteurs, des griffoirs...

 

     - l'adoption de nos chats et leurs différentes visites chez le vétérinaire (1500€) : 

          > frais d'adoption et de transport auprès de l'association ou de l'éleveur, visite vétérinaire d'intégration pour chaque chat, mise à jour des vaccins, etc.

 

     - le mobilier pour les humains (2500€) :

          > des tables, des chaises, des petits canapés, des portes-manteaux, etc. de quoi permettre à tout le monde de se sentir bien chez nous !

 

Si vous nous aidez à mener à bien notre cagnotte, les dons collectés seront reversés à Jimmy Riot (le président fondateur du GentleCat) et il pourra financer le bar à chats de Metz.

 

Que ferons-nous si la somme est supérieure à ce que nous demandons ?

 

Nous croisons déjà les doigts pour atteindre l'objectif nécessaire à notre projet mais si vous vous montrez encore plus généreux que nous l'espérons, nous investirons dans des structures de jeu pour nos chats encore plus attrayantes telles que des petits ponts suspendus, des plateformes supplémentaires, des parcours, etc.

 

Nous nous permettrons éventuellement d'acheter une mascotte chat afin de sensibiliser les messins au concept de bar à chats et faire des séances "free hugs" dans les rues du centre-ville. 

Thumb_logo-1492445011
Le GentleCat

Nous appelons Jimmy et Jérémie. Jimmy était professeur en grandes écoles et Jérémie était ingénieur chimiste. Nous avons ouvert notre premier bar à chats à Lyon en décembre 2015. Depuis, nous vivons chat, nous dormons chat, nous respirons chat... et nous souhaitons partager notre passion !

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour cette belle initiative ! J'adore
Thumb_default
Je n'irai peut-être jamais dans ce bar à chat mais je vous souhaite de réussir dans ce nouveau super projet! Au plaisir de continuer à vous rendre visite à Lyon =)
Thumb_default
Je suis tout cœur avec vous pour augment la cagnotte et le monter le projet ensemble pour avoir un bar à chat Metz Vous avez raison de mon monter un bar chat à Metz c'est une belle ville !!!! Encore bravo pour votre future projet !!! :-)