Du pain au levain, de la brioche artisanale, de la farine bio de petits producteurs, du matos éco...ça vous parle? Soutenez Le P'tit Labo!

Large_logo_petit-1526199563

Présentation détaillée du projet

                  En 5 jours, l'objectif est atteint à 100% !!!
Je ne m'y attendais tellement pas que je n'ai pas de mot pour vous dire à quel point je suis touchée, émue, chamboulée! MERCI DE VOTRE SOUTIEN!!!!

                 

                  Il reste quelques jours pour aller encore un peu plus loin...

 

                  Alors si vous aviez envie de participer au projet Le P'tit Labo mais que vous n'en avez pas encore eu l'occasion...c'est maintenant! 

                 

                  Je suis heureuse de vous présenter mon aventure.


Moi, c'est Maria, j'ai 36 ans, et je vous mets le plus beau selfie que j'ai en magasin, 'parait que c'est à la mode. 

 

Au commencement...

Tout a commencé à mon arrivée à Peyrator il y a 3 ans 1/2...

13 ans de vie citadine dans ma chère Bruxelles, et me voilà téléportée dans une petite vallée reculée d'Aveyron avec, pour seul toit, une grange qui n'en avait plus, pour seuls voisins, 5 jeunes fous qui s'étaient lancés dans cette aventure rocambolesque: retaper la grange avec leurs 10 mains et construire une cabane pour chacun. 
Y en a qui disent, y en a qui font. Faut croire que j'ai accédé, à leurs côtés, à la deuxième catégorie. 

 

Avant
 

 

Après




Construire sa cabane en récup', manger les légumes de son potager, être attentif à l'impact qu'on a sur l'environnement dans lequel on vit ET travailler à temps plein en CDI, enfermée dans une institution, ça n'avait plus de sens pour moi. 

 

Avant


 

Après


 

Alors, pour une fois, j'ai écouté mes mains ( certains reconnaitront mon surnom donné par mes chers parents: "Marie-Chipotte").
Et ces mains-là, justement, plongées dans la construction mais aussi et surtout dans la pâte, la farine et les oeufs m'ont soufflé une idée: retourner une année à l'école avec des petits jeunots et décrocher un C.A.P. en pâtisserie. Juillet 2017, c'est fait, elles avaient p't'être pas tort, ces mains. 


On y est...presque!

Au rez-de-chaussée de la grange se trouvaient d’anciennes étables. Pioches et marteau piqueur à la main, nous avons tout mis de niveau, tiré une dalle de chaux et agrandis les ouvertures existantes.
Une grande pièce de 80m2 et l’idée d’y créer des espaces de travail.
 


Babé, notre couturière experte, a créé son atelier de couture. Il reste encore de la place…
Et cette envie qui me taraude toujours : faire du pain au levain, de la brioche, mélanger les recettes belges et celles de ma région d’accueil, le Sud-Ouest.

La proposition est lancée : et si j’aménageais un petit laboratoire de pâtisserie ?
Faire la cloison en bois de palettes, construire des meubles en matériaux de récup' et trouver du matos professionnel d’occasion ?
Oui ? Oui, tout le monde a dit oui !!!
 

Le P’tit Labo en gestation

Fabriquer du pain avec mon levain, à partir de la farine bio d’une amie agricultrice du coin,
Pétrir ma recette de brioche avec une touche de belgitude et les œufs de nos poules,
Laminer ma pâte feuilletée artisanale,
Bouler mes petits pains burger aux graines,
Faire des pâtisseries sur commande et éviter ainsi le gaspillage,
Tester des recettes sans gluten,
Vendre sur les marchés du coin,
Livrer aussi ces petits villages alentours qui ne possèdent plus de boulangerie !

Etre mon propre patron et vendre du bon !

Et vu qu’il n’y a pas pire patron pour moi que moi-même, je vous jure que ca devra être bon !



 

 



 

 

 



Travaux effectués, en cours et à venir...
 

Juin 2017: nous avons recouvert la pierre des murs avec un mélange de terre- paille pour les isoler. 
Mars 2018: on remet nos salopettes, truelles à la main, on enduit les murs: terre, sable, chaux et eau. 
Une fois l'enduit sec, dernière étape: le badigeon de chaux. De la chaux vive éteinte qui a macéré pendant plusieurs mois. L' avantage? Les murs respirent!
Avril 2018: construction de la cloison: scie sabre pour démonter les palettes, fenêtres récupérées à droite et à gauche, y a même une ancienne fenêtre de bus!
 



Elle sera isolée, avant l'hiver, en laine et copeaux de bois. 

Prochaines étapes, échéance prévue mi-mai:

Raccorder l'eau ( ça tombe bien, Antonin se forme actuellement à la plomberie!).
Placer un compteur en triphasé et appeler le fournisseur pour qu'il nous envoie un coco et raccorde tout ça (et ouais, y a des trucs qu'on peut pas faire soi-même!). 
Construire un plan de travail et quelques meubles.

Et...et.... installer du matériel professionnel!
  

 

 

À quoi servira la collecte ?

 Et c'est là que j'ai besoin de votre aide....

Et c'est là aussi que je remercie les êtres chers qui m'ont longuement et gentiment tyrannisée jusqu'à ce que je me lance enfin dans cette démarche de collecte publique.

J'ai donc besoin de matériel professionnel. De matériel d'occasionc'est presque devenu un leitmotiv chez moi. 

Pour vous expliquer le montant de mon objectif et vous donner une idée de ce que représente la création de mon projet, voici une liste non-exhaustive des dépenses auxquelles je dois faire face:

Un compteur électrique en 380V: +/- 250€
Le prix du branchement du compteur: 250€ 
Un four minimum 5 étages: de 2500€ à très très beaucoup d'€
Un pétrin: +/- 1000€
Un batteur-mélangeur: +/- 1000€
Une étuve: +/- 1000€
Mais aussi, des plaques de cuisson, une échelle (porte-plaques), des panières, des moules, une balance grand format, un frigo, du carrelage pour être aux normes, etcetera, etcetera.... (Tiens, ça me rappelle une chanson, bref!): +/- 1000 €

Et les deux gagnants de cette précédente liste, qui sont fondamentaux pour démarrer mon projet sont :


- le four

et


- le batteur-mélangeur



 

--> 3500€, C’est parti, le projet est bel et bien lancé, les deux « machines » dont j’ai indispensablement besoin sont dans Le P’tit Labo, la fournée peut commencer, c’est le printemps et le moment de prendre ses places sur les marchés !
 

Si nous arrivons à 3500€, moi, Maria Cornet, percevrai l'entièreté de la collecte au nom de Le P'tit Labo! Waouw!!!!


Mais ce n'est pas tout!

Si vous aidez le P'tit Labo à dépasser la collecte:


--> 4500€, un pétrin s’ajoute et, bien que j’adore pétrir à la main, il sera plus que le bienvenu pour soulager mon vieux dos !!

--> 6000€, tout le matériel cité plus haut prendra place dans le labo  - attention, vous allez recevoir une vidéo de moi dansant sur la table !!!


Alors, quelle que soit votre participation, si vous décidez de prendre part à ce projet, vous deviendrez un soutien financier mais serez également d'un énorme soutien psychologique.

Et Le P'tit Labo prendra vie!

Et, en plus, si cette aventure humaine, écologique, artisanale vous plait, diffusez, diffusez, 
partagez... et venez regarder les actualités régulièrement. Merci!!!
 

Suivre la page Facebook: https://www.facebook.com/LePtitLaboGalgan/

 


 

 

Derniers commentaires

Thumb_default
Superbe projet, tout arrive a qui sait attendre, tu vas cartonner, on t'embrasse très fort. Tata et Tonton
Thumb_default
Petite participation de la part de Odile et moi, bonne chance pour ton projet. Bisous
Thumb_default
Beau projet! je passerai un jour t'acheter des douceurs! Bisous à Mona et Antonin, et à toi bien sûr! Muriel (maman de Flo) et Philippe