Le Petit Endroit

Contribuer à l'aventure Le Petit Endroit c'est donner une chance à deux réalisateurs qui se donnent les moyens d'accomplir ce qu'ils ont toujours rêvé de faire. Nous souhaitons mobiliser beaucoup de personnes car l'envergure du projet, et surtout la multitude de personnages, nous pousse à nous organiser méthodiquement sur la production de ce court-métrage qui durera 15 minutes. Ce film est un pari, celui de réussir l'exercice de l'écriture comique. En effet, là où il est simple de faire pleurer il est beaucoup plus difficile de faire rire. Contribuer c'est aussi rejoindre l'univers de ces deux réalisateurs qui ne vivent que pour le cinéma, qui n'envisagent rien d'autre de leur vie si ce n'est se mettre au service de ce puits de culture.

Visuel du projet Le Petit Endroit
Réussi
40
Contributions
18/03/2013
Date de fin
1 010 €
Sur 1 000 €
101 %

Le Petit Endroit

<p> <img alt="Affiche_web3" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/6551/affiche_web3.jpg"></p> <p>  </p> <p> Le Petit Endroit est un projet de court-métrage dont les contraintes de lieux et de réalisation sont réduits aux maximum : un seul et unique espace pour raconter plusieurs histoires qui finissent par concorder. Des fragments intimes, presque volés puisque le film se déroule dans les toilettes d'un appartement…</p> <p>  </p> <p> L'action se situe dans une soirée qui va certainement évoluer de manière imprévisible… Dans ce huis clos poussé à l'extrême, les personnages ne feront que passer ou re-passer mais pas forcement pour ce que l'on croit… Entre l'amie blasée par une fête à laquelle elle n'a pas envie d'assister, le frère du co-locataire qui prépare sa planque pour un deal, l'étudiant ivre qui en met partout les personnages de la soirée vont tous à un moment donné aller s'égarer dans les toilettes.</p> <p>  </p> <p> Le Petit Endroit est un court-métrage où la mise en scène, le cadrage, le jeu des lumières auront un rôle primordial. C'est un projet ambitieux ; il ne s'agit pas de faire une parodie, mais de dépeindre des personnages attachants qui sauront nous rappeler que les toilettes sont l'endroit où nous passons en moyenne plus de trois ans de notre vie...</p> <p>  </p> <p> <strong><em>Extrait du scénario :</em></strong></p> <p>  </p> <p> <u>Scene 1 : Ouverture</u></p> <p>  </p> <p> Intérieur / Noir /</p> <p>  </p> <p> 1.1 Image fixe : heure projetée : 13:20</p> <p>  </p> <p> OLIVIER (hors-champ)</p> <p> Y'a qui qui vient ce soir ?</p> <p>  </p> <p> ALEXANDRE (hors-champ)</p> <p> Comme d'habitude.</p> <p>  </p> <p> OLIVIER (hors-champ)</p> <p>  </p> <p> On décolle pour faire les courses alors.</p> <p>  </p> <p> ALEXANDRE (hors-champ)</p> <p> Je vais aux toilettes et on y va.</p> <p>  </p> <p> 1.2 plan large : face a alexandre</p> <p>  </p> <p> La lumière s'allume, l'heure projetée disparaît, Alexandre urine, tire la chasse.</p> <p>  </p> <p> 1.3 chp/contre-chp nuque : alexandre</p> <p>  </p> <p> Il sort, au moment où il attrape la poignée. Se retourne et regarde la caméra.</p> <p>  </p> <p> ALEXANDRE</p> <p> Vous qui venez ici dans une humble posture,</p> <p> Débarrasser vos flancs d'un importun fardeau,</p> <p> Veuillez, quand vous aurez soulagé la nature</p> <p> Et déposé dans l'urne un modeste cadeau,</p> <p> Épancher dans l'amphore un courant d'onde pure,</p> <p> Puis, sur l'autel fumant, placer pour chapiteau</p> <p> Le couvercle arrondi dont l'auguste jointure</p> <p> Aux parfums indiscrets doit servir de tombeau.</p> <p>  </p> <p> Il sort.</p> <p>  </p> <p> Noir.</p> <p>  </p> <p> (Apparaît le titre : Le Petit Endroit)  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Bio_bribri" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/6498/bio_bribri.jpg"></p> <p>  </p> <p> Vincent est tout d'abord professionnel du vin. Grand amateur de films, c'est sa rencontre avec Timothée qui a fait naître l'envie de créer lui aussi son propre univers cinématographique.</p> <p>  </p> <p> Au fur et à mesure des projets réalisés ensemble, ce qui lui permet d'apprendre "sur le tas", Vincent co-réalise « <a href="https://vimeo.com/38082052" target="_blank">Comme d’habitude</a> » court-métrage traitant des violences conjugales. Les divers retours de la profession sont sans équivoque qui le persuade de continuer dans cette voie.</p> <p>  </p> <p> Vincent a finalement fait le choix de se consacrer pleinement à la réalisation de films avec Timothée autour de divers projets liés à l'association Honor at the Pub.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Bio_tim" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/6499/bio_tim.jpg"></p> <p>  </p> <p> Timothée fut touché très jeune par le cinéma :  son père lui permit très tôt de découvrir la magie de la projection d'un film.</p> <p>  </p> <p> Commence alors l'apprentissage de la photographie...</p> <p>  </p> <p> Quelques années plus tard, toujours attiré par le cinéma, il s'essaye en vidéo, commence à écrire, à préparer et à tourner de très courts métrages.</p> <p>  </p> <p> C'est sa rencontre avec Vincent qui sera déterminante. Très vite, ils réalisent ensemble des essais et, convaincus par leur collaboration, décident de se lancer dans la production du court-métrage "Comme d'Habitude" en 2012.</p> <p>  </p> <p> Parallèlement, Timothée met à profit son expérience au sein de l'Opéra National de Bordeaux, pour développer, avec Vincent, de nouveaux projets en rapport avec le milieu artistique : clips, fictions, documentaires.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Bio_melanie" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/6500/bio_melanie.jpg"></p> <p>  </p> <p> Passionnée de littérature, c'est lors de sa première année d'Hypokhâgne que Mélanie commence à fréquenter assidûment les salles de cinéma et découvre le cinéma d'auteur. Originaire de Clermont-Ferrand, elle travaille au sein de l'association Sauve qui peut le court-métrage pour le Festival International du Court-Métrage et s'ouvre à un cinéma plus alternatif.</p> <p>  </p> <p> Quelques années plus tard, c'est tout naturellement que Mélanie s'oriente et s'intéresse au domaine culturel et notamment au travail de médiation, enjeu majeur et indispensable de la démocratisation des arts.</p> <p>  </p> <p> Après plusieurs expériences professionnelles dans le domaine du spectacle vivant, elle rejoint l'équipe d'Honor At The Pub en tant que chargée de production. Convaincue par le regard et les sujets de films traités par les deux réalisateurs, elle contribue à la diffusion et au bon fonctionnement des projets.  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> La collecte sur KissKissBankBank servira à produire ce film, payer les comédiens, les maquilleuses et organiser une soirée pour la projection du film.</p> <p>  </p> <p> Nous partons du principe que le travail de comédiens et des techniciens autour d'un film aussi petit soit-il mérite une rémunération, même substantielle, elle est réélle et valorise le travail de ces personnes. Les réalisateurs ne prévoient pas de faire un bénéfice personnel sur ce film, ils souhaitent faire vivre l'association qu'ils ont créé<strong>.</strong></p> <p>  </p> <p> La majeure partie de la collecte servira à louer la salle pour la projection (345 €). Les contreparties représentent environ 200 €. Le reste servira à rémunérer les comédiens et les maquilleuses.</p>

Choisissez votre contrepartie

10 €

Apparition au générique du film + un badge de l'association
  • 7 contributions

20 €

Contreparties précédentes + invitation à la soirée de présentation du film + une affiche du film
  • 17 contributions

30 €

Contreparties précédentes + un DVD dédicacé par les réalisateurs (on sait jamais pour plus tard!)
  • 5 contributions

50 €

Contreparties précédentes + participation à une journée de tournage.
  • 2 contributions

100 €

Contreparties précédentes + un tirage photographique numéroté tiré du tournage du film
  • 1 contribution

Faire un don

Je donne ce que je veux