LES TOQUES NOIRES

Large_sans_titre-1526555997

Présentation détaillée du projet

UN CHEF CUISINIER OUVRE LE PREMIER RESTAURANT en France composé de 80% d'employés invalides, favorisant leur insertion, en plein cœur de Marseille !

 

 

(Photo de Marvin avec Ghilaine ARABIAN, 2ème du concours de la gastronomie française 2016)

 

À l'âge de 20 ans, J'ai été atteint d'une MALADIE DÉGÉNÉRATIVE atteignant la vue, et entraînant, à terme, la cécité (maladie dénommée la rétinopathie pigmentaire).

 

À cet âge, j'étais alors en pleine ascension dans mon parcours professionnel, en tant que chef CUISINIER DANS LES PLUS GRANDES MAISONS ÉTOILÉES, et DANS LE MONDE ENTIER.

 

La vie en a décidé autrement, et après avoir gagné de nombreux concours culinaires, la maladie atteignant ma vue m'a soudainement freiné dans ma carrière.

 

En 2016, en même temps que ma vue diminue, je dois faire face à un autre drame, la perte de ma femme et de mon fils.

 

AVANT DE PERDRE COMPLÈTEMENT LA VUE, et ayant tout perdu, j'ai décidé de partir faire un TOUR DU MONDE PÉDESTRE seul, accompagné de ma chienne Macha, et de permettre au monde entier de pouvoir suivre mon parcours, mes rencontres, mes aventures, et les difficultés que nous allons rencontrer.

 

Le but de cette expérience est précis: RÉCOLTER DES FONDS POUR OUVRIR LE PREMIER restaurant composé de 80% d'employés invalides, que je vais vous présenter.

 

Je lance aussi un défi amusant dont voici une présentation vidéo ci-après !

Le concept est d'ouvrir un établissement culinaire de qualité, basé sur l'insertion de personnes invalides, et l'égalité entre les personnes valides et invalides au sein du monde du travail.

 

Vous serez certainement touché par ce projet qui repose sur trois grandes idées:

 

- un amour inconditionnel de la cuisine de qualité,

- l'égalité entre les valides et invalides sur le marché du travail,

- un désir fort de partage, de soutien et d'humanité.

 

Je voudrais que ce projet soit la preuve vivante que les personnes invalides sont capables d'accomplir un travail exceptionnel, grâce à leur détermination,  malgré leur handicap.

 

Que les personnes invalides ont énormément de temps, de productivité et d'innovation à apporter dans tous les domaines d'activités, sans compter sur leur enthousiasme sans limite !

 

Le projet est en partenariat avec l'organisme AGEFIPH, favorisant l'accès à l'emploi et au marché du travail aux personnes invalides.

 

LE RESTAURANT:

Le restaurant sera situé en plein coeur de Marseille, sur le Vieux-Port.

 

L'établissement sera innovant et convivial, avec une ambiance chaleureuse, inspirée de tolérance et l'égalité parfaite entre les personnes valides et invalides.

 

La capacité sera d’environ 60 places assises.

L'ouverture est prévue pour fin Avril 2019.

 

L'EQUIPE:

Je suis seul à porter le projet pour le moment.

 

À l’ouverture du restaurant, deux cuisiniers viendront me rejoindre dans les cuisines du restaurant, tandis que 3 personnes seront recrutées pour le service au restaurant, dont 2 personnes invalides.

À quoi servira la collecte ?

 

(Marvin, 2ème prix du concours de la gastronomie française 2016).

 

Ouvrir un restaurant aménagé pour  faire travailler des salariés invalides représente un budget conséquent… un peu plus de 350 000 € pour être plus précis.

 

Je le finance grâce à mes fonds propres, à une aide familiale, et un emprunt bancaire.

 

Je suis également soutenu par plusieurs organismes apportant leur soutient aux personnes handicapées, et notamment l'AGEFIPH, CAP EMPLOI et l'ARADH.

Je crois très fortement au succès du projet, donc j’ai fait le pari de mobiliser des sommes conséquentes pour le concrétiser.

 

Cependant, une aide au financement supplémentaire serait la bienvenue.

 

Chaque participant pourra être fier de son geste en entrant dans le  premier restaurant de France composé de 80% d'employés invalides.

 

L’objectif est de 6 000 €. Cette somme servira à financer la reprise d'un bail commercial, qui coûte 6 000 €.

 

Si on dépasse l'objectif, l'argent sera utilisé de la façon suivante:

 

-   avec 15 000 €, on pourra financer un aménagement des postes de cuisine pour les personnes invalides,

-  avec 25 000 €, on financera en plus une partie de l’aménagement de la salle du restaurant (tables , chaises, frais de graphisme et d'impression.

-   avec  35 000 €, on financera en plus la quasi-totalité du matériel qui équipe le restaurant (batterie de cuisine, batteur, mixeur, robot coupe), fond d'épicerie et tenues, vestes et tabliers professionnels.

- avec 40 000 euros : Alimentation : 1er stock et fond d'épicerie.

 

Par ailleurs, le but d’utilité sociale du projet entraîne des coûts supplémentaires : rémunération des formateurs, accompagnateurs, intervenants, matériel adapté, et lieux aménagé.

 

Je percevrai la totalité de la collecte.

Derniers commentaires

Default-4
Bonne chance !
Default-2
Bravo pour cette nouvelle aventure. En vous souhaitant un succès de plus après ce voyage extraordinaire qui a dû vous offrir une multitude de rencontres inoubliables et magiques.
Default-6
je suis sûr que tu sauras mener ton projet au bout. Bravo pour ton courage !