Disponible

Hello les kissbankers.

 

Nous ne vous oublions pas, j'ai travaillé dur et que ce soit Charlotte, Chimère ou moi, nous en avons parcouru du chemin pour arriver à ce jour assez touchant où vous découvrez enfin la couverture et les premières pages que vous auriez dû recevoir depuis longtemps. Le choix du jour n'est pas anodin, c'est non seulement la fête des mamans et la mienne a attendu très longtemps que cette histoire de Lady farfelue donne quelque chose de concret. C'est par ailleurs le weekend où mon amie Aude, qui a été une des grandes contributrices du projet célèbre son propre mariage. J'avais envie de leur dédier à toutes les deux ce premier chapitre. 

 

Nous arrivons à l'avant dernière ligne droite du projet, où la prépublication devient imminente. J'ai le mois dernier rencontré l'éditrice qui collabore avec Librinova pour me permettre de retravailler ces pages une première fois. J'étais très excitée car elle a longtemps oeuvré pour Robert Laffont et notamment certains best-sellers de la collection R', grande référence française en terme de romans de Young Adult. C'est un privilège de pouvoir être suivie par une professionnelle de cette échelle. J'espère que vous pourrez constater mes progrès d'un tome à l'autre, en attendant, il me reste de nombreuses heures en quarantaine à la bibliothèque !

 

Vous trouverez donc dans l'email fourni durant votre contribution, le pdf du début de l'histoire de Charlotte, où l'on découvre sa famille nombreuse et leur tradition de brunch dominical qui sera à l'origine de toute l'aventure. J'espère que ces premières pages vous feront sourire. Elles peuvent donc encore changer d'ici le jour où le livre sortira chez Librinova puis chez son éditeur final, aussi, si vous avez des commentaires, ou des suggestions, n'hésitez-pas à me les envoyer à ma nouvelle adresse email : missbelugalucie@gmail.com. 

 

(Selon votre contribution, vous découvrirez également une playlist de musiques ayant inspiré ce début d'histoire. L'horaire de réception peut varier, j'ai 209 emails personnalisés à envoyer :) )

 

Comme promis, vous recevez cet extrait en exclusivité avant tout le monde. Pour cultiver un peu de mystère pour les lecteurs qui découvriront l'histoire au moment de la publication du tome 1, nous vous remercions de conserver ces pages pour vous et de ne pas les diffuser. 

 

Sans plus attendre : TA-DA !!!

 

 

Lmcouvbook-tome1-1495811504

 

J'espère que la couverture créée par Chimère vous plait autant qu'au reste de notre équipe, 

 

Avec à nouveau mes remerciements sincères pour votre attente. 

 

Lucie Béluga et le reste de l'équipe du projet Lady Marmelade.

 

PS : Vous ne vous souvenez plus de l'adresse email fournie pendant la collecte ou avez changé d'adresse depuis ? Pas de souci, contactez-moi par email ou en message privé sur Facebook.

 

Disponible

Hello les Potirons, 

 

Nous ne vous oublions pas, loin de là, mais pour Chimère et moi il a été pas mal question de travail alimentaire ces derniers mois. Chimère a déménagé de son grand Nord pour débuter une nouvelle carrière dans une start-up et on lui souhaite plein de bonnes choses. Sophie Boss prépare plein de belles choses pour 2017 et Clara est revenue du Japon pour s'installer ici quelques temps. Ophélie continue ses aquarelles sur son blog. De mon côté, le livre avance bien, on espère vous proposer des news plus concrètes très rapidement. 

 

En attendant, nous avons pu remettre la tenue Japon à notre généreux Kissbankers Mickaël. Pudding a elle choisit de nous laisser sa tenue Inde jusqu'à l'expo pour éviter de l'abimer. 

 

Img_2567b-1480080273

 

Autre news, Librinova, l'éditeur et futur agent (on n'a pas peur d'anticiper les 1000 ventes !) du Tome 1 de Lady Marmelade fait partie des finalistes du Prix Créatrice d'avenir. Entreprise créée par 2 femmes vraiment très inspirées et passionnées qui soutiennent leurs auteurs comme je ne l'ai jamais vu dans le monde de l'édition dit classiques. Elles ne manquent jamais d'idées pour promouvoir la lecture, la culture et des auteurs qui n'auraient jamais pu trouver de public sans leur soutien. Elles ont cru au projet Lady Marmelade et sont un des piliers qui permettront au projet de voir le jour. Alors pour toutes ces raisons, si vous avez 10 secondes dans votre journée, vous pouvez leur laisser un vote (en 3 clics) sur ce lien avant dimanche. On compte sur vous !

https://apps.agorapulse.com/mobile/fanVotes/72402/start

 

Capture_d_e_cran_2016-11-20_a__19.53.07-1480067156

 

C'est tout pour aujourd'hui, mais avec Noël qui arrive, vous pensez bien qu'on aura quelques news pour vous d'ici-là. Prenez soin de vous, venez nous donner de vos news sur nos réseaux, et à très vite pour la suite de notre aventure.

 

Lucie Béluga et la Team Lady Marmelade.

 

 

Disponible

Il y a quelques jours avait lieu le dernier shooting officiel de Lady Marmelade. La fin de ces séances financées par le kisskissbankbank. Désormais, nous pouvons finir les illustrations et dès que le texte sera fini, le premier tome pourra sortir chez Librinova et être démarché chez d'autres éditeurs. Nous pourrons enfin nous occuper de rechercher une salle pour l'exposition, dernière étape de l'aventure Marmelade.

 

Img_0492f-1463341104

Ophélie s'occupe de placer la touche finale d'un des looks les plus importants : LE JAPON !

 

La journée était plus légère que les suivantes « seulement » deux tenues à mettre en scène, le soleil bien présent et la satisfaction d'être allés au bout ensemble, en équipe, malgré toutes les difficultés rencontrées durant ces deux ans et demi. Encore une fois, je tiens à remercier Sophie, Ophélie, Ophélia, Chimère, Clara et Éloïc pour leur patience.

 

Img_0505f-1463341133

Look Louisiane 

 

Concrètement, c'est une excellente nouvelle pour les Kissbankers. Les tenues qui ont été achetées pendant la collecte sont désormais disponibles pour les 3 personnes qui les ont acquises. Et qui dit illustrations dit bientôt goodies (le temps que l'on puisse se permettre financièrement de vous envoyer les cartes postales et autres memorabilia qui faisaient partie des contreparties). Comptez au moins fin de l'été pour les recevoir, c'est tout de même un budget (qui encore une fois n'avait pas été prévu durant la collecte, silly us).

 

Photo_sophie-1463341215

 

C'était un tantinet difficile d'écrire cette newsletter-ci parce que si ce n'est pas la fin de l'aventure, c'est néanmoins la fin d'un gros chapitre. Si vous êtes comme moi, d'avides lecteurs, on se met à développer cette peur de la fin qui va sans doute de paire avec l'excitation de tourner les pages. La peur de se séparer de certaines situations, l'angoisse de l'inconnu qui vient après. Mais néanmoins, je suis heureuse parce qu'il était plus que temps de pouvoir me consacrer un peu plus sereinement à l'écriture du livre.

 

On vous laisse avec un petit coucou vidéo :

 

 

À très vite pour la suite de l'aventure

Lucie Béluga et l'équipe de Lady Marmelade

Disponible

Bonjour à vous kissbankers adorés ! 

Comme convenu, nous tentons de garder le rythme d'une newsletter toutes les 2 semaines. 

 

Le 3ème shooting Lady Marmelade a donc eu lieu le 9 avril, toujours chez Ophélie (au Kotetsu studios !). Je suis arrivée un peu plus tôt que le reste de l'équipe pour qu'Ophélie ait le temps de me maquiller coiffer pour la première tenue.

 

Img_4835-1461167970

Ophélie en train de préparer le look n°1 

 

Quand Sophie est arrivée, nous avons pu shooter tout de suite et conserver cette avance toute la journée pour faire 4 TENUES ! De l'Arabie à la Chine en passant par l'Inde, bonjour le jetlag ! Quand on connait notre rythme précédent, on peut être fiers de cette grande avancée dans le projet.

 

12992026_10154082618334210_1772820816_ob-1461168439

En plein montage du "studio"

12986778_10154082618314210_129349761_ob-1461168467

Ophélia travaillant sur le look "Inde"

12962647_10154082618239210_662767142_ob-1461168517

Sophie en train de lacet le corset de la tenue Inde

13000626_10154082618259210_1447143489_ob-1461168582

Devinez l'escale de cette tenue ! 

12970535_10154082618244210_2063745816_ob-1461168551

Le dernier look de la journée

 

Merci à Ophélie pour cette série de photos backstage très cools ! 

 

Il ne nous reste ainsi plus qu'un dernier shooting et deux tenues avant de pouvoir finir les illustrations financées par cette collecte. Ophelia Lecomte nous a assistées pour cette journée et comme d'habitude, nous remercions aussi Éloïc et Kotetsu pour leur accueil. Merci aux gens qui nous ont suivies en live sur Twitter et Periscope, rendez-vous le 1er mai pour de nouveaux lives !

 

Autre nouvelle, j'ai été rendre une petite visite à notre futur agent Librinova pour leur poser les dernières questions qu'il me restait concernant la publication du premier tome de Lady Marmelade chez eux. Leurs bureaux collent parfaitement à l'image de cette équipe humaine et dédiée au bien être de ses clients. Un petit nid cosy, installé au coeur du quartier littéraire. J'avoue que si je n'avais pas eu peur de les déranger trop longtemps dans leur travail, je serais restée pour siroter mon thé en feuilletant les livres de leur bibliothèque. Cette petite touche "nous sommes fiers de nos auteurs" me met un baume au coeur incroyable. La dernière fois que j'avais été publiée en maison d'édition, j'avais eu l'impression de n'être qu'un numéro parmi des milliers. Chez Librinova, chaque plume est unique. Bref je les aime tellement que je leur ai préparé un petit encas avec leurs couleurs.

 

Capture_d_e_cran_2016-04-14_a__17.13.29-1461167548

 

Dans la prochaine newsletter, on vous raconte le 4ème (et dernier avant un moment) shooting de Lady Marmelade, on en profitera pour faire un point sur vos contreparties et vous annoncer une exclusivité très cool. 

 

Lucie Béluga et la team du Projet Lady Marmelade

Disponible

Bonjour les Kissbankers,

 

Vous ne nous suivez peut-être pas sur les réseaux sociaux, alors il était temps de faire un petit compte rendu des dernières semaines. On vous les avait promis, les voilà, de bonnes nouvelles concernant le projet qui s'accélère (il était temps !).

 

Nous avons enfin repris les shootings photos (petit rappel : sans shooting, pas d'illustration, sans illustration pas de démarche d'éditeurs ou de goodies promis dans les contributions et surtout pas d'exposition). Ça a été très physique, mais on tient le cap. Un nouveau shooting est prévu pour samedi prochain (si tout va bien, croisez les doigts pour nous s'il-vous-plait).

 

Img_0129-1459672723

Les tenues de la journée

 

Img_0124-1459672846

Sophie et son assistant photographie pour la journée, Kotetsu

 

Img_0131-1459672771

Ophélie en pleine action

 

Img_0172-1459672755

Entre deux looks

 

Et surtout, nous avons remporté le concours de pitchs de Librinova lors du Salon du Livre, ce qui implique qu'une première édition du premier tome des aventures de Lady Marmelade sortira d'ici cet été en version numérique et sûrement en version papier. 

 

Capture_d_e_cran_2016-03-30_a__19.36.01-1459672292

 

On en reparlera mais, d'ici là, merci pour votre soutien et votre patience, tout cela n'aurait pu être possible sans vous. On vous laisse avec la vidéo du pitch enregistrée lors du salon. 

https://www.youtube.com/watch?v=wp0OWLs_5rU

 

Bon dimanche et à très vite !

Lucie Béluga et toute l'équipe du projet Lady Marmelade

 

N'hésitez-pas à nous suivre sur les réseaux où l'on poste souvent :

Facebook de Lucie 

Facebook d'Ophélie

Twitter

Instagram 

Vine

 

 

Disponible

Hello Les Potirons ! Comment allez-vous ?
Nous allons avoir plein de (bonnes) nouvelles à vous annoncer dans quelques semaines concernant le projet Lady Marmelade. 
 
Préférez-vous : 
 
A) une petite newsletter par semaine
B) une newsletter medium par semaine
C) une newsletter longue par mois
D) autre idée (précisez svp)
 
Vous pouvez-nous répondre sur Facebook, sur Twitter, en commentaire du projet ou en message privé (si vous être contributeur pour ces deux dernières options) Merci et à très vite ! 
 
Lucie Béluga pour l'équipe de Lady Marmelade
 
11428795_10153036785664037_1460778131371104574_n-1457507527
 

Disponible

Souvent, quand on écrit un livre, on est seul devant sa feuille de papier. Parfois, quand on créé un projet comme Lady Marmelade, on se sent un peu démuni et désemparé. Samedi dernier, s'est enfin tenue la Tea Party pour les kissbankers ayant sélectionné cette contribution. Je pense pouvoir parler au nom de Chimère et Sophie en disant que cet après-midi là, nous étions tout sauf seuls. Nous avons vraiment ressenti les encouragements de chacun d'entre vous par le biais des participants, nous étions riches et forts de ce soutien. Nous n'étions pas 10 autour de la table, mais 209 ! Et il n'existe pas, pour quelqu'un qui gribouille dans ses carnets, de sentiment plus génial que de pouvoir partager l'univers d'une histoire avec des gens qui l'apprécient. Rien que d'écrire ces lignes ou de trier les photos, je suis toute émue et vraiment reconnaissante.

 

Teapartyladymarmelade7-1433683800

 

Nous étions reçus par le très cosy Rose Thé à Bastille, qui avait été extrêmement patient avec ma demande de menu entièrement végétalien. Une première pour le salon et une grande satisfaction pour mes papilles. Corinne, est de toutes façons une excellente cuisinière, alors je n'avais aucun doute sur mon choix. J'avais envie d'un lieu que je connaissais bien pour recevoir nos contributeurs, comme on reçoit des amis chez soi pour le thé. Nous étions très chanceux, accueillis par une météo au beau fixe et un salon pour une fois assez peu fréquentés (encore plus rare que le soleil à Paris).

 

Teapartyladymarmelade1-1433683822

 

 

 

Entre deux parts de fondants au citron ou au chocolat, nous avons montré 2 assemblages grands formats d'illustrations de Chimère qui venait de Lille juste pour l'occasion. Nous avons également présenté 2 tenues du projet créées par Clara Maeda qui ont été achetées par des contributeurs pendant la collecte. Je portais une 3ème robe du projet, la plus légère par cette chaleur ! Quand il a été temps de rentrer, chacun est reparti avec un petit sachet d'épices, ainsi qu'un pot de Charlotte's curd, préparés la veille par mes soins. 

 

Teapartyladymarmelade4-1433683487

 

Le temps a passé très vite, mais je crois qu'entre les infos sur le projet et les rires, nous avons quand même eu le temps d'échanger sur d'autres sujets et simplement de profiter d'un instant de parenthèse paisible. 

 

Teapartyladymarmelade97-1433683554

 

Après ce grand marque page, l'équipe de Lady Marmelade tient à remercier une nouvelle fois chacun d'entre vous pour nous permettre d'avancer dans cette aventure. Merci à l'équipe de Rose Thé <3 Merci à Sarah, Laetitia, Pudding, Laurent, Emmanuel, Pierre, Lucie & Mickaël pour nous avoir fait passé un excellent moment. 

 

Personnellement, je voudrais aussi remercier mon équipe qui a accepté ce défi un peu fou qui devient de plus en plus réel. Merci Chimère pour avoir créé un univers aussi incroyable. Merci Sophie pour ton oeil de lynx d'un autre siècle qui fixe la vie comme on ne la voit plus aujourd'hui. Merci à Ophélie et Clara, le pinceau et l'aiguille du projet, qui nous ont beaucoup manquées ce jour-là mais qui étaient avec nous en pensées. 

 

Prêts pour la prochaine étape ?

 

Lucie Béluga 

 

Ps : plus de photos de la Tea Party sur mon facebook 

 

 

Disponible

Les projets artistiques sont souvent comme des animaux de montagne, leur rythme est plus lent l'hiver, se nourrissant de tout ce qu'ils ont pu récolter durant les mois de la belle saison. Lady Marmelade, en est un bon exemple et sort de son hibernation avec des nouvelles positives et fraîches ! 
 
Clara nous a fait parvenir les derniers costumes. L'ouverture du paquet à été encore plus émouvante puisque cela clôt une partie importante du projet. C'est une étape qui concrétise un peu plus l'exposition finale et qui nous rapproche de la ligne d'arrivée. Les prochaines newsletters vous les feront découvrir escale par escale.
 
Photo_1__5_-1431444229
 
Pour le moment, le shooting de ces tenues n'est toujours pas planifié puisque l'équipe est encore amputée d'un de ses membres. Nous nous donnons deux mois pour y voir plus clair. Deux mois pour que Chimère avance sur le site web et durant lesquels nous attendrons la réponse du dossier du livre envoyé à une première sélection d'agents littéraires. Nous vous en reparlerons plus en détails. 
 
En attendant, les contributeurs ayant choisi un lot de souvenirs viennent de recevoir un petit colis contenant non seulement le kit d'épices à curry présenté précédemment mais aussi un kit à rhum arrangé dont les épices ont été récupérées durant un voyage récent à l'île de la Réunion. Je ne vous dis pas comment ma petite chambre de bonne embaume ! 
 
 
Photo_2__4_-1431444355
 
Également renvoyés cette semaine, de nouveaux pots de curd pour les rares malchanceux dont les pots avaient été cassés par la poste. Nous avons pris un soin supplémentaire pour assurer le transport sans tracas de cette nouvelle fournée.
 
Comme d'habitude, les contreparties arrivent au compte goutte, car il s'agit d'un budget non prévu dans la collecte (on saura pr la prochaine !) que nous sortons au fil des rentrées financières. 
 
Next sur la liste, c'est la tea party, dont la date est fixée, le salon réservé, le menu mis en place et le programme en cours de préparation. J'ai hâte d'y être ! 
 
Flyer_teaparty_crop-1431445071
 
En vous remerciant comme toujours de votre patience, 
 
Lucie Beluga & le reste de l'équipe Lady Marmelade

Disponible

Pour les malheureux n'ayant pas pu choisir la contribution du pot de confiture créé à partir de l'histoire, j'organise un petit concours sur ma page Facebook. En effet, pour fêter les 1000 fans de la page, je ferai un tirage au sort parmi les personnes ayant partagé ET commenté le post Facebook d'ici lundi 5 à 14h.

 

C'est par ici le concours : https://www.facebook.com/luciebeluga

 

10882090_10205561459465095_5225613273012797267_n-1419409408

 

Bon réveillon à vous et merci pour votre soutien toute cette année laborieuse.

 

Lucie Béluga

 
PS: la confiture est vegan, sans gluten et quasi bio
 

Disponible

Toute l'équipe du projet Lady Marmelade vous souhaite de très joyeuses fêtes à vous et à ceux qui vous sont chers !

 

1623291_914808935198634_3445721587349470227_n-1419409314

 

ATTENTION SPOILER POUR LES KITS "GOURMET-GOURMAND" ET "SOUVENIRS SOUVENIRS"

 

Dans les dernières avancées, nous sommes très fiers de vous présenter le curd de Charlotte dont une première fournée à été envoyée aux contributeurs qui avaient sélectionné cette contrepartie :

 

10882090_10205561459465095_5225613273012797267_n-1419409408

 

1478925_10205561460065110_5978786830017777996_n-1419409456

 

Ambiance Poudlard avec les cartes manuscrites scellées de cire :

(dédicace à mon poignet qui n'a plus l'habitude de l'écriture au stylo plume)

 

10362950_10205561458025059_5440882286709379532_n-1419409550

 

Autre paquet qui chemine actuellement vers les boîtes aux lettres de certains contributeurs : les souvenirs des voyages de Lady M. Au programme, mélanges d'épices et recettes pour les utiliser. 

 

10409670_10205550617754059_737789332357329577_n-1419409788

 

10882139_10205550615434001_581528455027959606_n-1419409810

 

La prochaine newsletter arrivera dans votre boîte en 2015, mais d'ici-là n'hésitez-pas à nous laisser des petits mots sur notre page projet ou sur nos fb respectifs.

 

Merci à vous, 

 

Lucie Béluga et la team Lady Marmelade. 

Disponible

MANGER. Avec l'écriture et le ciel, du plus loin que je me souvienne, ça a toujours été une obsession, un plaisir, une passion. Toujours la première à table, toujours la dernière à débarrasser. Ce n'est pas un hasard, si pendant que mes brouillons de romans et d'histoires pour enfants prennent encore la poussière dans les tiroirs, mon premier livre de recettes a déjà voyagé partout dans les librairies de l'hexagone. Pas de coïncidence non plus, si Chimère s'est adressé à moi pour sa Lady Marmelade. Avec un nom pareil, l'idée de transformer son voyage en épopée culinaire aura été une évidence quasi instantanée. C'est donc tout à fait normal que nombre de contributions aient eu un rapport avec la nourriture. En revanche, comme on aime faire les choses en grand, c'est vrai que j'ai mis pas mal de temps à les mettre en place. Je pense que vous commencez à saisir le rythme béluga.

 

Toujours est-il que petit à petit je m'acquitte de mes différentes contreparties et cette newsletter revient sur quelques contributions culinaires marquantes :

 

1) Le cours de cuisine

 

C'est la maman de Clara Maeda qui m'a fait le plaisir de prendre cette contrepartie. En début d'année, je me suis donc rendue en Normandie avec mon sac d'épices pour donner le tout premier cours de cuisine de ma vie. Initialement prévu pour 1 personne, le cours me mit le jour J face à 5 gourmands plutôt doués et polyglottes. Un joli challenge et un moment vraiment agréable. Nous avons cuisiné un curry et des samossas, dans la joie et la bonne humeur jusque dans l'après-midi. Trop occupés par le souvenir des épices, aucun d'entre nous n'a malheureusement conservé les photos de cette chouette contribution !

 

2) Le pique-nique

 

Cet été, entre deux avions, la géniale Élodie m'a rejoint à Vincennes pour un pique-nique dont j'étais plutôt fière. Au menu : une tour d'aubergine graffiti confite aux 2 pestos et au fromage de noix de cajou, des mini pizzas au fenouil et au fromage vegan Végusto, avec des salades, smoothies et soupes faits maison. Élodie étant végétalienne comme moi, je pense qu'elle a plutôt apprécié la sélection. 

 

Piquenique-1418569277

 

3) Le repas pour deux

 

Il y a quelques jours, Steven et moi avons enfin pu fixer une date pour sa contrepartie (je lui courais après depuis des mois hahaha). J'ai rajouté quelques petites surprises à ma livraison et je suis contente parce que Steven me dit qu'ils ont "tout mangé" (et pourtant j'en avais fait pour une armée) et que le repas était uniquement vegan, mais cela ne semble pas les avoir dérangés du tout. 

 

Repas_steven_lady_marmelade-1418569335

 

Bref ça avance, doucement mais sûrement : un contributeur après l'autre, nous nous acquittons de notre dû. Je mets peut-être beaucoup plus de temps que d'autres organisateurs de collecte, mais cela me tient toujours à coeur de remplir ma partie du contrat. 

 

La semaine prochaine, on a encore quelques news cools pour vous, à très vite !

 

Lucie Béluga et la team Lady Marmelade.

 

 

 

 

 

 

 

Disponible

Après la monumentale newsletter sur l'Angleterre (merci encore pour tous vos petits mots ça nous a fait super plaisir, laissez-les nous en commentaire ici la prochaine fois <3), on fait sobre cette semaine avec l'escale parisienne. On commence avec le moodboard de Leucosie :

 

10734186_10152783553444210_1568439731924517234_n-1416503107

 

Un des croquis préparatifs de Leucosie (le croquis final pour les contributeur viendra plus tard.)

 

Croquis_paris_oph_lie-1419068440

 

Le croquis de Clara

 

1012069_10203191256851511_727692338_n-1416503209

 

Et la tenue réalisée, absolument merveilleuse, je ne me lasse pas de la sortir de sa housse !

 

1374133_10152879348609113_7239752081152256927_n-1416503242

 

10600584_10152879348629113_5725042336532419478_n-1416503295

 

 Le bloomer est adorable ! Et mon dieu, ce faux-cul !!

Alors, qu'en pensez-vous ?

 

Je ne veux rien dire parce qu'à chaque fois que j'annonce un truc pour une date précise, je n'arrive juste jamais à m'y tenir, mais j'ai hâte d'être aux fêtes de fin d'année et vous devriez aussi. (wink wink)

 

Lucie Béluga et la Team Lady Marmelade.

Disponible

Cette fois, pas de chichi, on sort les gros moyens pour cette newsletter et on vous montre TOUTES les étapes d'une des escales. C'est un peu long, mais ça montre à quel point chaque artiste dépend du travail des autres. 

 

Étape 1 :

Depuis Lille, Chimère nous montre sa vision pour le chapitre et l'escale en question à l'aide d'une première esquisse digitale assez poussée, mais sans le personnage réel. Ça sent le Jane Austen à plein nez, non ?

 

10353047_897462953599899_8026773737782654321_n-1416497761

 

Étape 2 (attention spoiler):

À Paris, j'écris les lignes directrices pour le chapitre, les péripéties principales, les thèmes, les motifs. (ouh la jolie répétition, heureusement que c'est un carnet de brouillon !)

 

Photo_1__2_-1417100513

 

 

Étape 3 : Au Japon, après avoir vu le travail de Chimère et le mien, Clara dessine un croquis et choisit des tissus correspondants qui collent à l'univers de ce chapitre

 

Croquis_tissus_angleterre_lady_marmelade_copie-1416499242

 

Étape 4 : En région parisienne, après avoir vu les direction des couleurs et le style de la future tenue, Ophélie crée un moodboard pour la coiffure et le maquillage correspondant. Elle en tire plusieurs croquis test et un croquis final.

 

Maquillages_coiffures_copie-1416499331

 

Étape 5 : Clara réalise la tenue, l'envoie en France.

 

Robe_colis_angleterre_copie-1416500457

 

Étape 6 : (photos floues car captures de la vidéo du making-of) un shooting en costume est organisé dans un "studio" en Normandie, en présence de l'équipe, J'ai la chance pour ces shooting de porter les magnifiques tenues de Clara. Ophélie maquille et coiffe d'après ses croquis.

 

Oph__coiffure-1416502440

 

Sophie procède à 2 séances par tenue :

 

Une session fond blanc,  sous la direction de Chimère qui sait quelle lumière et position à adopter pour intégrer ces cliché à ses tableaux.

 

Fond_blanc_copie-1416501223

 

Une session fond velours rouge, où Sophie me dirige comme un modèle du 19ème siècle.

 

Fond_rouge_copie-1416503774

 

Étape 7 : Après sélection de Chimère, Sophie retouche les photos une première fois.

 

_38a6117_effet_vieilli-1416814423

 

Étape 8 : TADA !!!! Chimère finalise ses tableaux (celui-ci n'est pas entièrement fini, l'ombrelle va changer et les cheveux rougir un peu plus). Il profite de nos délais super longs pour imaginer d'autres visuels (présentations de chapitres etc)

 

10521616_897462810266580_690306999463302158_n-1416501382

 

Étape 9 : je peux terminer de rédiger les chapitres, avec l'enrichissement de toutes les étapes précédentes. 

 

Photo__1_-1417425498

 

Étape 10 : Chimère met en page le chapitre avec les visuels correspondants. (Ouais, on est coquins, on vous montre ça la prochaine fois ;)

 

Étape 11: Comme il nous manque encore nombre de photos, nous n'avons pas encore procédé à cette étape, il s'agit d'envoyer quelques chapitres mis en page à une liste d'éditeurs et surtout à nos chers contributeurs, de créer cartes postales et autres goodies qui sont toujours à l'ordre du jour. 

 

Nous aurions aimé vous présenter ce cheminement pour chaque tenue à chaque fois depuis le début. Toutefois, étant tous des créatifs avec mille idées à la minute, ce process est loin d'être ordonné et nous avons souvent été à des étapes différentes de chaque tenues en même temps. Il reste encore pas mal de boulot puisque pour la plupart des chapitres, nous en sommes à l'étape 5. 

 

N'hésitez-pas si vous avez des questions :)

 

Lucie Béluga et la team Lady Marmelade.

 

Disponible

Commençons par les bonnes nouvelles, le deuxième colis de Clara a été reçu il y a quelques jours, portant au nombre de 7/10 les tenues qui sont désormais terminées !! Yeahh ! C'est toujours une fête lorsque l'on reçoit un colis du pays du soleil levant, mais il y a une excitation particulière à ouvrir un paquet de Clara Maeda. D'abord, le soin porté à l'emballage, de l'écriture délicate de l'adresse au papier de soie qui embrasse les précieux ouvrages avant de les révéler. Et puis la découverte ! Voir ces tenues en fil et en matière, même après les avoir aperçues en photos (oui, on vous les montres bientôt promis ;) ) est encore plus impressionnant. Les finitions, la qualité de la coupe sont simplement époustouflantes. Chaque étape de la création de ce projet me fait remercier la possibilité de travailler avec des artistes aussi talentueux !

 

 

La créatrice qui couve ses réalisations jusqu'au bout :

 

10752034_10152877843219113_961260567_b-1415869028

 

La destinataire débordant d'enthousiasme :

 

Photo_2b-1416328048

 

Un aperçu du merveilleux contenu :

 

Photo_1__3_b-1416328843

 

 

Passons ensuite à une nouvelle un peu moins facile. Un membre de notre équipe ayant de gros soucis de santé, nous sommes contraints de reporter le 2ème shooting (prévu ce weekend). En général, nous ne partageons pas les raisons personnelles de nos délais. Cependant, nous vous avions spécifié la date de cette étape cruciale. La question s'est posée de savoir si l'on remplacerait la personne sur le shooting. Notre équipe, très soudée quoique explosée géographiquement repose sur le respect des rythmes. Maladies, soucis financiers ou problèmes familiaux, chacun a traversé de gros soucis à un moment ou à un autre de l'aventure, c'est le lot d'un projet qui s'étale dans le temps.Mais nous avons commencé tous ensemble et nous pensons que continuer sans quelqu'un serait pénalisant. La question du remplacement n'était donc pas justifiée. Ce qui est curieux, c'est que cette même question préside aussi dans le roman. Ici, n'est pas le moment ou l'endroit de spoiler qui que ce soit, mais disons que l'on apprend beaucoup des choix de ses personnages. C'est pour cela que nous avons décidé de prolonger encore l'attente, et de repousser ce deuxième shooting d'au moins un mois ou deux. Non seulement, nous vous tiendrons au courant, mais en plus nous avons désormais pas mal de contenus et de chouettes news pour vous faire patienter.

 

En attendant, merci d'envoyer des bises et des messages de soutien, nous transmettrons. Et merci encore d'attendre avec nous !

 

Lucie Béluga et la team Lady Marmelade.

Disponible

Ophélie voulait profiter de notre premier shooting Lady Marmelade pour vous parler un peu de ses inspirations et de la façon dont elle travaille pour donner vie au personnage de Charlotte.
 
"J'avais déjà abordé brièvement le sujet lors de mon article sur l'expo Paris 1900, je vous présente aujourd'hui la deuxième phase de mon travail.
 
Processus Créatif :
Lorsque que ma période de recherches intensives se termine, il me faut commencer à sélectionner, classer et organiser les nombreuses informations que j'ai pu tirer des différentes expositions et films visionnés...
Le travail que j'ai à effectuer pour le projet Lady Marmelade est un peu différent de ce que je fais d'habitude. En effet jusqu'à présent à chaque fois que j'ai dû entièrement concevoir des maquillages ou coiffures, c'était bien souvent dans le cadre de campagnes pour des stylistes ou des costumiers. Il m'était donc demandé de concevoir un seul look par mannequin pour une séance photo, avec un délai de réflexion assez court (ce qui est amplement suffisant pour imaginer un look qui correspond à une atmosphère souhaitée).
Pour le projet Lady Marmelade, c'est tout autre chose, il me faut cette fois relever le défi de parvenir à créer une dizaine de styles différents, tout en parvenant à garder une certaine unité et continuité entre eux, les harmoniser aux costumes de Clara, et faire qu'ils respectent également l'univers créé par Chimère.
Dans ce but, je me suis donc à la fois documenté sur les costumes traditionnels et d'époque des différents pays traversés par le personnage de Charlotte, en m'appuyant sur des tableaux anciens et des gravures de mode... mais j'ai aussi visionné beaucoup de films contemporains, afin d'avoir une vision globale de ce que l'imaginaire collectif en a conservé.  Une fois que j'ai accumulé assez de documentation et que je me sens plus "éclairée" quand à la direction artistique à prendre, je commence à classer les différentes informations obtenues, à l'aide de grands tableaux d'inspirations où je colle les images qui m'inspirent le plus. Pour Lady Marmelade j'ai donc crée des moodboads pour chaque contrée visitée."
 
Moodboard Angleterre :
 
Moodboard_-_angleterre-1412020935
 
" C'est le pays de départ de l'histoire, et c'est le premier mouvement de "rébellion" de Charlotte, jeune fille de bonne famille, envers l'autorité parentale.
Pour traduire l'atmosphère de ces familles anglaises du 19ème siècle, je me suis beaucoup inspirée de l'image des héroïnes de Jane Austen tel qu'elles apparaissent dans les adaptations de la BBC.
Je me suis également beaucoup inspirée des peintres préraphaélites comme John Everett Millais, Lawrence Alma-Tadema ou John William Waterhouse...
Enfin j'ai surtout dû me documenter sur les coiffures de l'époque, en consultant des images extraites de vieilles revues de mode, que l'on peut maintenant retrouver sur le net. Je voulais traduire pour le chignon que porte Charlotte l'étiquette anglaise à laquelle notre héroïne se trouve confrontée."
 
Bientôt un nouveau moodboard ! On espère que cela vous a plu.

Disponible

L'été aura été long et productif pour notre équipe, et comme nous travaillons tous sur différents projets il a passé très vite engendrant de nouvelles absences de newsletter et des retards dans les contreparties. Heureusement, Ophélie en a profité pour être une alliée de choix et consigner le premier shooting de Lady Marmelade qui a eu lieu fin Juillet. Comme nous venons de fixer (enfin!) la date du second shooting en Novembre (emplois du temps complexes des équipiers et studio en Normandie), on en profite pour vous faire une petite rétrospective. Voilà son chouette compte-rendu : 

 

" Au programme de la journée, un lever très tôt pour récupérer le reste de l'équipe et direction la Normandie. Une fois sur place, étant donné le peu de temps que nous avions l'équipe s'est divisée en petits groupes, certains installant le studio pendant que je transformais Lucie Béluga en Charlotte Marmelade. Avec le nombre de choses à faire nous n'avons même pas pu prendre une petite pause déjeuner tous ensemble, pour goûter aux délicieux plats végans de Lucie, il a fallu se relayer.
 
Shooting_-_001-1412017393
Nous avons pu photographier la tenue de l'Angleterre, ainsi que celle du Far-west, mais nous avons dû laisser de coté celle de l'Arabie afin de profiter du fait que l'équipe soit presque au complet pour réaliser les interviews et vidéos pour nos contributeurs. 
 
Team-1412018185
 
Et hop un petit screen de notre futur making-of,
En haut : Chimère et Lucie,
En bas : Ophélie et Sophie.
Il ne manquait de l'équipe que Clara (malheureusement retenue au Japon)
 
Après ce shooting, je crois que l'équipe s'est vraiment soudée, et nous sommes tous très impatients de nous attaquer à la suite.
 
Pour ceux qui voudraient en découvrir un peu plus en attendant les backstages, je vous invite à vous rendre sur le compte Vine de Lucie Béluga, qui nous a fait plein de petites vidéos tout au long de la journée.
N'hésitez pas également à nous laisser vos impressions sur notre page KissKissBankBank.
 
Vine Lucie Béluga
Site web officiel
La page officielle de Leucosie
 
 
Toute l'équipe tient à remercier Philippe, Éloïc et la famille Lacaille pour nous avoir facilité les choses durant cette journée épique !
 

 

 

 

 

Disponible

Cette machine dans ma tête 
 
Un des autres aspects techniques de l'écriture du roman concerne les machines. En grande fan de Jules Verne et ayant eu dans mon ascendance de très grands bricoleurs, bidouilleurs et autres gens manuels qui créent et réparent,  je voulais pour accompagner Charlotte, le personnage d'un inventeur. Kowaretasan est apparu à la fin de l'été dernier et plus j'avance avec ce personnage, plus j'ai pour lui une tendresse intense. Pourquoi un Japonais ? Il fallait quelqu'un aux antipodes du personnage principal, au sens géographique autant que pour le caractère : là où Charlotte est impulsive, naïve et immature, Ko-san est sage et patient. Récemment, deux personnes réelles ont enrichi la trame de ce personnage.Tout d'abord Crabfu, étudiant américain qui crée des petits robots fonctionnant à la vapeur et Noriho Tanaka, un homme qui accumule les choses inutiles dans l'idée qu'un jour elles pourront servir. Je vous laisse les découvrir : 
 
 
 
J'ai adoré explorer les rouages des engins à vapeur pour imaginer des inventions qui aideraient à faire progresser l'intrigue. Bien sûr, n'étant pas ingénieure, il y a énormément de choses que je ne comprends pas. Dans ces cas-là, les auteurs, qui ne sont pas des experts en tous mais des curieux universels font appel à des consultants. J'ai beaucoup de chance parce que des as de la mécanique, j'en ai quelques uns autour de moi. En parlant avec mon grand frère qui pilote des baleines volantes (plutôt amusant pour une famille nommée Béluga, non ? Et avec Axel qui les répares (ouais je sais, c'est cool "réparateur de baleine volante" comme boulot), j'ai pu avoir quelques "notions" aéronautiques puisque pas mal de moments charnières de l'histoire vont se passer dans les airs.. Je ne vous cache pas qu'il reste encore du boulot, mais je travaille dur sur ces aspects ! Boulon après boulon, j'essaie de rendre l'histoire plus cohérente, j'espère que vous en apprécierez les détails. 
 
 
La mystérieuse troisième tenue 
 
Cette tenue concerne un passage très spécial de l'histoire, je n'ai pas arrêté de revenir en arrière dessus, sans savoir où le placer, avant ou après le 4ème chapitre. À ce jour, il n'est toujours pas terminé alors qu'il arrive très tôt dans le déroulement des événements ! C'est un moment particulier parce que les graines de relations qui vont ensuite germer entre les personnages sont semées durant les épreuves qu'ils rencontrent à  ce moment-ci. Mon indécision a fait que c'est également la dernière pièce que Clara a dessiné. Il s'agit de la tenue que nous appelons pour le moment "Parachute".
 
604055_10152334439224113_1320055426_n
 
 Elle se compose de chutes d'un ballon volant et de morceaux de la tenue précédente, la tenue parisienne. J'adore sa dégaine légèrement steampunk et les accessoires que nous avons prévus pour l'accessoiriser vont donner à Charlotte un petit air moins lady et plus débrouillarde. Vous rappelez vous du croquis de Chimère avec l'autruche ?  C'est dans cette tenue que notre héroïne fera sa "ballade". Mais comment s'est elle fourrée dans ce pétrin-là ? En attendant de tout vous révéler, vos pronostiques nous intéressent ! 
 
 
Le site web !
 
Nous sommes très fiers de vous présenter le site du projet concocté par les petites mains de Chimère.
 
Capture_d__cran_2014-07-01___19.51.07
 
Il a essentiellement été créé pour que des personnes moins habituées aux réseaux sociaux ou peu à l'aise sur le site de kisskissbankbank puissent retrouver les mêmes informations qu'ici.
 
Capture_d__cran_2014-07-01___19.51.27
 
N'hésitez-pas si vous avez des recommandations ou des suggestions à nous laisser un commentaire ! Une page est évidemment dédiée à nos contributeurs. Il restera les remerciements vidéos et ceux du livre, mais nous apprécions ce moment qui nous aura à nouveau permis de penser à chacun de vous.
 
Accéder au site
La page des remerciements
 
 
Quelques news en vrac 
 
Comme nous vous l'avions annoncé dans une newletter précédente, 2 tenues du projet défileront ce dimanche à l'événement Lolita Following Alice.
 
Safe_image
 
Les places ayant été soldout longtemps avant la proposition qui nous a été faite, nous n'avons pas jugé nécessaire de donner d'autres détails. En revanche, nous aurons l'occasion d'avoir quelques jolies photos prises ce jour-là et promis, nous n'attendrons pas 2000 ans avant de vous les montrer. Les contreparties avancent, on en reparle d'ailleurs dans 2 newsletters, mais nous sommes vraiment pris par l'organisation du shooting #1. Par ailleurs, la plupart des contributeurs de la tea party n'étant pas disponibles fin juillet, nous sommes contraints de repousser celle-ci à la fin de l'été.
 
Nous vous tenons au courant de la suite très rapidement, au menu : des gourmandises et des pigments cosmétiques :)
 
Lucie et le reste de la Team Marmelade 

Disponible

Pour poursuivre le sujet « inspiration » lancé par Lucie Béluga, c’est à mon tour de prendre la parole.

Je voulais vous parler de l’exposition : «Paris 1900, la ville spectacle » que j’ai visité dans le cadre de mes recherches make-up et coiffure pour le personnage de Lady Marmelade.
 
Habituellement lorsque je travaille sur de gros projets tels que celui-ci, où il est nécessaire de concevoir plusieurs concepts de personnages, il m’est presque impossible de sortir un croquis dès le départ. Il me faut me conditionner afin d’entrer dans un état créatif intense.
Pour cela, une fois que le projet est définit, les premières semaines sont consacrées à la documentation et la réflexion. En effet, de façon plus ou moins consciente, mon cerveau « se met en mode éponge ». C'est-à-dire que je vais penser au projet quasiment tout le temps, absorbant (telle une éponge) diverses informations, que je vais ensuite « digérer » et transformer avant de les ressortir sous une nouvelle forme et de m’en servir pour créer mes personnages.
Mes influences peuvent être très variées, passant de l’antiquité à nos jours, de l’Art (peinture, cinéma, photographie) à l’Histoire (costume, coiffure, maquillage d’époque). Concrètement cela peut aussi bien être « la tunique fleurie de ma voisine de palier », qui va me donner l’idée d’utiliser une couronne de fleurs pour une coiffure ; comme tableau de Manet, qui me soufflerait que pour tel look, c’est un blush rosée qu’il me faut. Bref non seulement je me documente beaucoup, mais en plus j’ouvre mon esprit et observe tout ce qui m’entoure.
C’est donc dans cette disposition d’esprit que j’ai entamé mes recherches concernant notre Lady Marmelade. Et pour ce projet la difficulté résidait dans le fait qu’il s’agit d’une histoire se déroulant à la fois au 19éme siècle et dans un univers fantastique, il faut donc allier une part d’historique et de moderne, de fantastique et de réalisme afin de rendre notre Charlotte à la fois crédible et attractive. Il me fallait donc déterminer le bon dosage entre l’un et l’autre pour créer un équilibre.
 
Newsletter_lady_marmelade
 
C’est donc durant cette période de rechercher que j’ai eu l’occasion de visiter cette exposition : « Paris 1900, la ville spectacle » qui se tient actuellement au Petit Palais de la ville de Paris.
 
Aux premiers abords le rapprochement avec notre projet, n’est pas évident puisque une bonne cinquantaine d’années les sépare. Mais pourtant, ce sont précisément toutes les mutations qui s’opèrent à cette époque, qui va influencer le monde dans lequel évolue Charlotte.
 
Cette Exposition dédiée aux années fastes de la capitale, nous présente ce qui a fait sa gloire. Il faut se souvenir que le monde est en pleine évolution à cette période-là, les transports se développent, et les progrès technologiques sont considérables. Et comme les grandes nations rivalisent dans la mise en scène de leur puissance, ils osent penser et créer « innovations » les plus folles.
A cette époque déjà Paris tient le rôle de Capitale de la mode et du bon goût avec son fameux « Chic Parisien », ce qui en fait une destination de rêves pour les riches héritières.
En parallèle avec le progrès technologique, on célèbre l’avènement des renouveaux artistiques aux quatre coins de la ville Lumière, tout en mettant l’accent sur le divertissement et le spectacle.
Ville avant-gardiste, où la fête ne finit jamais, Paris rayonne à travers le monde, et sujet de tous les fantasmes, elle va nourrir l’imaginaire collectif pour les siècles à venir.
 
Voici quelques photographies que j’ai prises durant l’exposition, et la façon dont elles inspirent ma réflexion pour le personnage de Lady Marmelade.
Newsletter_lady_marmelade2
 
Affiches du début du 19ème Siècle :
 
Photo en Haut à Gauche :
Affiche Allemande pour l’Exposition Universelle de 1900.
Comment ne pas penser à notre Lady Marmelade, en voyant cette belle rouquine voyageant en montgolfière ?
Une lointaine ancêtre de Charlotte certainement.
 
En bas à droite :
Affiche pour une des attractions phare de l’Exposition Universelle de 1900, le « Ballon Cinéorama », qui est le tout premier spectacle de cinéma immersif. C’est une « salle » de cinéma avec un écran qui en fait tout le tour, au centre se trouve une plateforme surélevée, qui donne aux spectateurs, l’illusion d’effectuer un voyage en nacelle, avec pour destination Paris en vue panoramique, la grande place de Bruxelles, la mer en furie, les combats dans les ruines de Carthage, la traversée du désert avec les caravanes …
Dès le début de 19eme siècle, l’Europe se passionne pour les voyages en orient. Rien de bien étonnant alors au fait que notre Lady en fuite n’hésite pas alors à parcourir le monde. On peut imaginer qu’elle a grandi avec les récits de ces voyages.
 
Newsletter_lady_marmelade3
 
Portrait :
Tout comme sur les affiches ci-dessus, ces portraits de femmes, sont des images d’inspiration générale, qui me servent à capter l’essence et le style de l’époque.
 
Bien que le Style Français diffère un peu de celui Anglais, il présente également des similitudes. Chaque pays influençant l’autre, tout comme un courant artistique ou stylistique antérieure joue forcément sur celui qui suit.
 
Newsletter_lady_marmelade4
 
Costumes 19èmes siècles :
La matière est une chose à laquelle je fais particulièrement attention quand j’imagine un personnage. En effet je ne concevrais et n’utiliserais pas les mêmes produits suivant les différents textiles dans lesquels sont fabriqués les vêtements ; car il faut conserver une certaines unité entre l’habillement, la coiffure et le maquillage.
 
Pour Lady Marmelade, Clara m’a déjà envoyer des photos de ses tissus, mais il est parfois difficile de se rendre compte exactement du rendu au travers d’une image figée.
Voir ces pièces exposées m’a donc permis de me faire une idée un peu plus précises du style que devait avoir Charlotte.
 
Newsletter_lady_marmelade5
 
Inspirations diverses :
 
Enfin ce dernier Pêle-mêle, est un extrait des tableaux présentés durant l’exposition qui m’ont particulièrement plu, et dont certains détails m’ont inspiré.
 
Par exemple pour le tableau en haut au centre : « Une larme pour une goutte d’eau » de Luc-Olivier Merson, illustrant un passage du roman de Victor Hugo, « Notre –Dame de Paris », c’est la coiffure d’Esméralda secourant Quasimodo qui a attiré mon attention.
 
Sur l’affiche du spectacle de Revue « Féminissima », c’est la coiffure « fleurie » ainsi que les joues très blushées.
 
Soyez attentif, peut-être les retrouverez- vous parant Lady Marmelade.
 
J’espère que ce petit aperçu vous aura intéressé, il n’est pas aisé pour moi de parler de mon processus créatif, tant certaines choses se font de façon quasi-inconscientes, ou instinctives. Tout comme je ne pourrais vous expliquer pourquoi quand je fais mes croquis de recherche, il y’a un moment où je sais avec certitude que c’est celui-ci qu’il me faut utiliser pour donner vie au projet, et non celui d’à côté.
 
Ophélie
 
Le petit mot de Lucie 
 
Si cela vous plait on va essayer de motiver les autres membres de l'équipe à vous écrire des mots doux. Nous nous sommes vues avec Ophélie pour valider ou modifier les coiffures et les maquillages, pour qu'elle finalise les croquis qui seront offerts aux contributeurs. Avec ces recherches elle en est déjà à plus d'une trentaine de croquis ! Le tout fera l'objet de 2 autres newsletters. Sinon, concernant l'organisation pour les contreparties, on attend toujours le retour des contributeurs sur les croquis et la Tea Party pour vous donner des dates et des détails. Le pique-nique choisi par une contributrice a lieu le 21 juin et le repas pour 2 devrait ne pas tarder non plus (poke @Steven) je suis sûre que les menus que j'ai concocté vous feront regretter de ne pas avoir choisi ces contreparties-là !

 

Lucie

 

 

 

 

Disponible

Une voix victorienne
 
N'ayant jamais écrit de roman "historique" ou situé dans un autre temps, le plus gros challenge concernant l'écriture du roman est de réussir à trouver un ton et un phrasé juste pour le personnage de Lady Marmelade. L'histoire se déroule au 19ème siècle et suit une jeune femme d'une classe sociale plutôt élevée; Comment faire pour rendre la rendre à la fois crédible en tant que personnage d'un autre temps et accessible aux jeunes lecteurs d'aujourd'hui ? Pour cela, j'ai d'abord commencé à rédiger un document de travail qui expose qu'elles seraient les opinions (religieuses, politiques, artistiques et sociales) et influences culturelles du personnage. Il fallait qu'elle soit en avance sur son temps, tout en suivant une évolution de l'enfance à l'âge adulte. Ensuite je me suis plongée dans des ouvrages présentant le même genre de personnages à peu près à la même époque (à une cinquantaine d'années près). Ainsi dans Lady Charlotte Marmelade, on trouve un peu d'Elizabeth Bennet, de Mary Lennox, de Joséphine March ou encore d'Adèle Blanc-Sec. Concernant les expressions, j'essaie de rester le plus moderne possible en gardant quelques conventions comme le vouvoiement. Bien sûr, il y aura quelques maladresses, probablement des anachronismes, mais comme il s'agit d'une fantaisie qui frôle le fantastique, je pense que l'on ne m'en voudra pas trop à ce sujet.
 
Tumblr_myn453og3o1rvh2d0o1_500
 
Le 2ème croquis de Clara
 
Après l'Angleterre découvrez aujourd'hui la tenue parisienne de Lady Marmelade. Il s'agit dans l'histoire, d'une tenue offerte par l'hôtesse de Charlotte qui aurait appartenu à une danseuse de cabaret. Cachée dans le Montmartre bohème, Charlotte découvre qu'à Paris comme à Rome, on se doit de faire comme les autochtones. Pour cette tenue, Clara a imaginé une jupe en trompe l'oeil qui parait normale sur le devant mais s'ouvre à l'arrière. La tenue présente une mini-tournure ainsi qu'une longue culotte en coton à volants, et une traîne en tissu léger et transparent. Le tout comportant des touches de rouge représentant une première percée dans un monde et une féminité d'adulte. 
 
1012069_10203191256851511_727692338_n
 
Les premières tenues en exclusivité en juillet !!!
 
L'information vient de tomber, à l'occasion de la manifestation Lolita "Following Alice" le 6 juillet prochain, Clara Maeda fera défiler trois des tenues du projet Marmelade ! Il s'agit d'un événement qui n'était pas prévu initialement, mais nous sommes très heureux de pouvoir vous montrer en chair et en tissus que le projet avance bel et bien !
 
1544350_793783877307836_6191812298674174733_n
 
Pour en savoir plus cliquez ici 
 
La Tea Party Lady Marmelade !
 
Préparez vos plus belles tenues et révisez vos meilleures manières ! Comme ces costumes seront sur Paris en juillet, nous allons tenter (en fonction des dates de chacun bien entendu) d'organiser la Tea Party parisienne à ce moment-là. Les contributeurs ayant sélectionné cette contrepartie vont recevoir un lien avec un doodle afin de renseigner leurs disponibilités. Une possibilité de faire 2 petites tea parties au cas où une seule date ne pourrait convenir à tout le monde à été envisagée.  Dans tous les cas nous feront au mieux pour vous offrir quelques heures charmantes et gourmandes. Nous réfléchissons à des animations sympathiques à proposer au salon de thé, toute suggestion est bienvenue !
 
Tumblr_m4xs4yyfxc1rpz9l0o1_500
 
Voilà pour cette semaine !

Disponible

Cette newsletter inaugure une rubrique inspiration, puisque pour l’écriture, il serait difficile de vous montrer mes brouillons moches ou des bouts de textes sans queue ni tête. Du coup, j’ai sélectionné pour les prochaines semaines des inspirations directes de l’histoire et je tâcherai de vous les faire découvrir pour patienter. Vous trouverez ensuite des nouvelles des tenues ( plus précisément des croquis) et découvrirez la première création de Clara.

 

UN TRAIN ENVOUTANT

 

Bien avant l'invention du Poudlard Express, un autre train échauffait la plume des écrivains de son aura magique. Destinations exotiques et mystérieuses, confort extraordinaire, opulence... Ce palace sur rails, en concentrant l'espace (intérieur et extérieur) rapprochait les humains et catalysait surtout les sentiments. Très vite, il devint le terrain “imaginaire” de meurtres, d'histoires d'amour et d'aventures en tous genres.

 

Img_2330

 

Petite, on m'a plutôt habituée aux avions et autres balais magiques. Alors quand, un été, enfermée dans un grenier sauna plutôt que d'aller à la plage, j'ai découvert ce train chez l'amie Agatha, j'en suis tombée complètement et irrémédiablement amoureuse. Quand j'ai commencé à voyager seule, j'ai toujours choisi le train et mon écriture s'en est très vite accommodé. Cliquetis des rails en guise de berceuse, paysages fluctuants au rythme des idées, je n'ai jamais mieux écrit que dans un wagon en marche. En revanche je n'avais encore jamais pu entrer dans le célèbre objet de mon affection, au mieux nous nous étions entraperçus un jour sur le quai de la Gare de l'Est.

 

Img_2271

 

Longtemps avant l'annonce de la venue de son exposition à l'Institut du Monde Arabe, l'Orient Express nous avait chatouillé l'esprit à Chimère et moi pour un des passages du périple de notre Lady. Alors quand le train est apparu, ouvert et accueillant sur ce parvis de Jussieu, je n'ai pas résisté : j'ai pris mes petits carnets et j'ai été griffonner quelques mots supplémentaires des aventures de Lady Marmelade dans ce cadre incroyable. Pas beaucoup puisque les gardes veillent à ce que les fanatiques de mon genre circulent et évitent d'élire domicile ad vitam. Assez pour pouvoir faire briller durablement mes yeux et faire sortir des kilomètres de textes le soir venu sur la voie clair du si sombre chapitre 9.

 

Img_2284

 

Si vous passez par Paris avant la fin de l'été, tentez vous aussi l'expérience, vous verrez, l'Orient express c'est magique et ça donne des idées.

 

Pour en savoir plus cliquez ici.

 

LES CROQUIS

 

On nous a reproché un peu le manque de photos. En fait, on a pleins de choses déjà, notamment tous les croquis des tenues. Seulement, il est compliqué de savoir quoi montrer et quand. il nous semble plus juste de les faire découvrir d’abord aux contributeurs qui ont acheté ces croquis. Comment se passe la sélection pour les croquis ? Comme pour les robes, les donateurs sont contactés un par un par email, par ordre de donation; le premier a avoir participé choisit en premier etc. C’est un procédé un peu long puisque nous n’avons pas envie de brusquer nos contributeurs, et qu’entre nous les croquis de Clara sont à tomber par terre, difficile de choisir :).

 

Capture_d__cran_2014-05-22___20.25.07

 

Ophélie a quant à elle presque fini les croquis de maquillages et de coiffures, elle devait recevoir tout le travail de Clara pour avancer. Nous devons nous voir toutes les deux pour valider son avancement d'ici quelques jours.

 

LE PREMIER CROQUIS DE CLARA

 

En attendant de les découvrir tous, je vous présente le croquis #1 de Clara qui est la tenue de Lady Marmelade au début de l’aventure. Fille de famille aisée, encore fraiche et naïve, elle porte une tenue tout en froufrous, dans tes tons de vieux roses, rose poudre et crème qui reflètent sa jeunesse et l’influence de son milieu social sur son éducation. Très inspirée par le lolita, cette tenue parlera au public de Clara par ses formes classiques et la finesse des petits détails (plissés des manches ballon, noeuds délicats..).

 

1898154_10203191258411550_299263094_n

 

LE PLANNING À VENIR

 

Je ne sais pas encore s’il faut vous faire découvrir plusieurs croquis à la fois, ils ont tellement tous leur univers que cela me semble être un peu barbare de tous vous les balancer d’un seul coup.. Seriez intéressés (le temps de la découverte des croquis) par l’idée de recevoir 2 newsletters par semaine ou bien est-ce que cela est trop ? Sinon Chimère planche dur sur un joli site internet, pour ceux qui n’aimeraient pas nous suivre sur les réseaux. Plus de news du projet dans la prochaine Gazette (qui priez pour nous sera peut-être à nouveau bien mise en page, je vais essayer de trouver des elfes de maison).

 

Disponible

Parce qu’écrire veut aussi dire vivre et que vivre c’est accepter les moments de creux ou de vide, j’ai pris un peu de recul des différents réseaux. Cependant, ne croyez-pas que le projet Marmelade est en pause ou que l’équipe a chômé. Loin de là ! Je pensais envoyer 3 plus petits messages thématiques mais comme tout n’intéressera pas tout le monde et pour ne frustrer personne, je vous mets tout ci-dessous, vous pourrez piocher.

 

LE(S) LIVRE(S)

Le texte avance à plus petits pas que prévu puisque je travaille beaucoup pour de l’alimentaire. Mais l’essentiel, c’est qu’il avance et ce dans la bonne direction. Nous mettons aussi pas mal de documents de côté pour la création d’un futur catalogue d’exposition. J’ai aussi commencé la rédaction du petit guide de l’édition, puisqu’avant de publier un livre, il me semble utile de donner quelques conseils d’écriture. Comme je l’explique en préambule, je suis loin d’être une experte ! Cependant, je fais circuler mes manuscrits en maison d’édition depuis pas mal d’années et j’ai pu compiler pas mal d’erreurs à éviter pour vous faire gagner du temps.  L’idée est de soigner ces petits guides, pour que vous puissiez en tirer réconfort et motivation pour faire avancer vos propres projets.

 

LES TENUES

Les croquis ont tous été réalisés par Clara Maeda, et dès que les acheteurs des trois tenues auront fait leur choix vous pourrez les découvrir à votre tour en exclusivité. Les costumes ont été validés par toute l’équipe et nous avons procédé aux mesures et aux premiers essayages par skype, Clara étant au Japon. C’était assez amusant de dire que nous avions réunion avec le Japon vers minuit ou une heure du matin, la difficulté du décalage horaire est vraiment moindre grâce à internet, c’est fou ! Le corset de travail était d'un confort et d'une justesse assez incroyable. Je n’ose imaginer à quel point les pièces finales seront merveilleuses et j’ai vraiment hâte de pouvoir tout vous dévoiler. En revanche, pour les seconds essayages nous avons eu la chance de retrouver notre costumière pour un passage éclair en France. De nouveaux, les formes semblent présager de véritables œuvres d’Art !

 

LES CONTREPARTIES

J’en ai profité pour m’acquitter du cours de cuisine que je devais à la famille de Clara, une joyeuse journée à plier des samossas et à apprendre un plat indien. Tout le monde a mis la main à la pâte et je pense que mes « élèves » n’auront pas été trop mécontents de leur expérience. Ça m’a permis de renouer avec l’envie de cuisiner et j’espère pouvoir vous en dire plus rapidement à ce sujet.

 

Sinon pêle-mêle, Pierre a été choisir son carnet dans lequel sera inscrit la version manuscrite de l’histoire, Iman a reçu ses coussins, etc.

 

Dans les semaines à venir, je vais travailler au curd vegan qui n’est pas encore parfait et continuer de travailler à l’histoire.

 

Évidemment étant donné les longueurs du projets, si certains d'entre vous ne sont plus satisfaits et désirent un retour de leur contribution, je suis à votre écoute pour tenter de résoudre le problème dans les meilleurs délais. Nous souhaitons accoucher d'un projet fini et non bâclé ce qui explique que chacun prenne son temps. Nous sommes particulièrement reconnaissants de cette liberté offerte par la collecte et nous ferons en sorte que le résultat soit à la hauteur de votre attente et de votre participation. Vous recevrez désormais une newsletter toutes les semaines alors, gardez l'oeil ouvert !

 

Voilà à très vite et un bécot sur chacune de vos joues indulgentes !

 

Lucie Béluga de la part de l'équipe du projet Marmelade.

 

PS : Si quelqu'un dans la salle avait une install' de la suite Adobe pour mac nous pourrions vous renvoyer la gazette mise en page. (Sinon on finira par trouver hein, on est tenaces :) )

Disponible

Demain à 16h30 s'achèveront 43 jours de collecte épique.

Nous avons ri, nous avons pleuré, nous avons découvert des gens vraiment incroyables et prêts à nous aider. Grâce à vous, nous avons presque atteint le 2ème but :  collecter assez pour l'impression des tableaux. En une semaine, nous avons récolté 400 sur 620 euros alors même que vous nous aviez déjà tout donné.

 

Durant la dernière journée, n'hésitez-pas à faire retourner ce lien. Non pas forcément pour demander à vos proches de participer mais par fierté, parce que ce projet, c'est maintenant votre projet.

 

Alors félicitations à tous et un merci aussi long et mythique que le périple qui attend Lady Marmelade.

 

 

ps : on revient très vite avec le planning des contreparties ! 

Disponible

Je ne vous remercierai jamais assez de votre dévouement, non seulement nous avons atteint notre but initial avant l'heure, mais nous avons également assez pour payer les frais de kisskissbankbank. Maintenant, vous pouvez encore nous aider. De nombreuses personnes ont raté le coche et il reste de nombreuses contreparties.
 
Dans un premier temps, l'argent supplémentaire récolté ira intégralement à Chimère pour l'impression des tableaux. Nous aurions besoin dans l'idéal de 620 € (Sinon, nous imprimerons des tableaux plus petits).
 
Cela intéresserait-il quelqu'un de préacheter un tableau en contrepartie? 
 
*255 € pour imprimer 10 tableaux de 60x20 cm (à 24 euros pièce +5% pour kkbb )
ou
*410 € pour imprimer 10 tableaux de 90x30 cm (à 39 euros pièce +5% pour kkbb )
ou 
*620 € pour imprimer 10 tableaux de 120x40 cm (à 59 euros pièce +5% pour kkbb )
 
Bonne journée à tous !
 
Et en exclusivité juste pour nos honorables donateurs une autre ébauche d'illustration jamais publiée jusque-là, elle sera encore modifiée bien entendu, mais je ne résiste pas à vous mettre dans la confidence : 
 
Lmfarwest
 
 
 
 

Disponible

05 Aug

MERCI

Merci

D'avoir posé une pierre à notre joli château de cartes. 

De nous avoir suivi les yeux fermés, alors que pour être honnête certains jours on ne savait pas trop où on allait.

D'avoir supporté un spam incessant sur tous les réseaux, en doublon.

D'avoir toléré mes nerfs, mes changements d'emploi-du-temps de dernière minute, mes ongles rongés et mes litanies sur les bienfaits de la cuisine vegan. 

De ne pas vous être vexé quand ces mêmes nerfs rendaient mes demandent un poils tyranniques.

D'avoir fait porter notre voix au delà de nos propres cercles d'amis et de famille.

De nous avoir fait rire ou souffler quand l'air manquait et piquait les yeux.

D'avoir donné quand bien même vous n'aviez rien.

D'avoir remis quand il manquait, commenté et aimé quand on avait besoin de vous.

D'avoir cru, là où d'autres ont préféré ignorer.

 

Grâce à vous, c'est le début d'une aventure formidable, d'un voyage qui n'est pas seulement celui d'une rousse incendiaire. Parce que j'espère que cette histoire, cette exposition, changeront peut-être quelques vies.

 

Je ne vous remercierai jamais assez, mais qui que vous soyez, si vous lisez ceci, je vous aime comme rarement je le dis.

 

Lucie Béluga pour toute l'équipe du projet Marmelade

Disponible

01 Aug

12 jours

Il reste 12 jours. 12 jours pour réaliser un rêve qui implique maintenant plus d'une centaines de personnes. Si on réussit, je m'engage à vous faire voyager avec une histoire qui sera à la hauteur de votre soutien. De vous faire sourire, rire et peut-être même avoir la larmichette à l'oeil. Celle que l'on a lorsque l'on termine les dernières pages d'un livre que l'on a adoré et que l'on quitte à regret des personnages qui nous ont donné envie de nous dépasser. Je m'engage à vous aider à réaliser vos rêves à vous. À vous porter de la même manière que vous nous aurez soutenus sur ce projet. Si vous croyez en nous, n'hésitez pas à convaincre vos proches de participer, même un peu. Un petit don qui pourrait nous faire aller très loin.