Soutenez le seul festival qui vous propose d'apprendre à dire pénis sans rougir !

Large_img-cwdfd-1530356512

Présentation détaillée du projet

Il y a un peu plus d'un an, Nora Gaspard, auteure érotique namuroise, donnait une conférence TEDx au titre évocateur : "Sexe : ceci n'est pas du porn". L'idée ? Si vous googlez "Sexe" dans Google, la majorité des résultats que vous obtiendrez sont des sites pornographiques bas de gamme. Or, le sexe, ce n'est pas que le porn, et notre imaginaire, notre désir, se nourrissent de bien d'autres choses.

 

 

Et si nous ajoutions un peu d'amour, de désir et de plaisir dans ce monde ?

 

Et si on mettait en lumière ces créations nouvelles, ces auteurs émergeants, ces artistes élégants ? L'idée d'un festival a germé dans les mois qui ont suivi. L'asbl Love & Sex Project a vu le jour, et un comité organisateur s'est constitué dans la joie et la bonne humeur, afin de donner corps à ce festival culotté et un peu fou.

 

Notre objectif : organiser le Love & Sex Festival à Namur, les 8 & 9 mars 2019.

 

Alors que le sexe est partout, que le premier contact des jeunes avec la représentation de la sexualité consiste souvent en quelques images de pornographie vulgaire aperçues sur le web, nous prônons une culture érotique respectueuse des uns et des autres, qui mise sur le dialogue, le consentement, l’égalité et… le plaisir.

 

Qu’on aime le sexe un peu, beaucoup, qu’on le choisisse sage ou déluré, seul ou à deux, voire plus, avec des doutes ou des certitudes, avec ou sans mode d’emploi, il joue un rôle dans notre vie, participe de notre bonheur. Et si on en parlait, tout simplement ?

En savoir plus sur le Festival

 

Ce projet inédit et novateur fait le premier pas pour découvrir, apprendre et réfléchir sur le sexe et la diversité des pratiques sexuelles à travers l’art et les mots. Ouvrez avec nous le dialogue sur un sujet de société essentiel. Proposons d’autres référents culturels pour  parler du sexe. Osons une rencontre où le sexe se raconte, se met en scène, s’apprend, avec élégance et poésie.

 

Depuis la nuit des temps, les artistes expriment l’éros avec fantaisie, créativité, respect ou provocation. Tant dans l’art que dans le sexe, il n’y a pas une seule  et unique "bonne" façon de faire. Découvrir les approches, les pratiques, la diversité des possibles, parler, s’informer, questionner, c’est offrir à chacun la liberté de trouver ses propres routes du plaisir.

 

Ils nous soutiennent déjà

 

Nora Gaspard

La Ville de Namur

Lovely Sins

Big Frame

Le Garage

Marie Popine

 


À quoi servira la collecte ?

Nous sommes persuadés que ces rencontres et débats autour de la sexualité sont essentiels. Bien sûr, cela a un coût. Le sujet est délicat, et convaincre les partenaires d'investir n'est pas si simple... Il faut un peu d'audace pour investir dans le sexe !

 

L'objectif de la collecte est de 3000 euros. C'est peu, au vu du budget global. Mais ce sont les premiers euros qui alimenteront l'association, qui permettront d'assurer les dépenses d'avant festival. Sans cette mise de départ, et malgré toute notre conviction,  il n'est pas possible de se lancer dans une telle organisation sans y laisser des plumes. Bien sûr, on rêve de dépasser l'objectif.

 

Le budget total du festival avoisine les 25 000 euros. C'est une grosse somme, et nous souhaitons la financer de plusieurs façons : par des subsides (la Ville de Namur vient de nous octroyer une première aide de 1000 euros), par du sponsoring, par de la vente d'espace publicitaire, par l'organisation d'un espace associatif au coeur du festival, et enfin, par du crowdfunding, ici et maintenant.

 

Vous avez été vraiment nombreux à marquer votre soutien sur Twitter, par mail, lors des rencontres diverses qui ont déjà eu lieu. Maintenant, nous vous demandons de marquer votre soutien concret, financier, par un don sur cette collecte. Vous souhaitez soutenir ce festival ? Faites un don. Nous avons besoin de vous.

 

3000 euros pour quoi ?

 

Ce crowdfunding nous aidera à payer :

 

- la location de la salle : il s'agit du Domaine de Terra Nova, à Namur. Un splendide site, une belle dame de pierres, qui nous accueillera en son sein. D'anciennes casernes militaires totalement rénovées, équipées du matériel utile pour les projections et les expositions.

 

- l'identité visuelle : c'est le deuxième poste incompressible à ce stade. Nous sommes exigeants sur la beauté du trait, la qualité du dessin, la lisibilité de l'affiche. Troublant oui, vulgaire non. Nous avons noué des contacts avec la jeune société Big Frame, namuroise aussi, et sa talentueuse infographiste, Ghania. Mais tout travail mérite salaire, et celui de Ghania en vaut vraiment la peine !

 

- les assurances : même les projets les plus fous ont leurs contraintes. Respecter nos obligations en tant qu'organisateurs, cela passe aussi par quelques frais liés à la sécurité des participants.

 

- les frais de collecte : cela représente environ 8% de la somme totale récoltée, dont 5% reviennent à Kiss Kiss Bank Bank.

 

Et après ?

 

Si l'objectif de collecte est dépassé, chaque euro supplémentaire sera investi dans

 

- le volet artistique  : 5000 euros

Cela comprend notamment l'accueil des nombreux artistes participants,... Et au plus nous aurons de budget, au plus nous accueillerons d'artistes !

 

- le volet pédagogique : 3000 euros

Engager les bons intervenants pour animer les ateliers, préparer les documents didactiques, louer les vidéos présentées,...

 

- le volet sociétal : 4000 euros

Accueillir les conférenciers, organiser un espace d'information avec les associations partenaires, les sexologues, les plannings familiaux, les fabricants de sextoys. ...

 

- la communication : 7000 euros

En plus de l'identité graphique, il faut imprimer les affiches et flyers, les diffuser, assurer la promotion de l'événement sur les réseaux sociaux, réaliser et imprimer les catalogues des artistes, et concocter toutes ces jolies contreparties qu'on vous promet en échange de  vos dons

 

- l'organisation générale : 6000 euros

 

Là aussi, en plus de la réservation de salle, des assurances, il faut financer la location du matériel son et image, le catering, les moyens techniques, des chouettes tshirt des bénévoles...

Le budget est solide, et permet une organisation à risque financier limité. L'équipe derrière le festival peut s'appuyer sur de solides ressources humaines : le Garage et Marie Popine, deux de nos partenaires, sont des pros de l'organisation d'événements !

 

Soyez les partenaires d'un projet culotté : investissez dans le Love & Sex Festival !

Thumb_lsp-216-1530474109
Love & Sex Project

L'asbl Love & Sex Project a été créée à l'initiative de l'auteure Nora Gaspard. Dans une société où les rapports entre genres sont en crise, où l’éducation au plaisir est inexistante, où prononcer le mot “pénis” en public est impensable, où notre imagier sexuel repose quasi exclusivement sur la pornographie, l’association Love & Sex Project a pour... Voir la suite