Des petits grains de blé naissent des torrents de farine! Participez à la création d'une boulangerie bio et un point de vente local!

Large_homepage2-1522916067

Présentation détaillée du projet

Toc Toc Toc...
Salut, nous c'est Liam, Mado, Nejma & Millie...


On a entendu dire que ici, sur internet, c'était un espace où les gens pouvaient se rencontrer sans se rencontrer vraiment....
On a pas tout bien compris, mais si vous avez 5 minutes,
on va vous raconter la petite histoire de notre famille !

Lui c'est Vincent, notre papa.
Avant il était informaticien.
Un bon job, il disait.
La sécurité de l'emploi, on lui répondait.
Seulement voilà il s'ennuyait...
Devant son ordinateur, il rêvait de pain, de biscuits, de pizzas, de viennoiseries...

Elle c'est Manue, notre maman.
Elle était triste de voir son amoureux s'ennuyer.
Alors elle a dit : vas-y lance toi ! Ose !
Elle est comme ça notre maman, toujours prête à soutenir tout le monde. Un vrai pilier !

Quelques semaines d'hésitation et c'était parti pour l'aventure !
Le camping-car de nos vacances réaménagé et voilà la tribu nomade pour quelques mois...
Au revoir la ville de Gap, bonjour la vallée du Jabron où papa a trouvé la formation d'artisan boulanger, bio évidemment !

Exemples de productions à l'Ecole Internationale de Boulangerie.


Parce qu'à la maison on recycle, on composte et bien sûr on mange bio depuis toujours!
Ensuite nous avons fait une petite tournée des fournils, car papa et maman sont convaincus que le savoir-faire s’acquière par l'expérience, par les rencontres, les échanges...

 

Chez Pierre Julien à Avignon, Bella Ciao boulangerie Utopiste


Le voyage se poursuivait... Eure, Bordelais, Côte d'Or, Hautes Alpes, Vaucluse, ...

 

Au Fournil des Bois avec Hervé et son super four à bois à l'ancienne!


 

Papa racontait les points communs à tous : la passion de faire un pain sur levain naturel et farine pure, du local, du bio ; des temps de pousse longs qui donnent du bon goût, des bonnes odeurs, un pain qui se tient, qui se conserve et qui soit bon à la santé.
Il peut dire c'qu'il veut, nous c'qu'on aime c'est les cookies!



Chez PainPaulin au Cap Ferret.



Tout au long de cette période, nos parents ont imaginé le fournil de leur rêve. Et on entendait souvent :

 

 

Et puis on a enrichi notre vocabulaire d'un mot nouveau : synchronicité....
Nos parents ont appris la fermeture de la boulangerie de Sigoyer et la décision du Maire de construire un fournil municipal.
On a repris avec joie le chemin des Hautes-Alpes. Chouette, on retrouvait la famille, les copains !
On a rencontré le Maire ; papa, maman et lui ont parlé :
de commerce de proximité,
de dynamisme du milieu rural,
de cadre de vie privilégié,
de laboratoire et de matériel...
ouah... c'est du sérieux la boulange !
Finie la vie nomade, le beau projet se concrétisait !
Nous voilà installés à Sigoyer.
Papa nous a expliqué que le Maire s'occupait de la construction des locaux de la boulangerie et lui se chargeait d'équiper le fournil.

 

Depuis, à la maison, ça parle budgets, plans de financement, dossiers bancaires...
Et nous on attend les brioches !
Nos parents ont ratissé les fonds de tiroirs, sollicité la famille, obtenu un prêt bancaire et papa a pu acheter un four et le petit matériel.
En attendant la fin des travaux, il va cuire ses premiers pains dans un fournil provisoire.
C'est bien beau de faire des baguettes, mais il faut les livrer ! On a pensé à élever des pigeons voyageurs mais on craint qu'il ne reste que des miettes à l'arrivée... Raisonnablement, il nous faut une camionnette.
Alors on a décidé de lancer une collecte !

 

Solo de Air' guitare au fournil!

À quoi servira la collecte ?

L'entreprise "Le Magasin Général de Ceüse" percevra l'intégralité de la collecte. Seuls 8% de la somme seront reversé à KissKissBankBank pour couvrir ses frais de fonctionnement.

Les paliers de financement de la collecte :


7000 euros : LE VEHICULE PROFESSIONNEL

Parce que livrer en vélo c'est chouette pour la planète ;
Parce que livrer le pain frais c'est super sympa ;
Mais livrer du pain dans un environnement qui impose naturellement ses limites à l'homme nécessite un outil adapté à cette démesure, Je cite : "la camionnette à moteur thermique! "
Il faut savoir que le fournil est situé dans les Hautes Alpes à plus de 1000 mètres d'altitude.


9000 euros : La vitrine horizontale et les présentoirs

Si grâce à votre générosité, votre mobilisation, le premier palier est atteint, c'est une superbe vitrine horizontale qui permettra de présenter nos pains et autres biscuits / viennoiseries maison en lieu et place des tables utilisées actuellement.
Les présentoirs seront destinés à l'épicerie et aux produits locaux, légumes de Manon, fruits, boissons,...

9500 euros : La vitrine verticale

Si ce nouvel objectif est atteint, c'est un frigo vertical qui complétera l'équipement afin d'offrir des boissons bien fraîches à toutes heures !
Et aussi des fromages des Auriols, de la viande, du lait, etc...


10 000 euros
Si tous les objectifs précédents sont dépassés, ce sera le luxe d'équiper le point de vente de tables, de chaises, une cafetière et une théière, des affichages, et même (soyons fous) une boule à facettes!

Quelle que soit le résultat de cette collecte, la première leçon que nous avons appris de cette belle aventure c'est que dans la vie, il faut savoir vivre ses rêves (papa dit que cette boulange est Sa madeleine de Proust!)
On compte sur vous pour confirmer la deuxième leçon :
La solidarité c'est possible !
Merci d'avoir pris le temps de nous lire.

GRAND MERCI!!!

 

Détail des boulanges qui m'ont accueilli pendant ce tour de France :
- O pain et idées à Dieulefit 26 chez Thibaut. Four à bois à gueulard.
- Le grain paysan à Curban avec Ghuyem, Séb et Gégé Four à bois indirect.
- Le pain du Peuil à Grenoble chez Catherine et Alexandre. Four électrique.
- Le fournil L'Echo des Blés  à Cléry 21, avec Brigitte et Christian. Four électrique.
- Le fournil des bois au Bois Anzeray 27, chez Monsieur Hervé. Four à bois direct.
- Le petit fournil du pain d’Aujour, Savournon 05, Chez Magali et Alan. Four à bois indirect.
- Pain Paulin, Petit Picquey 33, chez Paulin. Four électrique.

- Bella Ciao, Avignon 84, chez Pierre-Ju. Four électrique.

 

Quelle est donc cette formation d'Artisan Boulanger Bio au Levain Naturel?
Elle se déroule sur 3 mois dans les Alpes de Haute Provence à Noyer sur Jabron, formation diplômante de niveau 4 sur la panification au levain naturel et la filière biologique. Elle est assurée par l'Ecole Internationale de Boulangerie.

 

Les instances suivantes participent déjà à l'aventure :

Derniers commentaires

Thumb_default
Un très beau projet !! Bisous à vous 6 ! À bientôt peut être...les moitié de vosgiens italiens !
Thumb_default
Je participe!! Comme ça, gourmande comme je suis, quand je viendrais chez vous, j'aurai (un peu) l’impression d’être chez moi!! Belle collecte! A très bientôt IsabellB
Thumb_default
Je participe!! Comme ça, gourmande comme je suis, quand je viendrais chez vous, j'aurai (un peu) l’impression d’être chez moi!! Belle collecte! A très bientôt IsabellB