" Et toi, toi, tu me racontes un conte de fées ? " - Angélica Liddell

Large_18579331_1325354460914236_1423052316_n-1495134377-1495134390

Présentation détaillée du projet

La compagnie Au temps pour moi souhaite produire un spectacle basé sur l’œuvre Mais comme elle ne pourrissait pas... Blanche-Neige d'Angelica Liddell.

 

 

Durée : 01h

SOLDAT :

« Quand la fillette eut douze ans, la guerre en avait déjà deux.

En ce temps-là, chaque événement du quotidien était précédé par la mort. En ce temps-là, les victoires étaient remportées selon le nombre d'enfants assassinés. »

 

Nombre de comédiennes : 2

 

Actuellement en 3ème et dernière année du Cours Florent Formation de l'acteur, Claudia LAPISARDI et Madalen LARVOR en seront les metteurs en scène et comédiennes. Notre premier projet est de se représenter au sein du Grand Petit Théâtre lors du Festival d'Avignon ainsi qu'au Festival International de Théâtre de rue d'Aurillac.

 

 

18554980_1325305000919182_46261228_n-1495130003

 

 

18579238_1325307104252305_2115811765_n-1495130042

 

 

SOLDAT :

« Mais ce qu'on avait découvert, dans le fond, c'était le moyen de légitimer ce plaisir immense que les hommes éprouvent dans l'exercice de la cruauté. »

 

Scénographie : du cellophane, des arbres tagués à la bombe, une ambiance apocalyptique dans une école dévastée

 

La pièce s'ouvre sur un décor post-apocalyptique, une école dévastée. Douze ans après ce terrible événement, ces jeunes adultes sont encore enfermés dans cette prise d'otage, comme s'ils n'avaient jamais cessé de la revivre. Blanche-Neige et le Soldat, ce sont ces enfants, ce sont les bourreaux. Tout au long de la pièce, ces personnages effectueront un va-et-vient entre un instant figé dans l'horreur de l'événement dont ils tentent de s'échapper et la voix de ces jeunes adultes dans leur présent encore hanté.

 

Photo_dossier_avignon-1495129194

 

 

BLANCHE-NEIGE :

« Mon père me racontait des contes de fées pour m'apprendre ce qu'était le mal. Mais à présent je dois fournir un tel effort pour ne pas manger mes propres doigts, pour ne pas penser à cette douleur qui part de la langue et finit aux chevilles. »

 

Public : Adulte, déconseillé aux moins de 14 ans.

 

 

BLANCHE-NEIGE :

« Comment puis-je rester la même avec cette douleur ? Comment puis-je rester la même avec cette douleur ? Comment puis-je rester la même avec cette douleur ? Comment puis-je rester la même avec cette douleur ? […] »

 

Des comédiennes venues du Cours Florent.

Une envie commune de défendre et de présenter cette œuvre peu connue et horriblement belle.

Une bataille prête à être livrée à tout prix.

 

BLANCHE-NEIGE :

« J'ai chauffé mon couteau dans le sang d'autres enfants.

Et ca m'a plu, bande de connards ! Ca m'a plu !

Qu'avez vous fait de ma bonté ? Qu'avez vous fait de ma bonté ?

Qu'avez vous fait de ma bonté ? »

 

 

 

Beslan, 171 enfants morts

 

 

  Beslan-1495125773

 

 

 

Ce projet nous tenant vraiment à cœur, nous espérons que vous nous permettrez de lui donner vie.

 

À quoi servira la collecte ?

Les comédiennes : 

   Nous sommes une compagnie émergente, et pour mener à bien notre projet, nous avons besoin d'un soutien financier. Votre contribution nous aiderait à payer notre régisseur et l'impression de nos flyers ...

 

 

Le régisseur :

   Bien que dans l'ombre, je suis indispensable à la vie de leur spectacle. 

 

Les flyers :

    Bien qu'en papier, nous sommes indispensables pour qu'elles aient des spectateurs.

 

Les comédiennes :

     ... Alors si par bonheur vos dons nous permettent de recueillir la sommes voulue cela serait merveilleux.  Mais attention votre argent ne finira pas dans nos poches mais bien sur le compte de l'association Au temps pour moi, qui nous servira à payer tous nos frais. Comme par exemple, ... non, nous n'allons pas vous embêter avec ça ...

    Bon ! Si vous insistez ... Alors voilà, la location du théâtre d'Avignon c'est 2500 euros. Et tiens, nous vous parlions de la régie tout à l'heure et bien cela rajoute 500 euros à mettre dans l’enveloppe. Dans tous ça il faut rajouter le logement 900 euros, le transport, la nourriture ... oh, et des milliers de flyers. Oui mais dans tout ça faudrait aussi qu'on se sorte un salaire ... !

    Oh, et nous ne savons pas si nous vous l'avons dit mais si on pouvait en garder un peu aussi pour notre tournée à Aurillac ... alors nous vous remercierons jamais assez ... et nous pourrons vous dire en toute sincérité que nous vous aimons.

Thumb_17407634_10212138948018670_324543662_o-1493228058
Au temps pour moi

"Mais comme elle ne pourrissait pas... Blanche-Neige" d'Angélica Liddell. Ah !...Voilà ce que je vous propose. Mon association Au temps pour moi, et moi même, on se lance.Oui. C'est exactement le théâtre que nous souhaitons défendre et que nous voulons représenter. D'accord, sujet de la pièce est sensible puisqu'il est question des enfants soldats... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Avec tous nos vœux de succès ! Bisous de la famille Cholet
Thumb_19366267_1166602056816494_1792880555003853276_n-1499268942
On y croit ça va le faire ! Plus que 32% ! :D
Thumb_default
Bravo! Continuez!