Participez au financement d'un manège couvert pour que les élèves de l'écurie puissent travailler en liberté avec les chevaux toute l’année.

Large_photokisskissbanavectexte2-1511339042-1511339080

Présentation détaillée du projet

Qui suis-je!

Depuis mon enfance je côtoie les chevaux, j’ai très vite été touchée par leur besoin de liberté, d’espace, par leur puissance et leur sensibilité.

 

Au fil des années je me suis formée en croisant des personnes magnifiques qui m'ont appris une autre manière d'être avec le cheval.

 

J’ai découvert que les chevaux n’avaient pas besoin d’être enfermés pour être approchés, et que l’utilisation du mors peut amener à une relation basée sur le contrôle.

Img_2016-1511345469

D’ailleurs beaucoup de chevaux souffrent dans leur relation avec les êtres humains car ils ne sont pas compris dans leur nature.

 

De plus je me suis aperçue que les chevaux étaient par leur sensibilité le miroir de notre état intérieur.

 

J’ai donc créé il y a 15 ans les Chevaux de la Joie pour donner aux chevaux une qualité proche de leurs besoins naturels et aider les êtres humains à construire un lien juste avec les chevaux et eux-même.

 

Pour cela, j’ai deux enseignantes qui interviennent ici Carole Mélèze et Arlette Agassis.

 

Les élèves apprennent à travers un travail en liberté à rencontrer le cheval dans sa vraie nature et les chevaux deviennent révélateurs de notre qualité de présence et aussi de nos fonctionnements relationnels.

 

Le lieu

 

« Les Chevaux de la Joie » est une petite écurie de dix chevaux située à 900 mètres d’altitude, à proximité de la frontière genevoise. Nous nous efforçons d’offrir à nos chevaux une vie au plus près de leurs besoins naturels : vie de troupeau, nourriture riche en fibres, vermifuge naturel, chevaux pieds nus, travail en liberté, travail aux longues rênes, etc.

 

L’activité

 

Le travail avec le cheval en liberté est une manière d’aborder le cheval sans l’utilisation de mors, ni de selle. A partir du moment où l’on supprime tous ces outils de contrôle, on découvre une autre manière de rencontrer le cheval et d’établir un lien plus subtil avec lui.

 

De par sa nature, le cheval perçoit immédiatement nos émotions. Il va alors devenir le révélateur de notre état intérieur. Dans ce travail, nous sommes amenés à prendre conscience de ce qui vit en nous et à développer la force et la confiance qui permettront de construire un lien juste avec le cheval.

P1070359-1510225873

À quoi servira la collecte ?

Le travail en liberté est un chemin de longue haleine que nous avons le bonheur de parcourir avec petits et grands. Pour l’instant, nous travaillons dans un paddock extérieur, ce qui nous rend dépendants des aléas de la météo. En hiver, la pluie, le froid et la tombée précoce de la nuit réduisent fortement nos activités.

 

L’aménagement d’un petit manège dans un espace couvert nous permettrait de travailler toute l’année sans interruption.

 

Pour réaliser ce manège dans un espace couvert existant, il va falloir modifier la charpente, couvrir les murs d’un bardage et aménager le sol pour que les chevaux puissent être à l’aise pendant le travail.

 

Il est prévu aussi d’ajouter un petit club house pour améliorer le confort des parents et des cavaliers. Jusqu’à présent, cet espace couvert est utilisé pour entreposer le foin et la paille. Il va donc falloir créer un espace de stockage dans la partie supérieure de la stabulation des chevaux.

 

L’ensemble des travaux est évalué à 10.000 euros, sachant que c'est une somme importante je ne demande que 5.000 euros pour recevoir votre aide (car si le montant n'est pas atteint le financement participatif est annulé).

 

Dans le cas où la collecte dépasserait ce montant, cela servira à financer l'ensemble du projet.

 

En tant qu'auto-entrepeneur dans le domaine agricole, je percevrai l'intégralité de la collecte.

 

Les travaux commenceront en janvier 2018 pour une durée de 3 mois.

Thumb_avatar1-1510229213
LesChevauxDeLaJoie

Depuis mon enfance je côtoie les chevaux, j’ai très vite été touchée par leur besoin de liberté, d’espace, par leur puissance et leur sensibilité. Au fil des années je me suis formée en croisant des personnes magnifiques qui m'ont appris une autre manière d'être avec le cheval. J’ai découvert que les chevaux n’avaient pas besoin d’être... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Magnifique projet ! Toutes mes félicitations. J'aurai aimé donner une grosse somme, malheureusement mes moyens actuels ne me permettent qu'un don symbolique...Je vous souhaite le succès. Merci que cela existe, merci pour tous ces chevaux qui peuvent vivre une vie plus libre et respectueuse. Jenia Jemmely
Thumb_default
Magnifique projet! il faut que les élèves puissent bénéficier au maximum du bonheur que leur apportent Les Chevaux de la Joie!