Maydayy, l'aide aux devoirs accessible à tous.

Si vous bloquez, il y a toujours Maydayy !

Visuel du projet Maydayy, l'aide aux devoirs accessible à tous.
0
Contributeur
28 jours
Restants
0 €
Sur 20 000 €
0 %
Éducation

Maydayy, l'aide aux devoirs accessible à tous.

         

Il nous est tous déjà arrivé de nous prendre la tête sur un problème de mathématiques qui semble impossible à résoudre. Mais que faire dans ces cas là ? 

Généralement, trois solutions s’offrent à nous :

- Abandonner : Ce qui n’est bien évidemment pas la bonne solution.

- Persister : La plupart du temps, on tourne en rond et, dans le cas où l'exercice est trop compliqué on finit par abandonner ou chercher des solutions sur internet. Cependant, cette aide souffre d'un défaut majeur : elle n'est pas adaptée, ni personnalisée.

- Demander de l’aide : Parfois on a juste besoin d’un petit coup de pouce, d’une étincelle, d’un catalyseur qui va nous mener tout droit vers le chemin de la résolution du devoir.

 

C’est ce coup de pouce que nous avons pour ambition de vous proposer avec l’application Maydayy. 

En effet, Maydayy se veut être une plateforme qui permettra la mise en relation entre les élèves nécessitant de l’aide dans leurs devoirs, avec des particuliers tous qualifiés pour répondre aux questionnements de ces derniers. Le tout, instantanément, n’importe quand, et de manière efficace pour le demandeur. 

En effet, un système d'abonnement sera mis en place. L'élève pourra donc acheter un abonnement incluant un carnet de questions plus ou moins important, et s'en servir comme bon lui semble et sans limite de temps.

 

L’application se concentrera dans un premier temps sur les matières scientifiques (mathématiques, physique/chimie et SVT) mais aussi les deux langues vivantes les plus enseignées (anglais et espagnol). 

 

 

Pour avoir recours à nos services, l’élève devra indiquer sa classe, la matière sur laquelle porte son exercice et par la suite poser sa question qui pourra être sous la forme d'une photo, d’un texte ou même d’un message vocal afin de lancer la recherche de l'intervenant adéquat.

 

Une fois ce dernier trouvé, une discussion instantanée sera donc ouverte entre le professeur et l’élève afin de répondre au mieux à la question.

Une fois que le problème a été expliqué ou que l’élève a sa réponse, il pourra mettre fin à la conversation. 

Il aura ensuite la possibilité de noter son professeur s’il le souhaite, ainsi que de rapporter à notre équipe un éventuel problème survenu dans le cas où ce dernier ne respecte pas les obligations auxquelles il a souscrit en créant son compte.

Bien évidemment, tout signalement sera examiné par notre équipe de modérateurs afin de régler au mieux le litige, la qualité du service étant primordiale pour notre équipe.

 

Nous mettons aussi un point d’honneur à assurer la sécurité des mineurs, tout intervenant devra donc fournir une pièce d’identité, et les élèves seront explicitement et automatiquement prévenus avant chaque interaction de ne pas divulguer d’informations personnelles.

Mais alors, qui sont ces intervenants ?

 

 

 

Il s’agit de particuliers en mesure de prouver leurs capacités à répondre aux problèmes posés. En effet, à l’inscription, celui-ci devra indiquer son niveau de diplôme et devra fournir à notre équipe une copie de ces derniers.

Il pourra commencer ses missions une fois son profil validé seulement.

Chaque mission sera rémunérée dans le cas où l’échange se passe dans les règles.

 

Penchons-nous maintenant sur le parcours utilisateur.

 

 

 

Afin de vous donner un maximum d'informations vis-à-vis du projet, et d'être sûr que vous ayez bien compris son fonctionnement, voici le parcours d'un utilisateur de l'application, appuyé par les premiers designs livrés par notre freelancer :

 

 

 

 

 

 

Ce type de travail sera extrêmement bénéfique pour toutes personnes suivant un cursus d’études supérieures afin d’arrondir leur fin de mois, car ils organiseront leur emploi du temps comme bon leur semble, et n’auront besoin que d’une connexion internet leur permettant de travailler depuis chez eux.

 

Des conditions plus avantageuses que certains types de travail récurrent chez cette tranche d’âge, demandant un travail plus contraignant et difficile pour arriver au même résultat (par exemple les coursiers payés à la commande).

 

Nous pouvons aussi mettre l’accent sur l’expérience que la plateforme pourra leur apporter dans leur futurs recherches d’emplois, par exemple pour les personnes fraîchement diplômées ayant pour ambition d’enseigner dans le secteur public ou privé à l’avenir. 

À quoi servira la collecte

 

Les fonds collectés seront essentiels à plusieurs étapes :

- Tout d'abord financer le développement de l’application : les fonds récoltés permettront de lancer la conception auprès de l'agence de développement qui a effectué le devis du projet. Cette dernière nous accompagnera de la conception, aux phases de test, en passant par l'intégration, pour finir par le lancement du projet sur les plateformes.

- La totalité des designs : Nous poursuivrons le travail entamé avec notre designer Yaël qui nous a livré les premières démos afin d'appuyer la levée de fonds. Nous pourrons donc payer l'intégralité du prix de conception des designs afin d'avoir des visuels solides à fournir aux développeurs.

- Les frais juridiques : dans les frais juridiques sont compris les dépôts à l'INPI (déjà effectué), la protection des droits d'auteurs du projet, la rédaction et dépôts finaux des statuts, ainsi que la rédaction des conditions d'utilisation et mentions légales obligatoires à toutes entreprises.

- Et enfin la promotion de l'application : une fois les test concluant et le projet lancé, une communication importante devra être mise en place.

Cette campagne de communication sera centrée sur les réseaux sociaux essentiellement (Google Adwords, réseaux display, Instagram, Facebook, voire Youtube) mais d'autres outils de communication tels que des flyers ou des affiches en ville sont à envisager.

 

 

Nous sommes trois amis avec trois histoires différentes.                           Voici nos histoires.

 

William Lecompte :

Après un BTS audiovisuel où j’ai fait la rencontre de Pierre Asselin, j’ai choisi de poursuivre mon cursus universitaire en entamant une licence de gestion. Je suis passionné de musique, de cinéma, de développement personnel et d’entrepreunariat. 
Si j’ai choisi d’adhérer à ce projet que Pierre et Tristan m’ont proposés, c’est parce que je me retrouve parfaitement dans cette idée, j’aurais voulu avoir une aide instantanée pendant mes années collège et lycée quand je planchais des heures sur un devoir sans résultat et que je finissais par vagabonder sur les réseaux… Je me dis que quitte à utiliser le téléphone autant l’utiliser à des fins utiles… comme l’aide que pourrait procurer Maydayy.
Aussi, je suis fier de participer à un projet qui ai une réelle utilité et un but solidaire, qui facilite le contact entre les personnes et rend la vie des étudiants plus facile.
Je remercie d’avance tout les contributeurs qui nous aideront à développer ce projet.

 

Pierre Asselin : 

C’est au lycée que je rencontre mon futur associé Tristan Mailly.
De nos nombreux centres d’intérêts communs a découlé une très bonne entente. Notre vision similaire de ce monde et de l’avenir nous a tout de suite donné l’envie de monter divers projets en commun. 
Nous avions un objectif, marquer de notre empreinte la société actuelle et permettre de la faire avancer à notre façon.

William Lecompte, lui, était un de mes camarades de classe durant mes études supérieures. Nous nous sommes vite liés d’amitié, ayant des parcours assez similaires ainsi que des passions partagées. De plus, tout comme avec Tristan, nous avions une forte envie de créer et entreprendre.
J’ai donc mis en relation Tristan et William, qui pour moi représentaient et représentent toujours les deux personnes qu’il faut avoir à ses côtés pour mener à bien des idées d’envergures comme Maydayy, de par leur motivation, ainsi que la confiance que nous nous accordons mutuellement.

Pour ce qui est de mon parcours, j’ai toujours eu des difficultés auxquelles je ne pouvais pas remédier car les cours particuliers coûtaient trop cher. J’ai redoublé ma première où j’ai été réorienté. Sans ce redoublement, je n’aurais jamais rencontré Tristan.
J’ai ouvert ma première société en tant que micro entrepreneur à 18 ans dans le domaine de la composition musicale, société qui est actuellement pérénne et me permet de vivre à ce jour.
Je jonglais donc entre étude et gestion de mes affaires.
C’est donc instinctivement qu’à la fin de mon cursus scolaire, j’ai décidé qu’il fallait diversifier mes activités.

L’idée de Maydayy nous est venue lors d’un séjour linguistique au Royaume-Uni, alors que j’étais au téléphone avec Tristan, qui lui était resté travailler en France.
J’étais à ce moment là en présence de William, et c’est donc naturellement que nos 3 cerveaux se sont mis en action dans le but d’imaginer la meilleure application d’aide aux devoirs possible.

Maydayy représente pour moi un avenir plus juste, un avenir où tout élève pourrait avoir accès au savoir et à l’aide au devoir à un prix accessible, et cela le plus rapidement et efficacement possible.

Je souhaite adresser un grand merci à tous nos futurs donateurs ainsi qu’à toutes les personnes qui soutiendront notre projet d’une manière ou d’une autre, vous êtes les architectes de ce futur prometteur.

 

Tristan Mailly : 

Après avoir fait mes années lycée avec Pierre Asselin. J’ai choisi de poursuivre mes études supérieures dans le commerce ainsi que dans le marketing.
Passionné de musique, d’immobilier et d’entrepreneuriat. Mon principal objectif soit que mes projets aient de véritables utilités sociétales. C’est pourquoi nous avons décidé de créer Maydayy, la première plateforme mettant en relation des particuliers et des étudiants.
Mais comment cette idée nous est t’elle venue ? 
Avec Pierre, nous nous rappelions de ces fameuses années lycée, de ses hauts avec ces rigolades à n’en plus finir mais aussi de ses bas avec des devoirs à en avoir des maux de têtes. 
Dans ces moments là, j’aurais aimé avoir une personne qui puisse m’aider, me corriger ou m’expliquer des choses que je n’avais comprises. Malheureusement pour moi Maydayy n’existait pas. 

C’est pourquoi nous voulons donner à tous une chance de réussir.
Car éducation rime avec égalité . 
Nous voulons que ce projet soit accessible à tous, que tout le monde puisse être aidé dans ses devoirs...sans barrières financières...sans avoir honte de se faire expliquer quelque chose que l’on a pas compris.
 
Nous vous remercions et nous souhaitons que la réussite de ce projet vous tienne autant à cœur que nous.

 

Pour tous renseignements complémentaires, l’équipe Maydayy se fera un plaisir de vous répondre.

 

Merci de nous écrire à l’adresse mail suivante : maydayy.company@gmail.com

 

Et maintenant à vos dons  ! 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux