Mission éco-volontariat/humanitaire Costa Rica 2018

Participez à la protection de la forêt Barra Honda ainsi qu'au développement de l'éducation et de l'éveil des enfants costariciens :)

Visuel du projet Mission éco-volontariat/humanitaire Costa Rica 2018
Réussi
9
Contributeurs
31/05/2018
Date de fin
1 045 €
Sur 1 000 €
105 %

Mission éco-volontariat/humanitaire Costa Rica 2018

Qui suis-je ?

 

            Je m’appelle Clémence, j’ai 17 ans et suis élève en 1ère S. Je suis l’ainée d’une famille de 3 enfants. 

            Ayant vécu au Ghana et en Nouvelle-Zélande, j’ai développé le goût de la découverte des gens et de leur pays.

            Débrouillarde et autonome, je donne des petits cours (anglais et tennis) et fais des baby-sittings pour financer mes projets.

 

 

Pourquoi ce projet ?

 

            Au cours de ma scolarité en Nouvelle-Zélande (4,5 ans) et au Ghana (1,5 ans), j’ai été très sensibilisée au développement durable et à l’aide à l’enfance.

            Au cours de mes recherches sur Internet concernant la mission que je voulais faire à l’été 2018, j’ai découvert une mission de Projects Abroad, au Costa Rica réunissant ces deux aspects.

 

Ce projet de quatre semaines m’a tout de suite interpellée.

            Il s’agit dans un premier temps d’un chantier d’éco-volontariat et communautaire (15 - 29 juillet), c’est une immersion dans la forêt tropicale costaricienne de Barra Honda.

 

            Que ce soit concernant sa faune ou sa flore, la forêt tropicale sèche de Barra Honda offre une biodiversité unique au monde. Ainsi, cette expérience me permettrait de participer à diverses actions de préservation de l’environnement.

        

           

          De nombreux programmes visant à protéger ce parc national costaricien sont prévus. Ci-dessus, un aperçu de certains d’entre eux :

 

des études et projets scientifiques de biodiversité :

·       l’installation de pièges photo

·       des projets de reforestation

 

des études environnementales :

·       des études climatologiques

·       la cartographie par GPS

 

la construction d’infrastructures :

·       la maintenance des sentiers, des grottes et des pare-feu

·       la maintenance générale de la réserve          

 

           

             La deuxième mission (30 juillet - 12 août) est une mission d’aide à l’enfance dans des écoles maternelles et crèches : une découverte des banlieues défavorisées de San José.

 

 

Ci-dessous un aperçu de certaines activités que nous allons réaliser :

 

partager un savoir, un savoir-faire et un savoir-être :

·       enseigner les règles de vie fondamentales (hygiène, discipline..)

·       s’occuper d’enfants en bas âge (aide à se préparer le matin…)

·       enseigner la lecture, l’écriture et l’arithmétique

 

participer à l’éveil des enfants :

·       organiser des jeux, activités sportives

·       créer des ateliers peinture

·       programmer des concerts      

    

          

              Enfin le Costa Rica m’a attirée car cela fait 4 ans que j’étudie l’espagnol et la culture hispanique. Néanmoins, je connais peu le continent sud-américain ; l’hébergement en famille d’accueil me permettra une immersion complète au sein de la communauté locale (missions dans les banlieues de San José) et le travail avec les autres bénévoles venant du monde entier contribuera encore à rendre cette expérience unique et inoubliable !

 

            C’est donc une occasion idéale pour donner de son temps, aider tout en parlant espagnol et en découvrant la culture costaricienne.

 

Découvrir le Costa Rica ?


            Le Costa Rica est un petit pays hispanophone d’Amérique centrale, un couloir biologique reliant l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud. Il compte 5 millions d’habitants, dont 2 millions dans la capitale San José et ses banlieues. Malgré son attractivité liée au tourisme, 21% de la population vit sous le seuil de pauvreté (moins de 2$ par jour).

 

           

             Le Costa Rica possède une biosphère incroyable avec 6% de la biodiversité mondiale, dont 10% des espèces d’oiseaux (le Costa Rica ne représentant que 0,03% des surfaces émergées). Cette diversité peut s’expliquer par l’emplacement géographique du pays. Ainsi, pour protéger et faire fructifier ces richesses extraordinaires, plus de 25% du territoire est occupé par des parcs nationaux et réserves et le gouvernement est sur le point de stopper définitivement la déforestation. 

 

Projects Abroad ?

 

            Je me suis longuement renseignée auprès d’organismes avant de choisir Projects Abroad, un des rares proposant des missions aux mineurs du monde entier. De plus, un ami, parti pendant un mois l’année dernière au Népal avec Projects Abroad, m’avait longuement parlé de sa mission. A cette époque, l’idée de partir faire de l’humanitaire faisait déjà son chemin dans ma tête. Et c’est ainsi que j’ai décidé de vivre une expérience similaire à mon tour.

 

 

            Project Abroad est un organisme proposant, depuis 1992, des missions humanitaires de volontariat dans 30 pays différents. Ces programmes nécessitent un système de gestion et d’administration sophistiqués et cela, vous l’imaginez bien, a un coût. C’est une organisation indépendante et privée qui ne reçoit pas de subventions donc ce sont uniquement les contributions des volontaires qui permettent aux projets d’exister et de se réaliser.

 

Une expérience unique…

 

            Ce projet n’est pas qu'un simple voyage mais une mission au Costa Rica au cours de laquelle je vais participer à la protection de la forêt costaricienne et m’occuper d’enfants dans des banlieues défavorisées. C’est un projet d’équipe possible grâce à mes sponsors et donateurs. Je suis consciente de la chance que j’aurai si je pars vivre cette aventure à l’autre bout du monde et il me semble donc normal la partager au maximum.

 

            Ainsi, de retour en France, je continuerai à donner de mon temps. Je serai ravie de partager mon expérience avec tous ceux m’ayant soutenu matériellement et par leurs pensées. J’ai déjà quelques idées en tête : faire une présentation à des écoliers, publier une revue de presse dans un journal, réaliser un film et une exposition des photos prises lors de mon voyage…

À quoi servira la collecte

             Cette aventure incroyable a un coût qui reste élevé. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de faire appel à vous, les nombreux Kisskissbankers, afin que vous m'aidiez à réaliser ce merveilleux projet.

 

             Le projet coûte 3400€ :

- 2960€ : 4 semaines d'hébergement, 3 repas par jour et transport, assurances

- 440€ : billets d'avion (discount déjà obtenu)

 

             Grâce à de nombreux babysittings réalisés et cours (anglais et tennis) donnés, j'ai déjà récolté environ 1000€. 

            De plus, j'habite Boulogne-Billancourt qui attribue généreusement une bourse initiative pour ce type de projets. J'ai postulé et présenterai mon projet en mai devant un jury, qui je l'espère me soutiendra. :)

 

           Je percevrai l'intégralité de la somme de la collecte puis la verserai à Projects Abroad en même temps que les autres sommes perçues. Si mon objectif venait à être dépassé, l'argent récolté ne serait que bénéfique. Il me permettrait d'amortir les frais et d'acheter des fournitures pour les enfants. 

 

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire et j'espère que mon projet aura retenu votre attention. :)

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux