MON FILS MALIK

Long-métrage, Films & vidéo
Visuel du projet MON FILS MALIK
Cross circleÉchoué
DimitriBagot
Ils font avancer le projet

Il n'y a pas encore de contributeur à ce projet.

22
contributeurs
Saturday, September 08, 2018
date de fin
960 €
sur 20 000 €
4 %

Soutenez le projet de Dimitri BAGOT et financez le projet par des dons financiers. Vos dons sont essentiels pour réaliser la suite du film.

Partager, c'est participer

MON FILS MALIK

Long métrage : Mon fils Malik

Produit par Dimitri BAGOT

Rien que pour vous, en exclusivité sur la plateforme kisskissbankbank, voici les 13 premières minutes du film MON FILS MALIK.

Voilà, j'espère que ça vous a plu mes amis (es). Laissez moi maintenant vous parler du projet et vous expliquer pourquoi j'ai besoin de votre soutien financier. Je vais vous parler du jour de la naissance du projet jusqu'à aujourd'hui.

 

Une nuit d’hiver de l’année 2012, alors que je rentrais chez moi après mon cours de théâtre, ma passion pour l’écriture me prit de nouveau. Cette nuit là je me lançais dans les premières lignes de mon film (long métrage) « Mon fils Malik ». L’écriture de mon scénario me prit 5 ans, je jonglais entre mon travail et l’écriture, c’était une vraie obsession. Ce film que je racontais sur papier me faisait vibrer. J’aurais aimé d’ailleurs à ce moment là être seul sur une île déserte, pour m’adonner pleinement à mon scénario. Après ces 5 ans d’écriture, je me suis attaqué à la deuxième étape, la recherche des lieux pour le tournage. Je connais bien le milieu du cinéma pour être moi-même acteur, et je me suis dit que si je voulais pouvoir partager mon film avec vous un jour, il me fallait monter le projet moi-même. Je me suis mis alors à rechercher des lieux ou j’aimerais que les scènes se tournent.

Cependant,  je me suis très vite rendu compte que réaliser le film et jouer le rôle principal dedans serait un exercice difficile pour moi. Certains dans le milieu du cinéma le font à la perfection comme Fabrice Eboué avec son film « Coexister » ou encore Philippe LACHEAU avec « Babysitting 1 et 2 » et « Alibi.com », mais moi je ne me sentais pas de le faire. Je pense que pour vous offrir le meilleur de moi-même en tant qu’acteur, je dois me consacrer à 100% sur mon jeu. Il m’a fallu alors voir avec une personne extérieure pour s’occuper de la partie réalisation. Je vous parle de ça car la recherche des lieux et la réalisation sont indissociables. Comment imaginer la réalisation d’un film sans s’imaginer les lieux dans lesquels on aimerait que les scènes se tournent. Mon choix s’est alors très vite porté sur Thitia MARQUEZ, je n’avais aucun doute, c’était elle. Ce qui est rigolo, c’est que Thitia je l’ai connu au même cours de théâtre que quand j’ai eu l’idée d’écrire ce film en 2012. Certains d’entre vous diront que c’était le destin et je suis assez d’accord avec ça. C’est à ce moment là que l’on décide tous les deux de se lancer dans ce rêve fou de monter ce long métrage nous même, afin que vous puissiez vous plonger dans notre univers et ce que l’on a à vous offrir.

Une fois les lieux trouvés vient le casting, cela fait maintenant 6 ans que ce projet est lancé. A côté de ce projet, j’enchaine les tournages dans des courts et longs métrages. Pendant cette période je fais la rencontre d’une personne formidable dans une école de cinéma que j’ai intégré 6 mois plus tôt, cette personne deviendra très vite un ami, il s’agit de Florian DE TOMASI.  Le feeling passe tellement bien qu’il deviendra mon deuxième soutien dans ce projet, l’équipe qui porte le projet passe alors de 2 à 3 membres. Lors de nos différents tournages à tous les 3, on rencontre des personnes formidables, qui sont passionnées tout comme nous par le cinéma. C’est lors de ces différentes rencontres que l’équipe technique se monte et que certains rôles du film « Mon fils Malik » sont distribués.

Vous l’aurez compris, cette aventure est avant tout humaine, ce projet a été monté sur des rencontres de personnes avec qui on a eu de vraies affinités. Ceci s’est fait naturellement, c’est d’ailleurs ce qui rend ce projet encore plus beau. La bonne humeur, la joie de nous retrouver sur le tournage, le plaisir de passer du temps et de vivre une aventure ensemble, tout est là et c’est vraiment quelque chose de magique.

A noter quand même que toutes les personnes sur le projet sont des professionnelles du milieu et qu’elles ont toutes suivies un cursus étudiant dans leur domaine et qu’elles exercent toutes leur activité à l’heure actuelle, aussi bien la technique que les comédiens.

alt

Je disais donc que, grâce à tous ces ingrédients, on espère vous offrir un film qui vous fera vibrer autant que nous on vibre à rendre ce projet vivant chaque jour.  Mais malheureusement vous le savez tout comme nous, que même avec la plus grande volonté du monde, sans financements nous ne pourrons arriver à l’aboutissement de ce film. Car même si entre temps nous avons trouvé un producteur/distributeur (les films à fleur de peau), qui nous soutient et nous garanti la sortie en salle du film, on a quand même besoin d’un complément de financements pour démarrer le tournage final du film. Tournage prévu Fin octobre et novembre 2018. Le producteur/distributeur qui représente la société « les films à fleur de peau », n’est autre que le réalisateur Franck LLOPIS, c’est une personne pour qui j’ai joué un rôle dans ses 3 derniers longs métrages. Vous voyez, quand je vous dis que cette aventure est avant tout une vraie aventure humaine. Quoi qu’il en soit, aujourd’hui je vous propose de venir vibrer avec nous, et de participer à cette belle aventure avec nous en nous soutenant financièrement. On a aujourd’hui la chance d’avoir un distributeur qui a adhéré au projet et qui nous a garanti la diffusion de ce film au cinéma.  Alors il ne reste plus que vous, vous seul pouvez changer le cours des choses et faire que ce film puisse avoir la chance de voir le jour.

Aujourd’hui, si on atteint la somme de 20.000 euros sur kisskissbankbank, nous pouvons tourner le film. Alors je me suis amusé à faire un calcul mais avant toutes choses, sachez que si vous souhaitez nous soutenir dans ce projet, libre à vous de mettre la somme que vous voulez bien entendu, aucune obligation de montant n’est imposée, par conséquent vous donnez ce que vous voulez.

Je vous disais donc que je me suis amusé à faire un petit calcul et ça m’a donné ceci ;

Si 1000 personnes font chacune un geste de 20 euros, alors la somme de 20.000 euros sera atteinte.

Comme quoi ce n’est pas si insurmontable que ça finalement.

Cette somme servira à payer le tournage qui est prévu sur la période de octobre à novembre 2018.

Il va de soi que malheureusement si la somme des 20.000 euros n’est pas atteinte sur la plateforme kisskissbankbank, ce sera la mort dans l’âme que je verrais mon projet s’arrêter net car vous êtes ma dernière chance. Alors je compte sur vous, toute l’équipe compte sur vous.

Voilà mes amis (es), vous en savez un peu plus sur qui on est, ce que l’on attend de vous et ce que l’on souhaite vous offrir.

Je vous laisse maintenant découvrir le projet dans sa globalité, bien entendu j’ai pris soin de ne pas trop vous parler de l’histoire, car sinon ce sera tout de suite moins croustillant de la découvrir lors de la sortie en salles du film.

 

I HAVE A DREAM.

alt

Monter les prochaines marches de Cannes avec notre film « Mon fils Malik ».

 

Bonne lecture mes amis (es),

 

 

SYNOPSIS

Slimane, âgée d'une trentaine d'années et propriétaire/gérant d'un parc auto, se rend à la mosquée pour la prière du vendredi puis rentre chez lui pour déjeuner. Mais le retour à la maison ne va pas se dérouler comme prévu.     

 

SCENARISTE

Mon fils Malik

Produit par Dimitri BAGOT

Dimitri BAGOT

alt

 

NOTE D’INTENTION DE L’AUTEUR

Mon fils Malik

Produit par Dimitri BAGOT.

Un jour, alors que Slimane rentre chez lui en ayant fait un détour pour effectuer des courses dans l’épicerie de son beau-père, il court précipitamment jusqu’à chez lui après avoir été alerté par sa femme à travers un message vocal, qu’une chose terrible est en train de se passer.

Cette histoire est pleine de rebondissements. Ce film est constamment nourrit de l’amour que toute la famille porte pour Malik. Ce scénario parle aussi d’une rencontre entre deux hommes, Slimane et son beau-frère Mohammed, qui dans la vie ne se comprennent pas, mais qui par amour envers leurs proches vont se soutenir pour atteindre leur but commun. Parfois on pense que c’est la différence de cultures et d’origines qui est à l’origine des conflits, mais en discutant de manière constructive, on se rend compte que c’est souvent l’amour qui nous éloigne et qui nous réunit à la fois ; l’amour des parents, l’amour d’une femme, l’amour d’un mari, l’amour fraternel, l’amour amical etc.. Ce film me tient à cœur car ça nous montre que différentes cultures peuvent vivre ensemble en s’aimant profondément. Un français converti, aimé comme un fils par ses beaux-parents d’origines maghrébines, quelle belle preuve d’amour quand on sait que malheureusement de nos jours, il existe encore des personnes effrayées par la différence, cette histoire est une belle preuve de vivre ensemble. Je pense aussi aux différences sociales entre Slimane et sa belle famille qui vivent en banlieue parisienne et Brice le policier de Marseille. Brice ce fils de bonne famille guidé par un mélange d’amour amical envers la famille de Slimane et un sens du devoir par rapport à sa profession, qui vont l’amener à aller au-delà de ce qu’il aurait pu imaginer. Ce fils de riche industriel qui s’associe a des criminels, Mohamed le beau-frère de Slimane et Samir l’oncle de Mohammed, pour résoudre une enquête, qui l’eût cru ?… J’imagine que voir tant d’enfants disparaître quand on est impliqué dans son travail, nous amène à franchir plus facilement cette barrière qu’on s’est toujours promis de ne jamais dépasser, surtout si on sait qu’on a que cette solution pour résoudre une enquête qui nous hante depuis plus d’un an. Car Malik n’est pas le premier enfant à disparaitre.

 

Ce film est un symbole de rassemblement, d’espoir, car malgré les drames et les difficultés rencontrées, il y a tout au long du film beaucoup d’amour qui se dégage des personnages. L’espoir de revoir Malik, la détresse de la grand-mère d’avoir perdu sa fille et de ne pas savoir ou se trouve son seul petit fils. La foi intacte de cette famille qui garde espoir et fait confiance à Dieu malgré la peine. Malgré les épreuves on garde la foi et on reste courageux. Toujours foncé, ne jamais se décourager, rassurer ses proches, préserver ses parents et encore plus sa mère. Il y a tout ce dont une famille peut rêver dans ce film. Malgré la prison, les soucis, on se rend compte aussi qu’une personne a toujours une part d’humanité en lui. On s’aperçoit aussi que l’amour peut nous forcer à faire des choses insensées. Dans ce film, tout le monde peut s’y retrouver. Combien d’enfants avons-nous vu disparaître ces dernières années. Toutes ces alertes enlèvements que l’on voit à la télé. Non, vraiment, ce film ne peut que parler au plus grand nombre. N’oublions pas que beaucoup d’enfants ne sont jamais retrouvé, de là naissent bon nombre de légendes urbaines d’ailleurs, « prostitution », « trafic d’organes ».

 

Slimane, qui est le personnage principal, est un mari aimant sa femme et son enfant. Il est très proche de ses beaux-parents. Homme sage, très pratiquant, il ne se laisse jamais abattre. Je dirais qu’il est courageux, il sait que dans la vie on a rien sans rien alors il n’attend jamais les bras croisés. Il est très respectueux de la famille. Malgré que son beau-frère le déteste, il fait toujours l’effort de le respecter, de ne jamais dire un mot plus haut que l’autre. Slimane est un homme gentil, mais dès que l’on touche à sa famille on sent qu’il peut vite devenir méchant. Parfois dans le vague, l’esprit ailleurs, parfois méchant, sanguinaire, rien ne l’arrête. Déterminé, il suit son objectif sans relâche, c’est un peu qui m’aime me suive. A la fois tellement gentil qu’il ne veut d’ailleurs mettre en danger aucune vie de ses proches et à la fois capable du pire dans les moments de désespoir. C’est une personne remplie de paradoxes mais tellement touchante qu’on a envie de la soutenir malgré tout. Mohammed va se rendre compte qu’il déteste Slimane  pour de mauvaises raisons au cours du film. Mohammed on voit bien que c’est un chef de troupe, tout le monde veut l’aider, aussi bien la justice que des bandits chevronnés. Lui aussi est une personnalité touchante malgré le lourd passé qu’il traîne derrière lui. Quand aux parents de Mohammed, c’est la fleur de la vie, la faiblesse des hommes, car leur détresse fait mal. On dit souvent qu’une mère ressent la souffrance de ses enfants mais là on se rend compte que la souffrance d’une mère nous pique en plein cœur. Mohammed, ce dur à cuire, n’est finalement pas grand-chose face au sourire de son père et face à la détresse de sa mère. Il est comme tout le monde dans ces cas là, touché et désemparé face à la situation, comme toutes personnes on se rend compte qu’il a des faiblesses, paradoxalement, c’est ce qui le rend encore plus dangereux. Malik, ce petit bonhomme est très courageux. Touchant et rigolo à la fois, on a envie de le croquer tellement c’est un gentil garçon. Il a vraiment tout de son père et de son oncle, le courage, la détermination, et en même temps si faible du fait de son jeune âge. Malgré qu’il soit encore un gamin, il a tout à fait conscience du drame qui s’est produit, mais il est tellement bien entouré, fort mentalement avec une foi très présente en lui qu’on sent qu’il a la force de continuer et de se battre.

 

Cela fait maintenant 5 ans que je suis sur ce scénario, je peux donc dire que c’est mon bébé. J’ai été tellement inspiré qu’à chaque fois que je reprenais l’écriture du scénario je changeais des choses. Aujourd’hui je peux dire que mon scénario est bouclé. Il y a du drame, des rebondissements, de l’amour, dans cette histoire tout est passionnant. J’ai mélangé un peu de ma vie avec de la fiction, la prison, la vie de quartier, ma vie en Bretagne, tout ce que j’ai vécu dans ma vie m’a inspiré, c’est un joli film sous fond de thriller dramatique. Des choses m’ont touché dans la vie, comme le fait que la police ne fasse pas grand-chose pour retrouver l’enfant d’une personne (c’est ce qu’à vécu un proche à moi). Ce sont ces choses marquantes de ma vie que j’avais envie de raconter dans ce film. La disparition de Malik qui fait que Slimane devient méchant au point de braquer, tirer, alors qu’il vivait une vie paisible depuis quelques années avec sa femme. Tout ceci fait que ce scénario m’a fait vibrer tout au long de sa conception, car on se rend compte que n’importe qui peut soulever des montagnes pour un être cher.

 

J’avais des idées bien définies concernant la distribution des rôles principaux, ils sont par ailleurs tous présent dans le teaser. Le rôle principal de Slimane sera interprété par mes soins, ce personnage construit autour de ma vie personnelle ne pouvait être interprété par quelqu’un d’autre,  je vois tout à fait les émotions que j’aimerais que Slimane dégage dans son rôle. Pour ce qui est de Mohammed, ce sera Akim COLOUR, c’est un acteur dont j’apprécie le jeu face à la caméra, capable de jouer une personnalité forte, ce qui est important pour ce rôle. Pour le rôle de l’oncle à Mohammed, Samir, il me fallait la crème de la crème, ce qui ce fait de mieux dans le milieu du cinéma, Moussa MAASKRI, pour moi c’est le seul à pouvoir donner ce sentiment que tout peut s’emballer très vite dans le film,  à la fois touchant, à la fois dangereux, je ne vois que lui pour incarner ce rôle, d’ailleurs c’est drôle car quand j’écrivais le scénario, c’est le premier acteur pour qui j’ai eu un flash pour jouer ce rôle dans le film, il m’a d’ailleurs beaucoup inspiré pour l’écriture. Concernant le rôle du policier, Brice, il s’agit de Florian DE TOMASI, c’est un excellent acteur, son jeu est toujours très juste, il n’en fait ni trop, ni pas assez, il saura parfaitement jouer ce rôle du policier qui va passer par beaucoup d’émotions, rappelons par ailleurs qu’il sera le 1er second rôle du film. Mon fils Malik sera interprété par Kamil KANZALLAH dit MAJESTIC, c’est un jeune acteur que j’ai découvert au casting et qui est très doué, il possède une grande palette de jeu malgré son jeune âge (10 ans), je savais déjà qu’il était très doué en chant, en démontre ces nombreuses reprises de chansons de rap ou le public est au rendez-vous, mais j’ai été vraiment bluffé par sa prestation au casting. Vladimir HOUBART jouera le rôle de Sergueï, c’est le boss de la mafia russe installée sur Marseille, on l’a vu notamment dans le film « A fond » avec José GARCIA, Charlotte GABRY et André DUSSOLLIER entre autres, il y interprète le rôle du gitan qui poursuit la voiture de José Garcia sur l’autoroute. Les deux hommes de main de Sergueï seront Julien SARAZIN et Radoslav MAJERIK, qui interprèteront respectivement Anatolyi et Dimitri, ce sont deux acteurs exceptionnels que j’ai découvert en jouant avec eux dans des courts métrages. Concernant Samira qui est la femme de Slimane dans le film, ce rôle sera interprété par Anaïs ASTAND, une jeune actrice en devenir.

 

REFERENCES FILMS/INSPIRATIONS

Mon fils Malik

Produit par Dimitri BAGOT

 

JOHN Q

     alt

 

POUR ELLE

  alt

TAKEN

alt

L’IMMORTEL

alt

  

 

REALISATRICE

Mon fils Malik

Produit par Dimitri BAGOT

Thitia MARQUEZ

alt

         Thitia MARQUEZ, c’est le futur du cinéma français. Cette montpelliéraine d’origine qui est venue à Paris dans le seul et unique but de réussir dans le cinéma français est une passionnée de la réalisation. Son œil avisé sur la précision des détails mélangé à sa vision artistique, feront très certainement d’elle l’une des grandes réalisatrices de demain. Thitia MARQUEZ sait toujours ou elle veut aller et ce qu’elle veut proposer aux spectateurs, et en même temps c’est une réalisatrice très à l’écoute des propositions de ses comédiens, si une proposition d’un comédien valorise le film elle n’hésitera pas à adhérer et à l’incorporer dans le jeu, en revanche, elle saura aussi mettre un frein si elle juge la proposition inutile pour le film. C’est sans aucun doute une reine des mots, elle manie parfaitement la langue de Molière, ce qui lui permet de demander précisément à un comédien ce qu’elle attend de lui, ceci sans jamais s’énerver. Après plusieurs courts métrages réussis, en témoigne les nombreuses sélections aux festivals auxquels ses courts métrages ont participé, Thitia MARQUEZ accepte de prendre en main la réalisation d’un premier long métrage, « Mon fils Malik » écrit par moi-même Dimitri BAGOT. Ce film sous fond de thriller dramatique, est, comme elle le dit elle-même  « Tout ce que j’aime. C’est un film sensibilisateur, rassembleur, ou l’on passe par toutes les émotions, ce film parle de choses dont on parle peu et qui pourtant existent ». Thitia MARQUEZ est connue pour son franc parler, elle qui aime mettre en lumière tous les problèmes actuels de la société, lever les tabous, exposer au grand jour les sujets sensibles, a immédiatement accepté de relever ce challenge du film « Mon fils Malik ». D’ailleurs, pour reprendre ces termes, elle dira ceci, « j’y vois là la possibilité de mettre en lumière beaucoup de légendes urbaines. De pouvoir dire à toutes ces familles victimes de disparitions d’enfants, que vous n’êtes pas seules, qu’on pense à vous au point d’imaginer tout un tas de choses plus inquiétantes les unes que les autres ». Thitia MARQUEZ à ce talent pour dire à travers un film, aux familles victimes, vous n’êtes pas seules on pense à vous, et en même temps s’adresser aux spectateurs et leur dire, vous voyez, ce qui est arrivé peut vous arriver aussi, alors faut en parler, car c’est en parlant que l’on fait bouger les choses.

Filmographie des courts métrages de Thitia MARQUEZ

LUKAS

alt

Sélections officielles ;

Epic Miami festival aux Etats Unis, 2017

AFC Global en Inde, 2017

Caribbean film festival (demi finaliste), 2017

Fiorticorti en Italie, présélectionné, 2017

Festival des enfants en Ukraine, diffusé pendant le festival, 2017

 

MA VIE MON HISTOIRE

alt

Sélections officielles ;

Festival de Cannes le short film corner, 2015

Festival Chérie chéri à Paris, 2016

Festival Outwest film dans le Nevada, 2017

 

LA CHUTE DANS L’OBSCUR

alt

sélections officielles ;

Festival de Cannes le short film corner, 2013

Festival de Clermont Ferrand, diffusé au marché du film, 2014

 

TRANSACTION

alt

Sélections officielles ;

En cours d’envoi dans différents festivals, 2018.

 

UN MAL POUR UN BIEN

alt

ASSISTANTE REALISATRICE

Mon fils Malik

Produit par Dimitri BAGOT

Mélanie CHRETIEN

alt

Mélanie Chrétien, Thitia MARQUEZ l’a découverte pour la première fois sur le tournage du court métrage « Je suis votre héros » de Thitia MARQUEZ. Le feeling est tout de suite passé entre elles deux. Mélanie et Thitia ont longuement échangées sur leur passion commune qu’est le cinéma. Au début en tant que stagiaire, grâce à son travail et son implication, elle est très vite devenue l’une des assistantes réalisatrices de Thitia sur le film « Mon fils Malik ».

RÔLE PRINCIPAL

Mon fils Malik

Produit par Dimitri BAGOT

Dimitri BAGOT dans le rôle de Slimane

alt

Dois je encore me présenter ? lol. Ce n’est pas un exercice facile de parler de soi, mais je vais essayer de me prêter au jeu. Je suis un passionné de mots, de jeux de rôles, mais par-dessus tout je suis passionné par le cinéma français. Quand je n’étais encore qu’à l’école primaire, le cinéma me passionnait tellement, que faute de moyens financiers, j’étais allé voir le cinéma Jeanne Moreau de Saint Just en Chaussée et je leur avais proposé de distribuer dans les boîtes aux lettres les programmes des films qu’il projetait dans la semaine, en échange de quoi, j’avais droit d’aller voir des films en illimité dans leur cinéma. Je me souviens aussi qu’en primaire, je n’aimais pas apprendre mes poésies, je me suis alors mis à mettre en scène les poésies que ma mère me forçait à apprendre. De cette façon, je mélangeais l’utile à l’agréable. Vous l’aurez compris, depuis tout petit j’ai été touché par le virus du cinéma. Virus du cinéma quand tu nous tiens…

RÔLES SECONDAIRES

Mon fils Malik

Produit par Dimitri BAGOT

Florian DE TOMASI dans le rôle de Brice

alt

Alalalala ce Florian, que dire si ce n’est que c’est un sacré phénomène celui là. Je l’ai rencontré un soir dans mon école de cinéma, « école d’acteurs coté cour ». Un ami à moi n’arrêtait pas de me répéter qu’un nouveau venait d’arriver à l’école et qu’il était super sympa. Je le découvris un soir en train de jouer une scène de film et je dois dire que j’ai été bluffé par son jeu, Florian c’est le mec qui n’a jamais peur de rien et qui veut toujours jouer une scène dès qu’il passe la porte de l’école. J’avais découvert un passionné comme moi. Je me souviens qu’il faisait le trajet de Montargis jusqu’à Paris, ceci dans l’unique but de venir assister aux cours de cinéma. Epatant…

Moussa MAASKRI dans le rôle de Samir

alt

Moussa, ça c’est un personnage comme je les aime. Moussa est un ami de longue date à Thitia MARQUEZ. Moussa est mon acteur masculin préféré en France, et ce qui est drôle c’est que je l’ai toujours voulu dans mon film et j’apprends que Thitia MARQUEZ le connait. Qui a parlé de destiné tout à l’heure… Moussa est sans aucun doute l’un des acteurs les plus doués de sa génération, d’ailleurs sa filmographie parle pour lui, Vidocq, Pour elle, L’immortel, Malavita, La french, Carbone, et j’en passe et des meilleurs… Moussa a tout d’un grand. Lorsque je l’ai rencontré pour la première fois, c’était à l’avant première du film Taxi 5, j’y ai découvert quelqu’un d’une grande humilité, par la suite on a discuté de mon projet « Mon fils Malik », il m’a tout de suite pris au sérieux et je vous avoue que j’ai été content lorsqu’il m’a annoncé qu’il était d’accord pour intégrer le casting du film…

 

Akim COLOUR dans le rôle de Mohammed

alt

Akim Colour, un acteur doué, qui a eu d’ailleurs un très beau parcours jusque là mais qui mérite tellement plus à mes yeux dans le milieu du cinéma. Akim est un ami à Thitia Marquez de longue date. Eh oui, le milieu du cinéma est petit, on se croise tous un jour ou l’autre. Quoi qu’il en soit, Akim a joué dans Angel A de Luc Besson, L’empire des loups de Chris Nahon, Valerian encore de Besson, pour ne citer que ces films. Il a un vrai talent, d’ailleurs sachant que j’ai beaucoup de scènes à jouer avec lui, je ne vous cache pas que j’ai hâte de commencer le tournage.

Kamil KANZALLAH dit MAJESTIC dans le rôle de Malik

alt

Ahhh Kamil, mon fils dans le film. Celui-ci il va en faire craquer des filles plus tard avec sa petite bouille toute mimie. Kamil est un enfant avec qui c’est agréable de jouer, comme tous les enfants il ne calcul pas au moment de jouer, il possède encore toute son innocence et du coup ne triche pas dans son jeu, rajouter à ça aucune timidité et vous avez un jeune acteur excellent car il joue les choses comme il les sent, c’est-à-dire naturellement. Ce petit a vraiment tout d’un grand, c’est et je le pense sincèrement, le futur grand acteur de demain si il continue à rester consciencieux et persévérant dans le travail. Car Kamil a peut être 9 ans mais il se comporte déjà comme un grand professionnel sur les plateaux de tournage. On sent que le mot échec il l’a banni de son vocabulaire et du coup, il boss énormément pour ne jamais avoir à rencontrer « l’échec » un jour.

Vladimir HOUBART dans le rôle de Sergueï

alt

Vladimir HOUBART, si vous voulez de l’action c’est THE PERSON qu’il vous faut. Il fait tout, cascadeur, acteur, il a réalisé les plus grandes cascades du cinéma français dont celles du dernier film de la franchise des films « TAXI » de Luc BESSON ,  « TAXI 5 » de Franck GASTAMBIDE. C’est un vrai touche à tout. Et vous savez quoi ? Il fait tout merveilleusement bien en plus. En tant qu’acteur j’imagine que vous l’avez reconnu ? C’est le gitan dans sa BMW jaune qui poursuit José GARCIA sur l’autoroute dans le film « A FOND » car il s’est fait arracher la portière de sa voiture. Dans le film « MON FILS MALIK », il tient le rôle de Sergueï, qui est un tout autre registre. Quand je vous dis que c’est de la haute  voltige, croyez-moi, ce monsieur envoie si vous me permettez l’expression du lourd, et pas qu’un peu.

Radoslav MAJERIK dans le rôle de Dimitri

alt

Radoslav MAJERIK, mon bon vieux Radoslav. Vous savez ou je l’ai rencontré lui pour la première fois ? A un casting. On a été pris tous les deux d’ailleurs. J’ai passé une superbe journée de tournage avec lui par la suite. Je me souviens qu’il y avait eu plein de couacs lors de cette journée de tournage car il manquait des personnes de la technique et pourtant ce bon Radoslav n’en perdait pas son sourire. Qu’est ce que j’apprécie ce genre de personnalités. Tout comme moi il aime bien échanger sur nos passions qui sont le théâtre et le cinéma, je l’ai tout de suite bien aimé. Sympathique, sérieux dans le boulot, passionné de théâtre et de cinéma, ce mec est exceptionnel, il sait tout faire. J’ai hâte que vous le découvriez.

Julien SARAZIN dans le rôle de Anatolyi

alt

Mon bon ami Julien. Purée quand je vous dis que cette aventure c’est une histoire faites de rencontres. Julien a tourné dans beaucoup de clips et dans des courts métrages dont 2 ou on a joué ensemble et un long métrage actuellement en post prod ou il joue l’acteur principal, mais on ne peut pas encore parler du film pour des raisons de clauses de confidentialités. Lui et moi avons joué ensemble dans le court métrage 20° en Auvergne de Robin MEREU, Robin à qui je fais un coucou d’ailleurs car je l’apprécie beaucoup et c’est un excellent réalisateur. D’ailleurs, je vous invite à aller visionner ce court métrage car il est sur ma page « Dimitri BAGOT ». Pour en revenir à Julien, dès qu’on a échangé nos premières répliques, lui ne s’en doutait pas, mais moi je savais déjà qu’il allait jouer dans mon film « MON FILS MALIK ». Le rôle de Anatolyi, je l’avais écrit sans le savoir pour lui. Il a un vrai charisme, un super jeu d’acteur, Julien ne peut que sublimer ce personnage qu’est Anatolyi.

 

Anaïs ASTAND dans le rôle de Samira

alt

Anaïs qui joue le rôle de Samira, ma femme dans le film, est une actrice montante. Après avoir joué dans le film « Les chatouilles » de Andréa BESCOND et Eric Métayer, film qui d’ailleurs a été sélectionné au festival de Cannes 2018 dans la catégorie « un certain regard », elle enchaine dans mon film « Mon fils Malik ». Anaïs est une personne surprenante, elle est aussi une touche à tout dans la vie, mais par-dessus tout elle aime baigner dans le milieu artistique qui la fait tant vibrer, danseuse, chanteuse, comédienne, elle a tous les ingrédients pour réussir.

 

Eléonore SOULIGNAC dans le rôle de Raquel

alt

Eléonore joue le rôle de Raquel, qui est la femme du policier de Marseille, Brice. Dans la vie elle prend des cours de théâtre à mon école et c’est comme ça qu’elle a été repérée. Son talent est indéniable et ce que j’aime dans son jeu, c’est qu’elle est toujours totalement habitée par son personnage. Les émotions sortent naturellement, rien de sur-joué, elle est toujours très belle à regarder quand elle tourne. C’est une actrice qui vous donne beaucoup sur une scène. Reste généreuse ma Eléonore, car c’est un pur régal de te voir à l’écran à chacun de tes passages.

 

Lina-karân DURAND dans le rôle de Sarah

alt

Lina-karân joue la petite sœur de Mohammed et Samira, c’est donc la belle sœur de Slimane dans le film. Lina lors du casting nous a épaté par son interprétation, et même si je dois avouer qu’on ne la connait pas très bien, on a été tous les trois unanime Thitia, Florian et moi-même unanimes, le rôle de Sarah est fait pour elle. Quand elle s’est mise à jouer face à nous au casting, elle nous a donné des frissons, nous nous sommes regardé tous les trois et on s’est tout de suite compris Thitia, Florian et moi. C’est une actrice qui vous plaira par la richesse de ses interprétations.

 

Mohan JAHOUI dans le rôle de Omar

alt

Omar dans le film est le beau-père de Slimane, plus exactement c’est le papa de Samira, Sarah et Mohammed. Mohan est un acteur qui est passé par le stand-up à ses débuts professionnels, il a fait beaucoup de théâtre et a joué aussi bien dans des courts que des longs métrages. Il peut jouer tous types de rôles, allant du comique au tragique, il est très à l’aise pour se mettre dans la peau d’un personnage et il est aussi très doué pour l’improvisation, ce qui est important pour un acteur. Ce que j’aime bien avec Mohan, c’est qu’il s’adapte vite, vous lui donnez une indication et il la capte instantanément, il n a pas besoin qu’on lui répète plusieurs fois la même chose pour l’intégrer dans son jeu, avec lui c’est action réaction. A très vite Mohan.

 

Majida GHOMARI dans le rôle de Fatima

alt

Fatima est l’épouse de Omar et par conséquent est la belle mère de Slimane. Fatima est une femme douce et pour ce rôle il fallait une femme souriante, rassurante, aimant la vie et par-dessus tout aimant sa famille. Majida GHOMARI a toutes les qualités pour ce rôle, le choix de prendre Majida pour interpréter le rôle de Fatima a été facile, car lors du casting, Majida a été bluffante. Quand vous parlez avec Majida, vous sentez cet amour qu’elle a pour sa famille, pour les personnes en général et si vous rajoutez à ça son excellent jeu d’actrice, là vous vous dites, « Ok, c’est elle et pas une autre ». Bienvenue dans l’aventure Majida GHOMARI.

 

EQUIPE TECHNIQUE

Mon fils Malik

Produit par Dimitri BAGOT

 

CHEF OPERATEUR CADREUR

David PIOLE

alt

David, notre cher cadreur. Il est génial, toujours au taquet pour bosser. David est un grand professionnel, avec lui on a beau rigoler tout le temps, dès qu’il faut bosser ça boss. Il a une vision parfaite des scènes, il sait exactement quoi faire pour avoir le cadre parfait que la réalisatrice lui demande. David est toujours aux quatre coins du monde pour son boulot ; à tourner, à prendre des photos, à faire du montage, de toute façon y a pas de secrets, quand vous êtes un magicien en tant que cadreur, y a du boulot. Les clients savent ou trouver les meilleurs et David, même si il aime bien Paris, c’est à Angers que vous le trouverez, loin du tumulte parisien. David a un grand cœur. J’aime beaucoup passer du temps avec lui car il est simple, gentil, à l’écoute, et c’est surtout un homme d’expérience, alors il est rassurant sur un tournage et ça, ça n’a pas de prix. David reste comme tu es surtout, on t’aime pour ça.

Assistant cadreur/Etalonneur

Luca BONNEFILLE

alt

Alalalala Luca, toujours à me surprendre, il sait tout faire, il étalonne, il compose de la musique, il monte, il gère les lumières quand il faut, mais son truc à lui, c’est le cadre qu’il aime le plus et ou il excelle. Luca y a même pas besoin de lui parler qu’il a déjà anticipé ce que veut David le chef opérateur cadreur. Il faut le reconnaître c’est un géni. Luca c’est aussi une personne qui vous rassure sur un tournage, vous aimez bien l’avoir avec vous car c’est la force tranquille. Il ne stress jamais. Je me souviens que pendant le tournage du teaser il m’est arrivé d’aller le voir quand il y avait des problèmes techniques, car vous ne le savez peut être pas mais sur tous les tournages y a toujours des contretemps techniques, et du coup je lui demandais toujours si ça allait aller, et Luca toujours plein d’assurance me répondait, « oui t’inquiète pas », vous n’imaginez pas quel bonheur ça procure d’avoir quelqu’un comme lui à vos côtés sur un tournage. Au-delà de ses qualités professionnelles, c’est un mec en or, il est gentil, sympathique, calme, toujours de bonne humeur, vous savez que vous allez passer une bonne journée quand il est là. Y a une anecdote que j’aimerais vous raconter sur lui d’ailleurs. Lors du tournage du teaser, la journée ou j’ai tourné mes scènes avec ma femme et mon fils dans la maison, Luca ne devait pas être là car il révisait pour ses examens de fin d’année, mais étant tellement passionné par son métier et impliqué à 1000% dans le projet (et je l’en remercie d’ailleurs), eh bien il a décidé de rester travailler avec nous et il révisait ses examens entre les prises. Quand je vous dis qu’il est exceptionnel. Il avait réussi à dégoter un ordinateur et s’aménager un petit coin bureau dans un coin de la maison. Il est fort notre Luca national. On t’embrasse fort mon Luca. J’ai complètement oublié de vous dire ou je l’aies rencontré mon ami Luca avec tout ça, eh bien j’avais été pris sur un tournage pour jouer le rôle principal et devinez qui était le cadreur ? Dans le mille les loulous, c’était Luca.

Assistant cadreur/Monteur

Matyas CAVALLI

alt

Mon Matyas, je crois que de tous les membres de l’équipe technique, c’est celui qui m’a le plus impressionné un jour. Laissez-moi vous raconter l’histoire. Matyas m’avait choisi pour tenir un rôle dans un de ses courts métrages pour son école « le conservatoire libre du cinéma français », rien que ça. Avouez que le nom de l’école déjà en jette un max hihihi, d’ailleurs au passage il s’agit d’une école très réputée car bon nombre de grands réalisateurs en sont sortis. Mais je reprends mon histoire, donc je viens comme prévu  le jour du tournage, et là vous n’allez pas en croire vos yeux, la moitié de son équipe n’était pas venu, alala ces étudiants me direz-vous. Ben n’empêche que le Matyas, il s’est pas dégonflé, il a retroussé les manches et il a mis les bouchées doubles, à tel point qu’il y avait un reportage qui était réalisé sur son tournage, et pour avoir discuté avec la responsable du tournage, elle ne s’était même pas rendu compte qu’il manquait la moitié de l’équipe de tournage de Matyas. Et je vus garantis que moi qui était présent en tant que comédien, je l’ai v de mes propres yeux, Matyas a assuré et dirigé son équipe comme un chef. Matyas en tout cas, pour me l’avoir dit lui-même et pour l’avoir constaté par moi-même, sa spécialité c’est le montage, il sait tout faire mais il a un vrai œil d’expert pour ce qui concerne le montage. En dehors de ses qualités professionnelles indéniables, Matyas est un mec formidable, gentil, fonceur, passionné et passionnant, c’est quelqu’un qui ne triche pas, Matyas est très certainement la sincérité incarnée, du coup on se sent en total confiance avec lui. Grosse bise à toi mon Matyas.

Ingénieur son

Alexandre BOULET

alt

Alexandre, qu’est ce que je l’aime cet ingénieur son, il est toujours sérieux, n’hésites jamais à vous dire de refaire une prise si le son ne lui convient pas. Il est toujours sûr de lui et ça me plait. Il sait quand une prise est bonne ou pas, il ne doute jamais. Bon j’avoue que quand vient la post prod il me parle en chinois mais en dehors de ça tout va bien lol. Oui j’avoue, les termes techniques ce n’est pas mon truc, mais j’apprends petit à petit mes amis hihihi. Alexandre c’est celui sur un tournage que vous ne voyez jamais, toujours à trouver la bonne place pour ne gêner personne lors de ses prises de son et en même temps il trouve toujours la meilleure place qui lui convienne le mieux pour enregistrer les sons et les dialogues d’une scène. Non vraiment il est génial, puis j’aime beaucoup sa gentillesse, il est très ouvert au dialogue, vous pouvez discuter de tout avec lui et ça c’est appréciable. Hâte de te revoir mon ami.

Ingénieur son

Jérémie RESTELLINI

alt

Jérémie ce que j’aime chez lui, c’est qu’il a toujours la banane. Il est toujours en train de sourire. Dans le boulot pareil, il est très sûr de lui et on sent qu’il maîtrise son sujet. Tout comme Alexandre, si un bruit bizarre est survenu lors d’une prise il sait tout de suite si c’est récupérable ou pas et il n’hésitera pas à nous dire qu’il faut retourner la scène. Vous l’aurez compris, j’aime cette assurance qu’ont les membres de l’équipe technique. Sinon Jérémie en dehors de son travail, il est calme, posé, toujours ouvert à la discussion. Bon même si Jérémie il faut le reconnaître est un grand créatif, car en dehors de son métier d’ingénieur son ou il est extrêmement brillant, et dans les compositions de musique ou il réalise de merveilleux sons, il a juste un défaut, désolé Jérémie mais faut le reconnaître, c’est le football, cet ingénieur son exceptionnel est pour le PSG… M’enfin… Il faut bien avoir un défaut quelque part, nul n’est parfait. N’est ce pas Jérémie… lol.

Compositeur de musique

Thomas NERUBI-SELLIN

alt

Thomas, je l’ai rencontré lors d’une course VTC. Il allait en vacances accompagné de son fils. Sur le trajet on a échangé et il m’a fait part des divers prods qu’il faisait pour des chanteurs américains et français. Avant la fin de la course, on a convenu qu’il m’envoi des sons qu’il a déjà fait car je lui avais parlé de mon projet de film MON FILS MALIK et il m’a tout de suite dit qu’il serait intéressé pour composer les musiques du film. J’ai alors écouté les musiques qu’il m’a envoyées, et franchement, le Thomas on peut dire qu’il est doué. Ses musiques sont géniales, entrainantes, toujours dans le bon tempo, j’ai adhéré tout de suite à son travail. Et même si je sais que c’est important de respecter le travail d’un artiste, avec Thomas, ce qu’il y a de bien c’est qu’on peut échanger sur ses propositions et il va prendre en considération vos sensibilités artistiques tout en respectant la direction dans laquelle va le film. Généralement un artiste n’aime pas trop qu’on lui dise de retoucher sa musique. Mais je dois avouer que dans la majorité des cas on ne lui dit rien, car toutes ses propositions sont justes. C’est un pur plaisir de travailler avec toi Thomas.

Chef maquilleuse

Keira MAMOUNI

alt

Ma Keira, regardez comment elle est magnifique. Keira c’est la gentillesse pure. C’est la maquilleuse à appeler si vous voulez être au top à l’écran et briller de mille feux. Keira a le geste sûr, elle connaît son boulot sur le bout des doigts, la magicienne du maquillage c’est elle, la magicienne des effets spéciaux c’est encore elle. Elle maquille les plus grands depuis des années, elle est sur tous les plateaux télés, elle est dans tous les agendas des producteurs de clips, vous l’aurez compris, Keira est connue comme le loup blanc dans le milieu de l’audiovisuel. Vous me direz, quand on est super sympa en plus d’être compétente, forcément, ça aide. Ne change pas ma Keira. Bisou à toi je t’embrasse.

Chef lumière

Anthony BRUNNEAU

alt

Quoi, un problème avec la lumière ? Ne cherchez plus y a Anthony. Anthony est notre expert de la light, bon c’est aussi le roi de la night mais ça c’est autre chose lol. Anthony est très consciencieux, avec lui on ne rigole pas avec la lumière. Et même si parfois l’équipe s’impatiente car tout le monde est prêt et que l’on aimerait bien tourner mais que les lumières ne sont pas prêtes, je dois dire qu’Anthony a souvent raison et que ça vaut le coup d’attendre que ses lumières soient réglées. L’image est magnifique, ses lumières subliment la scène, c’est vraiment incroyable. Anthony est méticuleux, perfectionniste, ce sont de grandes qualités pour réussir. En dehors de ça c’est une personne très gentille, il est animé tout comme nous par la passion du cinéma, c’est bien plus qu’un métier à ses yeux, c’est un art à part entière la lumière pour lui et je suis assez d’accord avec ça. A très vite mon ami.

Script

Odélia BERESSI

alt

Odélia. Je suis sûr et certain qu’Odélia sera une scripte reconnue très vite dans le milieu du cinéma français. Elle a les yeux partout. Le moindre faux raccords, le moindre détail qui cloche, Odélia est là. Elle est magique cette Odélia. Odélia je l’ai rencontré sur deux tournages dans lesquels j’ai joué, et à chaque fois j’ai passé un super moment en sa compagnie. Elle est agréable, respectueuse, travailleuse, vraiment c’est une belle personne. Avec Odélia vous pouvez être sûr que votre film sera impeccable. Bisou Odélia.

Photographe plateau

Chakhara CHEA

alt

         Chakhara est une photographe freelance. Elle a commencé dans le milieu de l’audiovisuel en tant qu’actrice. D’ailleurs elle jouait très bien, vous l’avez notamment vu dans le long métrage « la squale » de Fabrice GENESTAL, elle tenait le rôle de Vanessa la jeune asiatique. Puis par la suite, elle a délaissé le métier d’actrice car elle commençait a aspirer à autre chose . Aujourd’hui après avoir été devant l’objectif, c’est derrière qu’elle s’épanouit le plus. Chakhara sur un plateau c’est la fille discrète, qui ne fait pas de bruit mais à la fin de la journée vous vous rappelez qu’elle est là, et quand vous regardez son travail, vous vous dites, « mais à quel moment elle a pris ses photos ? ». Elle arrive toujours à capturer les moments magiques sur un plateau.  Et en plus, les photos sont nettes, d’une grande qualité, je dois vous avouer que c’est un pur bonheur de regarder les photos du tournage prises sur la journée. Merci à toi Chakhara pour tous ces moments magiques que tu immortalises pour nous. 

À quoi servira la collecte

Réaliser un film pour le cinéma aujourd’hui est un vrai parcours du combattant, mais on vous promet de nous accrocher et de vous offrir le long métrage MON FILS MALIK au cinéma.

 

 

Plusieurs partenaires se sont déjà engagés dans le projet ;

The magic films, Les films à fleur de peau, d’autres productions avec qui des discussions sont en cours mais qui pour l'instant n'ont pas abouties

 

Plusieurs demandes de subventions sont en cours aussi ;

Région PACA, Région hauts de France, Région Île de France, CNC, Département Oise, Département des Bouches-du-Rhône.

 

 

Une grosse partie du film est financée en participation, comme par exemple les comédiens, l’équipe technique du tournage et de la post-production, ou encore les lieux ou on bénéficie là encore d’apports en industrie, du coup, après avoir réalisé tous nos calculs, il nous reste à réunir la somme de 20.000 euros pour faire un complément de financement du film. Je ne vous cache pas que ça a été la croix et la bannière pour en arriver là mais nous y sommes arrivés.

 

Ce complément de financement de 20 000€ qui sera perçu intégralement par Dimitri BAGOT, sera uniquement consacré aux déplacements, aux hébergements, et aux repas de l’équipe technique et des acteurs, sur toute la durée du tournage prévu en octobre et novembre de l’année 2018.

Par ailleurs, 

 

Répartition des 20.000 euros pour le tournage.

 

Hébergements 23%

Déplacements 32%

Repas de l’équipe technique et des acteurs 37%

Kisskissbankbank 8%

 

Par ailleurs, même si nous avons l’avantage d’avoir déjà un distributeur qui nous suit sur le projet et nous assure la sortie du film (long métrage) au cinéma, nous connaissons les enjeux d’une bonne communication sur le film en amont, dès l’étape de la production. Le financement participatif est du coup, aussi un très bon moyen pour nous de faire connaître le film avant sa sortie en salles.

 

 

ET SI NOUS DÉPASSONS L’OBJECTIF DE 20.000€ ?

 

Avec 25.000€ •      Nous finançons des cascades supplémentaires dans le film, que nous avons mises de côtés faute de budget.

Avec 30.000€ •      Nous augmenterons de 5.000 euros le budget prévu pour les lumières, ce qui nous permettra d’en louer davantage, pour avoir une qualité optimale de l’image.

Avec 37.000€ •      Nous agrandirons l’équipe technique, notamment concernant la régie qui est le poste le moins bien fourni pour le tournage, ceci afin de diminuer la surcharge de travail des personnes déjà prévues.

Avec 40.000€ •      Nous nous permettrons de rentrer un peu plus souvent chez nous les weekends quand nous tournerons sur Marseille, plutôt que de rester sur place pour éviter des dépenses de déplacements, car mine de rien les déplacements représentent un pôle important du budget donc nous devons y faire très attention.

 

 

QUE SE PASSERA-T-IL SI NOUS N’ATTEIGNONS PAS 20.000€ ?

 

La collecte ne sera pas validée : nous ne toucherons pas les dons versés sur la plateforme et ils seront remboursés aux contributeurs.

 

Pour nous, cela mettra un point d’arrêt à la production du film. Cette collecte est cruciale pour poursuivre ce projet et financer les dépenses incontournables de post-production.

Il est donc absolument nécessaire d’atteindre l’objectif des 20.000€ avant le 7 septembre.

 

Et pour vous ? Vous serez remboursé à hauteur de votre contribution.

 

 

LES DONS VIA KISS KISS BANK BANK OUVRENT-ILS DROIT A UNE DEDUCTION D’IMPOTS ?

 

Les dons en faveur du projet «de Dimitri BAGOT,  pour son film MON FILS MALIK » via la plateforme Kiss Kiss Bank Bank n’ouvrent pas droit à une déduction fiscale.  A l’issue de la collecte, vous recevrez un mail de confirmation vous permettant, si vous le souhaitez, de demander un justificatif comptable mais il ne s’agira pas d’un reçu fiscal.

 

Cependant, si vous êtes un organisme soumis à l’impôt sur le revenu (IR) ou à l’impôt sur les sociétés (IS), vous pouvez participer financièrement à ce projet et bénéficier d’une réduction d’impôt en faisant un apport en mécénat à la Société de production, « Les films à fleur de peau ».

Exemple pour un don de 8.000 €

Montant de votre don : 8.000 €

Déduction d'impôt : - 4.800 €

Coût réel de votre don : 3.200 €

(dans la limite de 5% du chiffre d'affaires HT de votre société, en application de l'article 238 bis du CGI)

 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rapprocher de moi, Dimitri BAGOT projet MON FILS MALIK : dimitri.bagot@gmail.com

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 € et plus

Nos remerciements par mail

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-194139_1_-1530899104.jpg

Pour 10 € et plus

Votre nom sur le générique de fin du film, Mon fils Malik

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-194124_1_-1530899285.jpg

Pour 25 € et plus

Le DVD du film + Votre nom sur le générique de fin du film, Mon fils Malik

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-194048_1_-1530899421.jpg

Pour 35 € et plus

L'affiche du film (60x80) + Le DVD du film + Votre nom sur le générique de fin du film, Mon fils Malik

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-194016_1_-1530899537.jpg

Pour 50 € et plus

Un tirage photo exclusif (20x30) du tournage du film + Le DVD du film + Votre nom sur le générique de fin du film, Mon fils Malik

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-193954_1_-1530899662.jpg

Pour 60 € et plus

2 places de cinéma pour le film au plus près de chez vous + Votre nom sur le générique de fin du film + Le DVD du film, Mon fils Malik

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-193852_1_-1530899791.jpg

Pour 80 € et plus

2 places pour l'avant-première du film + Votre nom sur le générique de fin du film + Le DVD du film Mon fils Malik

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-193805_1_-1530899901.jpg

Pour 100 € et plus

Une invitation à la rencontre après l'avant-première du film + Votre nom sur le générique de fin du film + 2 places pour l’avant-première du film + Le DVD du film Mon fils Malik

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-193728_1_-1530900115.jpg

Pour 150 € et plus

Deux invitations pour venir assister à une journée de tournage du film Mon fils Malik sur L’île de France, les Hauts de France ou Marseille selon votre choix + Le DVD du film Mon fils Malik + Votre nom sur le générique de fin du film

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-193659_1_-1530900210.jpg

Pour 300 € et plus

1 diner pour 2 personnes avec l’équipe du film + 2 invitations pour venir assister à 2 journées de tournage consécutives du film Mon fils Malik sur L’île de France, les Hauts de France ou Marseille + 2 places de cinéma pour le film Mon fils Malik au plus près de chez vous + Votre nom sur le générique de fin du film + Une affiche du film (60x80) + Un tirage photo exclusif (20x30) du tournage du film

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-193613_1_-1530900314.jpg

Pour 500 € et plus

2 invitations pour venir assister pendant toute une semaine au tournage du film Mon fils Malik, sur l’île de France, les Hauts de France ou Marseille + 2 places pour l’avant-première du film et la rencontre après l’avant-première + Le DVD du film Mon fils Malik

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-193747_1_-1530900580.jpg

Pour 1 000 € et plus

1 diner avec l’équipe du film + 2 invitations pour venir assister pendant toute une semaine au tournage du film Mon fils Malik, sur l’île de France, les Hauts de France ou Marseille + 2 places pour l’avant-première du film et la rencontre après l’avant-première + Le DVD du film Mon fils Malik.

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-193532_1_-1530900916.jpg

Pour 3 000 € et plus

1 projection privée chez vous en France métropolitaine avec la réalisatrice et l’acteur principal + 1 diner avec l’équipe du film + 2 invitations pour venir assister pendant toute une semaine au tournage du film Mon fils Malik, sur l’île de France, les Hauts de France ou Marseille selon votre choix + 2 places pour l’avant-première du film et la rencontre après l’avant-première + Le DVD du film Mon fils Malik

Contributeur 0
Livraison Septembre 2019
Screenshot_20180706-193406_1_-1530901103.jpg

Faire un don

Je donne ce que je veux