En 2018, La Fabrique Opéra vous présentera My Fair Lady, la célèbre comédie musicale anglaise, immortalisée au cinéma par Audrey Hepburn.

Large_25394900_1777335875634482_4282320231134942108_o-1515526258

Présentation détaillée du projet

Nous avons besoin d'agrandir nos coulisses, afin d'accueillir les 150 artistes, et les 200 personnes de la production (techniciens, maquilleuses, coiffeuses, costumières, etc...). Vous pouvez nous aider à le financer!


Après trois belles années autour de l’opéra, La Fabrique Opéra Val de Loire souhaite renouveler la promesse de proposer à Orléans un opéra du XXème siècle ou comédie musicale s’adressant à tous les publics, confirmés ou néophytes, jeunes ou moins jeunes, en s’appuyant sur un concept novateur : la coopération.
 
Qu’entend-on par coopération ?
 
Il s’agit d’associer de nombreuses forces vives présentes sur le territoire régional, constituées de professionnels, mais aussi d’amateurs, d’élèves et d'étudiants, issus des établissements scolaires locaux. L’objectif partagé par chaque participant est donc de proposer un opéra de qualité, qui a de l’allure et répond aux exigences du genre, dans une salle populaire d’Orléans. Le projet est ambitieux mais c’est cela qui crée l’émulation, l’enthousiasme et qui contribue à responsabiliser les jeunes lycéens, étudiants ou apprentis sollicités pour l’occasion : des professionnels qualifiés et renommés leur font confiance ! Directeur artistique, metteur en scène, scénographe, musiciens, chanteurs travaillent de concert avec ces amateurs en devenir : les apprentis et lycéens de notre région. Des filières professionnelles sont ainsi valorisées. Nous agissons avec les acteurs locaux : ces jeunes issus des établissements scolaires de la Région Centre Val de Loire reçoivent l’opportunité inédite de mettre en pratique leurs savoirs, leurs compétences mais aussi d’en acquérir de nouvelles, à la lueur de l’expérience de ces professionnels qui les encadrent et leur transmettent ce “petit truc en plus” qui ne se passe pas dans une salle de cours mais qui se vit : la coopération in situ. Les professionnels mettent la barre haut et attendent des élèves, excellence, exigence et dépassement de soi.


 

Cette coopération est aussi une proposition d’ouverture sur la culture. Pour certains jeunes, c’est la première fois qu’on parle d’opéra. Ils se prennent au jeu, ils y prennent goût. Par effet rebond, ils deviennent d’excellents ambassadeurs pour porter à la connaissance de leur entourage, amis ou famille, le projet auquel ils ont participé, duquel ils ont été acteurs : un opéra, pas moins que cela ! Ces jeunes sont convaincus. Ils sont fiers de travailler sur le décor, de dessiner, de coudre des costumes, de créer des coiffures spectaculaires, de maquiller les protagonistes, d’accueillir les spectateurs, donc de découvrir les coulisses d’un vrai spectacle. Souhaitons qu’ils reviendront, qu’ils écouteront, qu’ils partageront et transmettront.

 

 

La culture se démocratise, s’offre à de nouveaux publics par l’approche professionnelle. C’est aussi l’ambition de La Fabrique Opéra Val de Loire.
 
En 2015, la première expérience, Carmen, a été un formidable laboratoire d’expérimentation, de théâtre d’expression, d’échanges et de partages entre professionnels et amateurs pour monter d’un seul tenant, d’une seule énergie, pour ne pas dire synergie, un projet ambitieux, gageant d’un intérêt et d’une accessibilité optimaux, révélant toute la richesse du métissage social et culturel qui l’a porté et conçu.

 

 

En 2016, La Flûte enchantée, et en 2017 Aïda, montés suivant le même fil d’Ariane, connaissent un vif succès. Le projet voit apparaître de nouvelles coopérations. L’alchimie reste la même, reposant sur l’association des professionnels et amateurs. Notre collaboration entre professionnels et lycéens s'intensifie, pour ne pas dire qu'une certaine complicité voit le jour. Désormais, certains des élèves qui ont travaillé avec nous sur une ou plusieurs productions achètent leurs places et reviennent nous voir. C’est notre plus grand succès puisque c’est pour eux avant tout que nous sommes investis dans cette aventure.


En 2018, nous nous diversifions en vous proposant une comédie musicale, en anglais, qui sera un spectacle complet de théâtre, musique, chant et danse. Nous restons dans ce que nous aimons et voulons vous présenter : la comédie musicale est la forme du XXème siècle de l'opéra ! Les élèves travaillent depuis plusieurs mois sur les décors et les costumes qui cette année vont être plus nombreux que les années précédentes, puisque qu’ils changent suivant les actes. Les chanteurs, par ailleurs, vont s’associer au ballet d’Émilie Plotton, pour eux aussi danser.

À quoi servira la collecte ?

Le Zénith est un lieu de spectacle inédit pour beaucoup des élèves. Ils y sont venus voir leurs stars favorites, mais passer du côté des coulisses est pour eux une expérience inespérée et inoubliable.
De plus, nous souhaitons cette année favoriser le partage et la convivialité entre les étudiants et apprentis, les choristes et les artistes professionnels.
 Pour cela, nous souhaitons installer un foyer, à l’arrière du Zénith, qui permettra d’accueillir tous les participants de la comédie musicale. Ce sera un lieu de repos, mais d’abord un lieu d’échanges et de partage d’expérience. Ainsi nous pensons que chacun pourra mieux se rendre compte du travail des autres, où qu’ils se trouvent dans l’organisation de notre spectacle.

 

 

Le coût de la tente servant de coulisses est de 3000 euros. Cela nous permettra de ne pas limiter le nombre de lycéens et d'apprentis à l'arrière de la scène, pour ne pas "frustrer" tous les jeunes investis sur le spectacle.

Pour 5000 euros, nous pourrons installer le foyer qui nous tient tant à cœur, et y recréer une ambiance digne des plus beaux théâtres!
 

L'intégralité des fonds reçus iront à notre association, La Fabrique Opéra-Val de Loire

Thumb_la_fabrique_val_de_loire_logo-1423652282
LFOVDL

L’association La Fabrique Opéra Val de Loire a été créée en 2013. Sa mission : démocratiser l’opéra, en rendant les spectacles accessibles au plus grand nombre. Sa stratégie : valoriser toutes les compétences d’un territoire utiles à la production d’une œuvre lyrique, en associant des jeunes issus de lycées et établissements techniques à une équipe... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Je vous souhaite toute la réussite possible et surtout un grand merci pour ce que vous apportez !
Thumb_default
Longue Vie à la Fabrique Opera Val de Loire. Conservez votre karma pour la transmission artistique...;)
Thumb_default
Bon Courage !! On est impatients d'aller vous voir et vous écouter.