Les enfants de rapatriés

Soutenez le projet de ce documentaire sur KissKissBankBank Nous enfants de rapatriés, que nous reste t il de nos souvenirs?

Visuel du projet Les enfants de rapatriés
Échoué
0
Contributeur
07/07/2020
Date de fin
0 €
Sur 3 000 €
0 %
Autoproduction
culturelle

Les enfants de rapatriés

 

J'ai un peu plus de deux ans , en juin 1962, lorsque je prends le bateau avec ma famille pour quitter l'Algérie, mon pays natal.Mes ancêtres y sont installés depuis le moyen âge, mais nous sommes devenus français et la guerre nous oblige à fuir.

Ce documentaire va essayer de comprendre, d'accepter cet exil dont nous portons nous enfants de rapatriés, des blessures identitaires.D'ailleurs qu'est ce qu'un rapatrié?La définition du petit Larousse nous l'indique comme tel:

"Personne ramenée dans son pays d'origine par le soin des autorités officielles ".

Or notre pays d'origine , c'était l'Algérie . Cet exil a laissé des traces sur toute une génération d'enfants. Nous les enfants de la guerre D'Algérie nous avons peu ou pas de souvenirs mais nous avons baigné dans cette nostalgie .

Ce sujet a été très peu abordé jusqu'à présent d'où l'intérêt de ce documentaire.

Rencontrer des enfants de rapatriés , recueillir leurs témoignages, comprendre cette histoire tout en se réappropriant le passé.

Ce sera aussi un document historique: Beaucoup de gens ignorent l'histoire de la diaspora des juifs d'Afrique du nord.

Aidez nous à réaliser ce documentaire qui permettra d'apporter un nouveau regard sur les rapatriés d'Algérie. Ce film une fois réalisé sera un témoignage utile pour nos historiens.

Personnes interviewvés

J e dois prendre contact avec différentes personnes qui amèneront par leur ITV une trame au documentaire .


Brigitte Benkemoun: journaliste née à Oran en 1959 et qui fut rédactrice en chef de l'émission mots croisés dur France 2

Roger METTOUT : Juriste retraité qui se consacre à l'étude généalogique des juifs en Algérie.


Benjamin Stora : Historien spécialisé sur l'Algérie

 

Les juifs d'Algérie

Ils sont à l’origine d’une langue aujourd’hui perdue , le judéo berbère .Les autres sont originaires d’Espagne d’où ils ont été chassé en 1492 , de là leur appellation de juifs Sépharades .

 

Ces deux communautés se sont mélangées au cours des siècles . Le décret de Crémieux en 1870 , leur a attribué la nationalité Française .

 

 

ils n’étaient pas des colons, mais des autochtones . On peut comprendre alors que ce départ forcé d’Algérie en 1962 a été d’autant plus violent .L’exil a été alors souvent vécu comme un drame surtout pour les plus âgés  et  par répercussion sur les générations d'après .

 

 

 

À quoi servira la collecte

 Les fonds collectés serviront pour les 3/4 pour les postes suivants

1 caméraman : 500 euros la journée temps prévu :3 jours

1 monteur truqueur Post production et mixage: 400 euros la journée 3 jours

1 preneur de son : 350 euros journée sur terrain 250 euros mixage 1 jour + 1 jour

1/4 du budget sera attribué au déplacement : Voyage à Paris : 200 euros pour les interviews

et voyage en Algérie.Vol 450 euros AR

Total budget 3950 euros ( budget minimum)

 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux