Phar'Madagascar 2018

Santé & éducation, Solidarité

Visuel du projet Phar'Madagascar 2018
Checked circleRéussi
17
Contributeurs
Saturday, June 16, 2018
Date de fin
1 008 €
Sur 1 000 €
101 %

Aidez-nous à financer notre projet ; il n'est jamais trop tard pour aider Phar'Madagascar !

Suivre et partager

Phar'Madagascar 2018

Contribuer à l'amélioration des conditions de vie et d'hygiène de populations malgaches et sensibiliser les habitants sur des sujets de santé.

 

Nous sommes une équipe de 8 étudiants en 2ème, 3ème et 4ème année de Pharmacie : l’équipe Phar’Madagascar. Nous avons pour projet de partir à Madagascar au cours de l’été 2018 afin de venir en aide à Fivoy, une association malgache de femmes luttant pour le développement et le bon fonctionnement de la communauté. Nous nous rendrons à 8 h de route de la capitale (Antananarivo), dans une région appelée Fianarantsoa et plus précisément dans 4 sites du nom de Mahafaly, Tambohobé, Betapoaka et Tsarahonenana. Ces 4 grands sites sont chacun constitués de plusieurs villages, où vivent les malgaches sans eau courante ni électricité.

 

Notre objectif premier est d’apporter notre soutien à ces populations grâce à une action de prévention axée principalement sur des thèmes de santé et d’hygiène mais aussi à l’amélioration de leurs conditions de vie par un projet de construction (sanitaires, rénovation du toit d’une école) et de développement. Nous dépendons de l'ACEPB. 

alt

L’amicale Corporative des Etudiants en Pharmacie de Bordeaux (ACEPB) est l’association qui représente les étudiants en pharmacie de l’université de Bordeaux. L’ACEPB s’assure de leur représentation au sein de l’ANPEF au niveau national, ainsi qu’au conseil de l’UFR et des conseils centraux interassos au niveau local. L’ACEPB mène beaucoup d’actions de santé publique au cours de l’année avec les associations étudiantes des autres filières de santé : Don de sang, hôpital des nounours, octobre rose, téléthon, november…L’ACEPB se compose de divers de pôles, comme notamment l’évènementiel, les partenariats, l’international et l’humanitaire. Tout au long de notre projet, nous sommes soutenus par les membres du bureau de l’ACEPB comme ils le font depuis des années pour les projets de solidarité internationale.

 

C’est dans la continuité du précédent projet, ainsi qu’avec les suggestions de l’association FIVOY, que nous axons notre projet autour de divers domaines tels que la santé, l’hygiène, l’éducation sexuelle et la construction de différentes infrastructures.

 

Grâce à nos échanges très réguliers avec l’ancienne équipe, leur vision très constructive et leur expérience, nous sommes en mesure de définir des actions qui pourront aider durablement la population Malgache.

 

Retour sur projets

 

En se basant sur les projets réalisés l’an dernier, nous souhaitons revenir sur les sites sur lesquels les actions ont été menées. En effet, nous voudrions vérifier le bon fonctionnement des différentes constructions après 1 an d'utilisation, savoir si elles s'avèrent utiles et si nous pouvons améliorer ce type d'actions à travers leurs expériences. Nous pourrons aussi possiblement apporter du matériel pour compléter les infrastructures.

 

alt

 

Nous pourrons également nous renseigner sur l'impact des différentes formations effectuées par l'équipe précédente et ainsi savoir si les différents apprentissages sur l'hygiène ou la sexualité se sont intégrés dans leur mode de vie, avec par exemple la vérification de la bonne utilisation des trousses de soins laissées par l'ancienne équipe.

 

Nous vérifierons aussi la bonne utilisation et compréhension du jardin thérapeutique.

 

Grâce aux retours positifs, nous pourrons renforcer les projets pour les années futures, et par les retours négatifs, nous reviendrons sur les biais et nous pourrons chercher à améliorer les actions ; tout cela pour une action durable et pérenne des équipes Phar'Madagascar au fil des ans.

 

Formations

 

Nous désirons nous rendre dans un nouveau village, non impacté par les actions mises en place l’an dernier, afin que l’amélioration des conditions de vie s’étende de plus en plus dans ce pays.

 

Premièrement, c’est grâce à notre formation en santé que nous pourrons sensibiliser la population autour des thèmes :

 

De l’hygiène générale (lavage des mains) ; Des premiers soins ; De la sexualité, de la contraception et des IST : De la lutte contre le péril fécal et la malnutrition ; De la bonne utilisation de l’eau potable ; Du soin par les plantes (« phytothérapie »)

 

Comme l'avait fait l'équipe l'an dernier, c’est grâce à diverses affiches que nous pourrons perpétuer la sensibilisation autour de ces thèmes mais aussi grâce aux discussions que nous aurons avec la population (groupe de discussion, débats).

 

Dans le nouveau village, nous nous inspirerons de l’ancienne équipe afin d’initier un projet semblable aux autres villages (même sensibilisation autour des différents thèmes de santé publique). Nous apporterons donc de nouvelles affiches, trousses de soins, mettrons en place des discussions avec les villageois et construirons également un jardin thérapeutique.

 

alt

 

Actions

 

Enfin, nous allons axer notre projet autour de la construction d’infrastructures indispensables à la vie de la population notamment les sanitaires pour lutter contre le péril fécal et les puits pour favoriser l’accès à l’eau potable.

 

Nous faisons donc du thème de l’eau un enjeu primordial de notre projet.

 

En effet, l’ancienne équipe a pu constater le contraste avec le monde occidental. L’accès à l’eau est aujourd’hui indispensable pour éviter toutes sortes de maladies.

 

C’est ainsi que nous sensibiliserons la population autour de ce thème et que nous construirons les infrastructures nécessaires dans tous les villages que nous visiterons.

 

alt

 

Le budget prévisionnel

 

alt

 

Cette mission de solidarité nous tient, à tous, énormément à cœur et nous y plaçons tous nos espoirs et notre motivation afin de la mener à bout et d’entrevoir sa concrétisation. Poussés par l’envie d’être utiles, ce projet sera pour nous l’occasion d’apporter notre aide, pourtant si mince contrepartie face à tout ce que pourra nous apporter la richesse d’un tel échange interculturel.

 

Nous vous remercions par avance pour l'aide que vous nous apporterez,

 

L'équipe Phar'Madagascar 2018. 

 

alt

De gauche à droite : BOUGUELMOUNA Tom, SARDA Juliette, MOÏZO Marie, MAS Alexandra, CUMINETTI Valentine, SOUBELET Elsa, LONIEWSKI Macha, AESCHLIMANN Margaux.

 

À quoi servira la collecte

Cette collecte contribuera principalement au financement des actions de construction.

Les fonds récoltés (1000 euros) constitueront un apport de départ pour participer au financement des sanitaires et des puits. Ils nous permettront aussi éventuellement d'acheter des plantes thérapeutiques afin de constituer un jardin qui leur permettra de se soigner par eux mêmes ou encore un potager pour pallier aux problèmes de malnutrition.

L'association ACEPB (compte Huma-ACEPB) percevra l'intégralité de la collecte.

Si la cagnotte dépasse les 1000€ demandés, les gains nous permettront de compléter le financement d'autres projets de l'association et notamment la réhabilitation d'une école sur le site de Tsarahonenana.

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 € et plus

  • Contributeurs : 4
  • Livraison Mai 2018

Pour 30 € et plus

  • Contributeurs : 2
  • Livraison Octobre 2018

Pour 50 € et plus

  • Contributeurs : 2
  • Livraison Octobre 2018

Pour 100 € et plus

  • Contributeur : 1
  • Livraison Octobre 2018

Faire un don

Je donne ce que je veux