Participez à la création du premier disque d'Almeria.68, un album pop en français et en technicolor !

Large_almerianew68-1518993032

Présentation détaillée du projet

Almeria, c’est l'endroit rêvé pour tourner un western de série Z. Une flopée de beaux gosses qui mordent la poussière et des canons en bottines et jupons fripés. A la recherche de pépites sous un soleil de plomb.

 

 

Almeria, c'est en référence aux paroles d'une chanson composée en 1968 : Initials BB. Et c'est comme un remerciement « boomerang » à celui qui nous a réunis, notre parrain spirituel : Serge Gainsbourg.

Car avant d’arriver à Almeria, notre voyage commun a commencé sur les terres infinies de l’homme à la tête de chou. Autour du projet Iconoclass. Un concert hommage dans lequel nous jouons des titres de toutes les périodes « gainsbouriennes ».

 

 

Au fil du temps, grâce à cet homme qui a cassé sa pipe et qui de là-haut nous souffle peut-être ses volutes de fumée dans la tête, nous nous sommes mis à faire des chansons ensemble.

Avec ce même goût pour cette belle langue française, pour les mélodies à la fois élégantes, accrocheuses, et parfois bizarres… Avec nos univers personnels très différents puisque les uns vibrent pour la soul et le funk quand certains naviguent entre jazz et électro ou d’autres entre new-wave et rock à guitares.

 

 

Le premier album d’Almeria.68 sera donc le fruit de cette histoire riche et harmonieusement bigarrée.
Une douzaine de chansons aux univers singuliers. Au moins douze belles dans la peau...

 


Avec la noble ambition qu’elles vous accompagnent ensuite, puissent-elles devenir les B.O. de quelques séquences de vos vies… 
Puissent-elles avoir, à l’image de notre aventure, le parfum du plaisir et de la liberté !

 

A suivre, quelques plages musicales où poser vos oreilles.

Attention, ce sont encore des maquettes ! A venir, des parties ré-enregistrées, d'autres sons, d'autres arrangements, etc... Et oui, bande de veinards, vous êtes dans les coulisses d'Almeria.68 en train de nous voir travailler ! 

 

 

 

 

 

 

 

Avec au générique...

 

-  Beb  -
   #Chant

A croisé la route de Mick Jagger, Keith Richards, Iggy Pop, Placebo, ou encore Metallica… 
Bon, pas sur scène mais… derrière un micro dans le cadre de son métier de journaliste à la télévision française.
Bassiste et/ou chanteur dans des formations aussi éphémères que confidentielles. Auteur et co-metteur en scène du spectacle musical Carnaval animal créé au théâtre de Ménilmontant en 2009.
Fait homme à tête de chou au sein d’Iconoclass. 

 

 

 

 

 

- Laurent Ciron -
  #Guitare

Mais aussi bassiste, chanteur, cadreur (pour France Télévision, C+, la BBC…).
Diplômé du Centre Musical et Créatif de Nancy et de l'INA, il officie par ailleurs comme ingénieur du son, arrangeur et réalisateur au Happy-House Studio qu'il a créé au nord de Paris. 
Des projets musicaux en pagaille : les Dogs, The Cinders, The Hydromatics & Scott Morgan, Fred Jimenez, Carnaval animal, etc, etc…
Gratte électrique et sèche (même quand il y a du champagne) au sein d’Iconoclass. 

 

 

 

 

 

- François Forestier -
  #Claviers

Diplômé de conservatoire, il peut remplir des portées avec toutes sortes de notes barbares et instruments à cordes ou à vent.
Compositeur de musique de films (Les Parrains avec Gérard Lanvin et Gérard Darmon, Le boulet avec Benoît Poelvoorde et José Garcia….) et de documentaires (Solar Impulse de François Barthe ou encore Gaucho de Lionel Mure). S’est essayé à la symphonie, au concerto et requiem…
Membre des Afterbeat, il a aussi fait garçon dans le vent avec les Love Beatles.
Se grise de noires et de blanches au sein d’Iconoclass.

 

 

 

 

 

- Fabrice Bellini -
  #Basse

Mais guitariste à l’origine. 
Diplômé du Centre Musical et Créatif de Nancy où il a rencontré Laurent Ciron. Avec des origines familiales en Toscane et en Algérie, il a le métissage dans le sang et dans les doigts. Bosseur acharné qui peut faire le grand écart entre reggae et hard rock.
Guitariste pour Changes, Hype, Extravafunk, Fabrice B, Gogain, il se met à la basse pour le spectacle Carnaval animal.
Surkiffe depuis les lignes de basse de Gainsbourg au sein d’Iconoclass.

 

 

 

 

 

- Gilles Lovighi -
  #Batterie

Quand les cymbales se taisent et qu’il se met à parler on entend les cigales.
Natif de la planète Marseille, il monte à la capitale à la fin du septennat de Valéry Giscard d’Estaing.
Après deux albums avec les Love Bizarre (Melting pop, Paris sur Mer), il joue avec Eric Neveux, Bless, Microsillon et Tanger.
Bat la campagne et la mesure avec Iconoclass.

 

 

À quoi servira la collecte ?

L'enregistrement a commencé au Happy House Studio de Saint-Ouen.

Dans la joie, l'allégresse et surtout à l'oeil... car le propriétaire des lieux n'est autre que notre guitariste (c'est d'ailleurs Laurent Ciron qui récoltera l'intégralité des fonds de cette collecte).

 

 

Malgré ce poste en moins dans le budget et pour bien faire les choses, il nous faudra compter 2 500 euros pour le mixage, 800 euros pour le mastering,  500 euros pour la partie graphique, 1 200 euros pour le pressage des disques physiques, 600 euros de droits (SDRM) ainsi que les frais liés à l'utilisation de cette plateforme soit 8% de la somme récoltée, sans compter la réalisation des goodies...

 

 

Les adeptes des chiffres et des lettres auront remarqué que le total dépasse les 5 000 et Armand Jammot serait fier de vous !

Si la récolte dépasse l'objectif fixé, l'album sera entièrement financé et nous pourrons casser nos tirelires pour d'autres postes tels que la production d'affiches.

Et si d'aventure, vous êtes très très très généreux, nous pourrons financer un show-case destiné aux professionnels de la musique et auquel, chers mécènes, vous serez conviés (dans la limite des places disponibles).

 

 

Muchas gracias from Almeria !!!

 

 

Le calendrier prévisionnel du projet :

-fin d'enregistrement prévue mi avril 2018

-mixage dans la foulée, conception de la pochette

-mastering mi-mai

-fabrication des albums fin mai

-livraison avant l'été !

 

Derniers commentaires

Default-4
Bonjovie !
Default-1
Go go go ! Le projet est top, le groupe canon, shu ba du ba loo ba !
Default-2
Bravooo pour cette initiative très prometteuse!