Aidez-nous à achever le financement d'un atelier de paysage pour les habitants et le patrimoine de Rangoun !

Large_photo_depr_sentation_final-1511366062-1511366074

Présentation détaillée du projet

"Ce projet est né de l'expérience de Rémi, étudiant paysagiste, qui a travaillé à Rangoun sur la question de l'espace public. Il y a observé les contraintes d'une ville en plein essor en Asie: congestion urbaine, réduction des espaces de nature, confiscation des berges du fleuve par l'industrie etc. "

 

R_mi-1511373664

Ca c'est rémi, un mec sympa.

 

La finalité du workshop est de concevoir en un temps court et intense un projet de paysage dans une équipe multiculturelle mêlant étudiants français et birmans. Il s'agit d'envisager l’aménagement d’un espace pour le public inscrit dans une logique de développement local et durable. Notre volonté est également d'amorcer une dynamique de coopération à long terme entre les écoles des deux pays.

 

Voici notre site de travail, les rives de la Yangon River

Photo_a_rienne_kisskiss_fianl-01-01-1511360150

Vue aérienne de Rangoun, la zone de projet est au contact du centre-ville colonial.

 

La ville de Rangoun en Birmanie fait face aujourd’hui à une urbanisation rapide et difficile à contrôler. L’augmentation du nombre d’habitants en ville et l’arrivée massive de l’automobile ont provoqué la disparition progressive des espaces de nature. Pourtant, la ville présente de nombreux potentiels pour développer un cadre de vie de qualité pour ses habitants et demeurer attractive pour le tourisme et les activités économiques. Outre son patrimoine culturel unique mondialement connu, la ville possède un patrimoine architectural et paysager remarquable mais menacé. La mairie (YCDC) ou le Yangon Heritage Trust, cherchent à le préserver. Par exemple le YCDC a établi une liste de 189 bâtiments à préserver. Des historiens comme Thant Myint-U insistent sur la qualité du paysage urbain et sa structure unique à affirmer avant leur disparition. Enfin, la ville possède un fort potentiel de création d’espaces publics le long des fleuves Yangon et Pazundaung, qui sont aujourd’hui occupés par des installations industrielles ou de logistique. Elle envisage, à l’image de nombreuses villes occidentales et asiatiques une reconquête des berges et une ouverture sur le fleuve.

 

Img_0017_edit-1024x683-1511364260

L'activité logistique confisque aux habitants l'accès au fleuve.

 

Dans ce contexte et après échanges avec des bureaux d’études locaux, la mairie (YCDC), un workshop est envisagé du 12 au 24 février 2018 pour établir des propositions de reconversion d’espaces publics de Rangoun, notamment le long du fleuve et présenter des expériences européennes. Les travaux produits participeront à une sensibilisation des acteurs locaux (institutionnels, techniques) et des habitants.

 

Notre démarche de paysagiste-concepteur

 

D_marche-1511368827

Le projet de paysage pour envisager un nouveau rapport au fleuve à Rangoun

 

Le projet de paysage propose d’inventer la transformation d’un quartier, d’un site plus ou moins urbanisé, industriel ou naturel, ou en reconversion, une infrastructure… par la connaissance du terrain dans son contexte, dans ses composantes physiques, sociales, économiques, écologiques mises au services des enjeux tels qu’exprimés par les collectivités territoriales notamment. Il aborde le terrain à différentes échelles, spatiales et temporelles afin d’intégrer les dynamiques naturelles ( liées à l’eau, à la croissance des végétaux) mais aussi humaines en fonction des activités existantes et souhaitées, afin de proposer un cadre de vie de qualité inscrit dans son territoire et pour ses habitants et ses acteurs économiques. Enfin il intègre les dimensions historiques et patrimoniales des sites. Il procède par une reconnaissance des composantes classiques de l’urbanisme et de la géographie du terrain d’étude, complétée par l’approche multiscalaires précitée et par l’identification des ambiances qui composent le cadre de vie et constituent un potentiel à valoriser.

 

Exemples de projets paysagers de reconquête des berges du fleuve :

Berges-580x383-1511363127

Les berges du Rhône, par l'Agence In Situ

 

Presquile_rollet_park-atelier_jacqueline_osty__associes-05-1511363262

Le Parc de la Presqu'île Rollet, par Jacqueline Osty & associés

 

Ce workshop s’adresse :

 

- En France aux étudiants et enseignants de la formation paysage de l’école d’architecture et de paysage de Lille et d’une enseignante paysagiste, qui mène des recherches sur l’eau et le territoire.

 

En Birmanie, Sur le plan pédagogique:

 

- Aux étudiants ou jeunes professionnels en architecture, urbanisme, géographie, design d’espace, pour partager des outils et méthodes.

 

                    Pour le contenu des travaux :

 

- La mairie de Rangoun, qui peut s’appuyer sur ces travaux comme base de réflexion.

- Archetype (notre partenaire français établi localement) et les groupes français intéressés par une démarche de projet de paysage.

- Les habitants, par le biais d’expositions ou de communication des travaux par l’Institut Français, le Yangon Heritage Trust, la presse ...

 

Résultat attendus au terme des 2 semaines d'immersion

 

 Etablissement d’un diagnostic problématisé du terrain d’étude

 Proposition d’une esquisse de plan guide pour la création d’espace public le long du fleuve.

 Proposition de différents scenarii avec visualisation spatiale de ces propositions pour engager un dialogue entre les différents partenaires.

 Présentation sous forme de conférences ou mini exposés d’ exemples de reconquêtes de Berges dans différentes villes européennes.

 Préparation d'une exposition des travaux de cet atelier court. Les documents produits feront l’objet d’une exposition publique, et seront mis à la disposition des aménageurs concernés.

 

L'équipe !

 

Bulle-1511373851

 

Partenaires du projet :

Logos-1515696701

 

À quoi servira la collecte ?

C'est la Drache, l'association des paysagistes de l'Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille (EnsapL) qui percevra les fonds de cette collecte !

 

La collecte permet :

 

- Financer les impressions sur papiers et panneaux grands formats A0, acheter des matériaux pour la réalisation des différents événements (installations, ateliers avec la population, projections...) et de quoi fabriquer des maquettes. Le but étant de communiquer un maximum le projet et de sensibiliser les habitants et les pouvoirs publics.

>>> 300 euros

 

- Louer une camionette pour les aller-retours sur le site ainsi que pour rencontrer les acteurs qui sont : la mairie, le Yangon Heritage Trust (ONG), les gérants du Port de la Yangon River et nos diffuseurs (Institut français et entreprises)

>>> 600 euros

 

- Payer les visites guidées du port et du centre-ville aux étudiants birmans et français afin de mieux appréhender notre site de projet.

>>> 100 euros

 

Si les kisskissbankbankers ont été encore plus généreux, l'excédent de budget sera reversé aux étudiants birmans qui viendront étudier à l'Ensap de Lille, puisque c'est la suite prévue par le workshop à Rangoun. Il nous permettra également de mieux réaliser les contreparties (goodies) pour nos généreux donateurs ! 

 

Calendrier prévisionnel:

Semaine 1 : 

- Arrivée à Rangoun. Prise de contact avec nos partenaires locaux (Archetype & Bérim), puis avec les étudiants birmans. Visite de l'université de Rangoun (département architecture et urbanisme)

- Prise de contact avec les autorités publiques (mairie, Yangon Region) pour prendre connaissance de leurs attentes et réflexions existantes sur le sujet.

- Visites pour la compréhension du contexte urbain: visite guidée avec le Yangon Heritage Trust (patrimoine colonial et religieux en centre-ville, parcelles vacantes sur lesquelles on peut travailler). Location d'une camionnette avec conducteur (environs 800€/ 2 semaines), pour réaliser avec les étudiants birmans un diagnostic de site: alterner entre terrain et travail en agence. Achat de plans et documentation pour nourrir nos réflexions.

 

Semaine 2 :

Élaboration du plan directeur de projet, édition de notre projet sur divers supports (panneaux grands format, etc.), montage d'expositions successives: D'abord à l'institut français, afin de communiquer nos résultat à un large public, puis à la mairie et/ou au Yangon Heritage Trust, devant les décideurs publics et les professionnels de l'aménagement.

 

Thumb_bulle-1511375068
Anthony Fîgo Luîs Fernandez

Nous venons d'horizons géographiques divers: de l'Alsace à la Charente, en passant par les Flandres après avoir fait un détour à Nice. Certains étudiaient la géographie, d'autres les plantes, quand d'autres se passionnaient pour le design. Nous sommes étudiants paysagistes-concepteurs. Ce qui nous rassemble, ce sont nos convictions. Le paysage, c'est... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Profitez bien les loulous ;-)
Thumb_default
Pour avoir eu la chance de participer au Workshop Chinois, je vous souhaite une aussi chouette expérience en Birmanie. Un superbe pays dont j'ai eu la chance de visiter et qui possède un patrimoine exceptionnel ! Bonne chance à vous !
Thumb_default
Sensibilisés par un voyage en Birmanie nous ne pouvons que vous encourager à préserver la qualité de vie des Birmans et les beautés de ce merveilleux pays. Yvette & Philippe Descamps