Projet JADE - solidarité et partage culturel en Equateur

Solidarité, Santé & éducation

Visuel du projet Projet JADE  - solidarité et partage culturel en Equateur
Checked circleRéussi
20
contributeurs
Friday, June 17, 2016
date de fin
1 683 €
sur 1 500 €
112 %
Suivre et partager
Equipe JADE d'Eaubonne

Participez à notre projet de solidarité en Équateur et contribuez à sa réussite ! Qui se donne se trouve, qui se garde se perd.

Soutenu par
Scouts et Guides de France soutient le projet Projet JADE  - solidarité et partage culturel en Equateur
Ils font avancer le projet
La Manche a contribué à ce projet
50 €
nadine280765 a contribué à ce projet
30 €
SOLINE a contribué à ce projet
100 €

Projet JADE - solidarité et partage culturel en Equateur

 

 

Flag_of_ecuador.svg-1459368762

 

 

Alli Puncha ! Bonjour à tous !

 

 

Nous sommes une équipe de cinq filles. Nous nous mettons au service de la communauté religieuse indigène Jesuswan Pacha Pakari dans le cadre d’un projet JADE. Nous allons les rencontrer dans leur quotidien et partager nos cultures. L'identité Kichwa étant affectée par une dévalorisation culturelle et une exclusion économique, nous voulons sensibiliser à leur situation et leur apporter notre soutien.

 

Nos actions comprendront :

 

-L’animation auprès de jeunes enfants,

 

-De l’aide aux travaux agricoles,

 

-La construction de nouveaux bâtiments de vie pour la communauté : cuisine alternative et choza.

Notre projet est le fruit d’une collaboration avec les religieuses et les jeunes des communautés alentours.

 

Photo__quipe-1459370245

 

 

 

Présentation de la communauté Pacha Pakari:

 

 

Nous partons un mois dans une communauté Pacha Pakari (“aube de la terre” en francais) à Gatazo ( 12km de Riobamba). C’est une communauté religieuse composée de quatre de laïques consacrées kichwa : Nieves, Teresa, Zoila et Zoila-Beatriz. Elles ont une mission de sensibilisation et de valorisation autour de la culture indigène et de la place de la femme dans les communautés.

 

Leurs activités sont diverses :

Direction des chorales dans les 6 communautés voisines Animations pastorales Service communautaires Travaux agricoles,  les soeurs ne vivent que de ce qu’elles récoltent Organisation d’activités pour les jeunes

 

 

Photo_soeur_pacha_pakiri-1459368664Chapelle_communaut_-1459370116

 

Teresa devant une choza, puis dans la chapelle.

 

 

Qu’est-ce qu’un projet JADE ?

 

 

Le projet JADE s’inscrit dans le cadre du mouvement des Scouts et Guides de France. C’est un mouvement catholique de jeunesse qui a pour but de contribuer à l’éducation des enfants et des jeunes et à leur engagement dans la vie sociale selon les principes et les méthodes du scoutisme.

Le projet JADE (Jeune Adulte Départ à l’Étranger) est une proposition faite aux chefs et cheftaines pour poursuivre leur engagement dans un projet solidaire.

 

Il a pour but :

 

-de développer les relations entre mouvements scouts et guides à l’international pour découvrir les différentes façons de vivre le scoutisme aujourd’hui et favoriser les échanges culturels et solidaires à travers le monde.

 

-de rayonner sur la communauté locale dont sont issus les participants (la commune, le groupe local d’Eaubonne, la paroisse…) en intégrant le projet à la vie du groupe scout et à la dynamique locale des acteurs de solidarité internationale.

 

Le projet doit répondre à ces exigences tout en offrant un service à une association, communauté ou structure à l’étranger.

Le projet JADE est une opportunité d’enrichir son projet personnel en développant ses compétences et en diversifiant son parcours d’engagement.

 

 

 

Présentation de l'Equateur

 

 

 

 

Equateur_3-1459368475

 

 

 

L’Équateur est un pays grand comme la moitié de la France. Avec sa superficie de 283 560 km², c’est l’un des plus petits d’Amérique du Sud. Cependant, sa biodiversité est incroyablement riche du fait de ses différents climats et altitudes. Du niveau de la mer à la Selva (forêt) en passant par son plus haut sommet, le Chimborazo (6268m d’altitude), il compte quatre régions très différentes sur lesquelles sa population de 15 655 000 habitants est inégalement répartie.

 

En Équateur, les modèles culturels qui cohabitent sont très contrastés. La population est à 80 % métis et on compte jusqu’à 200 nationalités indigènes. Certaines d’entre elles cultivent leur tradition, et développent même un tourisme ou un commerce autour de cela. Cependant, d’autres souffrent de marginalisation et restent en conflit avec l’idée dominante du “développement” partagée dans le reste du pays.

 

 

Conaie-1459368630

 

Manifestation de la CONAIE (Confédération des Nationalités Indigènes d’Équateur) à Quito - 2002

 

La population rurale vit de l’agriculture bien que l'activité agricole familiale telle qu’elle fonctionne dans les communautés soit peu rentable. On observe une migration sensible de la main d’œuvre masculine vers les grandes villes (recherche d’un emploi plus rémunérateur). Le travail agricole est donc essentiellement assuré par les enfants et les femmes, ainsi que les personnes âgées (il n’existe pas de retraite pour les travailleurs agricoles).

 

Le système éducatif des communautés indigènes est donc très médiocre, et ne reçoit que très peu d’appui de la part de l’État. Les provinces qui ont le plus fort taux d’analphabétisme sont aussi celles qui ont la plus forte proportion de population indigène. A peine 1 jeune sur 5 a accès au collège en zone rurale. Actuellement, seules quelques communautés disposent d’un jardin d’enfants (pour les enfants de 5 à 6 ans) et les écoles ne fonctionnent qu’avec 1 ou 2 professeurs pour tous les niveaux.

 

 

Présentation de l’équipe JADE d’Eaubonne

 

Le groupe est composé de cinq membres, anciennes ou actuelles cheftaines chez les scouts et guides de France à Eaubonne (Val d’Oise).

 

Photo_mj-1459369700

 

Marie-Juliette, récemment diplômée d’un master  de technico-commerciale, travaille dans le secteur de l’instrumentation scientifique. Elle a 23 ans . Elle est positive, dynamique, et organisée. Marie-Juliette a été cheftaine chez les jeannettes (8-11 ans) et chez les caravelles (14- 17 ans). Après cinq années en tant que cheftaine, elle a décidé de poursuivre son engagement scout en mettant ses compétences au service d’un projet JADE. Elle sait tenir une conversation en espagnol et poursuit son apprentissage de la langue en participant à des cours de conversation. Marie Juliette a mis ses compétences de communication au service de la recherche d’extra job et de subventions.  

Rôle : Communication

 

Photo_c_cile-1459369875

 

Cécile, 21 ans, est étudiante ingénieur en biologie à l’EBI à Cergy. Elle est dynamique, pleine d’enthousiasme et curieuse du monde qui l’entoure. Elle est actuellement cheftaine guide (11- 14 ans). Cécile a envie de découvrir un nouveau mode de vie. De par sa formation scientifique et sa rigueur, Cécile a été désignée trésorière du projet. L’espagnol était sa LV2 au lycée qui lui a permis d’obtenir un niveau B2. Elle n’a pas pratiqué cette langue depuis 4 ans. Rôle : Trésorière

 

Photo_clo-1459369921

 

Clotilde, 21 ans , est étudiante en droit à Cergy. Elle est réfléchie et investie dans ce qu’elle fait. Clotilde souhaite aider tout en respectant les autres. Clotilde a été cheftaine jeannette avec Lucie et Marie-Juliette, puis, cheftaine guide avec Cécile. Grâce à ses compétences rédactionnelles et d’analyse, Clotilde est secrétaire du groupe. Elle a pour rôle de s’occuper de toute la partie administrative nécessaire à la préparation du projet (vaccins, visa, recherche sur le pays,...).L’espagnol était sa LV2 au lycée qui lui a permis d’obtenir un niveau B2. Elle n’a pas pratiqué depuis 4 ans

Rôle : Secrétaire

 

Photo_lucie-1459369958

 

Lucie, 21 ans,  est étudiante en art spécialité scénographie à Strasbourg. Les mots pour la caractériser sont dynamisme et  inventivité. Elle met ses compétences créatives au service du projet. Lucie souhaite construire avec des ressources locales. Lucie a été cheftaine jeannette ( 8-11 ans) avec tous les membres de l’équipe. Elle est la coordinatrice de l’équipe.

Lucie a quelques notions conversationnelles en espagnol.

Rôle : Coordinatrice de l’équipe

 

Photo_jeanne-1459369985

 

Jeanne, 20 ans, est étudiante en architecture à Rennes. Elle est prévoyante, volontaire et persévérante. Elle aime s’investir et soutenir une cause qui lui tient à cœur. Elle souhaite partager ses compétences architecturales pour rénover et construire.  Elle est cheftaine jeannette. Son rôle au sein de l’équipe est celui de développer la communication web et numérique du projet.

Jeanne a quelques notions conversationnelles en espagnol.

Rôle : Communication web

 

À quoi servira la collecte

 

 

Vos dons permettront à la communauté religieuse Jesuswan Pacha Pakari de :

 

- Développer leur missions de valorisation de la culture indigène à travers :

Des camps de jeunes où les traditions sont transmises. Des chorales encadrées par les sœurs. La valorisation des terres et la transformation de terres arides en terres arables  permettent d’éviter la migration des populations indigènes vers les grandes villes et la perte d’identité culturelle indigène.

- Développer l’accueil des communautés voisines au sein de la communauté religieuse Jesuswan Pacha Pakari grâce à la construction de nouvelles maisons traditionnelles appelées “ Choza” et d’une cuisine alternative dans le centre communautaire.

 

Le centre dispose actuellement d’une salle commune, d’un dortoir, d’une salle de bain et de toilettes, d’une chapelle et de 3 chozas.

 

Notre participation financière au projet est composée :

- D’extras-jobs, c’est à dire de petits boulots que nous avons réalisé pour collecter 5000€.

- De notre contribution personnelle pour prendre en charge nos billets d’avions.

 

Participer au projet, c’est apporter des moyens financiers à cette communauté pour continuer à valoriser la culture Kichwa.  La culture est une expression personnelle de nos modes de vie, il faut la préserver! En soutenant notre projet, vous nous aidez à établir un dialogue interculturel, à petite échelle mais dans une conscience globale de solidarité.

 

 

Capture_dia-1460578467

 

"J'ai besoin pour être de participer" - Antoine de Saint Exupéry

 

Dans le cas, où le montant de vos dons dépassent nos espérances, nous les reverserons à la communauté Jesuswan Pacha Pakari pour pérenniser notre action.

 

Choisissez votre contrepartie

Pour 10 € et plus

Notre reconnaissance éternelle et le film rétrospectif dans lequel figurera votre nom! Un grand merci pour votre aide !

Contributeurs 2
Livraison Octobre 2016
nom_generique-1459372180.jpg

Pour 20 € et plus

Une carte postale + contreparties précédentes. Un grand merci pour votre aide !

Contributeurs 4
Livraison Octobre 2016
carte_postale-1459798437.jpg

Pour 35 € et plus

Un mug avec notre logo et une citation DIY + contreparties précédentes. Un grand merci pour votre aide !

Contributeur 1
Livraison Octobre 2016
mug-1459800776.jpg

Pour 50 € et plus

Une invitation à la soirée rétrospective + contreparties précédentes Don déductible des impôts.

Contributeurs 2
Livraison Octobre 2016
photo_50_bis-1459372323.jpg

Pour 75 € et plus

Un calendrier avec les photos de notre voyage + contreparties précédentes. Don déductible des impôts. Un grand merci pour votre aide !

Contributeur 1
Calendrier-pompier-1459800959.jpg

Pour 100 € et plus

Un souvenir d’Équateur + contreparties précédentes Don déductible des impôts.

Contributeurs 3
Livraison Octobre 2016
photo_100-1459372001.jpg

Pour 200 € et plus

Une incroyable surprise d’Équateur + contreparties précédentes Don déductible des impôts.

Contributeurs 4
Livraison Octobre 2016
photo_200-1459371847.jpg

Faire un don

Je donne ce que je veux