Ne répondant plus aux normes, le cinéma "Jean Novelty" devra fermer ses portes en juin 2017. Notre petit cinéma de Province ne doit pas mourir !

Large_page_17-1490794926-1490794949

Présentation détaillée du projet

Le Centre Culturel de Leuze-en-Hainaut est convaincu que la ville de Leuze et ses villages avoisinants méritent de conserver leur cinéma. 

 

Notre équipe: 

20170214_14340b0-1490959249

 

L'ASBL s'est lancée dans ce projet de Crowfounding afin de récolter des fonds pour assurer les travaux de rénovation nécessaire à la survie de notre Cinéma.

 

En novembre dernier, le chef des pompiers nous a remis un rapport de sécurité négatif. Ce rapport stipule que des travaux de rénovation doivent être nécessaire afin de pouvoir maintenir nos séances de cinéma. Ces travaux s'élèvent à pas loin de 40 000 euros.

 

 

Page_17_a-1490949982

 

Petit bout d'histoire

 

Avant la guerre, trois cinémas existaient à Leuze, Le Patria (disparu en 1940), Le Ciné Max (disparu en 1980) et le Familia. Dès sa création dans les années 30, le Familia avait pour vocation première de proposer un loisir sain aux familles. En 1970, le Familia, modernisé une première fois, pris le nom de NOVELTY. Le complexe cinématographique appartient aux œuvres paroissiales, propriétaires du bâtiment.  La salle était polyvalente et accueillant tant les cinéphiles que les amateurs de spectacles en tout genres.

 

Au début des années 80, le Novelty dut se soumettre à une rénovation importante.

 

En effet, suite à un incendie mortel à La Louvière, il fut demandé aux pompiers de contrôler les lieux publics. Les règles de sécurité devant être dorénavant strictement respectées.

Cette époque coûtera cher au Cinéma et imposera à son gestionnaire un sérieux lifting. Réalisé, ce fameux aménagement donnera au spectateur un meilleur confort (exit les revêtement muraux en velours et les sièges en bois inconfortables).

 

Cet aménagement a demandé un effort financier considérable qui a permis de poursuivre l'aventure du NOVELTY, grâce à la mobilisation de nombreux bénévoles sous l'égide de Jean François, la cheville ouvrière.

 

Si, au début, la salle abritait 450 sièges, suite aux dernières transformations, elle n'en comptera plus que 208; ce qui correspond mieux aux nouveaux besoins.

 

A0da7e26-b499-11e5-be01-10264fc54dd5_original-1490950301

 

DÉCLIN

 

Fin du XXème siècle, la salle a été dotée d'une nouvelle installation de son en Dolby stéréo. Le cinéma est par conséquent susceptible de mettre à l'affiche les films les plus récents.

 

Hélas, malgré tous ces efforts, la fréquentation diminue inexorablement, mais Jean François reste confiant en l'avenir..

Le problème de la concurrence vient surtout des gros complexes cinéma voisin où le public peut trouver un choix de films plus larges. Depuis leur création, les grands complexes, comme le concède Jean François, ont apporté un attrait nouveau et de plus, ils s'approprient en premier lieu le peu de copie que les distributeurs lancent sur le marché belge.

Le problème de la concurrence devient féroce.

Par ailleurs, la télévision n'en finit plus de vider la salle.

 

Dès 2004, le NOVELTY préfère privilégier les galas pour les mouvements de jeunesse ou les associations locales au détriment d'une programmation régulière qui risquerait de grever dangereusement le budget du petit complexe cinématographique.

 

En 2015, emporté par la maladie, Jean François nous a quitté.

 

La gestion du cinéma NOVELTY est donc revenue au Centre Culturel qui, en janvier 2016, a rebaptisé le cinéma JEAN NOVELTY en hommage à son prédécesseur.

 

Reportage de Notélé sur l'inauguration du Cinéma JEAN Novelty 

 

0spcnnbrtz4ajri-1490950071

 

Aujourd'hui, une des activités importantes de JEAN NOVELTY est le Ciné-Club.

Parfois, le film présenté peut faire l'objet d'attention pour une oeuvre caritative ou humanitaire. Des séances sont organisées en partenariat avec Saint Nicolas, le patron des écoliers, pour les écoles de l'entité. Il est aussi souvent suivi d'un débat organisé sur le film par les membres de l'ASBL Centre Culturel mais également par des intervenants de qualité. Les projections sont également suivies d'un petit verre autour du bar, l'occasion pour les leuzois de se rencontrer et de discuter du film.

 

Page_17_3-1490950172

 

ET LA SUITE ?

 

Notre petit cinéma de province ne doit pas mourir !

 

Le Centre Culturel poursuivra les séances Ciné-Club qui lui tiennent tant à cœur. 

les projections auront lieu au Théâtre leuzois CDHO afin que le complexe cinématographique puisse être rénové (si nous obtenons l'argent nécessaire).

 

Pour nous aider à le sauver, merci de contribuer à notre appel au don.

 

Reportage de Notélé sur la plausible fermeture de notre cinéma leuzois.

 

 

 

 

Recap_cin__sept-dec_2016__1_-1490950481

 

Recap_cin__jan_-_avril_2017b-1490950725

 

N'hésitez pas à nous suivre sur : https://www.facebook.com/CinemaJeanNovelty/?ref=bookmarks

À quoi servira la collecte ?

Le cinéma Jean Novlety a vécu, survécu et continuera de tenir grâce à son public.

 

Aujourd'hui, nous avons encore plus besoin de vous...

 

Si dans le meilleur des cas, vos donc dépassent les 5000 euros, cela diminuera la pression que nous avons sur les 35 000 autres milliers d'euros à trouver en subvention. 

 

Le montant total des travaux s'élève à 40 000 euros mais nous sollicitons la générosité des leuzois pour une partie de ces travaux (5 000 euros).

Pour financer le reste des travaux, le Centre Culturel de Leuze s'est associé aux Œuvres Paroissiales, propriétaire de la salle, pour introduire des demandes de subsides.

 

 

8% sont prélevés sur la collecte ( 5% Pour KissKissBankBank et 3% de frais bancaires) 

 

 

Voici l'étendue des travaux imposés pour la mise aux normes du Cinéma Jean Novelty.

 

 

Afin de répondre aux normes stipulées dans le rapport des pompiers, nous aurons besoin d'un budget de 42 935 euros. 

Cette somme représente  notamment : le démontage des cloisons et faux-plafonds, la mise en place de nouvelles cloisons, d'un nouvel escalier, des nouvelles portes anti-feu, le plafonnage, carrelage et la réparation des conduites d'eau qui entraînent des inondations.  

 

Avec la somme de 5600 euros, nous pourrons déjà financer ces différents points : 

- Évacuation des encombrants.

- Main d'oeuvre.

- Location des containers.

- Fourniture et pose d'une porte coupe-feu.

 

Si votre enthousiasme dépasse nos espérances, voici ce que nous pourrions financer en fonction de la somme récoltée :

 

8000 euros 

Démontage de l'escalier et du plancher en bois.

Création d'un nouveau plancher et d'un nouvel escalier en béton.

 

10 000 euros 

Démontage des cloison et faux-plafond (hall/accueil, guichet, arrière salle).

Fourniture et pose des contre-cloisons et faux-plafonds

Fourniture et pose des portes extérieurs (sortie de secours + entrée).

 

La deuxième mise aux normes électriques a déjà été réalisée et financée par les Œuvres Paroissiales (8,491 euros).

Avec votre don, nous espérons lancer une amorce à la générosité des œuvres paroissiales à qui appartient le complexe cinématographique. 

 

En effet, si, grâce à ce KISS KISS BANK BANK, la population leuzoise marque son intérêt pour l'avenir de notre cinéma leuzois, les Œuvres Paroissiales (propriétaire du bâtiment) s'engagent à investir une seconde fois dans une partie des travaux.

 

Nous vous remercions pour l'intérêt porté à notre projet ! 

                                                                                                      L'équipe du Centre Culturel 

 

 

Curieux de découvrir notre programmation ?

Rendez-vous sur : https://www.facebook.com/CinemaJeanNovelty/?ref=bookmarks

ou sur www.cultureleuze.be 

 

 

 

 

 

Avec votre don, nous espérons lancer une amorce à la générosité des œuvres paroissiales détenteur du  complexe cinématographique. 

Thumb_logo_cultureleuze-823x1024-1490795121
Vanille CCL

Le Centre culturel de Leuze-en-Hainaut a pour mission de développement socioculturel de l’entité de Leuze-en-Hainaut et de favoriser l’accès à la culture pour et par tous. Dans ce cadre, il se positionne comme un « carrefour », de rencontres et de synergies pour les associations, les artistes et les publics (enfants, adultes, handicapés ou non,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Gardons notre cinéma et sa programmation de qualité. Si nous voulons continuer à nous rendre dans notre cinéma, il ne faut pas attendre, montrons-le pour que le projet soit crédible et ainsi puisse obtenir des subsides.
Thumb_dsc01683-1460665525
Espérons que le montant souhaité soit atteint et que le Novelty soit sauvé !
Thumb_default
Habitué du Plaza à Mons et ... d'Imagix à Tournai, j'estime qu'il y a de la place pour les gros et moins gros cinémas. Le spectateur et le cinéma sont les premiers perdants de ce genre de fermeture.