Aidez-nous à faire connaître un nouveau traitement contre le cancer et les maladies infectieuses !

Large_20170915_169-1505479609-1505479616

Présentation détaillée du projet

4images-1505574321

 

A l’occasion du 3e Congrès International de Santé Naturelle (30 septembre et 1er octobre 2017 à Paris), nous avons réuni pour une soirée exceptionnelle, les trois plus grands spécialistes internationaux de la vitamine C :

>> Le Dr Thomas Levy (MD) (Etats-Unis), cardiologue et membre de la société Américaine de Cardiologie est un spécialiste reconnu de la vitamine C. Il a écrit 7 livres sur le sujet et publié de nombreux articles. Il est également conférencier international.

 

 Dr_tom_levy-1505572704

 

 >> Le Dr Ron Hunninghake (Etats-Unis), directeur de la clinique Riordan (Etats-Unis). Il a établi un protocole de traitement du cancer par la vitamine C reconnu dans le monde entier. Il fait partie des médecins de référence dans la médecine orthomoléculaire.

 

Ron-hunninghake-bulletproof-radio-1505572823  

>> Le Dr Atsuo Yanagisawa (Japon), cardiologue. Il a publié 141 articles scientifiques. Médecin hospitalier à Tokyo, il a également été le directeur d’un centre de médecine intégrative dans la même ville. Il est Président de la société International pour la Médecine Orthomoléculaire.

Au Japon, le Dr Atsuo Yanagisawa est considéré comme un héros. C’est un expert reconnu par les autorités et très respecté de tout le peuple nippon. Ses travaux sur les traitements de la vitamine C contre les radiations ont été mis en pratique lors de la catastrophe de Fukoshima. Il est perçu comme un bienfaiteur national !

 

Atsuo-yanagisawa-1505572754

L’histoire d’Alan Smith

Sera aussi présent à notre congrès, Alan Smith, le premier patient à avoir été soigné et guéri à l’hôpital, grâce à un traitement à haute dose de vitamine C. Pourtant ses médecins s’opposaient à ce qu’il essaye ce traitement !

Alan Smith est un fermier néo-zélandais. Il était atteint de grippe porcine, d'une pneumonie avancée, d'une leucémie et d'un scorbut.

 

Il saignait du nez, de la bouche et des intestins. Il était dans le coma. Ces médecins considéraient qu’il était condamné. Cuit. Fini.

Au départ, ils ont refusé que soit administré de la vitamine C à haute dose à Allan Smith. Mais la famille a insisté. Ils ont même été jusqu’à menacer l’hôpital. Les médecins ont cédé.

Le traitement a été administré. Quelques jours plus tard, Allan Smith était tiré d’affaire !

C’est une histoire invraisemblable. Elle montre la force que peuvent avoir les patients.

Images-1506358502

Allan Smith et sa famille ont montré à la face du monde qu’il était possible de se soigner à l’hôpital avec des hautes doses de vitamine C.

Grâce à lui, les patients en Nouvelle Zélande peuvent demander à recevoir un traitement complémentaire à base de vitamine C à haute dose à l’hôpital.

C’est cela qu’il faut chercher à obtenir en France et en Europe !

>> Michel Dumestre, naturopathe et éditeur, qui a traduit l’un de livre du Dr Thomas E. Levy (La panacée universelle, 2016, éditions Michel Dumestre) sera le modérateur de cette soirée.

 

Michel_dumestre-1505572940

 

Ces orateurs de renom exposeront au grand public leurs derniers travaux sur l'usage de la vitamine C à haute dose. 

Le lendemain est prévue une journée entière de conférences d'experts destinée aux médecins, chercheurs et grand public averti.

Dans leurs cliniques respectives, ils soignent grâce à des traitements à base de vitamine C à haute dose des maladies graves telles que :

>> Le cancer

>> Les radiations

>> Les maladies infectieuses

>> Les problèmes cardiaques

En France ce traitement est encore mal connu. Il n'est pas pratiqué à l'hôpital. S'il n'est pas interdit, il n'est pas non plus autorisé.

L'objectif de ces conférences est de faire avancer la connaissance de ce traitement à l'occasion d'un grand congrès de santé naturelle. A l'issue de cet événement sera publié un dossier complet sur le traitement à haute dose de vitamine C ainsi que les vidéos des conférences qui auront été données à Paris le 30 septembre et le 1er octobre 2017.

 

Ipsn_320x120_banniere4-1505914791

L’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle (IPSN) est une association à but non lucratif dont l’objectif est de défendre et promouvoir les approches naturelles non invasives, qui soignent au quotidien et assurent le bien-être de tous.   Ces approches thérapeutiques, comme l’herboristerie, la nutrition, certaines pratiques corporelles méritent d’être promues pour leurs bienfaits et défendues parce qu’elles sont souvent menacées par les administrations, certains dogmes médicaux ou parce qu’elles ne sont pas reconnues.   L'IPSN agit à travers des pétitions (Emmanuel Gibouot 800 000 signatures, Vaccin DTP 1 000 000 de signatures), des événements (Congrès & Conférences) et une newsletter hebdomadaire : la lettre Alertes Santé.

Le fondateur de ce projet, Augustin de Livois est avocat de formation.

Formé au "lobbying" à Bruxelles où il a défendu auprès des institutions européennes de nombreux dossiers (affaires sociales, pme, transport) il a mis au service de la médecine naturelle et des patients, toute son expérience de communiquant. 

Passionné par la santé naturelle et par les métiers de la santé naturelle, il défend avec ténacité et passion la reconnaissance des médecines alternatives et des professions qui les portent. Sans les herboristes, les ostéopathes, les chiropracteurs, les acupuncteurs, les homéopathes, il n'y a pas de médecine naturelle possible !

Photo_al-1505914979

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte permettra de couvrir les coûts de l'opération, soit : 

 

>> Un billet d’avion Kansas City aller/retour (Etats-Unis) /Paris (4000 €) pour le voyage du dr Ron Hunninghake

>> Un billet d’avion Philadelphie (Etats-Unis)/Paris (4000 €) pour le voyage du dr Thomas E Levy)

>> Un billet d’avion aller-retour Tokyo (Japon)/Paris (4000 €) (Pour le voyage du dr Atsuo Yanagisawa)

>> Un billet d’avion Auckland (Nouvelle-Zélande) /Paris (6000 €) pour le voyage d'Allan Smith

>> Les frais des experts lors du congrès (hôtels, repas, taxis) (2000 €)

>> Les frais de location du Parc Floral le soir (5 000 €)

>> Les frais de captation des vidéos pour la soirée spéciale (1200 €)

>> Les frais de captation vidéo pour la journée d'expert (2000 €)

>> Les frais de traduction consécutive pour la soirée spéciale « Vitamine C à haute dose » (650 €)

>> Les frais de traduction simultanée (cabines) pour la journée de conférences d’experts sur la vitamine C à haute dose (1350 €)

>> Les frais d’installation des cabines de traduction (+ les casques) (2000 €)

>> Les honoraires des experts 

 

 

Si d'aventure, la somme demandée était dépassée, les fonds supplémentaires serviraient à :

>> Mener des actions auprès des autorités pour faire valider officiellement les traitements à haute dose de vitamine C. Le bien être de nombreux patients en dépend. Accepté et pratiqué ces traitements seraient utiles dans l'accompagnement du cancer, contre les maladies infectieuses et cardiaques et contre le risque de radiation.

>> Financer des formations de médecins et de personnel de santé sur les traitements à haute dose de vitamine C

>> Financer une ligne éditoriale spécifique sur la vitamine C (Dossiers, lettres gratuites, vidéos etc.)

>> Financer la recherche sur la vitamine C directement ou indirectement

Cet argent sera collecté intégralement par IPSN Développement, l'organisme en charge d'organiser nos congrès dont les siège est au 21 rue de Clichy, 75009. 

Calendrier des dépenses 

Avant le 1er octobre 2017 :

>> Paiement des billets d'avions à l'agence en charge du transport des quatre orateurs de la soirée spéciale Vitamine C à  haute dose (dr Ron Hunninghake, dr Thomas E Levy, dr Atsu Yanagisawa, Allan Smith).

>> Paiement de l'hôtel & des frais

Du 1er octobre au 15 octobre 2017

>> Paiement des orateurs

>> Paiement des traducteurs

>> Création du dossier vitamine C 

Du 14 octobre au 1er novembre :

>> Création des vidéos vitamine C + des vidéos du 3e Congrès International de Santé Naturelle

>> Mise en place opérationnelle (dossiers, vidéos etc.)

Après le 1er novembre (en fonction des fonds levés 

>> Campagne de communication via la lettre de l'IPSN 

>> Conférence de Presse/campagne de com presse

>> Actions de communication menées auprès du Gouvernement

 

L'argent collecté sera reversé à IPSN Développement (SASU), entreprise créée spécifiquement pour l'organisation du Congrès International de Santé Naturelle dont l'actionnaire à 100% est l'association IPSN France.

Thumb_4images-1505494995
CISN

Congrès International de Santé Naturelle Je suis né en 2014. Je fête mes 3 ans le 30 septembre et le 1er octobre 2017. Mon rôle ? Réunir des experts de la santé naturelle (nutrition, phytothérapie, médecine chinoise, homéopathie, etc.) du monde entier au cours d'une grande convention. Mes orateurs présentent leurs travaux devant un public de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo à l'IPSN pour l'organisation de ce congrès et merci à tous ces intervenants pour le partage de leurs expériences professionnelles. Surtout continuez à faire bouger les lignes ! A l'année prochaine.
Thumb_default
Merci Dr.Clark de nous avoir montrer le chemin, notre intention est de vous honorer.
Thumb_default
La Vitamine C : Une évidence pour de nombreux maux ! Je crois en ce que vous faites ! Vous avez toute ma confiance et ma reconnaissance pour la noble mission que vous accomplissez : Réhabiliter et redonner ses lettres de noblesse à la médecine naturelle. Il est temps que celle-ci (re)trouve sa vraie place dans notre société et permette à chacun de guérir sans les effets dévastateurs voire délétères des produits chimiques vendus (souvent à des prix exorbitants) par l'industrie pharmaceutique. MERCI également à Dame Nature <3 qui nous offre tant et à si peu de frais ! Tous mes voeux de réussite dans votre projet.